Publié le

Plongee Pierre a Bise lac du Bourget

Plongée à Pierre à Bise au lac du Bourget

Une petite plongée au lac du Bourget à Pierre à bise.

 

Y avait un peu de bise ce matin à Brison Saint Innocent pour une plongée solo à Pierre à Bise

Lionel Dubreuil m’avait dit qu’il devait y être ce matin mais pas de bonne heure, c’est qu’ils ont de la route à faire lol 1 heure de route ça prend du temps ! lol. Donc moi cela m’arrangeait de ne pas trop me presser de bonne heure. Quand j’arrive, sur le parking, vu l’heure précoce pour la saison, je suis seul, puis arrive Christophe avec un élève pour faire des exos, le pauv’ gars il est en humide ! je lui met un peu la pression…lol.

Quand je me met à l’eau….instantanément je ressent l’eau glaciale à 5°C qui rentre et me gèle la main….tant pis on fera avec. Je pars light un 12/60 en diluant, et un bail out de Trimix 19/44 et un Nitrox 56 et la bouteille d’oxy à 6 m. L’eau est claire, limpide et je descend doucement et suit le pierrier à la limite de la glaise que je laisse sur ma droite. Je tourne doucement vers la gauche en suivant la limite du pierrier. Je suis déçus il n’y a pas de poisson, juste quelques petites perches et pas une seule lotte alors que captain avait filmé leur fraie sur la cote sauvage la semaine dernière.
plongee-lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team__5_.jpg

deux trois petites perches

 

Frai des Lottes – Lac du Bourget / GoPro HD Dive / -93m from NPSFQQA Ltd on Vimeo.

Ya de quoi être dégouté ! non ? moi je l’ai pas vu !! Le fraie des lottes au lac du Bourget

Arrivé à 82 m c’est le moment de faire demi-tour, sinon en cas de problème j’ai pas assez de gaz pour sortir, et puis je ne sent plus trop ma main droite, par contre je sent bien l’eau froide qui remonte le long de ma manche…mouais…pas cool. Dans le style, je suis à fond dans les procédures, j’attaque la déco en suivant les deep stop du VR3….Ca ralonge un peu.

Le rail de chemin de Fer au palier à Pierre à Bise à Brison Saint Innocent
Le rail de chemin de Fer au palier à Pierre à Bise à Brison Saint Innocent

Le rail de chemin de Fer au palier

Les 5 dernières minutes sont les plus terribles tellement ma main tremble. A la sortie de l’eau c’est agréable, des mains se tendent et prennent en charge mes bails out, c’est plus cool pour sortir de l’eau, Lionel et ses potes suisses sont enfin arrivés.

/ Plongée à pierre à Bise au Lac du Bourget

Publié le

La plongee en recycleur est elle plus sure ?

La plongée en recycleur est elle plus sûr ?

La plongée en recycleur est-elle plus sure ?

Lorsque se produit un accident de plongée, la première priorité est de prendre soin de la victime. Mais que se passe t il avec le matériel qui a été utilisé? Qu’advient-il du recycleur ? Où va aller le recycleur ? Quel genre d’information pouvons nous extraire des données enregistrées ? Peut-on dire que la plongée en recycleur CCR est plus sûr qu’en circuit ouvert ou non? Martin Parker parle sur l’analyse des accidents lors de son interview par Submerge Production at Eurotek 2010.

martin_parker_Eurotek_2010_deep_ccr_tartiflette_team.jpg

On reprend ici l’interview de Martin Parker à Eurotek 2010 donnant son avis sur les accidents en recycleur

Malheureusement des accidents peuvent se produire pendant une plongée. Il faut comprendre pourquoi l’accident a eu lieu et comment. C’est pour cela qu’il y a à chaque fois une enquête. Submerge Production TV en profite pour interviewer Martin Parker PDG de AP Diving Fabricant des recycleurs Inspiration Vision. On Apprend qu’en Angleterre à chaque accident de plongée et pas seulement en recycleur, le matériel est envoyé au laboratoire HSS pour une Analyse.

A la suite d’un accident, l’organisme d’analyse devra faire un check visuel de la machine et des téléchargements. Puis il y aura 4 choses à vérifier :

  1. Identification des gaz utilisés et si ceux-ci étaient bien adéquates pour la plongée planifiée.
  2. Vérification de la boucle respiratoire, est elle intacte ? Peux t on respirer dessus ? passe t elle les tests positifs et et négatifs ?
  3. Vérification des PPO2 et de la gestion de l’élimination du CO2, y a t il eu des by-pass facilitant le passage du CO2 hors de la capsule de chaux ?
  4. Test de la machine dans les mêmes conditions que le plongeur pour vérifier ce que devient le CO2

En téléchargeant les données de la mémoire du recycleur, ils ont accès à toutes les informations de la plongée.

Martin Parker explique aussi que la lecture des données internes au recycleur n’explique pas tout lors d’un accident et qu’il est nécessaire d’avoir les commentaires des binômes et témoins, cela est vitale pour la compréhension de l’accident. Le PDG de APD Diving explique qu’il a eu une fois à intervenir sur une expertise, où les données montraient que l’accidenté était repassé en ouvert après avoir quitté la boucle et était remonté trop rapidement de 88 m et était mort d’une embolie ou ADD. C’est seulement 4 ans après par un témoin, qu’ils ont appris que l’accidenté était tombé inconscient après 20′ de plongée, que son binôme a essayé de l’aider et de le remonter, mais qu’il n’a rien pu faire lorsque celui a percuté la surface.

Lors d’un accident ou lors de son analyse le rôle du binôme est crucial. Mais des fois le témoin essaye de cacher des faits afin de se protéger lui même ou l’accidenté de peur à ce que des reprôches ne leur soit fait. La meilleur conduite à tenir est bein entendu de raconter la vérité, mais les gens ont un coté naturel qui les poussent à ne pas vouloir être inquiété ou concerné.

En cas d’accident et après s’être occupé de l’accidenté, il faut maintenir la machine en fonctionnement et éviter qu’elle ne se noit, noter tout ce que l’on lit sur l’écran et écouter les alertes et tout faire consigner aux forces de l’ordre, ces premières données sont vitales, leur préciser aussi que l’électronique de la machine contient des données qui peuvent être téléchargées.

Martin Parker confirme que la plongée en recycleur à circuit fermé est plus sûr que la plongée en ouvert

Martin Parker tient à jour un fichier de toutes les données qu’il peut avoir sur les accidents de plongée en Recycleur et confirme que la plongée en recycleur à circuit fermé est beaucoup plus plus sécurisante que la plongée en circuit ouvert pour une utilisation égale. Selon lui la plongée Trimix en circuit ouvert (OC) est très très dangereuse et plonger en recycleur à circuit fermé est beaucoup plus sûre car on a virtuellement une autonomie infinie, mais il faut aussi savoir gerer les risques d’hypoxie (pas assez d’oxygène), d’hyperoxie (trop d’oxygène) et d’hypercapnie ( trop de CO2).
Le fabricant des recycleurs Inspiration pense qu’il y a environ 400 morts en plongée dans le monde chaque année, tout type de plongée confondu, en ouvert ou en recycleur.

Mais il confirme qu’il est très compliqué de se procurer les chiffres exacts. Les états unis ont des données très précises, l’Angleterre aussi, la France beaucoup moins et il est impossible d’avoir les données en Italie, elles doivent sans doute exister mais où et à qui demander ?
Pour ce qui concerne les décès en recycleur cela semble beaucoup plus facile, puisque les rapports sont tenus à jour et Dan USA deviendra sans doute l’organisme en charge des statistiques.

A titre d’info : Ce site liste les décès en recycleurs dans le monde depuis 1949

http://links.visibli.com/ce3e3e2246a036ee/?web=5e8438&dst=http%3A//www.deeplife.co.uk/or_files/RB_Fatal_Accident_Database_100725.xls

 

Accident de plongée Marcel fondacci
Les facteurs de la maladie de décompression de la moelle epinière en plongée loisir

Publié le

Lac Lioson plongée sous glace Suisse

Plongée sous glace au lac Lioson

Plongée sous glace au lac Lioson en suisse

Ce week end montée au col des Mosses en Suisse jusqu’au lac Lioson pour une petite plongée sous glace.

 

plongee-sous-glace-lioson.jpg

Plongée sous glace au lac Lioson en Suisse

Plongée sous glace en suisse au lac de Lioson
Plongée sous glace en suisse au lac de Lioson

J’ai passé tout mon vendredi soir pour monter mes nouveaux gants neufs sur mes bagues étanches en vu de cette plongée sous glace lol. Samedi après midi en route dans le C4 picasso direction la Suisse au lac Lioson pour une petite plongée sous glace dimanche.
Je passe prendre Mumu de Dive Attitude qui m’a gentiment convié à cette plongée qui est très prisée et réservée d’année en année 1 an à l’avance, Lolo lui nous ayant lâchement abandonné au dernier moment.
Un Scout des neige vient nous chercher et kiki est ravi ! Je me retrouve assis dans la luge (chariot) accroché à l’arrière, et je me fais tellement tassé que je crois bien que j’ai perdu 10 cm à la monté lol (sisi c possible)

La nuit au refuge est ….difficile comme toutes les nuits en refuge, température et ronflements….lol
Bien entendu, au lac Lioson il fait beau toute l’année, mais pas quand je viens….pfff. Déjà au petit dej, des plongeurs s’activent, et bientôt la ronde des baptèmes commence. Quand je me met à l’eau je sent tout de suite que mon gant droit, neuf prend l’eau ….chouette….

une chtite photo de la descente….on change pas…

Kiki me passe ma Gopro dans le petit caisson que je fixe sur ma tête. J’ai lancé ma corde de manière à ce qu’elle descende jusqu’au fond, sans le toucher pour éviter que ça touille. Je descend et surprise un gros banc d’omble chevalier qui tournent en rond juste sous le trou. Arrivé en bas j’attache le fil au bout, et je pars à l’azimut objectif trouver le fond…lol. Je dépasse le deuxième trou que j’entraperçois en haut et je vois deux bout qui descendent et sont fixé dans la vase.

Je continue, et j’aperçois de gros blocs de pierres bien carrés, comme taillé, l’eau est laiteuse, mais la luminosité est bonne je pourrais presque me passer de phare. Je suis presque arrivé à moitié du fil, et ça ne descend pas ! de la vase rien que de la vase…je plafonne à 24m…..demi tour.

Et là en gérant le fil, je touche….pafff nuage de peuff grave erreur lol, je rembobine jusqu’au bout. Je croise dans le halot de lumière deux plongeurs suspendu au dessous du deuxième trou.

En remontant à 6 mètres, cadeau, le banc d’ombles est là et c’est magique.
Après un copieux repas descente du refuge au col des Mosses en luge avec kiki et là grandiose…vidéo à venir.

 

Publié le

Padi met au point ses formations recycleur a Malte

Padi met au point ses formations recycleur à Malte

Padi met au point ses formations recycleur a Malte

Vikki Batten and Karl Shreeves de Padi Technical diving Division étaient à Malte fin Février pour mettre au point leur cursus de formation recycleur.

Plongée sur l’épave Um El Faroud à Malte pour mettre au point les formations recycleur de Padi

De gauche à droite, Al Wright, VR Technologies; Tony Read, Silent Systems / Ambient Pressure Diving; Mike Fowler, Silent Systems / Ambient Pressure; Marcus Benér, Poseidon; Sverker Palmblad, Poseidon; Vikki Batten, PADI Technical Diving Division; Danny Barber, Divewise.
Les représentants des constructeurs de recycleur choisis par la Division de la plongée technique de Padi étaient à Malte avec Vikki Batten and Karl Shreeves pour une semaine de plongée en recycleur.
L’objectif de Vikki et Karl est de prendre en compte les expériences pratiques et le vécu, de chaque machine, avec les recommandations des constructeurs dans le cadre du développement des formations de plongeurs recycleur et tech de Padi.
padi_recycleur_formation_malte_2_deep_ccr_tartiflette_team.jpg

Les participants de la semaine de découverte des recycleurs de Padi à Malte

De gauche à droite, rangée arrière, Tony Read, Silent Systems/Ambient Pressure; Vikki Batten, PADI Technical Diving Division; Palmblad Sverker, Poseidon, Mike Fowler, Silent Systems/Ambient Pressure; Marcus Bener, Poséidon; Karl Shreeves, PADI Technical Diving diving; Al Wright, VR Technologies.
/ Explication des nouvelles Formations recycleur Padi