Publié le

Plongée sur le Corail noir de la Dorsale à Cavalaire

Plongée sur le Corail Noir de la Dorsale à Cavalaire
Plongée sur le Corail Noir de la Dorsale à Cavalaire

Cette année encore une plongée sur la Dorsale à Cavalaire et ses magnifiques branches de corail Noir avec mon binôme de la saison Philou. J’adore les contrastes entre le blanc du corail noir, le noir des abyss, (enfin faut pas exagéré non plus ya que 75m !) et l’orange des étoiles de mer ou des éponges. Une petite balade entre les patates et on trouve même une hélice de bateau… J’imagine que le quidam qui a perdu son hélice en surface à cet endroit… a du faire un peut d’exercice pour rentrer à la rame… Si papa était en train de faire de l’exercice avec maman à l’apéro sur son Yacht, il a du choper un infarctus ! MDR

5 réflexions au sujet de « Plongée sur le Corail noir de la Dorsale à Cavalaire »

  1. En corse j’en ai trouvé gros comme mon bras à 60 M
    J’en ferais une page sur mon blog avec les bijoux réalisés.

    1. Des bijoux en corail noir ? il est mou !?

      1. Pas du tout
        tu verra sur la page que je vais faire…

        1. Ben le rouge est dur et le noir est mou ? sous l’eau en tout cas !

  2. […] Le mouillage sur le site de plongée du couloir aux gogones, n’est pas aisé, en raison de sa profondeur et de toute façon  il vaut mieux avoir quelqu’un en surface pour la sécu, Après le largage, la sécu surface pourra suivre les bulles de ceux qui en font lol, en plongée recycleur y en a pas ! Il faut prendre le tombant main droite, et le suivre pour arriver devant une faille longue d’environ 30 mètres et perpendiculaire à l’île. Ce couloir est un repère pour les gorgones qui y sont magnifiques : rouges, caméléons et même blanches et qui y prolifèrent ! On pourra y trouver quelques oursins melon. A la remontée sur le tombant après être sorti du couloir aux gorgones, il faut prendre la direction de la pierre de Cassis. Arrivé à 6 mètres, on pourra observer des surplombs sur lesquels le CNRS a « planté » des pieds de gorgones blanches de leur vrai nom scientifique, Zoanthaires qui démarrent leur développement sur des pieds de gorgones mortes. Il s’agit d’une especes rares en Mediterranée que l’on trouve aussi à Cavalaire. On la connait plus spécifiquement sous le nom de corail noir. […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.