Publié le

L’Indonésie paradis pour les accros de la plongée

Manger dormir plonger : l'Indonésie paradis pour les accros de la plongée

Manger, dormir, plonger : l’Indonésie, un paradis pour les accros de la plongée sous-marine

J’ai toujours été ce gars qui doit tout essayer une fois ( heuuuu pas tout hein ! 😉 ), y compris la chose la plus étrange du menu. Comment savez-vous que vous n’aimerez pas quelque chose si vous n’essayez même pas ? Ma première plongée, c’était aussi exactement cela – une expérience, une aventure – sauf que lorsque j’ai refait surface, j’étais indéniablement accrochée.

Depuis ma première plongée en Turquie, j’ai fait quelques plongées et passé quelques niveaux… Là j’ai envie de plongée au paradis alors pourquoi pas une croisière en Indonésie !

Et pourtant, je ne suis pas encore allé en Indonésie. La plupart des traveljunkies ont une un certain nombre d’expériences qu’une personne espère avoir ou accomplir au cours de sa vie, mais les plongeurs en ont une qui leur est propre – entièrement composée de certifications, de sites de plongée et d’expériences marines qu’ils peuvent cocher. Alors, pourquoi certains plongeurs sont accro à l’indonésie et retournent au même endroit encore et encore ? Réponse courte – parce qu’il est impossible d’en avoir mare de plonger en Indonésie, selon eux c’est le paradis de la plongée.

Plonger au paradis au coeur du pacifique

Avec 80 000 km de côtes, 3,1 millions de km d’eaux territoriales, 17 508 îles, 3 000 espèces de poissons et 20% des récifs coralliens du monde, ces îles sont littéralement immergées au cœur de la biodiversité marine. Eaux cristallines, récifs peu profonds, légères dérives, superbes tombants, murs de corail, épaves historiques et possibilité enivrante de rencontrer des requins-baleines, les requins-marteaux, les gigantesques bancs de mantas, marlins, barracudas, thon, requins de récif, ainsi que de rares individus comme le Dugong ou le Cachalot, rendent ces eaux idéales pour les plongeurs débutants et expérimentés.

Plongée Lembeh Indonésie Paradis pour les accros de la plongée
Plongée Lembeh Indonésie Paradis pour les accros de la plongée

La meilleure plongée au monde implique souvent de se rendre dans certains des coins les plus reculés de la planète. Dans mon cas, il faudrait compter trois heures de train et 24 heures de vol pour arriver enfin à Manado. La jetée serait encore à 45 minutes, puis un canot nous conduirai à mon premier bateau de croisière – un magnifique bateau de croisière en bois – qui ferait une traversée du nord de Sulawesi à la Papouasie occidentale. Pendant 11 jours, nous naviguerions en haute mer de Lembeh en route vers le détroit d’Halmahera, via le Cerram et la mer de Banda pour arriver enfin à Raja Ampat – le joyau du monde océanique, ou, comme le décrit le Fonds mondial pour la nature, «une usine d’espèces sous-marine située à l’intersection des terres indienne et de l’océan pacifique.

Un bateau de croisière est exactement ce à quoi cela ressemble : vous avez une chambre sur un bateau qui a ses propres semi-rigides pour vous emmener sur des sites de plongée éloignés en quelques minutes pendant le cours de votre journée. Le planing quotidien est simplement : manger, dormir, plonger, répéter. Le seul objectif est la plongée. Voir ma croisière plongée triangle d’or en Egypte.
Votre bateau vous dépose aux endroits les plus difficiles et, avec la chance de votre côté, vous pouvez faire quatre, voire cinq, plongées par jour. Il y a littéralement une personne qui se promène sur le pont du navire avec une cloche à la main, qu’il sonne avant chaque plongée. Vous tombez du lit ou sortez du solarium, prenez une banane ou un café lors du briefing de plongée, préparez votre équipement (l’équipage préparera votre équipement pour vous) et faites un saut droit directement.

Comparez cela à la vie en vacances où vous avez juste à vous rendre sur vos spots de plongée et revenir ensuite, et que cela peut vous prendre jusque la moitié de votre journée. Et si c’est vous déconnectez de la vie quotidienne que vous recherchez, rien ne vaut vraiment les couchers de soleil en pleine mer où, le plus souvent, votre seule connexion avec le reste du monde est la radio de votre capitaine et un téléphone satellite en cas d’urgence.

Plongée sur épave de la seconde guerre mondiale à Rajat Ampat en Indonésie
Plongée sur épave de la seconde guerre mondiale à Rajat Ampat en Indonésie

(c) Source

S’il fallait résumer ce à quoi s’attendre lors de la traversée du Raja en quelques centaines de mots, même après des années au cours desquelles nous avons vu des choses tout simplement magiques : il faudrait s’attendre à voir des épaves de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale, toute une ville sous-marine de l’époque byzantine parfaitement préservée dans ce qui est aujourd’hui un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, des tortues caouannes migratrices, des poissons volants qui atterrissent accidentellement dans votre hors-bord et vous attendent patiemment pour les repasser à la mer, tous les jours là-bas, vous allez vous demander si quelqu’un n’avait peut-être pas introduit un hallucinogène dans votre café du matin.

L’archipel des Raja Ampat (qui comprend plus de 1 500 petites et belles îles, souvent isolées) n’est qu’une partie du Triangle de Corail, également appelé l’Amazonie des mers, couvrant 5,7 millions de km 2, soit à peine 1,6% de la surface océanique de la planète.

De puissantes dérives et courants d’eaux profondes entraînent des substances nutritives dans des tombants d’eau bleue, des récifs coralliens délicats à franges et des herbiers marins constituant le fondement de la chaîne alimentaire qui soutient tout un écosystème dans cette partie du monde, permettant aux passionnés de la marine d’observer la faune dans leurs habitats naturels.

Le détroit de Lembeh et ses sites de plongée

Sites de Plongée à Lembeh en Indonésie
Sites de Plongée à Lembeh en Indonésie

Le détroit de Lembeh C’est la Mecque de la macrophotographie. Avec son sable sombre, ses eaux calmes et ses bas-fonds en pente douce, il abrite une variété de créatures absolument étonnante et à peu près synonyme de plongée dans la boue à cause des particules. Pour les plongeurs obsédés par les requins, les tortues et les raies, la plongée dans les particules sera une révélation. Il y aura des seiches flamboyantes, des crabes ermites, des hippocampes pygmées, du poisson fantôme, d’innombrables poulpes à la noix de coco, du poisson cardinal, des poissons-grenouilles poilus, des crevettes mantes, des crabes, des raies pastenagues maculées et des tonnes de nudibranches.

Et les choses les plus incroyables peuvent arriver ici. Prenons, par exemple, l’histoire d’un plongeur qui a fait surface au bord d’un village au cours d’une plongée au coucher du soleil et a vu une petite fille indonésienne rire et jouer avec une créature de la mer. En se rapprochant, espérant capturer un cliché candide de ce qui aurait pu faire une belle photo, étant donné la lumière dorée du soleil, il fut stupéfait de l’immobilité quand il réalisa qu’elle chatouillait et taquina une pieuvre bleuâtre, l’un des quatre céphalopodes extrêmement venimeux. Curieusement, l’invertébré à huit pattes semblait tout aussi ravi de sa compagnie. Pour les non-plongeurs: le poulpe aux anneaux bleus, mesurant seulement 15 à 20 centimètres, contient suffisamment de venin pour tuer 26 humains adultes en quelques minutes; aucun anti-venin de poulpe aux anneaux bleus n’a été découvert jusqu’à ce jour…

Conseils professionnels Ne plonger qu’avec deux personnes et un guide et maintenez une bonne flottabilité pour ne pas trop soulever de sable noir qui viendrait perturber votre visibilité. Porter une lampe de plongée et un bâton. Apprenez le plus possible afin de savoir à quoi vous attendre en plongée à Lembeh et consultez un guide des récifs afin de tirer le meilleur parti de votre temps. La plongée à Lembeh a lieu toute l’année. Il est strictement interdit de gants là-bas.

Halmahera vous fera aller à l’ouest du parc national de Bunaken – un parc marin situé au nord de l’île de Sulawesi – et à Bangka. Bunaken est un endroit idéal pour apercevoir des tonnes de tortues. Vous pourrez voir des tortues imbriquées en danger critique d’extinction ainsi que les tortues vertes, parfois jusqu’à trois plongées en une. Des courants doux dans un paysage parsemé de tombants et de murs de corail géants en font un endroit idéal pour la plongée à la dérive. Les forts courants oculaires signifient également que vous allez voir des tonnes de bancs de poissons : thons, carangues, papillons et balistes, vivaneaux, fusiliers, voire barracudas.

Plongée en vidéo en Indonésie le paradis des accros de la plongée

À Ron’s Point, au sud-ouest de Bunaken, gardez les yeux ouverts pour découvrir la vie pélagique. Au bord du récif frangeant de l’île, vous remarquerez probablement des requins et des raies. Les bas-fonds sont également les endroits où vous êtes le plus susceptible de repérer le dugong insaisissable.

Une plongée au lever du soleil avant le petit-déjeuner vous permet de voir des tonnes de vie marine sortir de leur cachette, ainsi que de voir ceux qui étaient actifs la nuit à commencer à se mettre à l’abri pour le jour, tandis que les plongées au coucher du soleil et au crépuscule vous permettent de voir la magie de la lumière jouer contre l’eau et à son tour affecter l’activité autour d’un récif. Les plongées de nuit sont particulièrement mémorables en raison du volume impressionnant de la faune : les animaux nocturnes sont éveillés, les autres sont endormis. Vous pourrez voir des tortues endormies et des tonnes de poissons dans des états de relaxation profonde. Plusieurs seront nichés dans les coins et recoins du récif, y compris des requins argentés. La nuit, tout est différent, en particulier notre propre perception de notre environnement. Les ténèbres altèrent nos sens mais améliorent également des sens telles que le son. Les plongeurs ont souvent prétendu avoir «entendu un tout nouveau monde» autour d’eux la nuit

Conseils professionnels Les bons plongeurs ne touchent jamais la vie marine – cela est encore plus important la nuit. Ne pointez pas votre phare de plongée trop longtemps sur un animal au repos.

Croisière plongée à Raja Ampat en Indonésie
Croisière plongée à Raja Ampat en Indonésie

Raja Ampat est le paradis des amoureux des requins. Des requins de récif dans les fonds – pointes noires, pointes blanches, pointes argentées et gris, et tous les autres rêves de votre vie – requins nourrices fauves, requins léopards, requins renards, requins taupes bleus, requins marteaux, requins baleines – Avec le temps et la chance, il y a de fortes chances que vous les remarquiez tous. Vous remarquerez certainement aussi le requin wobbegong qui est endémique dans cette région. Certains jours, vous aurez peut être la chance d’en voir plusieurs au cours d’une même plongée, avec des requins de récif, mais la ceise sur le gâteau ? Nous serez sûr de toujours voir des requins à chaque plongée faite à Raja.

Pour ceux qui ont peu de temps mais qui veulent plonger au paradis des plongeurs, assurez-vous de plonger dans les spots suivants : Manta Sandy dans un lagon peu profond près de l’île d’Arborek ne ressemble pas à la plupart des autres sites sauvages abritant des raies. Installez-vous sur du sable blanc dans des eaux cristallines chaudes, où, étonnamment, il n’y a presque pas de forts courants. Néanmoins, vous constaterez que les Mantas vont arriver, par vagues, par quatre et par cinq, en boucle et en vol plané, parfaitement synchronisées, comme si elles exécutaient un ballet gracieux.

Conseils de pro Vous aurez besoin d’un permis à l’avance (les gardes du parc limitent désormais sensiblement le nombre de personnes pouvant plonger ici à la fois – environ 20) et de patience.

Requin Wobbegong en Indonesie (c) Plongeur Baroudeur
Requin Wobbegong en Indonesie (c) Plongeur Baroudeur

Source plongeur Baroudeur

Melissa’s Garden est considéré comme l’un des meilleurs sites de plongée au monde. Vous pourrez voir votre premier requin wobbegong ici. Un peu plus loin, vous pourrez rencontrer des bancs de poissons chauves-souris, perroquets et poissons-anges curieux, des poissons-chirurgiens, des poissons-clowns jouant au peekaboo dans des anémones, des armées de poissons-soldats, des poissons-globe, des homards bleus et encore plus de wobbegongs. Les palourdes là-bas sont assez grandes pour y dormir. Au plus profond, le jardin de Melissa est à environ 35 m. Les fonds près de la surface, remplis de beaux coraux mous et durs, ainsi que de gigantesques gorgones (abritant le rare hippocampe pygmée), mènent finalement à un tombant où les courants sont beaucoup plus forts. Vous y rencontrerez des bancs de barracuda et, vers les 30 m, peut être des bancs entiers de pélagiques.

Conseils de professionnels Plongez au nitrox si vous êtes certifié, vous aurez donc un temps de plongée sans palier plus long, où les courants sont les plus forts et où les requins viennent jouer. Vous trouverez également probablement du thon géant, du maquereau, du marlin et du barracuda.

Plonger au paradis des plongeurs et envie d’y retourner

Au quai, dans l’attente des taxis, vous vous plaindrez finalement de légères coupures et égratignures, de brûlures de corail collectées lors de vos magnifiques plongée lors de cette croisière de plongée en Indonésie. Vous les montrerez certainement comme des cicatrices de cow-boys. Et pourtant, en prenant un verre, lors de votre long vol de retour, découvrirez alors que dès lors, le plus souvent, vous rêverez de respirer sous l’eau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.