Publié par Un commentaire

La plongée défensive – What if ?

La plongée défensive What if ? (c) contremamontre.fr/

LA PLONGÉE DÉFENSIVE TENIR COMPTE DE TOUTES LES EVENTUALITÉS

Qu’est-ce que la plongée défensive ? Si pour expliquer le concept nous devions faire l’analogie avec la conduite automobile : les automobilistes survivent sur les routes en adoptant des techniques qui tiennent compte de toutes les éventualités – les plongeurs doivent faire de même.

Que se passe-t-il lorsque vous regardez votre ordinateur en plongée et que l’écran est noir ?
Quand on apprend à plonger, on vous donne un peu de connaissances et on vous enseigne des compétences de base. Vous passez un test théorique et démontrez que vous êtes capable d’exercer vos compétences et c’est tout : vous obtenez une certification, (un permis) pour plonger, louer un équipement de plongée, acheter des gonflages d’air et le droit de participer à des voyages de plongée.

Par la suite, au fur et à mesure que vous faites de la plongée, vous améliorez vos compétences et vous rencontrez divers problèmes. En maîtrisant les compétences et en réglant les problèmes que vous rencontrez, vous acquérez la capacité de prévoir les problèmes et d’éviter ou de gérer les situations dangereuses.

Comme vous le reconnaîtrez peut-être, cela s’apparente au processus d’apprentissage de la conduite automobile. (On en revient toujours à l’auto..)

En plongée comme en conduite, cependant, quelle garantie avez-vous que l’expérience vous apprendra tout ce que vous devez savoir ?

Vous rencontrez régulièrement des conducteurs sur la route et des camarades-plongeurs sur le bateau de plongée qui, malgré leur grande expérience, semblent avoir de faibles compétences et des connaissances insuffisantes, dans la mesure où ils présentent un danger potentiel pour eux-mêmes et les autres.

Vous pouvez aussi secrètement savoir que vos propres compétences ne sont pas aussi précises que possible. De plus, l’expérience est souvent contrebalancée par un excès de confiance et de complaisance.

Dans le monde de l’automobile, pour former des conducteurs plus sûrs et plus qualifiés, il existe des cours de formation sur ce qu’ils appellent la conduite défensive. Vous pouvez choisir de suivre un cours de conduite défensive ou vous pouvez être condamné à suivre un stage de la prévention routière où on va vons parler de la conduite défensive.

Le concept a été introduit aux États-Unis dans les années 1960. Le manuel « Des pratiques sûres pour les opérations de véhicules à moteur » définit la conduite défensive comme « la conduite pour sauver des vies, du temps et de l’argent, malgré les conditions qui vous entourent et les actions des autres ».

Entre autres choses, les conducteurs apprennent à anticiper et à évaluer les situations dangereuses et à prendre des décisions éclairées. En plus de leur montrer comment conduire de manière sensée et en toute sécurité, ils apprennent des choses utiles telles que la réduction de la consommation de carburant et la réduction de l’usure du véhicule.

On leur donne également des directives pour être courtois avec les autres usagers de la route.

En plongée sous-marine, le plus proche d’un cours de conduite défensive est la formation Rescue Diver ou son équivalent, mais il s’agit généralement plus de réponses d’urgence que de développement des compétences personnelles et de la prise de conscience.

Certains aspects de la formation de Divemaster correspondent au concept de plongée défensive, mais il s’agit d’un cours professionnel. Peu de plongeurs vont réellement en faire l’expérience.

Regardez votre ordinateur de plongée avec scepticisme

Plongée défensive : regarder son ordinateur de plongée et comparer Crédit Padi
Plongée défensive : regarder son ordinateur de plongée et comparer Crédit Padi

Votre ordinateur de plongée est un outil utile, mais c’est un appareil électronique fonctionnant sur batterie avec seulement un ou deux joints toriques protégeant ses composants électroniques complexes de l’eau à haute pression qui essaie toujours d’aller le griller. Votre ordinateur peut tomber en panne complètement à tout moment.

À un moment donné, chaque ordinateur de plongée « meurt » pendant son utilisation et la loi de la plongée en scaphandre de Murphy stipule que le vôtre tombera en panne lorsque vous en aurez le plus besoin.

Cela devrait vous inciter à regarder régulièrement votre ordinateur pendant chaque plongée. Si vous faites cela, et que vous ressentez un jour le sentiment de regarder l’écran et de voir que celui-ci est complètement noir, vous pourrez toujours vous souvenir de votre profondeur et de la période écoulée depuis la dernière fois que vous l’avez regardé.

Cela vous donnera confiance et vous aidera à gérer une remontée en toute sécurité.

Vous ne voulez surtout pas vous rendre compte soudainement que votre ordinateur est en panne lorsque vous n’y avez plus prêté attention depuis le début de la plongée.

Dans cette situation, vous ne savez pas à quelle profondeur vous êtes, à quel moment de la plongée vous êtes, ni depuis combien de temps vous êtes en panne. Tout ce que vous pouvez faire est de deviner votre état de décompression pendant votre remontée.

Ou bien alors, votre ordinateur peut n’être que partiellement en panne et vous donner des données incorrectes, ce qui peut en réalité être pire. Voici deux infos qui montrent comment les ordinateurs de plongée peuvent mal tourner d’une manière que vous n’auriez peut-être pas imaginée.

L’ORDINATEUR FAIT SURFACE TOUT SEUL

Plongée défensive : ordinateur en panne
Plongée défensive : ordinateur en panne

L’ordinateur de Sandra semblait bien fonctionner lors d’une longue plongée sur un tombant de récif profond, jusqu’à ce qu’elle remonte à la fin de la plongée.

Elle remarqua que la profondeur qu’il affichait semblait être moins profonde qu’elle ne le pensait. Effectivement, à mesure qu’elle montait, la profondeur passa à zéro et l’ordinateur basculait en mode surface.

En ce qui concerne l’ordinateur lui-même, la plongée était terminée. Cependant, Sandra était encore plusieurs mètres sous l’eau.

Heureusement, elle avait à proximité un coéquipier qui avait plus ou moins fait la même plongée. Elle a nagé, a demandé à voir son ordinateur et a vu qu’il affichait 6 m. Sandra réfléchit rapidement et conclut qu’il était probable que l’ordinateur affichait 6 mètres de profondeur depuis un certain temps de plongée. Elle ne savait donc pas si elle était entrée dans la déco ou non.

Son binome n’a pas accumulé de temps de décompression, ce qui l’a rassurée.

Juste pour être certaine, elle a fait un arrêt de sécurité prolongé puis est sortie.

Elle a supposé que le problème informatique pouvait être lié à une batterie faible. Elle a donc changé la batterie et a plongé de nouveau avec son ordinateur, emmenant cette fois un ordinateur de secours à des fins d’assurance (redondance).

La même chose s’est produite à nouveau. Elle a vérifié que le trou d’épingle menant au capteur de pression n’était pas bouché et a continué à plonger avec les deux ordinateurs au cours des prochains jours.

Après environ une douzaine de plongées, l’ordinateur défaillant est revenu à la normale. Elle n’a toujours aucune idée de ce qui s’est passé.

Personnelement dans ce cas là, je vous suggère de ne pas attendre du tout et de l’envoyer en révision sans plus attendre : on a qu’une vie.

L’ORDINATEUR QUI VOUS PUNIT

test recycleur loisir Poseidon MKVI
test recycleur loisir Poseidon MKVI

Christophe était niveau 4 à Cassis et avait plongé avec son groupe sur une épave. En remontant, il passa un plongeur d’un autre groupe, qui était suspendu au bout.

Le plongeur a signalé qu’il avait besoin d’aide et a montré son ordinateur à Christophe, qui lui indiquait qu’il lui restait une heure de décompression. Le manomètre depression du plongeur a montré qu’il n’avait pas assez d’air pour une heure de plus.

Christophe a noté le temps de plongée écoulé sur l’ordinateur du plongeur et a sorti ses tables de décompression de secours. Il a supposé que le plongeur effectuait une plongée répétitive et a examiné les paliers requis pour effectuer une plongée à la profondeur maximale du site de l’épave pendant toute la période où le plongeur avait été dans l’eau.

Même avec ces paramètres, les tables de décompression nécessitaient beaucoup moins de temps de décompression que ne le montrait l’ordinateur du plongeur.

Christophe a écrit sur sa plaquette : “Faites cette déco, ne vous inquiétez pas” sur une ardoise, puis a répertorié les paliers de décompression et les temps donnés par les tables. Il est resté avec le plongeur jusqu’à ce qu’il soit monté en sécurité et qu’il soit de retour sur le bateau. (Au fait parmi vous, qui a une ardoise sur lui ou un wetnote pour communiquer sous l’eau ?)

Lorsque le plongeur le cherchait plus tard pour le remercier, Christophe s’abstint de le sermoner pour avoir entamé une décompression de ce type alors qu’il ne comprenait pas vraiment ce qu’il faisait.

Au lieu de cela, il a expliqué diplomatiquement que de nombreux ordinateurs de plongée ne sont pas conçus pour les plongées avec paliers de décompression, ou lors de plongée yoyo,  et pénalisent souvent inutilement les plongeurs s’ils passent à la déco, en particulier lors de la deuxième, ou pire lors de croisière, troisième ou plus plongée de la journée.

SAVOIR CE QUE L’ON LIT

Plongée solo à Pierre à bises à 105 mètres au Lac du Bourget
Plongée solo à Pierre à bises à 105 mètres au Lac du Bourget

Gardez un oeil sur votre ordinateur.

Comment savez-vous que votre ordinateur vous donne la mauvaise information ? L’étude de différentes tables de plongée vous aidera à identifier le type de limites de non-décompression que vous devriez observer à différentes profondeurs et vous donnera une idée des schémas habituels des paliers de décompression si vous vous écartez de la plongée no déco.

Si vous passez d’un ordinateur à un autre, pensez à conserver le vieil ordinateur et à continuer à plonger avec lui dans une poche à glissière en guise de secours, au cas où votre nouveau et brillant nouvel ordinateur commencerait à mal se comporter et que vous ayez besoin d’un deuxième avis.

Enfin, si vous envisagez de faire de la plongée avec une décompression planifiée, achetez un ordinateur spécialement conçu à cet effet.

J’espère qu’après ces deux exemples vous comprenez mieux le concept de plongée défensive, et que ce mot ne vous fait plus peur. Tout est dans la préparation et la planification, ce que nous plongeurs tech appelons la what if ? Qu’est-ce qui ce passe si ? Mon ordinateur tombe en panne par exemple. On peut aussi voir des stratégies de plongée plus défensives.

On peut décrire des stratégies plus démocratique qu’on peut considèrer intrinsèquement au concept de plongée défensive.

Le mot défensive dans un contexte de plongée, est une analogie au monde automobile, ce me semple une excellente méthode pédagogique. En effet la conduite automobile est anticipation, où défensive signifie sécurité, prudence, prudence et prudence.

Dans d’autres contextes, le mot «défensive» peut signifier négatif, craintif ou résistant au changement. Ce ne sont certainement pas des traits qui aident le plongeur autonome de quelque manière que ce soit.

Source : le nouveau livre de Simon Pridmore : Scuba Exceptional, crédit photo : contremamontre.fr/

Publié par Laisser un commentaire

Analyse du marché mondial des équipements de plongée sous-marine 2018-2023

Analyse du marché mondial des équipements de plongée sous-marine 2018-2023: Tusa, Cressi, Seac, Dive Rite, Aquatec-Duton

Analyse du marché mondial des équipements de plongée sous-marine 2018-2023: Tusa, Cressi, Seac, Dive Rite, Aquatec-Duton

L’analyse du marché mondial «Marché des équipements de plongée sous-marine» est une étude minutieuse du marché mondial des équipements de plongée sous-marine illustrant les informations les plus récentes sur le marché. Il prédit également la croissance du marché de la plongée sous-marine dans les prochaines années. L’analyse Équipements de plongée sous-marine évalue divers aspects décrivant le volume ainsi que la croissance du marché mondial des équipements de plongée sous-marine. En outre, il fournit une perspective commerciale déterminée du marché ainsi que le résumé de certains des principaux acteurs du marché. Dans cette analyse, le marché mondial des équipements de plongée sous-marine est évalué à XX millions USD en 2017 et devrait atteindre XX millions USD d’ici à la fin de 2023, avec une croissance du CAGR de XX% entre 2018 et 2023. Les principaux acteurs de la Le marché des équipements de plongée sous-marine sont Aqualung, Johnson Outdoors, Head, Poséidon, Tusa, American Underwater Products, Saekodive, Cressi, Sherwood Scuba, Beuchat International, IST Sports, Seac, Dive Rite, Aquatec-Duton, Systèmes Zeagles, H2Odyssey, Atomic Aquatics.

Accédez à l’exemple d’analyse du marché mondial des équipements de plongée GRATUIT: www.qymarketresearch.com/report/209540#request-sample

L’analyse du marché mondial sur les équipements de plongée sous-marine couvre la segmentation des revenus, les contributions aux produits et l’aperçu des activités des principaux acteurs du marché des équipements de plongée sous-marine. Il utilise les derniers développements sur le marché mondial des équipements de plongée sous-marine pour évaluer la part de marché des principaux acteurs du marché au cours de la période à venir. L’analyse présente les points forts et les limites des acteurs bien connus grâce à l’analyse SWOT. Il évalue également leur croissance sur le marché. En outre, l’analyse du marché mondial sur les équipements de plongée sous-marine couvre les principales catégories de produits et segments de la plongée en circuit ouvert, de la plongée en recycleur, ainsi que leur application et leurs sous-segments: plongée récréative, plongée professionnelle.

L’évaluation est prévue à l’aide d’une étude de marché approfondie. Il présente également l’impact des Cinq Forces de Porter sur l’essor du marché. L’étude de marché sur les équipements de plongée sous-marine analyse le marché mondial des équipements de plongée sous-marine en termes de chiffre d’affaire et de taille. En outre, le rapport analyse le marché mondial des équipements de plongée sous-marine en fonction du type de produit et des segments de consommateurs. Il calcule également la croissance de chaque segment du marché des équipements de plongée sous-marine sur la durée prévue.

L’analyse du marché mondial des équipements de plongée sous-marine présente les données recueillies auprès de divers organismes de réglementation afin d’évaluer la croissance de chaque segment. En outre, l’étude évalue également le marché mondial des équipements de plongée sous-marine sur la base de la géographie. Il analyse les facteurs micro et macroéconomiques ayant une incidence sur la croissance du marché dans chaque région. Le marché mondial des équipements de plongée sous-marine est encore divisé en deux catégories: Amérique latine, Asie Pacifique, Amérique du Nord, Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Analyse du marché mondial des équipements de plongée sous-marine 2018-2023 (c) Technavio
Analyse du marché mondial des équipements de plongée sous-marine 2018-2023 (c) Technavio

Il y a 15 chapitres pour afficher le marché mondial des équipements de plongée sous-marine

Chapitre 1, Définition, spécifications et classification des équipements de plongée sous-marine, Applications des équipements de plongée sous-marine, segment de marché par région;
Chapitre 2, Processus de fabrication, Structure de la chaîne industrielle, Structure des coûts de fabrication, Matières premières et Fournisseurs;
Chapitre 3, Distribution des usines de fabrication, données techniques et analyse des installations de fabrication des équipements de plongée, de la capacité et de la production commerciale, de l’état de la RD et de la source de la technologie, analyse des sources de matières premières;
Chapitre 4, Analyse globale du marché, Analyse des ventes (secteur de l’entreprise), Analyse de la capacité (Secteur de l’entreprise), Analyse du prix de vente (Secteur de l’entreprise);
Chapitre 5 et 6, Analyse de marché régionale comprenant les États-Unis, la Chine, le Japon, l’Europe, la Corée et Taiwan, Analyse de marché du segment des équipements de plongée sous-marine (par type);
Chapitres 7 et 8, Principaux fabricants, analyse des équipements de plongée sous-marine, Analyse du segment du marché des équipements de plongée sous-marine (par application);
Chapitre 9, Analyse de la tendance du marché, Tendance du marché régional, Tendance du marché par type de produit circuit ouvert, recycleur de plongée, Tendance du marché par application Plongée de loisir, Plongée professionnelle;
Chapitre 10, Analyse des types de commerce international, Analyse des types de marketing régionaux, Analyse de la chaîne logistique;
Chapitre 11, Analyse par les consommateurs du secteur mondial des équipements de plongée sous-marine;
Chapitre 12, Conclusions et conclusion de la recherche sur les équipements de plongée sous-marine, annexe, méthodologie et source de données;
Chapitre 13, 14 et 15, Réseau de vente d’équipements de plongée, négociants, distributeurs, revendeurs, résultats de recherche et conclusion, annexe et source de données.

Raisons d’acheter l’analyse du marché des équipements de plongée sous-marine

• Ce rapport propose une analyse approfondie de la dynamique changeante de la concurrence et vous permet de garder une longueur d’avance sur vos concurrents.
• Il offre une prévision sur six ans évaluée en fonction de la croissance attendue du marché.
• Il offre une perspective prospective sur divers facteurs qui déterminent ou freinent la croissance du marché.
• Il guide dans la compréhension des segments de produits clés et de leur avenir
• Il aide à prendre des décisions éclairées pour votre entreprise en ayant une connaissance complète du marché et en effectuant une analyse ponctuelle des segments et sous-segments du marché.

Publié par Un commentaire

Le plus vieux plongeur du monde bat son record

Ray Woolley,le plus vieux plongeur du monde un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale, établit un nouveau record en nageant sur l'épave du MS Zenobia à l'âge de 95 ans

Le plus vieux plongeur du monde bat son propre record

Un homme de 95 ans a battu son propre record de plus vieux plongeur du monde.

Ray Woolley continue d’ajouter à son palmarès le record de plus vieux plongeur du monde.

Ray Woolley, qui a eu 95 ans le 28 août, a battu son propre record samedi en effectuant une plongée de 44 minutes au large de Chypre, a rapporté la BBC.

Un vétéran de la Seconde Guerre mondiale, Ray détient déjà le record du plus vieux plongeur masculin actif, selon l’Academy of World Records et le Guinness World Records.

Il a battu son précédent record de plus vieux plongeur du monde de 41 minutes, établi l’an dernier, a rapporté The Telegraph. La plongée de samedi a été filmée, photographiée et documentée selon les directives définies par Guinness World Records.

La vidéo de son record

« Nous l’avons fait… je me sens bien. C’est agréable de battre mon record à nouveau et j’espère que si je peux rester en forme, je vais le casser l’année prochaine avec vous tous », a déclaré Ray Woolley.

Woolley a visité l’épave du ferry Zenobia à Larnaca. Le cargo a coulé lors de son voyage inaugural en 1980, selon le Cyprus Mail.

L’épave du Zenobia, qui repose maintenant sur son flanc avec ses quelque 90 camions encore enchaînés au navire, est extrêmement populaire auprès des plongeurs et environ 60 000 visitent le site de l’épave chaque année.

Woolley est né dans le nord-ouest de l’Angleterre et était un opérateur radio pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a plongé pendant 58 ans, a rapporté The Telegraph.

«Je célébrerai plus tard avec un verre de vin avec ma famille qui s’est envolée pour Chypre pour ma plongée et mon anniversaire. Si je peux garder la forme et que mes amis plongeurs continuent à toujours plonger avec moi, j’espère que je pourrai continuer à l’âge de 96 ans.

« J’essaie de me prouver, et j’espère aux autres, que l’exercice, surtout quand on se rapproche de mon âge, est la plus importante chose à faire », a déclaré Woolley aux journalistes après sa plongée.

Wahou ! C’est juste fantastique !!

(c) Image The Telegraph

Publié par Laisser un commentaire

Un plongeur se filme dans la mer à Bali entouré de plastique

Un plongeur se filme dans la mer à Bali entouré de plastique

Un plongeur se filme en nageant dans la mer avec des ordures en plastique

Ce n’est un secret pour personne que nos océans ont un problème de pollution par les déchets plastiques, avec des courants qui se propagent largement tout autour du globe.

Vous pouvez le voir dans cet article dans une vidéo prise par le plongeur Rich Horner, qui a nagé de Manta Point à Nusa Penida, en Indonésie, samedi, entouré de déchets en plastique.

« Les courants océaniques nous ont apporté des cadeau merveilleux : méduses, du plancton, des poissons, etc. Oh, et du plastique », a-t-il écrit sur Facebook. « Des sacs en plastique, des bouteilles en plastique, des gobelets en plastique … du plastique, du plastique, tellement de plastique! »

Horner a rapporté le lendemain que les ordures en plastique avaient disparu, emportées par les courants et se sont décomposées en microplastiques nocifs.

Plage de Sable couverte de déchets de la mer à Kedonganan Beach, Bali, Indonésie. (c) Nouvel Obs AFP PHOTO / SONNY TUMBELAKA
Plage de Sable couverte de déchets de la mer à Kedonganan Beach, Bali, Indonésie. (c) Nouvel Obs AFP PHOTO / SONNY TUMBELAKA

La pollution plastique est un problème croissant pour l’Indonésie en particulier mais aussi tous les pays en général. Le pays est le deuxième pollueur marin après la Chine, ce qui a incité le gouvernement indonésien à engager 1 milliard de dollars par an pour réduire ses déchets marins de 70% d’ici 2025.

Le problème est particulièrement pressant autour de Bali, où les effets sur son industrie du tourisme, la vie marine et la santé sont une menace toujours présente.

Le problème est aussi vrai chez nous : par exemple à Marseille. Allez en mer après une journée de Mistral et vous constaterez par vous même tout ce quiflotte sur la mer, y-compris des tonnes de déchets en plastique.

Que se passe-t-il dans nos océans ? Voyez la quantité de déchets plastiques. Il faut être plus responsable avec vos ordures, ne plus rien jeter par terre même pas un mégot de cigarette.

Il faut se débarrasser correctement de nos ordures, car les plongées de nettoyage sont inutiles si les gens n’apprenent pas la bonne gestion des déchets, la politesse et la courtoisie : et c’est bien ce là qu’il s’agit en fait.

Toutes les plongées de nettoyage dans le monde ne feront rien à moins de disposer des ordures de la bonne façon! Nous avons un problème de personnes.

Ces dernières années, de plus en plus de célébrités ont parlé des déchets qui envahissent les plages, les mers, les villes, nos vies, et se tournent souvent vers les médias sociaux pour exprimer leurs griefs à propos de cette menace.

En mai dernier, le modèle franco philipin Solenn Heussaff a posté sur son compte Twitter pour déplorer les déchets dans les rues, se demandant à haute voix pourquoi les gens ne pouvaient pas se débarrasser de leurs déchets correctement, bien que ce soit si simple.

Sea Shepperd a lancé une campagne contre tous ces déchets plastiques qui polluent nos océans et tuent notre faune marine.

En juin dernier, Iza Calzado a appelé les gens à nettoyer les ordures après que sa chienne Hugo soit morte en mangeant du plastique. Hugo aurait ingéré un morceau de plastique pendant une de ses promenades, sa mort étant un énorme bouleversement pour l’actrice qui a pleuré sa mort prématurée.

Pendant ce temps, Jericho Rosales, qui surfe souvent à Siargao, a également déploré les déchets sur les plages. En novembre dernier, Rosales a dit à ses fans que le plastique «fait mal à nos mers, aux animaux et affecte la nourriture que nous mangeons» et les a appelés à respecter la nature et à cesser de jeter des choses dans l’océan.

 

Publié par Un commentaire

8 Façons de plonger de manière responsable

Plonger responsable

Comment faire de la plongée et du snorkeling de manière responsable pendant les vacances ?

Les touristes balnéaires constituent une menace pour la survie de nos riches écosystèmes côtiers, ailleurs, 20% des dégâts de corail sont causés par le tourisme alors pour nous plongeurs, comment plonger de manière responsable ?

8 Façons de plonger de manière responsable

La plongée sous-marine est un marché lucratif, (cela dépend où) avec des milliers de touristes chaque année. Plonger aux Maldives, dans la mer Rouge ou sur la Grande Barrière de Corail figure sur la liste des voeux de nombreuses personnes, et il est formidable que plus de personnes que jamais explorent nos fonds sous marins.

Mais les touristes dans les océans constituent également une menace pour la pérennité de nos riches écosystèmes côtiers : 20% de tous les dommages subis par les coraux sont causés par le seul tourisme.

L’année 2018 a été déclarée Année internationale des récifs, contribuant ainsi à la sensibilisation à leur sort. S’il est endommagé, il faudra peut-être plus de 500 ans pour qu’un corail repousse à son état sain. Voici quelques mises en garde clés pour votre prochain voyage afin de vous assurer de laisser l’environnement tel que vous l’avez trouvé:

Ne laissez que des bulles …

et ne prenez que des photos. C’est un dicton commun, mais qui est facilement oublié dans l’excitation d’une plongée sur récif. N’oubliez pas que la crème solaire abime les coreaux et pollue les fonds sous-marins.

Regardez mais ne touchez pas

Bien qu’ils soient durs, l’animal est très doux et délicat : sachez où sont vos palmes et évitez de mettre des coups de palmes partout, en bref maîtrisez votre flotabilité.

Ne pas ancrer sur un récif

Les ancres et les chaînes sont lourdes et cassent facilement les coraux. Cherchez plutôt des bouées d’amarrage.

Soyez un touriste peu consommateur de plastique

Prenez des sacs réutilisables et des bouteilles d’eau en vacances avec vous pour réduire les déchets de plastique à usage unique.

Manger local et plongez responsable

Les grandes chaînes de restaurant peuvent vous donner l’impression d’être à la maison, mais la nourriture sera probablement importée, ce qui signifie des émissions de CO2 plus élevées et un soutien moindre à l’économie locale.

Soyez économe en souvenir

Évitez ceux fabriqués avec de vrais organismes récifaux, tels que les coraux ou les étoiles de mer. Même la collecte de fragments morts de la plage n’est pas autorisée dans certains endroits – ceux-ci font également partie de l’écosystème. Soutenir les entreprises locales en particulier celles qui participent activement aux efforts de conservation et leur dire que c’est pour cela que vous les avez choisies.

Participez à des programmes de conservation locaux, tels que rejoindre un nettoyage de plage

Limitez votre consommation d’eau douce. L’eau peut être insuffisante dans certaines régions de vacances.

Passez le mot pour plonger responsable

Les écosystèmes côtiers du monde entier, y compris les récifs coralliens, sont touchés par nos modes de vie. En aidant à sensibiliser à la façon dont nos habitudes peuvent avoir un impact sur les océans, il est possible de faire davantage pour mieux gérer notre environnement côtier.

Publié par Laisser un commentaire

La mise au point rapprochée grand angle en photo sous-marine

Comment utiliser la technique de mise au point rapprochée grand angle en photographie sous-marine Photo de Cem Gazivekili (Turquie), nudibranche Batangas, Philippines.

Comment utiliser la technique de mise au point rapprochée grand angle en photographie sous-marine

Vous voulez améliorer votre composition photographique sous-marine ? Consultez ces conseils pro.

Une composition efficace permet au nudibranche de se démarquer lors de cette plongée au Batangas aux Philippines.

La composition est tout dans la photographie: c’est la différence entre un instantané et une image captivante. Une bonne composition grand-angle attirera l’attention du spectateur et conduira lentement son œil autour du cadre.

La photographie utilisant la mise au point rapprochée grand angle est une technique de composition qui nécessite de tenir l’appareil photo très proche du sujet, ce qui le fait apparaître plus grand et avec plus d’accent dans le cadre. Ce sujet est l’ancre de l’image – l’élément de premier plan le plus convaincant qui engage initialement le spectateur. Lorsqu’il est combiné avec un élément de second plan intéressant et un arrière-plan – un groupe de poisson, peut-être – le résultat est une image intéressante avec de la profondeur. Gardez les conseils suivants à l’esprit pour créer des photos époustouflantes.

Conseils de mise au point rapprochée grand angle

Localiser les zones du récif favorables à la composition photographique. Les meilleurs endroits sont les corniches et les sommets des structures récifales où vous pouvez facilement plonger avec votre appareil photo et voir non seulement le sujet mais aussi une zone de second plan et même d’arrière plan. Trouver un sujet convaincant. Idéalement, ce sujet est reconnaissable, avec une texture, un motif et une forme intéressante. Restez à l’écart des couleurs sombres qui n’auront pas de peps.

Utilisez une petite ouverture (un nombre F élevé). Cela crée plus de profondeur de champ, ce qui est nécessaire puisque le sujet est si proche du de la caméra. Si vous photographiez en mode manuel, vous devrez probablement augmenter légèrement la sensibilité ISO et la vitesse d’obturation pour tenir compte de la perte de lumière.

Apportez vos flashs ou phares vidéo de plongée à proximité de votre caisson de caméra. Si les flashs sont trop larges, la lumière manquera le centre du cadre où se trouve le sujet. Si vous utilisez une seule source de lumière, celle-ci doit être placée au-dessus du caisson étanche à 11 ou 1 heure, pour créer un soupçon d’ombre sur le devant du sujet.

Lentilles grand Angle pour la plongée sous-marine
Lentilles grand Angle pour la plongée sous-marine

 

Hublot Nauticam de conversion grand-angle N100Lentille grand angle Ikelite W-30Lentille grand angle Fantasea UWL-09F
4150 € Nauticam.com475 € Ikelite.com752 € Fantasea.com
Les photographes avancés seront intéressés par la polyvalence de cette nouvelle lentille sous-marine. Le N100 est conçu pour être utilisé sur un objectif full frame de 28 mm et remplace un port dôme traditionnel. Les critiques initiales louent la qualité d’image nette.Le W-30 élargit votre champ de vision tout en offrant un grossissement de 0,59x – parfait pour photographier de grands paysages et des épaves.Cette lentille sous-marine à grand angle offre une perspective large et une excellente qualité d’image pour les objectifs de 28 mm, et a une distance de mise au point minimale de zéro – parfaite pour un grand angle de mise au point rapprochée.

(De gauche à droite) Nauticam; Ikelite; Fantasea

(REMARQUE: Ces lentilles sous-marine se fixent à l’extérieur du boîtier et peuvent être ajoutées et / ou retirées sous l’eau.)

Prenez la photo sur un angle ascendant. Il en résulte une couleur d’eau plus claire et une image plus énergique.

CONSEIL D’EXPERT: Vous ne trouvez pas un bon arrière-plan ? Demandez à votre binome de plongée de nager dans la composition et de servir de modèle pour vous. Cela vous aidera si vous avez discuté des signaux de plongée avant l’immersion.

Les photos avec des mises au point rapprochée en grand angle sont difficiles, mais les récompenses sont des paysages immersifs.

Publié par Un commentaire

5 Façons de porter moins de plomb en plongée

5 Conseils pour porter moins de plomb en plongée

Conseils pour porter moins de poids sous l’eau en plongée

Il n’y a pas de meilleur sentiment pour un plongeur que d’être neutre, mais beaucoup de plongeurs ont du mal à atteindre le nirvana sous-marin de la flotabilité parfaite.

Quel est le secret pour perfectionner la flottabilité neutre et ce sentiment d’être en apesanteur sous l’eau ? Cela commence par maîtriser votre poids – c’est combien de poids vous mettez sur votre ceinture ou dans les poches de votre stab. Si vous transportez juste la bonne quantité, vous aurez à peine besoin d’ajuster la quantité d’air dans votre stab. Il y a beaucoup de trucs et astuces que vous pouvez essayer, mais le contrôle précis de la flottabilité est une compétence fondamentale. Une fois que vous l’aurez, vous saurez ce que nous entendons par nirvana de la plongée sous-marine.

De nombreux facteurs entrent en jeu qui rendent la pondération appropriée pour les plongeurs, même ceux qui font la même plongée. Certains de ces facteurs sont le poids du corps, l’épaisseur de la combinaison, comment vous respirez sous l’eau et même si vous portez des chaussons ou non.

Mais quand vous êtes en surpoids, vous pouvez le remarquer tout de suite, dès que vous commencez votre descente. Vous couler comme une pierre et, une fois en profondeur, vous devez appuyer sur le bouton de votre inflateur pour envoyer de l’air dans votre Stab ? C’est un signe que vous êtes trop lesté. Ou peut-être vous avez du mal à descendre, mais une fois en profondeur, vous remarquez que vous vous sentez lourd et devez mettre de l’air dans votre stab.

Conseils de plongée

Lors de votre prochain voyage de plongée, essayez ces cinq conseils simples – ils peuvent vous aider à plonger comme un pro.

Fais-le. Commencez par enlever 500g ou 1Kg sur votre prochaine plongée. En faisant cela et en suivant les quatre conseils suivants, vous serez peut-être en mesure de commencer avec un peu moins de poids.

Notez-le dans votre carnet de plongée. Notez la quantité de poids que vous utilisez pour chaque plongée que vous effectuez. Notez également l’épaisseur du néoprène de la combinaison de plongée que vous portiez et l’eau douce ou salée. Cela vous aidera non seulement à affiner votre pondération pour les prochaines plongées, mais aussi à constituer un aperçu de la prochaine fois que vous plongerez sur le même site.

Utilisez votre purge. Lorsque vous commencez votre descente pour la plongée, tenez le tuyau de purge par-dessus votre tête et étirez-le un peu vers le haut. Assurez-vous que son point d’attache à la stab est à la position la plus haute. Vous ne coulez toujours pas ? Assurez-vous que vous avez expiré tout l’air dans vos poumons et essayez de serrer la stab contre votre poitrine avec votre bras libre pour débarrasser le gilet de tout l’air qui pourraient affecter votre flottabilité. Si cela ne vous convient pas, utilisez la ligne de descente. Une fois que vous atteignez 4 ou 6 mètres, la pression de l’eau devrait vous aider à descendre.

Prenez votre temps et détendez-vous. Au début de la plongée, prenez quelques respirations profondes à la surface pour vous mettre dans le bon état d’esprit pour la plongée. Cela calmera tous les nerfs. Descendez aussi « tranquillement » que possible – si les pieds d’abord, essayez de pointer vos nageoires vers le bas afin qu’elles n’entravent pas votre descente. Ne battez pas des bras et ne battez pas des jambes. Ensuite, une fois que vous avez atteint l’endroit convenu pour rencontrer votre binôme – l’ancre d’amarrage ou un autre endroit, faites une pause et assurez-vous que vous êtes à l’aise, détendu et prêt à partir en exploration.

Utilisez votre souffle. Un poumon rempli d’air peut ajouter jusqu’à 4.5 kg de flottabilité. Expirez complètement lorsque vous commencez votre descente. Une fois en profondeur, essayez de respirer uniformément et régulièrement. Avant de gonfler ou d’utiliser votre purge pour contrôler votre flottabilité, détendez-vous et utilisez vos inspirations et expirations pour travailler. À chaque inhalation, vous devriez commencer à monter. Expirez, et vous devriez commencer à couler. Si vous devez utiliser l’inflateur pour obtenir une flottabilité neutre, essayez de l’utiliser avec parcimonie – donnez une seule rafale courte et donnez-lui le temps de s’adapter. Si vous ajoutez et purger constamment de l’air à votre gilet stabilisateur, vous vous sentirez comme un yo-yo sous l’eau – et vous cesserez de profiter de la plongée.

Conseils d’équipement

• Lors de votre équipement et de la vérification de votre équipement, revérifiez que rien n’a changé et que cela pourrait affecter votre flotabilité initiale. Nouvelle combinaison ? Les combinaisons neuves ont besoin de plus de poids que les anciennes.

• Si vous portez une combinaison de plongée de 5 mm et que les températures de l’eau sont assez chaudes, essayez de porter une combinaison de plongée plus légère.

• Si vous portez des palmes à talon ouvert, passez à un chausson d’épaisseur plus fine. Si l’eau est chaude, portez plutôt des chaussettes en néoprène.

Tester un nouveau position des poids. Par exemple, si vous portez 5 kg de poids, essayez d’enlever 2kg de votre ceinture, et en ajoutant 500 g ou 1kg dans une poche larguable de votre stab. En déplaçant certains, mais pas tous, de vos plombs, vous pouvez être en mesure de supprimer quelques kilos.

Stab Xdeep Ghost Deluxe
Stab Xdeep Ghost Deluxe

Pour viser une flottabilité neutre, cela pourrait vous aider de vous équiper d’une stab légère, comme la Stab Xdeep Ghost Deluxe, qui ne pèse que 2.3 kg. En dépit de son design épuré et compact, cette Stab a un certain nombre de caractéristiques qui offrent la stabilité et le confort en profondeur: bretelles et rembourrage bien formés et rembourrés, possibilité de poche à plombs qui sont larguables, et boutons sur l’inflateur / purge qui sont faciles à localiser. Lorsque le Deep CCR Tartiflette Team l’a testé en 2016, nous avons tout de suite appréciés ses caractéristiques.

Nouveau gilet de stabilisation ? Posez-le sur une balance de salle de bain ; il y a souvent une variation entre le poids déclaré et le poids réel.

Parfois, l’air est «piégé» dans une stab, qui continuera à se dilater lorsque vous vous remonterez. Sentez-vous derrière votre tête pour sentir le sommet de votre stab. Si vous avez l’impression d’avoir un de ces oreillers d’avion derrière la tête, votre stab a pris de l’air. Cela peut ajouter jusqu’à plusieurs kilos de flottabilité. Pour faire sortir l’air emprisonné, penchez-vous vers l’arrière comme si vous vous relaxiez dans un fauteuil inclinable et appuyez sur votre purge en direction de la surface. La plupart des stab évacueront alors ce dernier morceau d’air.

Lors de plongées plus profondes, vous devriez seulement commencer à nager un peu avant que l’expansion de l’air ne prenne le dessus. Mais si de l’air est encore dans votre stab, vous pourriez perdre le contrôle de votre ascension. Soyez prêt à évacuer l’air si cela se produit.

Comprendre vous vous lestez, afin que vous ayez une bonne compréhension de la flottabilité et sachez combien votre stab transporte de poids.

Publié par 4 commentaires

Guide de l’éclairage vidéo sous-marin

Guide de l'éclairage vidéo en plongée sous-marine

Le guide ultime de l’éclairage vidéo sous-marin

Il m’a semblé imortant de rédiger ce guide de l’éclairage vidéo sous-marin à destination de vidéastes amateurs sous-marin. Il existe deux types d’éclairage qui sont utilisés sous l’eau, les flashs et les éclairage vidéo (Phare de plongée vidéo à LED).

Depuis que nous utilisons nos éclairages vidéo de plongée pour nos vidéos sous-marines amateurs, nous avons voulu partager nos réflexions sur l’éclairage vidéo sous-marin, et vous aider à choisir le meilleur phare vidéo de plongée sous-marine pour vos besoins.

Un retour d’expérience depuis des années d’utilisations de Caméra et de Gopro, plus ou moins profondes, sur différents type d’environnement, épaves, bio, faune, tombant etc.

Achat phare vidéo plongée

Il est illusoire de croire qu’une seule plongée sur le spot va vous permettre de faire la meilleure vidéo du lieu. Il est illusoire de croire qu’un seule ensemble d’éclairage va vous permettre de faire la meilleure vidéo de l’épave du Protée à 120 mètres de fond dans le courant est illusoire, il va vous falloir les meilleures conditions possibles et des éclairagistes qui équipés de puissants éclairages vidéos vont éclairer l’épave bien en amont et en aval de vous pour vous donner de la profondeur de champ.

Guide de l'éclairage vidéo en plongée sous-marine
Guide de l’éclairage vidéo en plongée sous-marine

Bref on va vous donner grâce à ce guide sur l’éclairage vidéo en plongée, nos conseils de base.

Flash, Lampe de plongée, Phare vidéo de plongée, éclairage vidéo … On vous AIDE !

Mettons les choses au clair. Comme nous l’avons mentionné, il n’y a que 2 types d’éclairage sous l’eau :

Flash – Une ampoule au xénon qui peut émettre un flash lumineux très puissant pendant un bref instant.

Lumière constante – Un dispositif qui peut émettre un faisceau de lumière constant pendant des minutes à des heures, aujourd’hui couramment basé sur la technologie LED qui peut être focussé pour fonctionner comme une lampe de plongée ou s’étendre pour fonctionner comme un éclairage vidéo.
Aussi connu sous le nom « Torche », « lampe de poche », « Lampe de plongée »,  » Eclairage Vidéo » et malheureusement même « Flash » dans le marché de la surface, ce qui est incorrect pour le jargon de la photographie sous-marine.

Un éclairage vidéo sous-marin est essentiellement une lampe de plongée étanche. Il y a une certaine confusion due à l’utilisation du mot « flash » dans « lampe de plongée », mais ne laissez pas la linguistique jouer avec vous.

Maintenant que nous avons levé cette ambiguïté, nous continuerons à parler des éclairages vidéo !

Phare de plongée BigBlue

Principales caractéristiques des éclairages vidéo de plongée

Il existe plusieurs termes et caractéristiques couramment utilisés pour comparer les éclairage vidéo. Allons-y.

Lumens

C’est peut-être la caractéristique la plus importante qui différencie les éclairages vidéo.

La puissance émise par une lumière est mesurée en unités connues sous le nom de Lumens. Sans entrer dans la science, plus le phare produit de lumen, plus il est puissant. Les gammes de lumens courants sont aujourd’hui de 500 à 1000 pour un éclairage de base, de 2000 à 3000 pour un éclairage à moyenne portée et les plus puissants peuvent même atteindre 25 000 lumens (!!!).

Une chose importante à retenir est que les lumens sont mesurés en recueillant toute la lumière que l’éclairage émet, de sorte que la luminosité réelle du sujet éclairé par la lumière varie en fonction de notre prochaine caractéristique – l’Angle de faisceau.

Angle de faisceau

Un éclairage vidéo peut être conçue pour être concentré ou étaler son flux lumineux de différentes manières. Concentrer toute la lumière sur un faisceau très étroit avec des lentilles et des miroirs crée une lampe de plongée, ce qui est idéal pour repérer des choses ou les signaler à d’autres plongeurs. D’un autre côté, étendre le faisceau à 60 degrés, 100 degrés ou même 120 degrés, est beaucoup mieux pour éclairer des vidéos, de sorte que vous pouvez couvrir toute la trame avec 1 ou 2 éclairages larges (alias flood).

La plupart des éclairages vidéo auront un angle de faisceau de 60 à 120 degrés. Ce facteur déterminera la luminosité de votre sujet dans le cadre, tout autant que le flux lumineux. Par exemple, allumer un mérou dans l’eau bleue avec un Sola 2000 Flood sur un angle de faisceau de 60 degrés, sera probablement plus efficace que d’utiliser un Sola 2500 Flood à 90 degrés, même s’il a un flux lumineux plus faible.
Cependant, lorsque vous éclairez tout un champ de corail, vous préférerez peut-être vous rapprocher et utiliser la lumière plus large du faisceau.

Il y a plusieurs types d’éclairage disponibles : Faisceau large seulement / Spot seulement (lampe de plongée) / Flood & Spot / Faisceau variable

Les éclairages à faisceau variable semblent idéales mais elles ne peuvent généralement pas atteindre un angle de faisceau très large pour la vidéo. Il y a des ajouts disponibles pour certaines lumières qui modifient le faisceau de flood à spot ou vice versa.

Les projecteurs Flood & Spot sont l’option la plus polyvalente et vous permettent de passer de la lampe de plongée à l’éclairage vidéo en appuyant simplement sur un bouton. Cela nous amène à notre prochaine fonctionnalité.

Boutons de commandes marche / arrêt

Au fil des ans, les fabricants ont créé plusieurs types de commandes pour les lampes sous-marines, chacune avec des avantages et des inconvénients.

1. Méthode Rotation

Cette méthode est assez simple. Si vous tournez la tête de la lampe complètement à l’intérieur, vous l’éteindrez et, en la dévissant légèrement, vous l’allumerez. Ceci est le plus facile à mettre en œuvre pour le fabricant et réduit considérablement le coût de la lampe, ce qui est un gros plus. Cependant, cette méthode risque d’entraîner la corrosion du joint torique après un certain temps, augmentant le risque de noyade et risquant de provoquer une noyade par erreur humaine – en la dévissant trop loin sous l’eau sans remarquer et détruire efficacement votre éclairage.

La Light for Me avec tête rotative
La Light for Me avec tête rotative

2. Boutons-poussoirs

La méthode la plus couramment utilisée sur la plupart des éclairages vidéo. L’utilisation de 1 ou 2 boutons pour contrôler l’éclairage est une méthode sûre et efficace pour allumer / éteindre et basculer entre les modes. Une lampe à 1 bouton sera plus abordable qu’une lampe à 2 boutons, mais la convivialité est grandement améliorée en utilisant 2 boutons.

Un seul bouton permet 2 types de pression – une pression courte, généralement pour basculer entre les modes et une pression longue, généralement pour allumer / éteindre l’éclairage. Un voyant à 2 boutons permettra plus d’options comme un bouton pour la commutation de mode et l’autre pour modifier la puissance d’éclairage, ce qui rend l’expérience globale plus facile et plus rapide.

3. Autre

Certains fabricants d’éclairage de plongée ont développé leurs propres système de contrôle tels que le levier coulissant de Sola, qui fonctionne de la même manière que 2 boutons, mais d’une façon beaucoup plus élégante que de pousser doucement un seul commutateur dans les deux sens. Les lampes FIX Neo sont équipées de 3 boutons et d’un écran LCD, créant un petit panneau de contrôle sur le dessus qui est incroyablement utile.

4. Télécommande

Il s’agit d’une méthode relativement nouvelle, développée par Nauticam sur leur système d’éclairage FIX Neo, ainsi que par I-Torch sur leur série Venom. En connectant les câbles à fibres optiques aux lumières, une seule télécommande maître peut contrôler plusieurs lumières à la fois, ce qui rend beaucoup plus facile et plus rapide de changer votre éclairage au lieu de régler chaque lumière séparément.

Système de télécommande d'éclairage vidéo Neo Fix
Système de télécommande d’éclairage vidéo Neo Fix

Modes et niveaux

Nous avons déjà discuté des deux modes principaux – Spot (faisceau étroit) et Flood (faisceau large). Un autre mode commun inclus dans les éclairages vidéo aujourd’hui est un mode de lumière rouge. La lumière rouge est très utile comme faisceau d’aide à la mise au point, puisque la caméra peut la lire facilement et l’utiliser pour faciliter la mise au point, tandis que la vie marine n’est pas perturbée, car elle est hors de leur spectre visible. La lumière rouge est également trop faible pour apparaître dans la plupart des photos, cela n’affectera donc pas votre éclairage général.

Un mode cool introduit récemment est le mode UV ou lumière bleue. C’est semblable aux lumières noires qui sont douloureusement familières de ces soirées underground dans les années 90. Essentiellement, il s’agit d’une lumière ultraviolette qui excite les organismes bio-luminescents sous l’eau et lorsqu’elle est associée à un filtre barrière (filtre jaune), elle crée un effet incandescent unique qui semble parfait sur les photos et les vidéos.

Light and Motion Sola 600 red
Light and Motion Sola 600 red

Un autre mode qui est inclus sur certaines lumières est le mode SOS ou d’urgence. Cela fait clignoter une lumière blanche au hasard, indiquant que vous avez un problème ou que vous êtes perdu. Cela peut être très utile dans les situations d’urgence, mais aussi très ennuyeux si l’un des plongeurs le déclenche accidentellement et n’arrive pas à comprendre comment l’éteindre …

Les niveaux de puissance sont presque toujours implémentés d’une manière ou d’une autre, vous permettant de contrôler la puissance de sortie de basse, moyenne et haute. Certaines lumières ont 3-4 modes et certaines ont un contrôle complet de 0 à 100 % en 1 étapes (FIX Neo). La plupart des éclairages sont réglées pour fonctionner pendant environ 1 heure à pleine puissance. L’utilisation de la lumière sur des réglages de puissance plus faibles augmente considérablement le temps d’utilisation, ce qui vous permet de l’utiliser pour plusieurs plongées avant de charger / changer les piles.

Généralement, plus vous avez de modes et de niveaux mieux c’est ! Cependant, cela affecte la complexité de l’utilisation de l’éclairage et si vous n’avez qu’un seul bouton pour contrôler de nombreux niveaux et modes, vous pouvez vous retrouver en train de défiler frénétiquement entre eux tandis que le requin marteau, curieux et maintenant ennuyé, nage vers le bleu profond.

Mola Mola à 90 mètres sur l'épave du Bananier
Mola Mola à 90 mètres sur l’épave du Bananier

Qualité de faisceau de votre éclairage vidéo sous-marin

La qualité du faisceau est généralement mesurée en fonction de la manière dont le faisceau se trouve sur le cercle de sortie.

L’utilisation de plusieurs LED nues peut résulter en un faisceau moins régulier qu’une seule LED ou un dôme diffuseur qui répartit la lumière uniformément. Certaines LED créent un faisceau plus uniforme que d’autres. Les fabricants de lampes vidéo devront toujours faire des compromis entre un faisceau régulier, la puissance de sortie, le prix, la challeur et d’autres facteurs qui créent différents types de formations LED.

Un autre facteur important est l’indice CRI (acronyme de Color Rendering Index). Ce nombre indique avec quelle précision la lumière reproduira les vraies couleurs de vie du sujet (lumière idéale = lumière du jour / tungstène). Plus le nombre est élevé (plus proche de 100), plus le rendu des couleurs sera précis. Découvrez cette excellente explication vidéo du CRI.

Fixations

Imaginez juste achetez un nouveau éclairage de 1000 € que vous avez l’intention d’utiliser sur votre système vidéo de 3000 € que vous partiez demain pour un voyage de plongée de 15 jours dans les îles Galapagos, juste pour découvrir que les fixations ne correspondent pas! Avant de commencer à créer des solutions MacGyver avec des attaches et du ruban adhésif, revenez quelques jours en arrière et commandez les supports appropriés pour votre système ! La plupart des éclairages viendront avec une fixation par défaut et des montages supplémentaires en option. Certains bras supporteront un type de fixation légère ou plusieurs.

Eclairage vidéo Bigblue AL2600XWP avec fixation à rotule 25 mm
Eclairage vidéo Bigblue AL2600XWP avec fixation à rotule 25 mm

Habituellement, vous ne pouvez pas vous tromper avec une fixation à rotule de 25 mm ou une monture YS qui sont facilement interchangeables entre elles. Assurez-vous d’ajouter une fixation à vos lampes Sola puisque la plupart d’entre elles viennent sans.

Cela pourrait être une bonne idée d’obtenir un deuxième type de montage lors de l’achat. Vous ne savez jamais quand vous pouvez changer de plateaux ou prêter votre éclairage à un autre plongeur qui veut l’essayer avant d’acheter.

Lorsque vous créez des systèmes de marque croisée, vous n’êtes peut-être pas sûr que l’éclairage correspondra à votre configuration actuelle ou vice versa. Consultez nos experts et ils vous aideront.

Batteries et chargeurs

La plupart des éclairages ont une durée de vie de la batterie assez similaire à pleine puissance d’environ 50 à 70 minutes. Cependant, il existe plusieurs implémentations de batteries différentes :

1. Batterie rechargeable interchangeable

La lumière peut être ouverte et les batteries changées au besoin. Chaque batterie peut être chargée individuellement. Ceci est la méthode standard et a l’avantage d’obtenir plusieurs batteries et de les passer d’une plongée à l’autre. Cette méthode augmente également le risque d’inondation en raison d’une erreur humaine ou d’un mauvais entretien du joint torique.

Light for Me 4XPG
Light for Me 4XPG

2. Lampes scellées d’usine

Les lampes de Sola sont scellées en usine, ce qui signifie qu’elles sont moins sujettes aux fuites dues à une erreur humaine. C’est un énorme avantage et assure une utilisation sans tracas pendant une longue période. L’inconvénient est que vous ne pouvez pas remplacer la batterie.

Cela signifie que vous devez vous rappeler de la charger entre les plongées et si vous n’êtes pas à proximité d’une prise de courant pour toute la journée, il y a de fortes chances que vous n’utilisiez pas votre éclairage lors de la dernière plongée. Light and Motion a implémenté une nouvelle technologie Fast Charge sur ses nouvelles lampes, réduisant significativement le temps de charge à environ 1h45, mais cela n’aide pas si vous oubliez de la brancher ou si vous n’avez pas de source d’énergie disponible. .

3. Têtes lumineuses interchangeables

La série FIX Neo de Nauticam et la série Venom de I-Torch ainsi que Bigblue ont créé une ligne de têtes d’éclairage interchangeables qui se montent sur la même base. Cela signifie que vous pouvez obtenir un deuxième éclairage sans obtenir une nouvelle lampe de plongée comme une nouvelle batterie. C’est plus cher que juste une batterie, mais encore plus abordable que d’obtenir un second éclairage. Vous pouvez également obtenir plusieurs têtes d’éclairage et les utiliser au besoin sur vos bases de phare.

Têtes interchangeable d'éclairage vidéo Bigblue
Têtes interchangeable d’éclairage vidéo Bigblue

Prix

Nous pouvons babiller pour toujours, mais à la fin, tout se résume au prix. Toutes les fonctionnalités dont nous avons parlé ici peuvent vous faire croire que vous voulez l’option la meilleure, la plus puissante et la plus polyvalente disponible, mais vous découvrirez alors qu’elle n’existe pas ou vous coûtera quelques milliers d’euros de plus qu’attendu. En effet, créer un produit de qualité n’est pas bon marché et il faut prioriser. Les lampes vidéo varient de 100 € à 3000 € et +, vous devez donc décider de votre budget avant de prendre en considération vos meilleures options dans ce budget.

Nous avons rassemblé ici quelques-un des principaux éclairage de plongé sur le marché pour vous aider à choisir:

Exemple d’éclairage vidéo en plongée sur une épave d’avion au fond d’un lac à 112 mètres

Questions réponses guide pour votre éclairage vidéo de plongée

Pouvez-vous utiliser une lampe vidéo pour la photographie sous-marine ?

Oui et non. Une lampe vidéo ne peut jamais remplacer un flash comme source d’éclairage principale pour la photographie en raison d’une sortie beaucoup plus faible. Un flash à moyenne portée serait environ 10 fois plus puissant qu’une lumière vidéo à moyenne portée. C’est parce que les éclairages vidéo produisent une lumière constante tandis que le flash ne donne qu’une impulsion courte.
Cependant, pour les photos macro ou même les gros plans, vous pouvez certainement utiliser un éclairage vidéo ou même une lampe de plongée (mode spot).

Récemment, I-Torch a sorti une unité d’éclairage à double usage – un éclairage vidéo et un Flash dans une seule lampe ! La symbiose est disponible en deux modèles – SS-2 et SS-1.

De combien de lumens ai-je besoin ?

Plus on est de fous, plus on rit. Même un phare vidéo avec une très grande quantité de lumens en sortie aura un mode d’éclairage plus faible, donc vous ne rencontrerez probablement pas de problème d’avoir trop de lumière. Comme la Light for me Red Star avec ses 14400 Lumen qui propose un mode à 20 % pour filmer de près. Cependant, la production de puissance élevée vient à un prix assez élevé, ainsi que des problèmes de taille et de chaleur. Vous devez trouver le bon équilibre pour vous, ce qui correspond à votre budget et examiner d’autres facteurs importants tels que les modes, les contrôles, la qualité du faisceau et plus de ce que nous avons discuté ci-dessus.

De nos jours, la norme est de 2000 à 5000 lumens, mais souvenez-vous que l’intensité réelle varie en fonction de l’angle du faisceau. Cela signifie qu’un éclairage vidéo de plongée de 60 degrés et 1600 lumens, se sentirait plus fort qu’un éclairage de 120 degrés et 2500 lumens, mais avec moins de couverture.

Un éclairage ou deux ?

Si vous voulez aller sur un éclairage aussi compact que vous le pouvez, un éclairage est définitivement suffisante. Vous pouvez obtenir une lumière forte avec un très grand angle pour couvrir tout votre champ de vision, si vous filmez avec un objectif grand angle.

Si vous choisissez deux éclairages, vous aurez une meilleure couverture et un meilleur éclairage de votre sujet, surtout si ils se cachent. Essayer d’obtenir un Hippocampe caché ou une blennie éclairée correctement avec un seul éclairage pourrait être beaucoup plus difficile que deux directions opposées.

Quelle est la meilleure configuration d’éclairage pour ma GoPro ?

Rappelez-vous qu’une GoPro a un angle de vue très large, donc vous voulez un éclairage qui couvrira toute votre image. 2 éclairages dans ce cas pourraient être une bonne idée, en particulier avec l’excellent kit Gopro de Light For Me, ou de Bigblue. J’utilise aussi toujours mon kit Bersub de 2 spots 9 led. Un kit ajoute de la stabilité à vos images et vous offre une excellente couverture des deux côtés, quelle que soit l’éclairage ou le phare que vous choisissez.

Si vous souhaitez rester encore plus compact, une seule lampe avec une poignée Goodman sera parfaite, surtout pour les endroits difficiles d’accès. Trouvez un éclairage qui a un faisceau de 120 degrés pour couvrir l’ensemble du cadre. 2000 lumens sera une bonne quantité de lumière pour commencer au total, donc soit un phare de 2000+ ou deux éclairages de 1000+. Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, plus le rendement est élevé, meilleure sera la portée.

Pourquoi un éclairage vidéo trois couleurs ?

BigBlue produit quelques lumières qui sont « Tri-Color », ce qui signifie qu’ils ont blanc froid (6500K), blanc chaud (5500K) et une lumière rouge.
Le mode plus chaud peut produire un éclairage plus agréable, créant ainsi un meilleur aspect global de votre vidéo.
Il serait préférable de régler la balance des blancs manuellement à la température que la lumière émet, ou peut-être légèrement plus froid que cela, pour s’assurer que votre éclairage est un peu plus chaud. Vous remarquerez qu’avec la lumière plus chaude, votre arrière-plan sera plus frais, ce qui pourrait être plus flatteur pour votre sujet.
Il est difficile de dire quand utiliser l’un ou l’autre. Je recommanderais de les essayer tous les deux et de voir quel résultat vous préférez.

Publié par Laisser un commentaire

Sous-marin sans pilote chinois à 10 000 mètres

Sous-marins chinois sans pilote à 10000 mètres de profondeur dans la fosse des mariannes

Des sous-marins sans pilote chinois descendent à 10 000 mètres de profondeur

Trois sous-marin sans pilote chinois sont descendu à plus de 10 000 mètres sous l’eau et ont terminé des tests sous la mer dans le Pacifique, ont indiqué des scientifiques chinois via l’agence chinoise News.cn
Cui Weicheng, directeur du Centre de recherche sur les sciences de la vie Hadal à l’Université de l’océan de Shanghai, a dirigé une équipe de chercheurs pour effectuer des effectuer des recherches au Deep Challenger dans la fosse des Mariannes, la partie la plus profonde de l’océan.

Sous-marin sans pilote chinois autonome
Sous-marin sans pilote chinois autonome

Le groupe a quitté le 3 décembre Zhang Jian, le navire de recherche et navire-mère de la série Rainbow Fish, et comprenait trois dispositifs d’atterrissage en mer profonde, un sous-marin sans pilote chinois de recherche et un sous-marin habité, tous capables de plonger à 10 000 mètres de profondeur.
Du 25 au 27 décembre, trois dispositifs d’atterrissage en mer profonde sont descendus dans la fosse des Mariannes, a indiqué Cui à Xinhua.
Le premier sous-marins Rainbow Fish a pris des photos, le second a pris des échantillons de sédiments et le troisième a pris des échantillons biologiques.
Les trois sous-marins sans pilote ont atteint plus de 10 000 mètres, et le troisième appareil a ramené 103 amphipodes.
Le projet Rainbow Fish est un laboratoire mobile cofinancé par l’État et des capitaux privés.

« Le succès des tests en mer marque une autre étape dans la recherche en eaux profondes chinoise », a déclaré Cui.
À l’échelle mondiale, il existe 26 fosses de type Hadal, ( fosses qui ont des profondeurs de 6 500 mètres ou plus). Elles abritent de nombreuses espèces inconnues ainsi que des ressources énergétiques et métalliques.
En Août, le sous-marins « Haidou-1 » a plongé à une profondeur de 10 767 mètres dans la fosse des Mariannes, établissant un nouveau record chinois.
L’agence de presse chinoise déclare ainsi que La Chine est devenue le troisième pays après le Japon et les États-Unis à construire des submersibles capables d’atteindre des profondeurs supérieures à 10 000 mètres. Ce qui est légèrement faux :

Le sous-marin le plus profond est Européen : le Trieste

Le 23 Janvier 1960 sous le pilotage de Jacques Piccard (fils d’Auguste) et de Don Walsh (officier de l’US Navy), le Bathyscaphe Trieste effectue une descente à 10 916 m dans la fosse des Mariannes, établissant ainsi le record du monde de la plus profonde plongée de l’histoire. Le Trieste est un bathyscaphe développé par Auguste Piccard et racheté par la marine américaine en 1958. Il fait ensuite de nombreuses plongées scientifiques et militaires, limitées à 6 000 m, jusqu’en 1986. Le sous-marin, construit en Italie avec des capitaux suisses et transalpins, Aujourd’hui encore, aucun engin sous-marin tous types confondus n’est descendu plus profond que le Trieste. (Wikipédia)

Les scientifiques prévoient que la Chine aura un submersible habité capable de descendre à 10 000 mètres d’ici 2019 ou 2020.

Publié par Laisser un commentaire

Claude Riffaud, est mort

Nageurs de combat

La mort de Claude Riffaud, père des nageurs de combat

L’officier de marine Claude Riffaut avait 92 ans.

Capitaine Bob (Robert) Maloubier et Lieutenant Claude Riffaud
Capitaine Bob (Robert) Maloubier et Lieutenant Claude Riffaud

L’information vient de l’Amicale des Nageurs de Combat qui vient de donner l’information du décès, mercredi après-midi, de Claude Riffaud, qui portait le numéro « NC 1bis », c’est-à-dire le premier nageur de combat (NC) au côté de Bob Maloubier, qui nous a quité le 20 Avril 2015 à 92 ans.
Claude Riffaud est né en 1924, est devenu résistant à 17 ans, et est entré dans la Marine en 1944. Il fut capitaine d’un sampan en Indochine à 25 ans. Claude Riffaud est entré dans les commandos de marine, François puis Hubert (parachustiste). En 1951, enseigne de vaisseau, et inspiré par les pays limitrophes, et les célèbres nageurs de combat italiens de la Decima Flottiglia MAS qui a fait parler d’elle prendant la deuxième guerre mondiale,il suggère à l’Etat-Major de la Marine la création d’un corps de nageurs de combat… qui accepte.

Pour ce faire, il est envoyé à Arzew en Algérie au Centre Interarmées des Opérations Amphibies afin d’y créer l’unité de nageurs de combat. Auparavant, il part se former chez les nageurs de combat italiens puis les SBS britanniques.

  • Claude Riffaud est appelé à commander le commando Hubert, qui est devenu l’unité des nageurs de combat de la marine, de 1953 à 1958.
  • Il prend ensuite le commandement de l’Elie Monnier, le bâtiment de plongée profonde du GERS (groupe d’études et de recherches sous-marines).
  • Il entre ensuite au service action du Service SDECE (Documentation Extérieure et de Contre-Espionnage) en charge de la collecte des renseignements stratégiques aux Etats-Unis.
  • Revenu dans la Marine, il, est commandant en second du porte-avions « Clemenceau »
  • Claude Riffaud retourne à la plongée en créant le Centre National pour l’EXploitation des Océans (CNEXO), qui deviendra plus tard l’Ifremer. Développe le programme de plongée profonde, avec l’Archimède, bathyscaphe de la Marine française qui atteint un record de plongée à la profondeur de 9 500 mètres.
  • Claude Riffaud a publié  de nombreux livres, dont des romans et une célébre « Grande aventure des hommes sous la mer, avant de décéder Mercredi 7 Décembre à l’âge de 92 ans. Merci Mr Riffaud et RIP.

Vidéo d’une interview de Claude Riffaud et de Bob Maloubier

Publié par Un commentaire

Baptême de plongée à Marseille

Baptême de plongée à Marseille Choupinette Briefing sur le Bateau

Baptême de plongée à Marseille pour choupinette dans la calanque de Morgiou à Marseille

Faire son Baptême de plongée à Marseille est pour certain un rève réalisable de 10  jusqu’à 77 ans. Donc Choupinette a passé un deal avec son père pour essayer. <3

Baptême de plongée à Marseille
Baptême de plongée à Marseille Choupinette Trim Nickel pour arriver à l’entrée de la première Grotte.

Les enfants sont de vrais éponges. Les miens ont certainement été « dégoutés » en quelques sortes de la plongée sous-marine, me voyant partir souvent et longtemps. De plus quand ils me voient plonger, j’ai un recycleur sur le dos, et plusieurs bails-out autour du corps. Donc ils doivent se demander ou est le plaisir là-dedans.

Bref, je les comprends et quand ma choupinette commence à s’y interesser, à poser des questions il faut en profiter mais ne pas brusquer. Elle a envie d’aller voir les raies Manta et autres requins sous l’eau et même des épaves !! <3 . Pour cela il faut bien commencer par faire un baptême de plongée à Marseille car l’eau est plus chaude qu’au lac.

Baptême de plongée à Marseille pour Choupinette

Après notre plongée du matin à Caramassaigne, direction la Calanque de Morgiou l’après-midi pour faire le baptême de plongée de ma Choupinette. C’est son « Gros loup », Christophe , qui sera son moniteur. Au programme, visite des deux grottes de la Calanque de Morgiou.

Baptême de plongée à Marseille Choupinette
Baptême de plongée à Marseille Choupinette Briefing sur le Bateau

Christophe lui fait le brieffing sur le bateau, rapel des signes, ça depuis le temps que je lui répete, elle avait déjà bien acquis. Explication du déroulement de son baptême de plongée.

Je m’immerge donc en premier, j’ai ma caméra et mes phares de plongée. Je compte bien faire une petite vidéo du baptême de plongée à Marseille de ma choupinette.

Christophe lui a même promis une surprise 😉 .

Ready ? Go Immersion pour le Baptême de plongée à Marseille

C’est bon, ma Choupinette est sous l’eau, même si son bloc est trop gros pour elle, sa stab idem, ben c’est qu’elle est encore toute petiote lol elle gère bien ! Pas d’apréhension, elle répond bien aux signes, et elle descend guidé par son moniteur de plongée favori… après moi 😉 .

Direction l’entrée de la première grotte hé bien je suis happy elle gère super bien et elle éssaye tout le temps de se mettre le plus possible à plat. Je suis impréssionné, c’est cool. Remarque, depuis qu’elle entend ça et qu’on y rabache… forcément ça doit la marquer lol.

Baptême de plongée à Marseille Choupinette
Baptême de plongée à Marseille Choupinette Remarquez le trim !!! impressionnant pour une première fois

 

Dans la grotte, stand bye un moment pour lui montrer, les paroies le plafond etc. On lui a passé une lampe, dont elle se sert, et j’ai même poussé l’intention à lui passer un timer afin qu’elle puisse aprécier sa profondeur et lui trouver une occupation.

Ce n’est pas quelque chose que nous faisons pour un baptême de plongée normalement. Mais ma choupinette elle est tenace, on l’a déjà vu dans 30 cm de poudreuse dans une piste noire et zéro visi !! Dré dans le pentu monchu !

Bien dans cette entrée de grotte, il y a bein eu un peu de touille, mais lol, il y a des « plongeurs expérimentés qui font largement pire !!!

 

Baptême de plongée à Marseille Choupinette
Baptême de plongée à Marseille Choupinette

Laura a bien manié la langue des signes, et a montré une bonne compréhension de la communication sous-marine lors de son baptême de plongée à Marseille.

Direction la seconde grotte de la calanque de Morgiou, celle ou se trouve l’exurgence de la petite rivière. En sortant de l’eau elle posera la question de savoir pourquoi l’eau était trouble. Il a fallut lui expliquer la haloclim.

Pour le coup cette dernière grotte elle l’a faite en surface. Elle a très bien sur se faire comprendre et qu’elle souhaitait remonter. Bon pour le coup elle me pose plien de questions dans la voiture sur la plongée sur épave et particulièrement sur l’épave du Protée. Et c’est là qu’elle me dit que plonger sur des épaves ce serait cool !! <3

Baptême de plongée à Marseille pour tous

Pas besoin d’avoir suivi une formation de plongée sous-marine pour effectuer un baptême de plongée à Marseille. Au contraire c’est même le préambule.

Un baptême de plongée à Marseille c’est une balade dans 6 mètres d’eau avec un moniteur de plongée rien que pour vous, pendant 20 à 30′. Alors laissez-vous faire et profitez du spectacle. Aucune compétence ne vous sera demandée, immaginez que vous prennez la place de Jacques Mayol dans le film le Grand Bleu et découvrez un monde merveilleux pour partager vos émotions en famille.

Comment se déroule un baptême de plongée à Marseille ?

Baptême de plongée à Marseille Choupinette
Baptême de plongée à Marseille Choupinette

Nous pouvons organiser des baptêmes de plongée à Marseille, sur des plongées à Marseille, etc. Avant votre arrivée nous vous aurons demandé vos tailles afins de tenir votre matériel prêt. Les baptêmes de plongée à Marseille se font de préférence l’après-midi. Arrivé prévu à 14 heures, accueil et enregistrement. Nous vous expliquons le déroullement de l’après-midi, et nous embarquerons à bord du bateau pour une véritable balade en mer pour rejoindre le site de plongée sous-marine lieu de votre baptême de plongée à Marseille.
Arrivé sur le site de plongée, vous assisterrez à un nouveau breifing avec votre moniteur. Vous vous immergerez seul avec votre moniteur sur une profondeur de 6 m durant une vingtaine de minutes. Nous choisissons toujours les sites de baptême de plongée à Marseille, afin que vous profitiez au maximum des sensations. Pendant le retour, sur le bateau, vous pourrez échanger vos impressions avec les autres plongeurs.

Prix du Baptême de plongée à Marseille 70 €

GO pour mon baptême !

 

Double baptême de plongée à Marseille ! Deux fois plus de plaisir !

Vous avez aimé votre baptême de plongée à Marseille ? Vous êtes deux ou trois amis ? Amennez votre sandwich et on vous emmene sur des super sites de plongée sous-marine pour effectuer deux baptême de plongée à Marseille, avec à la clée plus de découverte, plus d’émerveillement, plus plus plus … Le terme de baptême de plongée s’applique à toutes les immersions sans diplôme, le nombre de baptême de plongée à Marseille n’est pas limité. Bien entendu on vous délivrera un certificat de Baptême de plongée à Marseille.
Venez profiter de votre journée pour découvrir la plongée sous-marine en bouteille. Nous avons mis au point cette formule sur 2 plongées afin de vous permettre de satisfaire votre soif de découverte. Les conditions de la seconde plongée sont les mêmes que la première. Pour le baptême de plongée à Marseille, il n’est pas nécessaire d’avoir un certificat médical.

Vidéo baptême de plongée à Marseille

Galerie images Baptême de plongée

Publié par Un commentaire

Tête de mort plongée Ajaccio

Plongée tête de Mort Ajaccio

Tête de mort site de plongée à Ajaccio

Le site de plongée de la Tête de Mort, est idéal pour la plongée multi-niveau, il conviendra aussi bien au débutant, baptême de plongée, niveau 1 et autonome. Rien à voir avec la plongée sur la vallée des Mérous. J’avais déjà plongée ce site plusieurs fois, il y a quelques années, en vacances à Porticcio et surtout lorsque j’avais débuté la plongée ICI il y a fort longtemps avec Larenzu ! 😉

Tete de mort site de plongée Ajaccio
Tete de mort site de plongée Ajaccio

Découverte de la plongée Tête de Mort à  Ajaccio

Profondeur du site de plongée de la Tête de mort à Ajaccio : de la surface à 38 mètres

Le site de plongée de la tête de mort se situe à environ 400 mètres au nord de la pointe de l’Isolella et juste en dessous du site de Sette Nave. Le nom du site de plongée lui a été donné, à cause de la forme d’un rocher ressemblant à un crâne.

Le site de la Tête de mort est variée et magnifique. Selon certain ce site serait classé comme l’un des plus beau de la Méditerranée.

Plusieurs secs remontent jusque la surface. Le plateau est constitués d’éboulis rocheux. On peut jouer avec pas mal de galeries et d’interstices formés par ces amas de gros blocs de rocher. Il y en aurait même un qui formerait une cavité naturelle avec une poche d’air à l’intérieur ? Je vois mal comment, mais bref. C’est un régal en plongée sidemount, ou avec un bloc et mon petit recycleur Triton. Lors de la descente sur cette plongée le fond est atteint vers 40 mètres au sable. Il n’y a pas grand chose à voir à 40 mètres. On y a passé un peu de temps mais sans plus. Le plus beau  de la plongée se découvre lors de la remontée.

Le site de la Tête de mort est vaste, L’autonomie, et le no déco time (DTR ou TTS) que me fournit mon Triton pourrait me permettre d’en faire le tour et de jouer pendant de longue minutes à découvrir toutes les failles et cavitées de la tête de mort si je n’était bloqué par l’autonomie des mes binômes plongeant en ouvert.

Découverte de la faune et de la Flore du site de la Tête de Mort à Ajaccio

Plongée tête de Mort Ajaccio
Plongée tête de Mort Ajaccio

Question flore, c’est pas le top, pas grand chose à voir. Par contre pour la faune c’est différent. Le site de la tête de mort n’est pas réputé pour y trouver des mérous, la preuve on n’en a vu qu’un. Par contre on sera régallés par les sars, girelles, etc. J’ai du voir deux ou trois rascasses, un dentis, une petite murène. Mais surtout proche de la surface circulent quelques barracudas nageant parmi les castagnoles.

Vidéo du site de plongée Tête de mort à Ajaccio

Les conditions météo, sans soleil, et avec une visibilité sous l’eau compromise par des particules, m’ont fait renoncer à tenter de faire une vidéo. Et il y avait trop de monde sur le bateau. Je vous présente donc une vidéo glanée sur le WEB, dont la netteté n’est pas au top non plus.

Plan du site de la Tête de Mort