Publié le

Plongée aux mélanges : Plongez en sécurité

Plongée aux mélanges

La Plongée aux mélanges en toute sécurité

La plongée aux mélanges est une alternative à la plongée à l’air comprimé. L’empoisonnement à l’oxygène, imminent avec les bouteilles d’air comprimé à grande profondeur, n’est normalemet pas possible avec un mélange à base de Trimix. La plupart des plongeurs utilisent des bouteilles de plongée remplis d’air comprimé simple (filtré et déshumidifié). Ceci est sûr et standard dans les limites de la plongée loisir – respirer d’autres gaz ou dépasser les limites de profondeur / durée nécessite l’utilisation de mélanges de gaz spécialisés : principalement du nitrox, du trimix et de l’oxygène.

Pour permettre une plongée plus profonde et éviter une narcose des profondeur, il existe la plongée aux mélanges avec des gaz spécifiques et adaptés à toutes les profondeurs. Ce sont, comme son nom l’indique déjà, un mélange de l’oxygène nécessaire à la respiration métabolique avec d’autres gaz, qui sont compris dans notre air respirable. Donc, par exemples, l’hélium ou de l’hydrogène ( Sous protocole de test). Par rapport à l’air comprimé, ces mélanges ont également une teneur minimale en azote.

Pour que la teneur en oxygène soit toujours équilibrée avec la profondeur, le processus de mélange de gaz est principalement contrôlé par ordinateur.

Pour qui est la plongée aux mélanges ?

Les systèmes de plongée aux mélanges étant très élaborés et coûteux, dans la plupart des cas, seuls des plongeurs professionnels ou techniques utilisent des mélanges de gaz sauf la Nitrox qui peut aussi être considéré comme un mélange et qui lui est possible dès le niveau 1.

La plongée aux mélanges : le Nitrox

Le Nitrox est un mélange d’air enrichi en Oxygène et est donc l’abréviation de Nitrogen (azote) et oxygène les deux composant de l’air. On ne souhaite pas se substituer à un instructeur, ni donner des cours, simplement faire comprendre aux plongeurs, la nécessité de plonger au Nitrox plutôt qu’à l’air.

Plongée aux mélanges : le Nitrox
Plongée aux mélanges : le Nitrox

Le terme NITROX est l’association de deux mots anglais, Nitrogène (Azote) et Oxygen (Oxygène )(on trouve les termes suivants dans la littérature:Ean,Eanx,Surox….) Le NITROX est un mélange Oxygène (O2) / Azote (N2).
L’air est un NITROX contenant 21% d’oxygène et 79% d’azote. En général on parle de NITROX lorsque le pourcentage d’oxygène est supérieur à 21%
Par convention on place toujours le chiffre de l’oxygène en premier. Un NITROX 40/60 contient 40% d’O2 et 60% de N2 on parle plus communément de Nitrox 40 soit Nx40.

Qu’est-ce que le nitrox ?

Le nitrox, également appelé «air enrichi», est un gaz composé d’azote et d’oxygène purs. L’air que nous respirons est normalement constitué de ~ 21% d’oxygène et ~ 79% d’azote (avec d’autres traces de gaz mélangées) ; Le nitrox (généralement) a un pourcentage d’oxygène compris entre 22 et 40%.

À titre récréatif, la plongée avec du Nitrox permet des limites sans décompression plus longues (bien que la toxicité de l’oxygène limite la profondeur maximale de plongée) en réduisant la quantité d’azote absorbée, réduisant ainsi le risque de maladie de décompression par rapport aux plongées comparables à l’air.

Plonger avec du nitrox (EANx) nécessite une formation de plongée spéciale, un analyseur de gaz de bouteille de plongée et un emplacement de remplissage de réservoir de plongée avec un compresseur (et un mélangeur de gaz) capable de produire et de vérifier le mélange gazeux souhaité.

 

Plongée au Nitrox

Les mélanges de gaz les plus courant en plongée loisir sont le Nitrox 32 et Nx36

Il est des fantasmes à bannir sur le Nitrox : Très technique, Pour les plongées profondes, Plongées plus dangereuses, Formation longue et compliquée, Coût prohibitif, Etc….
En fait la Réalité est que le Nitrox est : pour une Plongée à moins de 40 mètres, Accessible dès le niveau 1, Utilisation de son propre matériel ( jusqu’à 40 % ), Activités subaquatiques identiques, Sécurité éprouvée, Le Nitrox permet de minimiser la quantité d’Azote dans les organes du plongeur et par conséquent minimise les risques d’accidents, Diminution des risques d’accident de décompression lors de la remontée, Taux d’oxygéne plus important par rapport à une plongée Air classique, temps de plongée avant palier plus long, moins de fatigue.

Plongée aux mélanges : préparer ses gonflages
Plongée aux mélanges : préparer ses gonflages

 

La plongée aux mélanges : le Trimix

Qu’est ce que Trimix ?

Le Trimix est un mélange de 3 gaz (azote, oxygène et hélium) utilisé pour augmenter les limites de profondeur et / ou les temps de plongée. Quels que soient ses pourcentages, ce mélange de gaz de plongée est exclusif à la plongée technique : les plongeurs loisirs n’utilisent pas le Trimix.

Les emplacements de remplissage des bouteilles de plongée équipés de compresseurs compatibles Trimix doivent utiliser un mélangeur de gaz certifié pour préparer le mélange de gaz.

La plongée aux mélanges : l’héliox

Qu’est-ce que l’héliox ?

L’héliox est un mélange d’hélium et d’oxygène utilisé par les plongeurs techniques sur des plongées de décompression très profondes / longues. Il n’est pas utilisé par les plongeurs de loisirs.

Pouvez-vous remplir votre réservoir d’oxygène pur ?

Non! L’oxygène devient rapidement toxique en profondeur – une exposition prolongée à de l’oxygène pur au-dessous de 6 mètres peut vous tuer. Ce n’est pas un mélange de gaz approprié pour la plongée loisir. Les plongeurs techniques utilisent de l’oxygène pur sur des plongées de décompression soigneusement calculées, mais cela dépasse le cadre de la plongée de loisir et ne devrait pas être tenté. L’oxygène est également très réactif et peut rendre d’autres substances inflammables. Une formation à la sécurité est nécessaire pour travailler avec de l’oxygène pur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.