Publié le

Claude Riffaud, est mort

Nageurs de combat

La mort de Claude Riffaud, père des nageurs de combat

L’officier de marine Claude Riffaut avait 92 ans.

Capitaine Bob (Robert) Maloubier et Lieutenant Claude Riffaud
Capitaine Bob (Robert) Maloubier et Lieutenant Claude Riffaud

L’information vient de l’Amicale des Nageurs de Combat qui vient de donner l’information du décès, mercredi après-midi, de Claude Riffaud, qui portait le numéro « NC 1bis », c’est-à-dire le premier nageur de combat (NC) au côté de Bob Maloubier, qui nous a quité le 20 Avril 2015 à 92 ans.
Claude Riffaud est né en 1924, est devenu résistant à 17 ans, et est entré dans la Marine en 1944. Il fut capitaine d’un sampan en Indochine à 25 ans. Claude Riffaud est entré dans les commandos de marine, François puis Hubert (parachustiste). En 1951, enseigne de vaisseau, et inspiré par les pays limitrophes, et les célèbres nageurs de combat italiens de la Decima Flottiglia MAS qui a fait parler d’elle prendant la deuxième guerre mondiale,il suggère à l’Etat-Major de la Marine la création d’un corps de nageurs de combat… qui accepte.

Pour ce faire, il est envoyé à Arzew en Algérie au Centre Interarmées des Opérations Amphibies afin d’y créer l’unité de nageurs de combat. Auparavant, il part se former chez les nageurs de combat italiens puis les SBS britanniques.

  • Claude Riffaud est appelé à commander le commando Hubert, qui est devenu l’unité des nageurs de combat de la marine, de 1953 à 1958.
  • Il prend ensuite le commandement de l’Elie Monnier, le bâtiment de plongée profonde du GERS (groupe d’études et de recherches sous-marines).
  • Il entre ensuite au service action du Service SDECE (Documentation Extérieure et de Contre-Espionnage) en charge de la collecte des renseignements stratégiques aux Etats-Unis.
  • Revenu dans la Marine, il, est commandant en second du porte-avions « Clemenceau »
  • Claude Riffaud retourne à la plongée en créant le Centre National pour l’EXploitation des Océans (CNEXO), qui deviendra plus tard l’Ifremer. Développe le programme de plongée profonde, avec l’Archimède, bathyscaphe de la Marine française qui atteint un record de plongée à la profondeur de 9 500 mètres.
  • Claude Riffaud a publié  de nombreux livres, dont des romans et une célébre « Grande aventure des hommes sous la mer, avant de décéder Mercredi 7 Décembre à l’âge de 92 ans. Merci Mr Riffaud et RIP.

Vidéo d’une interview de Claude Riffaud et de Bob Maloubier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *