Publié le

Une plongée en apnée avec les dauphins

Une plongée en apnée avec les dauphins

Une plongée en apnée avec les dauphins
Une plongée en apnée avec les dauphins

C’est lors de ma semaine de croisière plongée en Egypte il y a quelques jours que j’ai eu la chance de vivre ce moment rare : plongée en apnée avec les dauphins. Je ne me souviens plus si nous étions dans les parages d’Elphinstone ou ailleurs autours d’un des spots mythique de la mer Rouge, les île Brothers, Daedalus et son phare et son avec son long ponton et ses requins marteaux, ou Elphinstone et son long promontoire sous-marin.

Si ces récifs sont connus et reconnus pour la remonté des profondeurs du gros pélagique, et c’est d’ailleurs pour cela que je m’était inscrit à cette croisière.

C’est un matin que nous avons croisé ce banc de Dauphins, nombreux et joueurs, le bateau a alors stopé et nous nous sommes tous mis à l’eau pour plongée en apnée avec les dauphins, pour certains et nager pour d’autre. Comme c’était après la première plongée du matin, l’apnée n’était pas trop conseillé.

Hé oui on se lève à 6H30 pour plonger avant 8H et faire une autre plongée avant midi pour avoir assez d’intervalle de surface avant la plongée de la mi-journée.

Une plongée en apnée avec les dauphins
Une plongée en apnée avec les dauphins

Nage et plongée en apnée avec les dauphins pas facile

Plongée en apnée avec les dauphins n’a pas été chose facile ; tout d’abord très sauvages et craintifs ils ne nous laissaient pas approcher, ils gardaient toujours une distance de sécurité entre eux et nous. J’avais pris mon petit appareil photo, un petit Sony et son caisson Ikélite qui avait la fachuese tendance à flotter. De plus sans équipement spécifique, sans plomb, juste un masque et des palmes, il fallait déjà lutter pour rester immergé en apnée et essayer de se rapprocher et éventuellement prendre des images…

Depuis j’ai eu de la chance d’en recroiser en Irlande à Malin Head Donegal au retour d’une plongée sur les épaves de la seconde guerre mondiale, mais là pas question de plonger en apnée, la température n’est pas la même.

Bref quand on voit le résultat en images de cette plongée en apnée avec les dauphins, on est forcément déçu…. mais c’est forcément un beau souvenir, rare, car les dauphins ne sont ils pas nos cousins ? et nos sauveurs dans toutes les mythologies et histoires de marins au long cours ?

 

Publié le

Croisière plongée triangle d’or BDE Egypte

Croisière plongée triangle d’or Brothers, Deadelus, Elphinstone

Du 12 au 19/05/2007 Croisière plongée triangle d’or BDE, un voyage de plongée en Égtpte sur la Mer Rouge visite des iles Brothers, Deadelus, Elphinstone.
Plongées avec les requins gris, marteaux, renards, Napoleons.

Beau programme non ?

Croisière triangle d'or
Croisière triangle d’or

Cette croisière de plongée regroupe de belles plongées sur les sites les plus réputés de la mer Rouge en Égypte.

L’appellation Triangle d’Or fait référence aux différents sites de plongée qui seront abordés durant la croisière. Ces sites sont géographiquement organisés sous la forme d’un triangle selon lequel se déroulera cette croisière. Les trois sites importants de votre voyage de plongée sont: les îles Brothers, les récifs de Daedalus et Elphinstone, d’où son deuxième nom de croisière BDE. Étant certifié Nitrox, j’ai donc décidé de faire toutes mes plongées au Nitrox, puisque lr choix m’était proposé. J’était même le seul, a avoir suivi une formation Nitrox.

Programme des plongées lors de cette croisière de plongée sur le triangle d’or.

Bateau croisière Dive 1 triangle d'or
Bateau croisière Dive 1 triangle d’or

Jour 1 : Départ de Galep, plongée de réadaptation à Gota Soraya. Deuxième plongée à Middle Reef (Safaga), puis navigation de nuit vers les iles Brothers (6h).

Jour 2 : Journée plongée sur Small Brother avec une immersion dans la forêt des Gorgones, une deuxième sur le promontoire et une dernière sur les surplombs du versant Ouest.
Trajet de Small à Big Brother : 30 minutes.

Voyage plongée Triangle d'or plongée de réadaptation à Gota Soraya
Voyage plongée Triangle d’or plongée de réadaptation à Gota Soraya

Jour 3 : Journée plongée sur Big Brother avec une immersion sur l’épave du Numidia, une autre sur l’épave de l’Aida et une dernière sur le versant Est.
Trajet de Brothers à Daedalus : 12h.

Jour 4 : Les trois plongées de la journée seront effectuées sur Daedalus.

Jour 5 : Première plongée de la journée sur Daedalus, puis immersion à Elphinstone et Abu Dabab.

Jour 6 : Première plongée sur Elphinstone et dernière plongée du séjour à Marsa Shouna ou Marsa Mubarak.

Cette croisière de plongée est souvent surnommée la croisière du triangle d’or, cet itinéraire propose certainement ce qui se fait de mieux en plongée en mer Rouge.

Cete croisière se nomme aussi, BDE à l’énoncé de ces 3 lettres, le plongeur averti se transforme, exité par le souvenir qu’il en garde ou bien frustré de ne pas encore avoir effectué cette croisière de légende.

B pour Brothers, D pour Deadelus et E pour Elphinstone,

Ces 3 sites de plongées sont assez éloignés les uns des autres, mais vous donneront le meilleur des fonds sous marins de la mer Rouge.

Les iles Brothers et Elphinstone ne sont accessibles que par bateau de croisière, et sont les territoires égyptiens les plus à l’Est en mer.

Plongées aux iles Brothers lors de la croisière du triangle d’or

Les iles Brothers : Les îles Brothers ( Al Ikhwan ou El Akhawein) se situent au milieu de la Mer Rouge A 80 km au large de EL Quoseir (6 à 7 heures de navigation). Il s’agit de deux ilots qui émergent d’un fond situé à plus de 500 m et dont la surface est d’une aridité totale. Leur situation exposée aux courants est un point de rencontre de toute la faune pélagique qui remonte des profondeurs et qui font de ces cailloux l’un des 10 meilleurs sites de plongée d’Egypte et de la Mer Rouge. Ces 2 îles sont le point de rencontre d’une faune abondante, notamment pélagique.
Bancs de carangues, énormes thons et gros barracudas solitaires y sont légion. Gorgones géantes et alcyonnaires surdimensionnés recouvrent les tombants. Chaque plongée commence par une descente dans le bleu jusqu’à 30 ou 35 m et là, dans une ambiance très spéciale, c’est l’attente de la remontée des requins. Gris, pointe blanche, marteaux et renard viendront ainsi à votre rencontre, au hasard des plongées… Le reste de la plongée se fait en dérive le long des tombants. Les plongées sur Big Brother sont agrémentées par la visite de 2 épaves largement concrétionnées, le Nuweba datant de 1901 et l’Aida, coulée en 1957.

Les plongées y ont été interdites pendant 3 ans de 1996 à 1998 par le gouvernement égyptien car beaucoup trop de bateaux y venaient causant visiblement des problèmes.
Les Brothers sont maintenant un parc national qui nécessite une autorisation des gardes côtes et le paiement d’une taxe pour pouvoir y plonger (50 €).
Les 2 ilots sont éloignés de moins d’1 km. Le plus grand situé au nord est dénommé Big Brother et le plus petit, au sud… Little Brother.
Big Brother : La plus grande des 2 iles frères ne fait que 300 m de long. Elle est surmontée d’un phare en pierres de 100 m de haut construit dans le plus pur style victorien par les anglais en 1880. Il peut se visiter. On ne l’a pas fait, sur les conseils de nos guides, car c’est soit disant pas terrible avec plein de touristes, des plongeurs je crois… Big Bother n’est habité que par quelques soldats qui entretiennent le phare et surveillent les alentours.

Le site de Big Brother abrite 2 épaves :

Le Numidia, tout au nord, est un cargo anglais de 145 m de long, transportant du matériel ferroviaire qui a coulé en 1901. Il gît sur le flanc tribord entre 15 et 80 m.

L’Aïda, au nord-ouest est un navire égyptien transporteur de troupes de 75 m qui a sombré par mauvais temps en 1947 alors qu’il effectuait la relève de la garnison du phare.
L’épave est positionnée verticalement, l’arrière au plus profond (60 m) et l’avant fortement détérioré vers 25 m qui permet un accès facile aux cales.

Plongées à Deadalus lors de la croisière plongée du triangle d’or

Daedalus : Une petite île circulaire au milieu de rien surmonté d’un phare, située à environ 80 km au large de Marsa Alam, dont la surface affleure l’eau. Ce récif hors du commun abrite de nombreuses plongées toutes aussi riches les unes que les autres et il est composé d’une extrême diversité de poissons et de coraux. Situé à 100 miles au sud des îles Brothers, Deadalus n’est pas réellement une île. En fait c’est un énorme reef de forme circulaire avec à son centre un phare qui accueille un groupe de soldats comme aux Brothers. Une longue passerelle réunit cette zone construite à la partie sud-ouest du bord du reef, vers lequel viennent mouiller les bateaux. Une belle excursion, quand les soldats l’autorisent, est la visite du phare, du haut duquel le panorama est unique !

Les possibilités de plongées sont multiples vu la grandeur du récif. La partie nord est souvent choisie, quand les conditions le permettent, pour la première plongée à l’aube, est la zone idéale pour les grandes rencontres. Requins gris et pointe blanche de récif, bancs de requins marteaux, grosses caranges, bancs de barracudas et grands exemplaires solitaires, raies mantas et raies aigles font partie des visiteurs de cette zone. Une épave se trouve également au nord de ce récif, mais malheureusement hors limites pour plonger sans mélanges spéciaux. Les particularités du tombant ouest, outre les beaux coraux mous et les arbres de corail noir, sont une énorme colonie d’anémones de mer avec leurs poissons clowns dans la zone supérieure du tombant, où il est très agréable d’aller également en snorkelling. La paroi exposée à l’est, composée de formations madréporiques, est également un endroit où tout type de rencontres est possible. Proche de la passerelle, se trouve la « pyramide » de corail, formation corallienne contre le tombant à une profondeur de 8 mètres, qui s’élève vers la surface.

Plongées à Elphinstone lors de la Croisière du triangle d’or

Elphinstone : Connu pour l’arche de la pointe sud (trop profonde pour être réellement accessible à l’air…), ce récif offre également deux plateaux à 10 et 25 m à l’extrémité nord, idéaux pour l’observation des requins : marteaux, gris, pointe blanche et bien sûr l’incontournable océanique (longimanus). De superbes tombants tapissés d’alcyonaires bordent le récif. Le récif d’Elphinstone, zone la plus spectaculaire de la barrière de corail qui se développe sur le nord et le sud 4 plongées assure le plus haut niveau. Elphinstone Nord est un plateau qui descend à 25 mètres sur la deuxième terrasse placée à 45 m de profondeur avec un courant presque constant.
Passage de poissons pélagiques et les écoles de requins-marteaux. Les murs est et ouest sont couverts avec des multitudes de coraux, gorgones et coraux noirs.
Une concentration élevée de poissons benthiques et de corail. Les plongées se font dans la dérive vers le nord et se termine sur le côté sud du récif.
C’est Elphinstone Sud est unique dans cette plongée en dessous du plateau à 25 mètres, le puits de mur dans le bleu pour former une immense arche naturelle qui s’ouvre jusqu’à 55 mètres de profondeur en offrant un spectacle très impressionnant. Présence de requins, le thon et bancs de carangues

Galerie d’images pendant la croisière plongée du Triangle d’or

Vidéo croisière plongée du triangle d’or

Publié le

Formation trimix & plongée trimix à Cavalaire

Plongées trimix et formation Trimix à Cavalaire

Formation trimix et plongée trimix à Cavalaire
Formation trimix et plongée trimix à Cavalaire

J’en profite pendant ce pont du week-end du 8 mai pour descendre sur la cote, et plonger avec Arnaud chez Eau Bleu à Cavalaire et finir ainsi ma formation Trimix en ouvert. Beau temps et belle plongée Trimix sur les tombants et les épaves de la baie de Cavalaire dont l’épave du Togo. Quelques jours pour plonger en mer et valider les derniers points, run time, procédures, dévidoirs lancer de parachute remontée en pleine eau etc.

Pour une première fois avec Eau Bleu, tot c’est très bien passé, la découverte des fond de la baie de Cavalaire, et du magnifique Cap Camara. Cavalaire c’est la Mecque de la Plongée Tek en France.

La fin de la formation trimix s’est très bien passé, avec la révision des classiques fondamentaux, calcul des runtimes, le what if, perte de gaz etc. Pour moi la nouveauté fut la remontée en pleine eau. Au lac on ne la pratique pas, on remonte toujours le long d’un tombant avec un support visuel, du moins pour les plongées trimix normoxique.

Congre Formation trimix et plongée trimix à Cavalaire
Une plongée avec un Congre Formation trimix et plongée trimix à Cavalaire