Publié le

Plongée épave avion FW 58 lac du Bourget

Plongée épave avion FW 58 lac du Bourget

Plongée épave avion FW 58 au lac du Bourget -112 mètres

Première et superbe plongée sur l’épave d’avion FW 58 du lac du Bourget : Lépave d’avion Allemand qui a coulé pendant la seconde guerre mondiale.

Bin, on peut le dire ça a merdé, aujourd’hui. Depuis hier on est fier, on a les images pleins la tête, et quand même une certaine appréhension d’y retourner, ce n’est pas rien 112 mètres en pleine eau dans le noir à 6° et la décompression à 6 mètres dans de l’eau à 10 degrées.
On a décidé d’y retourner. Pour aujourd’hui, l’idée c’est de faire plus court, il fait toujours aussi froid dehors et de lancer une gueuse plus lourde avec un bout plus gros pour arrimer le bateau dessus pendant la plongée. On décide donc de lancer la gueuse de 40 kg sur un bout plus gros et pour être sur de bien le placer on le fera coulisser le long du bout d’hier par un lasso.
Ce qui devait arrivé, arriva, tout se bloque à 70 mètres et en plus je remarque au sondeur que le bateau a reculé de 16 mètres. On se débat, on remonte un poil la gueuse, et on redescend le tout et enfin elle arrive au fond.

On s’équipe et on part. Comme hier je suis devant et j’essaye de descendre assez vite, car on a décidé de ne pas rester longtemps au fond, pour ne pas charger trop de palier. Par rapport à hier il fait noir tout de suite. J’arrive à 96 mètres en 4 min et le temps que je me stabilise je suis à 99 mètres. Pendant ce temps je balaye avec le HID 360 ° autour de moi : NADA.

Là je pense que nous allons connaître un grand moment de solitude. Philippe et Thierry arrivent peu après, Thierry pensera même en arrivant sur moi, en voyant le faisceau lumineux du phare HID balayer l’obscurité dans tous les sens, que c’était perdu d’avance.
On descend à la vase, et là surprise, la gueuse de 40 kg (dia 15 x 70 cm) a littéralement disparu entièrement dans la vase, ni le crochet, ni le mousqueton ne sont visibles, le bout disparaît dans la vase. Surprise, le petit bout d’hier est entièrement enroulé sur la vase autour du gros bout, c’est la mouise. Philippe saisie le bout et nous voilà partie à palmer sur 10 mètres devant nous style commando et à d’écrire un arc de cercle pour trouver l’épave d’avion FW 58. NADA.

 Vas y sergio ya gros à gagner pour toi si tu réussi !!!!
Vas y sergio ya gros à gagner pour toi si tu réussi !!!!

Moi à 12 min, j’en ai plein le dos on a dépassé les temps que nous nous sommes impartie et je fais signe que je souhaite remonter. On décolle. On envoie le parachute Orange, et je switch à 40 mètres. La luminosité est nulle, ma purge prend l’eau comme d’hab et je me gèle à 6 m. Enfin on sort et il fait beau. Le temps de plongée est de 91 minutes.
De retour sur le bateau, on échange nos impressions, on est quand même déçus, mais on ne peut pas laisser nos bout et nos gueuses comme çà.
Je met Sergio au défit qu’il est impossible de sortir la gueuse de la vase, et un pari idiot après, Sergio et Gil tirent comment des ânes sur le bout, et ça vient !!!!

 On met tout ce q u'il faut comme parachutte pour remonter la gueuse
On met tout ce q u’il faut comme parachutte pour remonter la gueuse

Cela prend beaucoup de temps, c’est lourd et harrassant, au sondeur on voit la gueuse à 45 mètres et aussi la petite gueuse d’hier qui décolle à 91 mètres. Sergio s’habille, prend un bloc, un de mes blocs de déco, et cinq parachutes et descend à 45 mètres pour soulager la gueuse. De retour sur le bateau, on recommence et c’est beaucoup plus facile. On remonte tout ce sac de nœuds sur le bateau.

Ca sufisait pas pour tout remonter.

Houlaaaaa c'est profond ! je vois pas le sable !
Houlaaaaa c’est profond ! je vois pas le sable !
 Plongée épave avion FW 58
Plongée épave avion FW 58
Préparation avant la plongée épave avion FW 58
Préparation avant la plongée épave avion FW 58
Papa se prépare plongée épave avion FW 58
Papa se prépare plongée épave avion FW 58
Philippe se prépare plongée épave avion FW 58
Philippe se prépare plongée épave avion FW 58
Philippe se prépare plongée épave avion FW 58
Philippe se prépare plongée épave avion FW 58
Papa chauffe la chaux plongée épave avion FW 58
Papa chauffe la chaux plongée épave avion FW 58
Détendu avant la plongée épave avion FW 58
Détendu avant la plongée épave avion FW 58
Nos plongeurs de soutien nous aident avant la plongée épave avion FW 58
Nos plongeurs de soutien nous aident avant la plongée épave avion FW 58
Bon ça marche comment ce truc ? c'est une lampe de plongée ?
Bon ça marche comment ce truc ? c’est une lampe de plongée ?
Il faut pas respirer par le nez...
Il faut pas respirer par le nez…

On se quitte on a perdu une bataille, pas la guerre.

Houlaaaaa c’est profond ! je vois pas le sable !

La trace des trois plogeurs descendant pendant la plongée épave avion FW 58
La trace des trois plogeurs descendant pendant la plongée épave avion FW 58

On voit très bien au sondeur la descente des trois plongeurs, faut pas perdre de temps GAZ ! on respire pas et on gonfle la combinaison uniquement lorsqu’elle serre trop les roubignolles et que la douleur fait réagir, sinon les deux autres sont à la traine. Beau freinage à partir de 95m et stabilisation à 99m de ma part.

Quelques vidéos sur la plongée de l’épave de l’avion FW 58 au lac du Bourget

 

Merci à nos plongeurs Sécu Sergio et Gil.

Profil de la plongée sur l’épave d’avion FW58

Profil de plongée sur épave avion FW 58 106 mètres et 91 minutes
Profil de plongée sur épave avion FW 58 106 mètres et 91 minutes

Plongée à 112 m sur l’épave du FW58 du lac du bourget

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.