Publié le

Nouvelle épave Airbus A320 en mer

Epave avion Airbus en méditerranée

Nouvelle épave d’avion Airbus en mer

Airbus A320 reprise des recherches samedi, nouvelle épave en mer méditerranée.

Les recherches ont repris samedi pour retouver les boites noires de l’Airbus A320 d’air New Zealand qui s’est abimé cette semaine avec 7 personnes à  bord. Si nous regrettons la disparition des sept personnes, le Deep CCR tartiflette team se réjouie de cette nouvelle épave non loin de la cote en face de Canet en Roussillon. L’avion s’est crashé à  environ 7 km des plages.

Vendredi le chasseur de mine « Verseau » parti de Toulon (Var) la veille pour rechercher notamment les boites noires, un bâtiment de soutien pour la recherche de débris, un avion de la marine nationale Atlantique, un hélicoptère Dragon 66, 14 plongeurs, 15 embarcations de la brigade nautique, une embarcation de la gendarmerie maritime, 70 gendarmes, un hélicoptère et le dispositif du SDIS (Service départemental d’incendie et de secours), comprenant notamment 20 hommes cherchaient l’épave. Le Verseau coordonnait les recherches, qui se concentrent sur un cercle de 5 km de diamètre, à  environ 7 km de la côte, a-t-il précisé. Le Verseau est équipé d’un sonar précis, capable de localiser les débris sous l’eau. La profondeur dans la zone du crash est de 35 à  40 mètres. Cela ne devrait pas être trop dur, nous on arrive bien à  localiser des épaves à  108 m !

La préfecture faisait état dans son communiqué de mauvaises conditions météo, avec en particulier un vent de 300 nord/nord-ouest de 18-20 noeuds et des rafales de 30 noeuds (50km/h) et de la houle.

Bahhh ! c’est pas ça qui va nous empècher d’y aller !

Publié le

L’HYPERBARIE A-T-ELLE DES EFFETS A LONG TERME

L’HYPERBARIE A-T-ELLE DES EFFETS A LONG TERME SUR LA MEMOIRE ET L’ATTENTION ?

Je suis tombé par hasard sur une étude Suisse sur la plongée, c’est consternant ! Ca pue la connerie à plein tube ! Le fédéral Suisse qui a du trop cher payer cette étude à deux sous n’a pas l’air d’être bien meilleur que le nôtre !
Continuer la lecture de L’HYPERBARIE A-T-ELLE DES EFFETS A LONG TERME

Publié le

Pcb lac du Bourget on remange du Lavaret

PCB au lac du Bourget on remange du lavaret

Lac du Bourget il n’y a plus de PCB dans le Lavaret

La préfecture de savoie a indiquée hier, qu’elle autorisait de nouveau la pèche, la commercialisation et la consommation du laveret du lac du bourget, qui avait été interdit en juillet suite à deux prélèvements anormalements élevés aux PCB. Suite à de nouveaux prélèvement, favorables, de l’agence de sécurité sanitaire tout est rentré dans l’ordre. L’interdiction est encore valable pour trois autres poissons, l’Omble Chevalier, le Gardon et l’Anguille. Nous attendons les Futurs tests. En effet les PCB ont une longue durée de vie et se concentrent dans les graisses.

Publié le

Les ombles Chevaliers du pierrier

Plongée omble chevalier lac du Bourget Deep CCR Tartiflette team

Visite aux Ombles Chevaliers sur le pierrier au lac du Bourget

Samedi Matin, avec Philippe on décide avec Severine et Fabrice pendant leur formation Trimix de descendre plonger sur l’omblière. Philippe part devant sur la gauche et nous trois descendons plus directement, j’avais prévu d’allumer mon HID que l’orsque nous verrions les Ombles. Vers 50 m, il y en a une vingtaine qui tournent dans tous les sens en se frottant contre les pierres, Je crie et j’allume mon phare de plongée mais philippe est trop loin il les a loupés. On le ratrappe à 64m. Il est ressorti vert et en plus un de ses gants a pris l’eau.

 

Publié le

Matériel de plongée à vendre

Recycleur APD inspiration d'occasion à vendre

Matériel de plongée à vendre neuf ou occasion

Matériel de plongée à vendre neuf ou d’occasion. Dans cet espace nous vendons notre matériel de plongée dont nous nous séparons, que nous avons en double ou du neuf en vente chez les copains.

Matériel de plongée à vendre neuf ou occasion

Combinaison humide 2x7mm taille M prix : 100 €

Ordinateur de plongée Suunto Vyper environ 100 plongées prix 200 €

Ordinateur de plongée Suunto Vyper à Vendre
Ordinateur de plongée Suunto Vyper à Vendre

Bagues de gants etanches en aluminium, procédé exclusif prix : 180 €

Cette page est appelée à évoluer dans le futur vous retrouverez tous le matériel de plongée à vendre sur les pages dédiées suivantes :

Recycleur APD Inspiration Vision d’occasion à Vendre

Je mets à la vente mon deuxième recycleur,

Il sagit d’un Inspiration Vision version nitrox, trimix avec les options flow stop , ADV,  scrubber , kit by pass pour changement de diluant, 1 batterie rechargeable CRP2 avec chargeur.

L’ensemble est en parfait état, la tête électronique a été révisée cette année chez APV, cellules neuves.

Le prix est de 5 500 euros.

N’hésiter pas à faire suivre l’info.

Je vous en remercie par avance et vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année.

Je pense que nous aurons l’occasion de nous croiser sur le salon de la plongée ou autour d’une raclette, si vous passez en Savoie ,

Galerie d’images du recycleur Inspiration d’occasion

Recyleur APD inspiration Vision à vendre
Recyleur APD inspiration Vision à vendre
Matériel de plongée à vendre : Recyleur APD inspiration Vision d'occasion
Matériel de plongée à vendre : Recyleur APD inspiration Vision d’occasion
Le recycleur inspiration Vision d'occasion est en excellent état
Le recycleur inspiration Vision d’occasion est en excellent état
La tête du recycleur Inspiration d'occasion vient d'être révisée chez APD
La tête du recycleur Inspiration d’occasion vient d’être révisée chez APD
Les faux poumons de l'inspiration sont en exccellent état tout comme les injecteurs manuels de diluant et d'oxygène
Les faux poumons de l’inspiration sont en exccellent état tout comme les injecteurs manuels de diluant et d’oxygène
Le scruber, ou épurateur de chaux d'une capacité de 2.5 kg est équipé du tempstick
Le scruber, ou épurateur de chaux d’une capacité de 2.5 kg est équipé du tempstick
Les détendeurs du premiet étage du recycleur avec les flexibles en bon état du recycleur d'occasion
Les détendeurs du premier étage du recycleur avec les flexibles en bon état du recycleur d’occasion

 

Publié le

Epaves lac du Bourget

Epaves du lac du Bourget

EPAVES DU LAC DU BOURGET

Liste des ÉPAVES DU LAC DU BOURGET. A chaque fois que nous allons en trouver une lors de nos plongées on la listera ci après afin de vous en faire profiter.

Il y a un certain nombre d’épave dans le lac du Bourget. C’est la plus grande masse d’eau en France. Avec son passé, son histoire, il est normal qu’il y ai des épaves. Il y en a des connus, des plus rares et d’autres que ne l’on connait pas encore.

A Charpignat au BOURGET DU LAC il y  a 4 épaves : l’épave MARINETTE vers 3, 4.5m et l’épave de l’ARCOA à 20m qui servent bien pour les baptèmes et les exercices de plongée et une épave d’une Barge vers les 50 mètres presque dans l’axe des bouées. Plus récemment on a découvert une ÉPAVE DE VOILIER dans les 55, 58 mètres. Avant de s’engager dans une plongée longue profonde et technique vérifier la météo du lac du Bourget.

Épaves lac du Bourget : MARINETTE

Epave lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave lac du Bourget Marinette Charpignat
Epaves du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epaves du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat

Epaves lac du Bourget à Bourdeau

Épaves du lac du Bourget à Bourdeau
Épaves du lac du Bourget à Bourdeau
Épaves de la FIAT au lac du Bourget à Bourdeau
Épaves de la FIAT au lac du Bourget à Bourdeau

A Bourdeau au Bourget du lac il y a trois Épaves ou ce qu’il en reste, puisque les pompiers « s’amusent à intervenir dessus afin de faire des exercices. Il y en a une à 11m une BMW ,la deuxième et la troisième sont à 40 m une Peugeot 304 et une Fiat 128 ,la dernière est à 50m il s’agit d’une AX spot. Ces voitures, pour la plus ont été jetée à l’eau par ceux qui les avaient volées pour masquer leur forfait.

Épaves lac du Bourget : la barge aux plongeurs à Charpignat

L’épave de la barge aux plongeurs se trouve en face de Charpignat à 60m, il faut descendre à la bouée de 40 mètres, puis prendre le cap, tourner à gauche prendre le cap et paf !! on est dessus ! C’est dans le CR. On peut aussi prendre le cap directement directemnt de la plage .. 😉

Épave de la barge spéléo au lac du Bourget à Charpignat
Épave de la barge spéléo au lac du Bourget à Charpignat

Épaves du lac du Bourget : l’épave de l’avion Nazi FW 58C à 112 mètres

Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget

 

C’est la plus belle de toute les épaves du lac du Bourget, et qui sait même de beaucoup d’endroit : inaccessible par sa profondeur au commun des plongeurs, chargée d’histoire, c’est celle qui berce nos rèves.

Histoire de la plus belle épave du lac du Bourget : le FW 58C

Le 30 Mars 1944, un avion allemand, un Focke Wulf 58C, un avion école de reconnaissance, décole de Lyon Bron avec 4 pilotes à bord.

Focke Wulf 58C
Focke Wulf 58C

Après quelques minutes de vol, ils se sont mis en tête de faire un rase motte au dessus du lac du Bourget pour se faire plaisir. Bien mal leur en a pris. Juste en passant au dessus de Chatillon au sud du lac du Bourget, l’avion pique du nez et s’écrase dans l’eau froide du lac. La scène se passe devant des pécheurs de Conjux qui arrivent à temps pour sauver deux pilotes, mais les deux autres sont déjà morts. L’avion met une vingtaine de minutes avant de sombrer au fond du lac emportant les deux corps.

Les deux pilotes allemands sauvés seront récupérés plus tard par le colonel commandant la base de Bron. En guise de remerciements, le Colonel Allemand fit libérer quatre prisonniers originaires de la région. Cette histoire est bien connu des habitants de Chindrieux et Conjux et est authentifié par les archives militaires allemandes de Fribourg.
Depuis lors, une association Fahrenheit 32 présidée par Roger Pilloud a tout fait pour retrouver l’épave et pour la protéger en mémoire de ce qui s’est passé. En 1993 l’Ifremer effectue des relevés topographiques au sondeur, du lac du Bourget, afin d’établir des courbes de niveaux et profondeurs du lac. Elle remarque une anomalie au sondeur et en parle à la sté Hydrokarst qui envoie un technicien et un ROV, un robot téléguidé.

Ce robot fut même coincé dans l’épave, et c’est grâce à un second robot manipulateur que le premier pu remonter.

Images de l’épave du FW58 gisant au fond du lac du Bourget prise par le ROV de Hydrokarst

Photos de l'épave du FW 58C prise par HydroKarst
Photos de l’épave du FW 58C prise par HydroKarst
Photos du cockpit de l'épave du FW 58C prise par HydroKarst
Photos du cockpit de l’épave du FW 58C prise par HydroKarst

La première plongée sur l’épave du FW 58C au lac du Bourget

Article du Dauphiné libéré consacré à la première plongée sur l'épave du FW 58C
Article du Dauphiné libéré consacré à la première plongée sur l’épave du FW 58C
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget

La découverte et l’authentification de l’épave du FW 58C a été possible grâce à cette sociéte. Ils en ont profité pour relever les coordonnées GPS de l’épave.
Ces coordonnées furent communiquées à Philippe Cathiard de Savoie plongée, afin qu’il puisse plonger dessus. Pourtant le premier à plonger sur l’épave du FW58 fut Jean Marc Blache et son équipe qui avait aussi eu les coordonnées GPS de l’épave et qui plongea en octobre 2004. Le Dauphiné Libéré leur consacra un reportage à l’époque.

Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget

Philippe Cathiard plongea l’année suivante, en 2005 avec son ami Stéphane Havard et firent même un film : Video FW58 et remontent des superbes photos. (Merci à eux).
Un des moteurs de l’épave a été araché lors du choc de l’avion dans l’eau et git sur le fond un peu plus loin. Aujourd’hui bien que le froid, le manque de lumière et d’oxygène préserve l’épave, celle ci souffre, la toile qui recouvre l’ossature part en lambeau, et l’ossature commence à s’effriter. L’épave du FW 58C est plantée le nez dans la vase, le nez de l’avion, avant le cokpit, a complètement disparu dans la vase, témoin de la violence et de la vitesse à laquelle l’avion a du percuter la vase.

Photos Copyright Stéphane Havard et Philippe Cathiard, 2005.
y en a t il d’autre ? certainement des voiliers mais non défini Il y a une copie de riva qui a coulé en plein été, il sortait de réparation. A suivre….

 

Publié le

Plongée épave avion FW 58 lac du Bourget

Plongée épave avion FW 58 lac du Bourget

Plongée épave avion FW 58 au lac du Bourget -112 mètres

Première et superbe plongée sur l’épave du FW 58 du lac du Bourget l’avion Nazi coule pendant la seconde guerre mondiale.

Bin, on peut le dire ça a merdé, aujourd’hui. Depuis hier on est fier, on a les images pleins la tête, et quand même une certaine appréhension d’y retourner, ce n’est pas rien 107 mètres en pleine eau dans le noir à 6° et la déco à 6 mètres dans de l’eau à 10 degrées.
On a décidé d’y retourner. Pour aujourd’hui, l’idée c’est de faire plus court, il fait toujours aussi froid dehors et de lancer une gueuse plus lourde avec un bout plus gros pour arrimer le bateau dessus pendant la plongée. On décide donc de lancer la gueuse de 40 kg sur un bout plus gros et pour être sur de bien le placer on le fera coulisser le long du bout d’hier par un lasso.
Ce qui devait arrivé, arriva, tout se bloque à 70 mètres et en plus je remarque au sondeur que le bateau a reculé de 16 mètres. On se débat, on remonte un poil la gueuse, et on redescend le tout et enfin elle arrive au fond.

On s’équipe et on part. Comme hier je suis devant et j’essaye de descendre assez vite, car on a décidé de ne pas rester longtemps au fond, pour ne pas charger trop de palier. Par rapport à hier il fait noir tout de suite. J’arrive à 96 mètres en 4 min et le temps que je me stabilise je suis à 99 mètres. Pendant ce temps je balaye avec le HID 360 ° autour de moi : NADA.

Là je pense que nous allons connaître un grand moment de solitude. Philippe et Thierry arrivent peu après, Thierry pensera même en arrivant sur moi, en voyant le faisceau lumineux du HID balayer l’obscurité dans tous les sens, que c’était perdu d’avance.
On descend à la vase, et là surprise, la gueuse de 40 kg(dia 15 x 70 cm) a littéralement disparu entièrement dans la vase, ni le crochet, ni le mousqueton ne sont visibles, le bout disparaît dans la vase. Surprise, le petit bout d’hier est entièrement enroulé sur la vase autour du gros bout, c’est la mouise. Philippe saisie le bout et nous voilà partie à palmer sur 10 mètres devant nous style commando et à d’écrire un arc de cercle pour trouver le FW 58. NADA.

Moi à 12 min, j’en ai plein le dos on a dépassé les temps que nous nous sommes impartie et je fais signe que je souhaite remonter. On décolle. On envoie le parachute Orange, et je switch à 40 mètres. La luminosité est nulle, ma purge prend l’eau comme d’hab et je me gèle à 6 m. Enfin on sort et il fait beau. Le temps de plongée est de 91 minutes.
De retour sur le bateau, on échange nos impressions, on est quand même déçus, mais on ne peut pas laisser nos bout et nos gueuses comme çà.
Je met Sergio au défit qu’il est impossible de sortir la gueuse de la vase, et un pari idiot après, Sergio et Gil tirent comment des ânes sur le bout, et ça vient !!!!

Vas y sergio ya gros à gagner pour toi si tu réussi !!!!

Cela prend beaucoup de temps, c’est lourd et harrassant, au sondeur on voit la gueuse à 45 mètres et aussi la petite gueuse d’hier qui décolle à 91 mètres. Sergio s’habille, prend un bloc, un de mes blocs de déco, et cinq parachutes et descend à 45 mètres pour soulager la gueuse. De retour sur le bateau, on recommence et c’est beaucoup plus facile. On remonte tout ce sac de nœuds sur le bateau.

Ca sufisait pas pour tout remonter.

On se quitte on a perdu une bataille, pas la guerre.

plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__24_.JPG
plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__25_.JPG
plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__26_.JPG
plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__27_.JPG
plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__28_.JPG
plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__51_.JPG
plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__30_.JPG
plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__31_.JPG
plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__32_.JPG
plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__33_.JPG

Houlaaaaa c’est profond ! je vois pas le sable !

sondeur-plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__37_.JPG

On voit très bien au sondeur la descente des trois plongeurs, faut pas perdre de temps GAZ ! on respire pas et on gonfle la combi uniquement lorsqu’elle serre trop les roubignolles et que la douleur fait réagire, sinon les deux autres sont à la traine. Beau freinage à partir de 95m et stabilisation à 99m de ma part.

 

Merci à nos plongeurs Sécu Sergio et Gil.

106 mètres et 91 minutes


//// plongée à 108 m sur l’épave du FW58 du lac du bourget

Publié le

Epave FW 58 plongée lac du Bourget

Epave FW 58 plongée lac du Bourget

Plongée sur l’épave du FW58, avion allemand Nazi au fond du lac du Bourget.

Ça y est c’est le grand jour on va plonger l’épave du FW 58 C ! Avec Thierry on attend cela depuis longtemps, on a fait pas mal de sacrifice et de plongée pour cela, Philippe nous emmenne faire l’avion. La météo avait prévu grand beau et maxi 20 km/h de vent et là elle s’est trompée. Ce matin au lever il fait 6°, le ciel est maussade et un vent de force trois balaye le lac du Bourget.
Nous nous mettons à pied d’œuvre et préparons notre matériel pendant que Fabrice et Christophe, les deux plongeurs sécu qui nous accompagnerons prépare le matériel de sécu. Des vagues agitent le lac et perturbent notre arrivée sur zone, nous avons du tiré des bords pour traverser le lac en 1H30 jusqu’à arriver à Chindrieux. Puis vint le temps des repérages au GPS et au sondeur pour localiser l’épave, il fait 8°, l’air est humide nous avons déjà les pieds et les mains transis de froid.
. Plongée Epave FW58 C lac du Bourget

Christophe un de nos plongeurs sécu a mis sa cagoule et est transis de froid, le temps est humide, il y a de la brume il fait 6°, ils sont habillés et prêts à se mettre à l’eau si ca se passe mal.

Soudain l’avion apparaît très clairement au sondeur, gros écho incliné, cela ne peut être que lui. On refait un passage pour être sur.

Christophe et Fabrice lancent alors la gueuse et arriment la bouée.
Thierry, Philippe et moi même nous préparons à nous immerger, je prend deux phares, un HID 10W et mon Halogène de 50W.
plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__51_.JPG

plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__28_.JPG


On s’équipe, même si on sourit on est tendu, nos plongeurs sécu sont au petits soins pour nous aider à nous équiper.

Nous entamons alors la descente, je suis devant, on suit le bout sans trop le toucher de peur de le déplacer, soudain il fait noir et le faisceau du HID fuse dans les ténèbres. J’atteins les 95 mètres en 5 minutes, je m’arrette et me stabilise comme prévu, j’attends mes trinômes qui ne tardent pas.
sondeur-plongee-epave-avion-nazi-fw58-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__37_.JPG

La magnifiqure trace des trois plongeurs qui descendent et en bas la « virgule » qui est l’écho de l’avion

C’était ça le plan : on cherche à 95 m, pas la peine de descendre plus bas pour chercher si on ne trouve pas l’avion et charger les paliers en vain.
J’agite le faisceau fin et perçant du HID pendant quelques secondes et BINGO la Queue de l’avion et sa croix gammée apparaissent devant nous à 5 mètres au grand maxi :

Très belle image empruntée à jean marc Blache

je crie de joie, on est tombé pile dessus et on l’a trouvé immédiatement. Thierry dira plus tard quand il est arrivé qu’il m’a vu tel le chien en arrêt devant le gibier.
Philippe tient le bout, puis le lâche, je le suis, on fait le tour de la queue puis on descend le long du fuselage, l’ossature est à nue, il manque la toile qui le recouvrait. On continue l’exploration on descend vers le cockpit. Toute la partie avant le cockpit est carrément enfoncé dans la vase, preuve que l’avion a du toucher le fond avec une certaine vitesse pour s’enfoncer si profond.

Au fond dans le cockpit les commandes sont là, ainsi que les sièges, nos ordinateurs indiquent 107 mètres, l’avion est planté quasi verticale avec un angle d’environ 70°, la queue est à 95 m. On fait le tour des ailes, puis Philippe se met en tête de rapproche encore plus la gueuse de l’avion, et le voilà qui force pour la soulever mais elle fait carrément ventouse avec la vase, j’ai failli l’aider, puisme ravise, vaut mieux éviter de s’emmeller à deux dans le bout à 107 m en pleine eau dans une eau à 6°. Transis de froid, je remonte sur la queue de l’appareil et jette un dernier coup d’oeil à mon ordi qui m’indique 85 min de déco, et fait signe à Philippe que je souhaite remonter, Thierry n’attendait que cela, on quitte l’avion à 16 minutes.

La longue et froide remonté commence. A 60 mètres je ferme l’ADV. A 50 mètres on coupe l’éclairage il fait assez jour pour lire les instruments. Pendant la remonté on continue à saturer et à charger jusqu’à avoir 95 min de déco. A 40 mètres je switch sur NX28 au diluant et rince. On Gagne 20 minutes d’un coup.
On fait monter les ppO2 et les ordi gueules. Philippe lance un parachute orange pour signaler que tout se passe bien. Il fait froid et on n’arrive pas à se réchauffer, car l’eau est seulement à 10° en se rapprochant de la surface, on est quand même le 15 Novembre. A 6 mètres nous retrouvons la barre de déco avec la B15 d’oxygène au cas ou, et c’est parti pour 43 min de déco !

Thierry et Phillippe au palier à la barre à 6 mètres.

Ha la joie de sortir, enfin, nos plongeurs sécu nous aident à sortir de l’eau et à nous déséquiper, et une fois sur le bateau la joie éclate : VENI, VEDI, VICI. On a les images dans la tête et c’est fantastique.

Une partie du matériel

112 mètres 106 minutes

 

 

Merci à Philippe, Thierry, et bien sur nos plongeurs sécu Christophe et Fabrice. Merci à Jean Marc Blache du team NPSFQQA qui me prête sa photo de l’avion car je ne suis pas équipé pour prendre des photos à ces profondeurs

Publié le

Les Meuniers site de plongée lac du Bourget

Plongée sur le tombant des Meuniers Lac du Bourget

Les Meuniers plongée à 100 m au lac du Bourget

Plongée de répétition avant les deux grosses plongées profondes du prochain week end, on plonge 100 mètres sur le tombant des Meuniers au Lac du Bourget, un des plus fameux sites de plongée du lac du Bourget.

Le tombant des Meuniers est un des plus fameux et beaux tombants du lac du Bourget. Il se situe à quelques dizaines de mètres de la rive et commence à 30 mètres de profondeur.

Ce matin nous avions planifié 100 m, Philippe a choisi le site de plongée des Meuniers, le temps n’est pas avec nous, il est maussade et il pleuvote. Nous serons trois à descendre à 100 mètres, Philippe, Thierry et moi, pendant que Sergio et Alex descendront pour leur part à 60 mètres. La sécu surface sera assuré par Jean Yves, merci Jean Yves.

Arrivé sur site du tombant des Meuniers nous nous préparons, et descendons tous ensemble à 25 mètres pour fixer un parachute sur l’ancre. A 30 mètres l’eau est très claire, pas cristalline mais c’est certainement ce que nous avons eu de mieux depuis très longtemps. Bon gaz ! On descend, OUCH ça envoie !

La descente sur le tombant des Meuniers

Jusqu’au fond. A 85 m on fait attention de ne pas de prendre dans le filet qui est accroché entre la falaise et le rocher, et on continue jusqu’en bas. L’eau est claire, et nous ne tardons pas à arriver au pied de la falaise à 100 mètres. Il y a un gros bloc de caillou sur ma droite et j’aurai bien fait le tour d’autan que ça descendait encore de quelques mètres, avant d’entendre une voix de canard « Nicolas! » me demandant de remonter, ça c’est Philippe, même avec sa voix de canard chargée d’hélium, je le reconnais. Il me demande si je veux remonter ? Bof. Mais bon pas trop le choix et on est reparti vers la surface. Petit stop à 85 mètres pour admirer le filet abandonné, puis c’est de nouveau la longue remonté le long de cette falaise interminable du tomant des Meuniers jusque 30 mètres. On n’en voit pas la fin de cette magnifique falaise, par endroit la roche est complètement piquée par l’érosion ce qui fait que son aspect ressemble au corail.

Arrivé à 20 mètres , Thierry essaye de lancer le parachute, comme prévu, afin de signaler à Jean Yves, notre position et que tout va bien. Mais Thierry trouve que c’est trop facile et décide d’emmêler le tout pour rire. Quand à moi, j’ai eu de la buée toute la remontée dans mon masque, impossible de résoudre le problème, faire des vidages à 100 mètres c’est pas top, je l’ai même enlevé au palier, mais rien à faire !

En résumé, Thierry et moi sommes d’accord : des plongées comme celles de ces deux jours on en ferait bien tous les jours.

Publié le

Plongée 91 m chemin du curé lac du Bourget

Plongée à 91 mètres au chemin du curé lac du Bourget 10-11-2008

Il est des jours, comme ça ou il fait bon se lever pour une plonge belle et rare. 8H, la météo est magnifique, la matinée fraiche, 4°, mais le soleil est là , le lac est presque d’huile. Nous sommes trois, Philippe, Thierry et moi, on avait prévu cela depuis quelques jours et Philippe est Zen, calme et détendu, c’est rare et on apprécie tous. On embarque les recycleurs, les bails out, la B20 d’oxygène et les blocs de secours.

On a prévu une petite plongée d’entrainement dans la zone des 100 mètres, sans aller trop loin car il faut être rentré pour midi, nous allons donc au chemin du curé. Après nous être mis à  l’eau, nous commençons à  descendre dans une eau trouble et marron suite aux pluies des derniers jours. L’eau sera plus claire en dessous de 30 mètres. Pour ma part j’ai décidé de tester le phare HID que Jérôme m’a prêté. Le faisceau lumineux est blanc bleu très fin long et pénétrant, ça me change de mon Bersub. Nous descendons « lentement» jusque 91 mètres que nous quittons à 13 min.

En bas la falaise est belle et droite et tranche avec la vase qui prend ensuite le relais pour descendre en pente très douce. L’eau est claire, pas d’omble en vue, une ou deux lottes c’est tout.

Nous entamons une belle remonté, idéale, jusque nos premiers paliers à  la limite de «La touille». Nous remontons le long de la très belle dalle lisse et inclinée, on dirait presque une dalle de marbre tellement elle est lisse. Nous effectuons le reste de nos 43 min de paliers dans une eau à 12°, pour sortir au bout de 67 minutes. La montagne tombe à  pic dans le lac, et les couleurs de l’automne se reflètent dans l’eau. C’est un enchantement pour les yeux. Thierry et moi en en redemande.

Publié le

Chemin du curé site de plongée lac du Bourget

Site de plongée du Chemin du Curé au lac du Bourget

Chemin du curé site de plongée au lac du Bourget, un beau tombant

 

Chemin du Curé site de plongée Lac du Bourget
Chemin du Curé site de plongée Lac du Bourget

Il est des jours, comme ça ou il fait bon se lever pour une plongee belle et rare sur le site de plongée du tombant du chemin du curé au lac du Bourget. 8H, la météo est magnifique, la matinée fraiche, 4°, mais le soleil est là, le lac est presque d’huile. La veille j’ai fait un petit tour au compresseur de plongée pour toper mes gonflages. Nous sommes trois, Philippe, Thierry et moi, on avait prévu cela depuis quelques jours et Philippe est Zen, calme et détendu, c’est rare et on apprécie tous. On embarque les recycleurs, les bails out, la B20 d’oxygène et les blocs de secours. On a prévu une petite plongée d’entrainement dans la zone des 100 mètres, sans aller trop loin car il faut être rentré pour midi, nous allons donc au chemin du curé.

Après nous être mis à l’eau, nous commençons à descendre dans une eau trouble et marron suite aux pluies des derniers jours. L’eau sera plus claire en dessous de 30 mètres. Pour ma part j’ai décidé de tester le phare de plongée HID que Jérôme m’a prêté. Le faisceau lumineux est blanc bleu très fin long et pénétrant, ça me change de mon Bersub. Nous descendons « lentement » jusque 91 mètres que nous quittons à 13 min.

91m sur le Tombant du Chemin du Curé

En bas la falaise est belle et droite et tranche avec la vase qui prend ensuite le relais pour descendre en pente très douce. L’eau est claire, pas d’omble en vue, une ou deux lottes c’est tout.

Site de plongée chemin du Curé lac du Bourget
Site de plongée chemin du Curé lac du Bourget

Nous entamons une belle remontée, idéale, jusque nos premiers paliers à la limite de la « touille ». Nous remontons le long de la très belle dalle lisse et inclinée, on dirait presque une dalle de marbre tellement elle est lisse. Nous effectuons le reste de nos 43 min de paliers dans une eau à 12°, pour sortir au bout de 67 minutes. La montagne tombe à pic dans le lac, et les couleurs de l’automne se reflètent dans l’eau. C’est un enchantement pour les yeux. Thierry et moi en en redemande.

Publié le

Plongée sur l’épave du France Annecy 9-11-2008

Plongée sur l'épave du France à Annecy

Pour la sixième fois on plonge sur l’épave du France au lac d’Annecy

Hier, nous avons plongé sur le France à Annecy pour la sixième fois cette année. On avait décidé de plonger à la deuxième rotation du bateau pour profiter au maximum de la luminosité mais c’était sans compter sans les erreurs de météo France qui se sont une fois de plus trompés. Un début de bruine et quelques goutes nous accueillirent à notre arrivé. Plusieurs clubs de plongé étaient sur le site, et nous fûmes les cinquantième ou soixantième plongeur à descendre. Je plonge avec Sergio en recycleur de plongée. En bas c’était la touille la plus complète, difficile de voir à plus de 1 mètre, mais nous avons eu beaucoup de chance de voir des dizaines d’ombles chevaliers et de lottes.

Plonger en recycleur, offre l’avantage merveilleux de ne pas faire de bulle ni de bruit, ce qui permet d’approcher les ombles jusqu’à les toucher avec le masque, et il y en a des dizaines!!!!

Publié le

Plongées sur le Haven annulées

Les plongées sur le Haven annulées

Plongées sur le Haven annulées

Malheureusement les plongées sur l’épave du Haven en Italie sont annulées à cause du mauvais temps.

Depuis des semaines nous ne pensions qu’à cela : notre plongée sur le Haven ! La plus grosse épave de méditerrané. L’épave du pétrolier se fait désirer. Malheureusement la météo en a décidé autrement et vendredi en fin de mâtiné coup de théâtre, les autorités italiennes annulent tout à cause du vent force 6 à 7.

Une certaine deception car tout était bien ficelé, les plongées à Aranzano, l’hôtel, les Régazzés touti béné ! Ce n’est pas la première fois que les plongées sont compliquées dans le Golf de Gènes, surtout pendant les périodes d’hiver, comme pour la plongée sur le U455, avec force tempête.

Histoire de l’épave du Milford Haven

Le pétrolier Amoco Milford Haven, rebaptisé plus tard Haven, construit en 1973, a coulé le 14 avril 1991; est sans aucun doute l’une des épaves « excellentes » des fonds marins de la Riviera ligure.

C’est une épave majestueuse: un supertanker de 334 mètres de long et 26 de large, avec un tonnage brut de 109 700 tonnes.

Le 11 avril 1991, lors des opérations d’équilibrage des charges, déchaîne un feu qui dure trois jours.

Des colonnes très denses de fumée noire s’élèvent du navire jusqu’à quatre mètres de haut, tandis que des dizaines de milliers de tonnes de pétrole s’échappent de la coque arrachée par les explosions.
L’épave, mutilée dans les 90 premiers mètres de l’arc, devient une véritable torche.

A 11 heures le 14 avril, arrive l’épilogue: le Haven coule et renaît au fil du temps comme un énorme point de réapprovisionnement de la faune et de la flore.

Depuis Avril 2004 l’épave du Haven est ouvert aux plongeurs certifiés.

La description

Le navire est maintenant en position de navigation, légèrement incliné sur le côté droit, sur un fond de sable, à une profondeur moyenne d’environ -80m. Le pont se trouve à une profondeur de 34 m.

Le Haven est l’épave la plus visitée en Méditerranée, la plongée, compte tenu de la profondeur, est considérée comme «difficile», et est fortement déconseillée aux plongeurs inexpérimentés.

Au minimum, il nécessite un niveau 2 à minima et Advanced PADI 40 mt. ou équivalent avec un minimum d’expérience; pour ceux qui veulent passer de 40 mt à 54 mt un niveau 3 ou équivalent, ou un brevet Trimix pour ceux qui veulent aller au-delà des 54 mètres vers l’hélice, situé à 82 mètres.

Donc WE en Maurienne

Philippe part dans le jura se saouler au vin jaune, Thierry part au salon du cheval en recycleur, et moi, stage tartiflette en Haute Maurienne avec Jérôme : au programme sport, course à pied, bouffe, champagne, et repérage du lac du Mont Cenis on ne sait jamais, ça peut servir.

la voiture du team prète au départ.

Bataille de boule de neige.

Soirée Disco

pendant que le cuistot est aux fourneaux

Visite du village

Visite du village suite

Le Chalet

Un repérage pour une future plongée dans le Lac du mont Cenis ?
Un repérage pour une future plongée dans le Lac du mont Cenis ?
Lac du Mont Cenis
Lac du Mont Cenis

Préparation de la plongée du lac du Mont Cenis.