Publié le

Essai du recycleur loisir Poseidon MK6

Essai Recycleur loisir Poseidon discovery MK6

Essai du recycleur loisir Poseidon MK6

Comme souvent tout a commencé par une rencontre au salon de la plongée sur le stand de Aventure sous marine et quand Didier Martinez et son Moniteur Gilles m’ont invité à descendre à Saint Raphael pour essayer le recycleur Poseidon MK6, le premier recycleur pour plongeur loisir.

Recycleur loisir Poseidon discovery MK6

LE RECYCLEUR POSEIDON DISCOVERY MK6 POUR LA PLONGEE LOISIR

Poséidon a développé le premier recycleur destiné à un usage « loisir » le Discovery MK6. Son poids de 15 kg est très similaire à une bouteille de plongée de 15l . L’électronique du recycleur gère intégralement son fonctionnement. Le plongeur n’a donc rien d’autre à faire que de profiter pleinement de sa plongée en silence, en respirant de l’air chaud et humide. Le constructeur a prévu une sécurité maximale. L’ordinateur du recycleur réalise un contrôle complet de la machine, avec une séquence de 53 tests avant de pouvoir plonger afin de vous garantir une plongée en toute sécurité.

Vous avez ainsi la certitude d’avoir suffisamment d’air, d’oxygène et de batterie pour plonger. En même temps, le recycleur est calibré et son étanchéité est testée. Vous êtes prêts à profiter de la plongée en silence. La conception du recycleur privilégie la simplicité et la sécurité. Les procédures de test, de mise en route et le contrôle continu pendant la plongée ont été nettement simplifiés pour privilégier le plaisir de plonger. La chaux nécessaire pour éliminer le CO2 produit par la respiration du plongeur est fourni en cartouche prête à l’emploi, la batterie est rechargeable, les bouteilles sont standard et peuvent être rechargées dans le magasin le plus proche.
recycleur_poseidon_test_deep_ccr_tartiflette_team__31_.JPG

Comme on le voit ici le recycleur tient moins de place q’un bloc 15L sur le rac du bateau

Les Caractéristiques principales du recycleur Poseidon MK6 sont :

Poids : 15 kg seulement prêt à plonger.
Chaux : Sofnodive, fourni en cartouche prête à l’emploi.
Autonomie de la chaux : 4 à 5H, supérieure à celle de la bouteille d’oxygène.
Contenance de la bouteille d’air : 3 l.
Contenance de la bouteille d’oxygène : 3 l.
Profondeur maximum : 40 m.
Premier étage : Poseidon Xstream Deuxième étage : spécifiquement développé. Il intègre un commutateur circuit fermé / circuit ouvert, une valve automatique diluant (ADV), une alarme par diode (HUD) et vibreur. Console avec ordinateur intégré, avec interface PC par infra-rouge.
recycleur_poseidon_test_deep_ccr_tartiflette_team__32_.JPG

Vu arrière tout petit le Poséidon MK6

Combien de fois ais je rencontré des plongeurs « loisirs » intéressés par le recycleur mais qui était rebouté par l’aspect « tech », lourd, encombrant nécessitant l’utilisation de bloc suplémentaires pour la réchap au cas ou ? C’est sur qu’à nous regarder équipés comme nous le somme, on nous prend pour des fous et je comprends tout à fait que cela les rebute et ne leur donne pas envie, mais nous ne sommes pas des plongeurs « loisirs ». Il fallait donc petit recycleur léger très simple d’utilisation que le plongeur loisir puisse mettre sur son dos …et plonger. recycleur_poseidon_test_deep_ccr_tartiflette_team__28_.JPG

Vu d’ensemble du Poséidon

Séquence de tests automatique au démarage du Poseidon MK6 test N°50, 60% de réserve d'O2, 90% de réserve d'Air et la machine demande de passer en circuit fermé (CC).
Séquence de tests automatique au démarage du Poseidon MK6 test N°50, 60% de réserve d’O2, 90% de réserve d’Air et la machine demande de passer en circuit fermé (CC).

Poseidon a donc bien compris ce besoin et a donc posé sur le papiers tous les inconvénients et les avantages des recycleurs et aussi ce qui pouvait rebuter un plongeur loisir de passer au circuit fermé. Le constructeur s’est donc rendu compte qu’en cas de problème, dans 95% des cas le plongeur en était le responsable et pas la machine, il lui fallait donc mettre au point une machine ou le plongeur n’aurait rien eu à faire sinon de la démarrer et de plonger.

Je suis pour le dévelloppement de la plongée au recycleur beaucoup plus sécuritaire que la plongée à l’air, le recycleur fournit toujours le mélange le plus riche possible en fonction de la PPo2 choisit et fournit donc la meilleur décompression envisageable, il offre une autonomie de 4 à 5h, on respire un mélange chaux et humide donc plus agréable à respirer. Il suffit juste de le démarrer et de le mettre sur son dos et hop c’est parti pour de la plongée plaisir sans bulle et sans décompression jusque 40 mètres. Il intéressera donc tous ceux qui se passionne pour la faune, il ne fait pas de bulles bruyantes qui effrayent les poissons, et les photographes aussi pour les mêmes raisons et sans risque d’avoir des bulles sur la photo.

Le Recycleur Poseidon MK6 se comporte comme un distributeur de Nitrox en circuit fermé et sans décompression, A 40m le plongeur respirera un Nitrox de 24%, à 20m un Nx 40% et à 10m un Nx 60% et tout ceci avec une PpO2 « légère » de 1,2. Le plongeur n’a pas besoin d’embarquer de bloc de secours, la réserve d’air étant largement suffisante pour pour lui permettre de sortir à la surface (plongée sans décompression).

Le plongeur n’a pas besoin de bloc de sécu comme sur la photo, on remarquera la compacité du recycleur

Il faut dire que je me suis régalé pendant ce week end prolongé à plonger et tester cette machine (cela va en faire sourire certain) je me suis mis à la place d’un plongeur loisir sans arrière pensée, et en mettant de coté mes réflexes de plongeur recycleur tech.
J’avais quand même dans l’idée de trouver une faille, et c’est aussi pour cela que j’avais un bloc sécu avec moi, et aussi pour alimenter mon étanche, et pour avoir la même flotabilité que lorsque je plonge avec mon Evolution, afin de bien comparer….ben de faille ….je n’ai pas trouvé…
 Pas besoin d’être expert, au démarrage elle contrôle tout toute seule, fais ses tests d’étancheités, contrôle les pressions, l’autonomie et elle calibre toute seule, si c’est bon c’est prèt à plonger, s’il manque du gaz, s’il y a une fuite ou si c’est le moment de faire la révision, elle ne démarrera pas, plus sécuritaire, c’est pas possible.

A la prendre en main, et la mettre sur le dos c’est plus léger qu’un mono 15L, gràce à sa conception en alliage et ses bloc Alu 3L, on pourra ajuster le lest par des plomb de 2kg montés directement sur les blocs alu afin d’ajuster le lestage le plus possible pour conserver un bon trim sous l’eau et éviter l’effet Hyppocampe. Le harnais est de conception simple pour une mise en place simple et rapide style style harnais 3 points de course automobile.

Les gros chiffres sont largement visibles sous l’eau même après 40 ans, LOL Ppo2 1,2, profondeur 26,5m, Pmax 27m, 19°C, temps de plongée 6′, et 34′ avant décompression

Sous l’eau c’est du bonheur, on ne le sent pas, il est tout petit et bien équilibré, hydrodynamique et permet un bon trim, en peu de plonger on prend vite ses repères et les bons réglages, les faux poumons sont bien ajustés, seul défaut le HUD est invisible pour ceux qui ont des petits masques ou en plastique non transparent, intégré comme il est dans la BOV.

test sur le dos tête en haut

J’ai testé le Travail respiratoire (effort à respirer) (WOB) en me positionnant dans tous les sens, et celui-ci est invariablement très bon, sans surprise.

Le recycleur est prévu pour descendre au maxi à 40m sans décompression pour des raisons évidente de sécurité, et vous rappellera à l’ordre si vous vous approchez des ces valeurs en vous demandant de remonter, afin de vous éloigner de la zone des 40m et de limite de décompression. Pour cela elle fera flasher le HUD rouge et la batterie du recycleur, en même temps que le vibreur du BOV de déclenchera (très léger) et inquiquera quoi faire sur la tablette de l’afficheur.
De même, l’électronique du recycleur contrôle en permanence votre autonomie de manière à ce que vous soyez capable de rejoindre la surface en sécurité avec votre autonomie, si les réserves de gaz s’amenuisent de trop, elle vous demandera de remonter à une profondeur sans risque.

à 1,2 m la PPO2 est à 0,4

Juste encore un point à améliorer de la part du constructeur, les pièces en T des faux poumons n’ont pas de détrompeurs si bien qu’on peu les monter à l’enver, rien de bien grave, mais qui élimine la fonctionnalité du faux poumon si c’est le cas. Certain ont connu au lancement de la machine des bug de mise en route, la machine refusant de s’allumer. Ce Bug a été résolue par la mise à jour d’une nouvelle version du soft, téléchargeable.

on se sent à l’aise de suite et le trim suit

Bref, dans mon rôle de plongeur Loisir testant cette machine, j’ai trouvé un recycleur qui m’a séduit et qui remplit toutes ses taches superbement et conformément au cahier des charges, je me suis bien amusé.

La formation sur Recycleur Poseidon MK6 vous reviendra à 650 € tout compris, gaz, plongées et chaux chez Aventure sous marine à St Raphael.
Le club a 3 machines à votre disposition et si vous êtes déjà certifiés dessus il est vous est possible de la louer pour 50 € à la journée.
Didier Martinez connait très bien la machine et saura vous conseiller.

L’embout du Poséidon MK6 (BOV) remarquable de compacité, avec à gauche sa manette pour passer de fermé en ouvert, et à droite le petit « bouton » ADV « automatic Valve Diluent » qui rajoute de l’air à la descente pour palier à la pression.

 

Discovery Montage from dive poseidon on Vimeo.

Video de la séquence montage complet du Poséidon Discovery MK6

 

Created with Admarket’s flickrSLiDR.

Merci à Didier Martinez et son moniteur gilles de Aventure sous marine pour leur gentillesse et qui m’ont permis de découvrir cette machine

logo-aventure-sous-marine-deep-ccr-tartiflette-team.gif

2 réflexions au sujet de « Essai du recycleur loisir Poseidon MK6 »

  1. […] essayé ce recycleur Loisir en 2011 http://www.lac-du-bourget.fr/essai-du-recycleur-loisir-poseidon-mk6/ Partager:FacebookTwitterGoogle +1LinkedInTumblrDiggLike this:Like […]

  2. […] technologie et offre l’opportunité d’apprendre et de plonger sur les recycleurs , Inspiration, Poséidon, Megalodon, Triton et […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.