Publié le

Plongée pierre à Bises lac du Bourget

Plongée solo à Pierre à bises à 105 mètres au Lac du Bourget

Plongée à pierre à Bises à Brison Saint Innocent au lac du Bourget

Après nos exploits de jeudi soir, et la plongée écourtée fallait bien partir replonger ! C’est pourquoi dimanche matin me revlà à pierre à bises au lac du bourget.

On ne change pas une équipe qui gagne ! Décidément Drucker a ses fans, et impossible de décrotter mes binômes habituels de devant le poste pour plonger un dimanche Matin. Je décide donc de me faire une petite plongée solo pour valider bien tout comme il faut, le matos et le cérébral (là ya pas de pb de cerveau y en a pas !). Éric me propose de venir à pierre à bises car il y sera avec son club. La seule chose qui me chagrine : je n’ai pas de phare de plongée en back-up et si le mien plante, en fonction de la profondeur ca va vite merder grave. Gilles qui passe par là me prète gentiment sa lampe de plongée.

Deux trois consignes à Éric sur mon explo qui sera en fait mon chemin habituel, descente en bas du pierrier à omble Chevalier ensuite entre les deux langues de vases, puis le rebord de baignoire jusque l’avancée d’un éboulis avec deux ou trois pierres vers 105m. Je lui précise que j’enverrai un parachute orange pour signaler que tout va bien, et jaune si j’ai un gros soucis ou manque de gaz. La visi est pourrie jusque 20 mètres, j’emmène avec moi un bail out de 12/40 et un 30/30 et je pose un 15l d’oxy sur la « pierre à oxy » à 6m.

Couillu comme programme car en cas de merde au fond si je dois passer en ouvert ca sort pas ! Avec les quantité de gaz que j’embarque à moins d’écourter les paliers bas pour les reporter sur les haut à l’oxy et de demander . Au bout de 16′ je remonte. A 13m je décide d ‘envoyer le parachute pour signaler aux palanquées en surface que tout est ok. J’ouvre donc le robinet du 30/30 et là …..PAAAFFFF une déflagration énorme comme une grenade ?? Bon je pense que j’ai fais le con, et rouvre tout ddouuucceeement et REPAAFFFF reénorme déflagration. Y joue à quoi ce con de VX 10 Iceberg ? Je retente et là à la surprise générale le deuxième étage explose dans un bruit énorme, je tente de récupérer les pièces dans la vase, le joint la membrane, la collerette mais il m’en manque une !

Bon Ok tu veux pas ? Je vais être obliger de gonfler avec le 12/40 et le superbe et magnifique détendeur Skubapro MK25F équipé de l’excellent s600. Une réflexion s’impose que ce serait il passé si ma machine était en vrac et que j’avais réellement eu besoin du 30/30 ? Il aurait fallut que je démonte le détendeur du 12/40 pour le monter sur le 30/30 et pendant ce temps je fais quoi ben de l’apnée pardi !!!

Deuxième anecdote heureusement que ca ne m’est pas arrivé jeudi soir, avec Gil et Gilles sinon lors du sauvetage ca faisait 2 noyés ! Allez Hop je récupère la bouteille d’oxygène à 6m, et fonce vers mon dernier palier à 4,5m, et là 2min avant la fin : crampes, 1, puis 2, puis 3 . Je suis arrivé à gérer les deux premières, mais alors que les paliers étaient fini et que j’allais remonter, 1 puis 2 crampes aux cuisses D et G et aucune ne veut passer, je gère plus ! Faut que je sorte, j’ai deux bail out alu, et une gueuze acier de 15l d’oxy.

Une seule solution gonfler pour sortir sans bouger. En surface ca passe pas ! Il faut que j’attende 3 min avant que ca disparaisse, tout le monde te regarde…. mais personne ne comprend, puisque je ne lâche pas l’embout. Pourtant j’étais hydraté comme il faut, la veille, le matin 1litre d’eau, en me mettant à l’eau encore de l’eau du lac, mais j’ai remarqué une chose : a chaque fois lors de mes déco si j’ai trop de pic de PPO2 j’ai des crampes en sorti. Et sur cette plongée j’ai forcé, 2 fois j’ai atteins 1,7 pendant 2sec et une fois 2,0 pendant 3 sec, alors cause à effet ? pierre a bises lac du bourget profil solo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.