Publié par Un commentaire

Nouveaux standards de formation de plongée recycleur

RTC formation de plongée en Recycleur

Le Rebreather Training Council publie de nouveaux standards de formation pour la plongée en recycleur

Le Rebreather Training Council est un organisme représentant les principaux organismes de formation de plongée recycleur qui proposent une formation sur les recycleurs. Actuellement, dix organisations sont membres et travaillent ensemble pour échanger des informations et créer des normes de formation et des protocoles opérationnels de plongée en recycleur. En 2017, le RTC a publié les standards de formation du plongeur recycleur récréatif de Niveau 1, maintenant, le RTC a également publié les standards de formation du plongeur recycleur technique niveau 1 RTC. Le RTC travaille sur d’autres standards qui continueront d’améliorer la sécurité des plongeurs en recycleur et standardiseront la formation mondiale sur les recycleurs.

Tous les standards RTC sont situées ici.

La politique du RTC concernant toute exigence supplémentaire stipulée par les fabricants de recycleurs est accessible à partir de la même page.

Le RTC met à jour ses standards de formation en plongée recycleurs

Le Rebreather Training Council (RTC) est un organisme entièrement consacré à la création de standards relatifs à la sécurité pour la formation des plongeurs à l’utilisation des recycleurs. Dix des principaux organismes de formation de plongée en recycleurs au monde sont membres du RTC et représentent donc la meilleure autorité pour l’évolution et le développement continus de la formation sur les recycleurs de plongée. Le RTC a créé deux standards soigneusement conçues avec l’accord total de ses membres, ce qui représente une délimitation de la formation de pointe en matière de recycleurs de plongée dans les domaines de la plongée récréative et de plongée technique. Le RTC travaille actuellement sur d’autres normes en utilisant la même approche inclusive, en s’assurant qu’elles sont pleinement soutenues par ses membres.

RESA est une organisation représentant principalement plusieurs fabricants de recycleurs. Le RTC reconnaît l’importance du fabricant en tant qu’autorité suprême sur le bon fonctionnement de ses recycleurs et accueille le RESA agissant pour représenter leurs recommandations combinées. RESA a récemment annoncé la publication de lignes directrices pour  suivre un certain nombre de niveaux de cours de plongée en recycleur. RTC a toujours eu une philosophie sur les directives émises par les fabricants et apparaît sur le site Web de RTC: «RTC reconnaît que les protocoles de préparation et d’exploitation des recycleurs de plongée peuvent varier d’un recycleur à un autre. Par conséquent, le RTC recommande que chaque fois que le fabricant d’un recycleur spécifique spécifie des procédures ou des exigences supplémentaires à celles spécifiées dans un  standard RTC, celles-ci doivent être suivies. « Toute exigence supplémentaire identifiée par un fabricant de recycleur membre de RESA, qui irait au-delà de celles énumérées dans les normes RTC relève de cette catégorie, et nous recommandons à tous les instructeurs d’en prendre connaissance et d’appliquer cette recommandation.

Publié par 3 commentaires

Le Recycleur Triton de M3S a obtenu la certification CE

Le recycleur Triton a obtenu la certification CE
Le recycleur Triton a obtenu la certification CE, c’est le premier recycleur manuel mCCR à l’obtenir

Le recycleur Triton de M3S a obtenu la certification CE

Le recycleur Triton est CE ! Un grand Bravo à la société M3S qui vient d’obtenir la certification CE pour son recycleur TRITON manuel mCCR.
On est fier qu’il soit français ! Premier recycleur Français homologués EN 14143:2014 en mCCR 40m Air et 100m Trimix !

Même si on a déjà fait plus profond avec… LOL

La certification CE est un énorme travail qui est la récompense de plusieurs mois de dur labeur.

http://multi3s.com/

Publié par 4 commentaires

Renflouement du FW58 au lac du Bourget : la suite !

Renflouement du FW58 du lac du Bourget : la suite !

Renflouement du FW58 au lac du Bourget : la suite !

D’après les autorités, le renflouement du FW58 n’est pas à l’ordre du jour, notre épave du FW58 au lac du Bourget n’est pas près de sortir de l’eau : voilà pourquoi !

Renflouement du FW58 : la suite !
Renflouement du FW58 : la suite !

Préservation de l’épave du FW58

Après avoir contacté les autorités compétentes celles-ci m’ont confirmées ce que nous pensions lors d’une conversation très enrichissante. On en apprend tous les jours :
– Cette épave est bien un lieu de mémoire, cela va encore plus loin car avec la perte de deux membres d’équipages, elle peut tout à fait, comme nombre d’épaves de guerre en mer, être sanctuarisée
– En tout cas, toute intervention sur ce genre d’épave nécessite un tour de table incluant le ministère des armées du pays concerné et notre ministère des affaires étrangères.
– De plus, l’épave est dans le domaine public, donc gérée par l’état ou son représentant (en l’occurrence ici la DDT, ex DDE). Et encore une fois, une autorisation est nécessaire pour toute intervention.

Il devient plus claire que Anja Unger la journaliste, et Stefan Martensse directeur de l’Institut historique allemand sont beaucoup trop avancé pour « vendre leur reportage » en oubliant les questions d’ordre administratives et diplomatiques. A ce stade il semblerait bien qu’aucune autorité compétente ne soit au courant en France.
De « simples ministres » ne peuvent pas décider sur un coup de fil le renflouement d’une épave.

La tendance actuelle est de considérer que les épaves de la seconde guerre mondiale soit de plus plus classées comme archéologiques.

De plus il va falloir trouver le financement pour le renflouement du FW58, la plus belles des épaves du lac du Bourget.

Renflouement de l’épave d’avion FW58 au fond du lac du Bourget
Reportage & débat sur France3 sur épave du FW58 au Fond du lac du Bourget

Publié par Un commentaire

Statistique accident de plongée en recycleur forum 3.0

Statistique accident de plongée en recycleur forum 3.0

Statistique accident plongée en recycleur forum 3.0

Le Forum 3.0 Recycleur a eu lieu en mai 2012 à Orlando, Etats-Unis. Le sujet les accidents et les décès en plongée recycleur.

Le Forum recycleur 3.0 a Orlando

Un certain nombre de conclusions ont étés tiré lors de la séance de clôture de la conférence, qui représentent les principales recommandations et conclusions des délégués.
En conclusions il en ressort qu’il y a 1% de mort par an en recycleur en plongée, ce qui rend la plongée en recycleur, l’activité la plus dangereuse au monde après le bungy jumping.
Les fabricants de recycleur ainsi que les agence de formations ne se satisfont pas du tout de ces chiffres.
Gageons qu’un sérieux tour de vis sera donné à la qualité des formations, de leur instructeurs, de leur façon de former et du contenu de leur formation.

Un extrait de l’intervention de David Concannon :

Selon les données publiées, il y aurait eu près de 200 décès par recycleur à circuit fermé dans le monde. De 1998 à 2010; actuellement, il y a 12 à 15 nouveaux décès par recycleur chaque année (Fock, 2014). Les «accidents mortels en recycleur» sont classés dans la catégorie «un plongeur meurt en portant un recycleur», une caractérisation trompeuse impliquant que les problèmes d’équipement sont la cause de nombreux décès plutôt que, comme on le voit souvent, des erreurs de plongeur ou des problèmes médicaux. En fait, bien que la spéculation abonde, on sait peu de choses sur les causes profondes de ces accidents, car les enquêtes sont aléatoires et souvent mal exécutés, et les soupçons abondent entre divers parties prenantes au processus d’enquête.

Cette situation entrave les efforts pour augmenter la sécurité en plongée recycleur en identifiant les causes profondes des accidents et des décès en plongée recycleurs (Fock, 2014; Vann et al., 2007).

Des informations précises et complètes sont nécessaires pour répondre à la question: cause la mort des plongeurs de recycleurs ? « La coopération entre les autorités chargées de l’enquête et fabricants de recycleurs est indispensable pour améliorer les enquêtes sur les accidents de plongée. La preuve doit être
rassemblés, partagés et diffusés dans toute la mesure permise par la loi s’il y a lieu de amélioration de la formation, de l’équipement et de la pratique.

http://tecrec.padi.com/rebreather-forum-3-0-consensus-statements/

Publié par Laisser un commentaire

Arrété modificatif du code du sport

Un arrété modificatif du code du sport est paru ce jour.

Un récapitulatif des points importants modifiés par la dernière version du Code Du Sport, cela pourra alléger la lecture complète du texte:

• Le PN 20 disparaît : les profondeurs NITROX dépendent du mélange utilisé, et de la qualification air du plongeur.
• Le TRIMIX normoxique est étendu à 70m et le Directeur de Plongée peut être un E3 en enseignement jusqu’à 40m, ou en explo jusqu’à 70. Au-delà, le DP doit être E4.
• La fiche de sécurité n’est plus obligatoire en milieu artificiel de moins de 6m.
• Pour la pratique de l’apnée entre 0 et 6m, il faut un plan de secours, un moyen de communication (VHF si utilisation d’un bateau), et une fiche d’évacuation.
• Le rôle de l’exploitant (ou du Président du club) a été précisé dans le cas des plongées entre P3 sans DP, à une profondeur maximale de 40m. Il est informé du choix du site et il entérine l’organisation mise ne œuvre.
• Il n’est plus possible d’ajouter plusieurs N4 dans une palanquée, mais seulement un seul.

Pour retrouver le texte modificatif du code du sport

/ http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20120417&numTexte=21&pageDebut=06953&pageFin=06957

Publié par Un commentaire

Le nouveau code du sport expliqué

Le nouveau code du sport expliqué dans Bathyfolage

Une bonne analyse du nouveau code du sport de M Alain Forêt de plongée Plaisir,

Le nouveau code du sport expliqué dans Bathyfolage : Des exigences de sécurité et de secours accrues, Un nouveau matériel obligatoire pour les plongeurs, Un texte unique pour tous les modes de pratique de la plongée (air, nitrox, trimix ou héliox, scaphandre ou recycleur) Un renforcement des brevets français et CMAS au-delà de 40 m, Une responsabilité des directeurs de plongée renforcée, Une intégration des brevets BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS, Une prise en compte du décret sur l’hyperbarie (moniteurs salariés), La plongée au nitrox menacée ? Des restrictions de prérogatives pour les plongeurs niveau 3, Suppression de prérogatives de Directeur de Plongée pour les moniteurs E3 lors des plongées au trimix ou à l’héliox …
code-du-sport-plongee-resume-plongee-plaisir-22-03-2012.pdf

Publié par Laisser un commentaire

Nouvelle proposition du code du sport

Modification du code du Sport 2012

Depuis peu on peut trouver ceci qui « tourne » sur le WEB et les forums…

Un Doc qui traine sur les forums,avec proposition de modification du Code Du Sport A prendre avec des pincettes,car on ne sait pas d’où ça vient Peut être des instances Fédérales qui souhaitent faire passer un message au Ministère…. TPropoModifCDS2012.pdf télechargez le DOC ICI

Publié par Un commentaire

Code du Sport modifié 2012

Code du Sport modifié 2012

Code du Sport modifié 2012

Ce matin est paru une modification du code du sport 2012 : Arrêté du 5 janvier 2012 modifiant les dispositions réglementaires (Arrêtés) du code du sport (rectificatif) NOR : SPOV1201237Z.

 

code-du-sport-plongee-22-2-2012.jpg

Modification du code du Sport 2012

déjà une modification du code du sport plongée qui vient juste de sortir, on en prend juste connaissance….
On n’a pas eu encore le temps d’en lire le contenu.

Le texte modificatif à télécharger Code_sports_plongee_2012_modif.pdf ICI
%
A suivre donc….

/ Code du sport 2012 le président de la fédération de plongée communique
/ Code du sport 2012, vers un retrait ?

Publié par Un commentaire

Nouveau code du sport plongee 2012 le president de la fédération de plongee communique

Nouveau code du sport plongée 2012 le president de la fédération de plongee communique

Comme on le disait, ça bouge, les mécontents se font entendre et la Fédération de plongée a conscience du grave problème que soulève ce nouveau code du sport.

Federation Française de plongée

La FFESSM veut bouger sur ce dossier

La fédération de plongée prend conscience de graves problèmes dans la rédaction de la nouvelle mouture du code du sport 2012 et veut réagir. On peut remarquer le ton employé et le surlignement en gras de certain passage. M Blanchard parle d’inquiétudes et d’incohérences…
Il a demandé à être reçu par la direction des sports.
On sait déjà que Monsieur le Ministre a botté en touche sur le problème des handicapés et rejeté le « bébé » sur la FFH.

Ci après la communication du président de la Fédération Française de Plongée :

« CODE DU SPORT – COMMUNICATION DU PRÉSIDENT DE LA FFESSM

Communication du Président de la FFESSM :

Objet: intervention de la FFESSM suite à la parution de l’arrêté du 05 janvier 2012

Madame, Monsieur, chers Amis,

L’arrêté du 5 janvier 2012 n’en finit pas de générer des remarques et diverses inquiétudes. Globalement, vous avez pu noter un gain en lisibilité et maintes avancées intéressantes, hélas accompagnées d’une complexification réglementaire. Toutefois, et de façon indéniable, certaines dispositions sont vécues comme étant en opposition totale avec la réalité du terrain.

La FFESSM a fait et continue à faire un énorme travail d’analyse, de communication et d’expertise : le jour même de la parution de l’arrêté, et avant toute autre source, vous avez pu trouver sur le site de la FFESSM diverses communications. Il en va de même sur Subaqua, ainsi que par les divers courriers ou courriels envoyés aux uns et aux autres.

Mais l’essentiel n’est pas là. L’essentiel est que la FFESSM joue son rôle de défense des intérêts de la plongée, sans compromission, de façon constructive et ferme, sans agitation ni bruits inutiles.

Je vous informe que, depuis plusieurs jours déjà, j’ai pris rendez vous avec la Direction des Sports. J’y serai porteur de vos inquiétudes, je pointerai les incohérences relevées de ci de là, y compris et surtout celles que nous avions déjà repérées AVANT la parution de l’arrêté, mais pour lesquelles l’administration ne nous a pas suivis. Dès cette réunion passée, je vous informerai des réponses que j’aurai obtenues.

Veuillez croire, Madame, Monsieur, chers Amis, à l’expression de ma haute considération.

Jean-Louis BLANCHARD « Président de la FFESSM »

En tous cas il ne faut pas baisser les bras et continuer à se mobiliser et signer ces deux pétitions :

 

Publié par Un commentaire

Nouveau code du Sport Plongee 2012, vers un retrait ?

Nouveau code du Sport Plongee 2012, vers un retrait ?

Nouveau code du Sport Plongée 2012, vers un retrait ?

Le nouveau code du sport 2012 fait parler, et pas qu’en bien puisqu’on a l’impression de revenir en arrière, avec moins de sécurité, la déresponsabilisation du plongeur, la responsabilisation du directeur de plongée à outrance, avec une possible discrimination inscrite dans le texte.

 

code-du-sport-plongee-22-2-2012.jpg

Le nouveau texte du code du Sport 2012 pose de gros problèmes

Ce code du sport 2012 sonne le glas pour la plongée Trimix Heliox normoxique dans la limitte des 70m. Un directeur de plongée E3 possédant la qualification Trmix ne peut plus exercer sur des plongées Trimix, Normoxique limité à 70m ou 120m en Hypoxique, il faut obligatoirement qu’il soit E4 !
Le plongeur N3 n’est plus autonome jusque 60m ! Le plongeur PE40 ou PA40 avec la qualification Nitrox est bloqué à 20m ! par le texte.
Rare sont les encadrants E4, et encore faut il pouvoir les rémunérer ! ce qui n’est pas le cas d’une grande partie des structures, j’en veut pour preuve l’utilisation de MF1 lors des saisons d’été, défrayés, ou au travers de montage associatif au sein de structure commerciale…. en arriver là….

Entraver la plongée au Trimix ou au Nitrox, c’est revenir 20 ans en arrière, c’est une façon de promouvoir de nouveau la plongée profonde à l’air avec tout les risques que cela comprend.
Du coup c’est aussi rendre ces formations, Trimix et Nitrox, moins atratives et donc invendable à nos clients / élèves, et donc un manque à gagner conséquent pour nos structures commerciales, ce qui aura pour conséquence directement ou indirectement la disparition de structures et donc d’emploies.
Imaginons le niveau 3 qui a passé son diplôme pour être autonome et sa qualification nitrox afin d’augmenter sa courbe de sécurité, et bien fi de cela, il est limité à 20m. Il sera donc tenté de replonger à l’air, ce qui augmente la prise de risque, le risque d’accident de décompression, cette mesure est juste INCOMPREHENSIBLE.

Bien entendu, la France est encore une fois seule et isolée en prenant cette décision contre toute attente. On peut craindre que les plongeurs étrangers déjà peu enclains à venir plonger sur nos côtes, suite aux tracasseries administratives, refus de reconnaissance de leur diplômes par la France etc., changeront de destinations et se tourneront vers d’autres pays membre du RSTC. Ce qui veut dire baisse de chiffre d’affaire pour nos structures, hotels, restaurants, perte d’emploie, de TVA, d’impôt sur les bénéfices…etc.

D’un autre coté, ce texte pourrait être discriminatoire pour les plongeurs handicapés, ce qui est bien entendu absolument interdit. En effet ce texte bride l’accès à la plongée pour un plongeur handicapé. Le handicap n’empèche pas de plonger, on laisse bien plonger des personnes avec une forte IMC. Un handicapé est une personne comme une autre c’est tout. Et ce texte sort juste après le succès du Film « Intouchables ».
Ce texte pourrait donc bien se voir retirer.
Pour cela il faut un maximum de signature.

/ Signez la pétition pour le maintient de la possibilité de plonger aux mélanges et d’avoir un DP E3
/ Signez la pétition pour défendre le droit de plonger pour les plongeurs handicapés

Publié par 3 commentaires

Nouveau code du sport plongée 2012

Nouveau code du Sport Plongee 2012, vers un retrait ?

Nouveau code du sport plongée 2012

On vient de recevoir le texte définitif du nouveau code du sport appliqué à la plongée.

code-du-sport-plongee-deep-ccr-tartiflette-team.jpeg

Le nouveau code du sport plongée 2012 est arrivé !!

Nous venons de recevoir le nouveau texte intégral du code du sport pour la plongée de 2012. Il est paru au journal officiel de février 2012. Comme nous en avions publié quelques extraits lors de notre post dédié

Le texte officiel se trouve code-du-sport-plongee-22-2-2012.pdf __ICI__

On commentera plus tard…mais déjà… on se demande comment font nos instances législatives pour reculer et avancer en même temps ? 1 pas en avant… et deux en arrière…

Publié par 10 commentaires

Code du sport 2012 plongée air et mélanges

Code du sport plongée 2012

Les modifications du code du sport d’avril 2012 pour la plongée à l’air et aux mélanges

Les modifications du code du sport pour la plongée à l’air et aux mélanges seront applicables au 1er avril, on a eu quelques infos. Dès sa publication, vous pourrez retrouver ce texte sur le site de la fédération de plongée.
Le nouveau code du sport vesion avril 2012 est désormais commun pour la plongée à l’air et aux mélanges.

Voici quelques extraits du Code du Sport 2012.

On commentera plus tard.

 

Les modifications du code du Sport 2012 pour la plongée à l'air et aux mélanges
Les modifications du code du Sport 2012 pour la plongée à l’air et aux mélanges

La nouvelle mouture du code du sport sera publié en avril 2012

Quelques appellations ou sigles ont été définis ou modifiés :
PN désigne le plongeur Nitrox et PTH le plongeur Trimix et héliox.
PN20 désigne le plongeur Nitrox simple, sa profondeur est limitée à 20m.
PNC est le plongeur Nitrox confirmé.
Les appellations PE1, PA1… sont remplacées par les désignations proposées par la fédération, à savoir PE12, PA12, PE20, PA20 PE40, PA40, PE60 et enfin PA60. Cette profondeur de 60m ne sera dorénavant accessible qu’à partir du N3.
Le DP P5 possédant la qualification Nitrox confirmé peut être DP pour des plongeurs utilisant le Nitrox.
Chaque enseignant qualifié Nitrox confirmé peut enseigner la spécialité à la profondeur de ses prérogatives : Ex, un E2 peut enseigner le Nitrox jusqu’à 20m.
La composition de la trousse de secours est modifiée. Il est obligatoire de posséder 3 masques de trois tailles différentes et deux masques à haute concentration.
La VHF est obligatoire sur un bateau support de plongée.
La présence d’un E4 sur le site n’est plus obligatoire pour que le stagiaire pédagogique MF1 puisse enseigner. Il est donc reconnu comme E2 à part entière durant la durée de son stage. Bien évidemment, la présence de l’E4 dans l’eau pour que le stagiaire puisse intervenir au-delà de 20m est conservée.
Les plongeurs P3 sont désormais limités à 40m lorsqu’ils évoluent en l’absence d’un Directeur de plongée.
Les plongeurs évoluant au-delà de 20m, même encadrés, doivent être équipés comme des autonomes.
La désinfection des détendeurs et des tubas est obligatoire entre deux utilisateurs.
La feuille de palanquée est désormais obligatoire et doit être archivée pendant un an. Les participants doivent être inscrits sur cette feuille sous leur identité complète : on ne peut plus se contenter des surnoms ou des prénoms.

Quelques rappels, précisions, ou propositions émanant de la CTN

Un rappel utile. La carte RIFAP est obligatoire pour tout passage de brevet pour lequel cette qualification est obligatoire.
Si vous posséder un « vieux RIFAP papier ». Vous pouvez faire établir votre carte en envoyant au siège fédéral une photocopie de votre licence, de votre attestation de RIFAP et un chèque de 12€. Sinon, la carte est délivrée selon les mêmes modalités que pour les brevets.
Un moniteur CMAS, quelque soit l’origine de son brevet, peut encadrer dans le cadre défini par le code du sport. Par contre, il ne peut signer ou attester aucune qualification fédérale. S’il veut participer aux activités de la FFESSM, il doit devenir moniteur associé. Les modalités sont définies dans le Manuel de Formation Technique téléchargeable sur le site fédéral. Par ailleurs, les brevets issus de EDA et TIDF, ne peuvent avoir accès à une qualification fédérale car les modalités d’obtention de ces brevets ne respectent pas les exigences définies par la FFESSM, fédération délégataire.
Les contenus de formation du N2 d’une part, et du PE40 et PA20 d’autre part, ne sont pas rédigés dans les mêmes termes, alors que la possession du PE40 + PA20 aboutit à la délivrance du N2. Cette différence s’explique par le fait que les contenus de formation du N2 datent de 1997. Les exercices à réaliser figuraient encore dans les textes. Les contenus de formation actuels ne définissent que des compétences sans préciser la manière de les évaluer. Pour exemple, il est tout à fait évident que, même si le concept de vidage de masque n’est plus nommément indiqué, il reste exigible et il constitue un élément incontournable de la « maîtrise de la ventilation ». Le collège des IN va se pencher sur une homogénéisation de ces textes.
L’espace de formation technique du N1. Lorsque le plongeur préparant le N1 a acquis les compétences 2, 3 et 4, en d’autres termes, lorsqu’il n’est plus strictement débutant, le moniteur est autorisé à poursuivre sa formation technique au-delà de 6m, progressivement vers sa future profondeur d’évolution de PE20.

Retrouvez la législation plongée pour la plongée en recycleur

Les nouvelles prérogatives de l’E2. L’encadrant N4 + IC étant habilité à enseigner jusqu’à 20m, il peut désormais valider les compétences du N2. La signature définitive du brevet reste dévolue à l’E3. De ce fait, on peut considérer que l’enseignement du GC4 qui reste facultatif dans la formation de l’initiateur, devra être fortement recommandé.
Un document très simple permettant de déterminer sur des critères d’observation l’embranchement des êtres vivants rencontrés sera bientôt disponible. A suivre…