Publié le

Plongée souterraine à la trémie de Saint Sauveur Lot

Plongée souterraine à la trémie de Saint Sauveur dans le Lot

Plongée souterraine à la trémie de Saint Sauveur Lot et retour par le shunt

 

saint_sauveur_topo_coupe_deep_ccr_tratiflette_team.jpg

La coupe de la résurgence de saint sauveur

saint_sauveur_tremie_deep_ccr_tratiflette_team.jpg
Plongée souterraine à la trémie de Saint Sauveur Lot

Ce samedi jour de shabbat, enfin pas pour tout le monde…. Fabrice et moi avons décidés de descendre à la trémie puis de trouver le shunt et de revenir par cette galerie. Bien qu’étant le concierge de Saint Sauv, Fabrice me confie n’avoir jamais emprunté le shunt.
Pour aujourd’hui j’ai loué un scooter Bonex référence.
Fabrice est en double, je pose ma gueuse d’oxy de 13l au fond de la vasque. Fabrice m’a prêté un double LED 2000 vidéo que je peux fixer sur mon harnais au lieu de partir avec mes éclairages Bersub montés avec ma Cam.

Plongée sout à Saint Sauveur

Le Bonex est un régal, pas de couple antagoniste, ni latéral ni transversal, juste ce foutu lesh qui se détend au bout de qq secondes et donc le scooter me tracte par la main…. obligé de m’arêtter pour le resserrer, pas cool la sensation d’être un boulet pour FAB!
Il y a pas mal de virages dont certain à angle droit.
Fabrice est devant et je le suis, ça va plus vite qu’il y a deux jours. Je passe les 73m, et cela remonte un peu jusque 66m au sommet du puît Leguen qui lui descend jusqu’à 77m. Atteint cette cote on remonte aussitôt jusque 63m, la trémie est face à moi, c’est un cahot de pierres effondrées il faut passer en « force et gratter », pousser le scooter devant soit et faire « passer » le recycleur ainsi que les bails out.
saint_sauveur_tremie_deep_ccr_tratiflette_team-2.jpg

Le « profil » particulier du sol dans les 70m

Il faut faire attention de ne pas se prendre dans le fil, car en plein milieu il passe de main droite à main gauche. Il aurait été intéressant de filmer.. mais ça aurait un compliqué le Job.
Arrivé à ce que je crois être le sommet de la trémie, à 60m je trouve un espace plus grand, une sorte de plateforme ou l’on peut tenir à deux, je crois être au sommet et fait signe à Fabrice de reprendre le chemin de la sortie, lui me fait signe OK et de continuer, mais non ? Pourquoi ? On a atteint notre premier objectif, il m’expliquera plus tard qu’en fait quelques cm plus loin la trémie continuait à monter…
saint_sauveur_tremie_deep_ccr_tratiflette_team-1.jpg

On dirait des plats à tartes ?

On fait demi tour et reprenons le chemin de la descente. Javais remarqué au fond du puits leguen un amas de fil à la descente qui partaient sur la gauche. On y retourne c’est pile le bas du puits à 77m, et on prend à droite, on emprunte un tunnel de1,5m de diamètre presque circulaire, c’est cool à voir, le fil par contre est « pourri », il est pas net et semble lâche. Le shunt remonte plus doucement que le puits principal.
Vers 71m, le fil est cassé je stoppe net tel le chien de chasse en arrêt et le montre à Fabrice qui m’a rejoint. OK je reste là . Devant moi, et je ne sait pas pourquoi c’est la touille… Fab est allé voir je l’éclaire… il me fait des grand signes OK je le rejoint, le fil est là, on tourne sur la droite et à 65m on retombe sur la galerie principale avec son fil d’acier blanc, on prend à droite et on remonte, plein gaz.
La galerie redescend jusque 71m, avant d’attaquer la remonté jusque la dune de sable menant à l’étroiture d’entrée.
saint_sauveur_tremie_deep_ccr_tratiflette_team-3.jpg

La langue de sable dans la galerie qui mène à l’étroiture

On commence les paliers à -30m, soit à 25m de l’étroiture… il nous reste encore 110′ de palier, mon gant gauche prend l’eau et je la sent remonter le long de mon bras, heureusement c’est de l’eau chaude… 13° LOL
Après le passage de l’étroiture heureusement il y a les poissons sur le coté gauche, qui aident à faire passer le temps. Dès que ma déco me le permet je vais me débarrasser du scout et de mes bails out que j’accroche à ma gueuse d’oxy au milieu de la vasque. Je sent l’eau atteindre maintenant mon épaule… et pour passer le temps et garder ma chaleur je commence à faire le tour de la vasque à la palme pendant 70′ pendant que Fabrice teste la batterie de son Cuda.
On sortira en 2H30′.
Bien content de celle là !

Une réflexion au sujet de « Plongée souterraine à la trémie de Saint Sauveur Lot »

  1. […] exemple. Une formation pour apprendre les ficelles et astuces sera un atout à ne pas négliger. Plongée Scooter à la trémie de Saint Sauveur dans le LOT DPV, loisir, plongée, plongée souterraine, plongeurs, scooter, scooter sous-marin, […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.