Publié le

Plongée lac de montagne – Planification

Plongée lac de montagne

La Plongée en lac de montagne

On parle toujours de plongée en altitude, mais reste à savoir ce que nous pouvons appeler plongée en altitude. Pour moi qui habite dans les Alpes force de croire qu’il ne sera pas difficile de plonger dans un lac de montagne.

Après il faut juste penser qu’en Savoie, la plongée en lac de montagne peut aussi être réglementée et se trouver dans un parc national comme le parc de la Vanoise ou le parc des Bauges.

J’ai déjà plongée dans le lac du Mont Cenis à 1970 mètres d’altitude, pour cette fois je choisis de plonger dans le lac Merlet supérieur à 2480 mètres d’altitude. J’affectionne tout particulièrement cet endroit que je connais très bien aussi bien en été qu’en hiver, lors de mes randos pédestres ou à ski.

La préparation d’une plongée en lac de montagne

On ne prépare pas une plongée en lac de montagne comme une plongée classique, il faut être formée à la plongée en altitude, la décompression n’est pas la même, les paliers sont différents et commencent plus haut. La pression atmospherique à 2500 mètres d’altitude est d’environ 750 mb et non plus de 1 bar au bord de la mer. Le Lac merlet fait 40 mètres de profondeur à son plus profond, ce qui revient à plonger à 53 mètres.. OUPS  ce n’est plus la même.

De l’approche du site de plongée en montagne

Bien entendu, il faut arriver jusqu’au lac de montagne avant de plonger, ce qui impose du portage, et le matériel est lourd, il faut le prévoir dans sa planification, déshydratation, fatigue et choisir du matériel plus léger, les palmes, la combinaison, prévoir de ne pas porter de plomb et de le remplacer par des cailloux.

De plus, après votre plongée en lac de montagne, il faudra rentrer… et ne pas faire d’effort afin de ne pas risquer un accident de décompression : avez vous pensé à votre chemin de retour, est-il plat ? accidenté ? y-a-t-il des montés ? En cas de problème y-a-t-il du réseau téléphonique pour appeler les secours ?

Même si j’ai pu garer le 4×4 au plus haut du chemin qui même au sommet des remontées mécaniques, il me reste pas mal de dénivelé positif et négatif avec des passages de col avant d’arriver sur place, et c’est au pied du mur que le maçon se rend compte que seul il ne peut rien faire…

La plongée en lac de montagne ne sera donc pas pour cette fois, trop chargé trop lourd, trop de dénivelé positive au retour. Abandon…
Et comme si cela ne suffisait pas : pour finir grésil et pluie. Mais c’est comme cela qu’on apprend.
Perdu une bataille pas la guerre… pas la guerre…

Plongée lac Montagne
Une certaine ambiance, pour une certaine Journée autour d’un lac de montagne

Les plongées en lac de montagne les plus hautes et les plus profondes

La plongée en lac de montagne la plus profonde connue a été réalisée par Nuno Gomes à Boesmansgat (trou de Bushman) en Afrique du Sud. Le lac se situe à une altitude d’environ 1500 mètres. Nuno Gomes a plongé à une profondeur de 283 mètres. En raison de la pression atmosphérique cette plongée en lac de montagne revient en équivalent à une plongée à 339 mètres au niveau de la mer.

En 1968, Jacques Cousteau monte une expédition pour explorer la Bolivie et le lac Titicaca à 3800 mètres au Pérou à la recherche d’un trésor Inca immergé.

Une réflexion au sujet de « Plongée lac de montagne – Planification »

  1. […] c’est la bonne…. Déjà l’année dernière en Novembre j’avais fais une tentative pour plonger ce lac situé à 2500 m d’altitude, qui est le lac naturel le plus profond de ma région, j’avais du abandonner […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.