Publié le

William Winram repousse la limitte de l’apné dynamique

William Winram repousse les limites de l'apnée dynamique

William Winram repousse de nouveau la limitte des records d’apné dynamique

L’athlète canadien William Winram, un des membres fondateus de AIDA Canada, ne s’est pas déplacé à Eindhoven aux Pays-Bas pour rien. En participant au 4ème Open d’apnée sportive de Hollande, le Canadien s’est distingué lors des performances d’apnée dynamique et dynamique sans palmes, le week-end du 22-23 novembre 2008, se classant ainsi une fois de plus parmi les dix meilleurs apnéistes au monde.

William WINRAM repousse à nouveau la limite des records continentaux de dynamique

L’athlète canadien William Winram, un des membres fondateus de AIDA Canada, ne s’est pas déplacé à Eindhoven aux Pays-Bas pour rien. En participant au 4ème Open d’apnée sportive de Hollande, le Canadien s’est distingué lors des performances d’apnée dynamique et dynamique sans palmes, le week-end du 22-23 novembre 2008, se classant ainsi une fois de plus parmi les dix meilleurs apnéistes au monde.

Le samedi 22 novembre 2008, William Winram a participé au « relai de records nationaux » dans la discipline d’apnée dynamique sans palmes qui consiste à nager la plus grande distance sous l’eau, sans palme. William détient son son cinquième record national et continental avec une distance de 154 mètres réalisée dans un bassin de 25 mètres. remonte En mars 2007 il a établi son dernier record en dynamique sans palmes, où il avait parcouru 150 mètres en apnée sportive en piscine, la plus difficile qui soit.

Le lendemain matin, cette fois dans le bassin de 50 mètres, William a a parcouru 205 mètres en apnée dynamique, en se propulsant avec une monopalme. William bat son ancien et propre record de 203 mètres, qui lui avait valu la médaille de bronze aux Championnats du Monde Individuels d’Apnée Sportive, à Maribor, Slovénie.

William ajoute que sa récupération a été très rapide, il pense qu’ilavait encore de quoi aller plus loin en lui. En 2008, William s’est pour la plupart détourné de la compétition pour se concentrer vers la sensibilisation du grand public pour la préservation des requins et des océans. Ses résultats à Eindhoven prouve qu’il a encore desvressources.

Il vit et s’entraîne à Genève en Suisse et est membre fondateur de AIDA Canada, une organisation nationale canadienne au service de la promotion et du développement de l’apnée sportive au Canada.

Son site sur www.williamwinram.com .

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.