Publié le

Plongées sur les épaves de la seconde guerre mondiale a Malin Head en Irlande du Nord

Plongées sur les épaves de la seconde guerre mondiale a Malin Head en Irlande du Nord

Pendant la seconde guerre mondiale, les anglais étaient ravitaillés directement par bateaux des états unis en chars, matériels et hommes, et des dizaines de cargos, destroyers, transports de troupes arrivaient donc directement des US en passant toujours à ce même endroit Malin Head en mer d’Irlande, tordue par les vents et la tempète, terre inhospitalière.
Les sous marins nazis descendaient donc de la Norvège, et stationnaient dans les parages en posant des mines, attendant si il le fallait qu’un navire passe à proximité pour le torpiller.
Quelle magnifique endroit pour plonger sur les épaves profondes de la seconde guerre mondiale à Malin Head en Irlande.

Localisation google map de malin Head Irlande

Agrandir le plan

Les environs sont donc kafi d’épaves, et comme les fond restent raisonnables de 60 à 70m maxi, on peut donc prévoir de passer du temps sur des épaves immenses avec des run time de 90 à 120′.
Tout a commencé quand je suis tombé par hasard sur cette vidéo prise en Aout 2010….qui a fait l’effet d’une bombe…OUCCHHH la visi, la taille des épaves….fallait que j’aille voir….J’en parle à deux trois poteaux et potesses, qui me disent oui, puis me ..plantent…..lol…..donc je me retrouve seul à réserver …(ça commence….).

%

Profitez de ces images….c’est la seule fois ou il a fait beau depuis 1730….à Malin Head LOL

Le 12 Aout donc à 8h du matin je prends la route dans la Hollyday mobile direction Ayr en Ecosse ou l’embarquement est prévu pour le 13 vers 14H, c’est un voyage de 1700 km et d’environ 17h Plus le ferry qui m’attend, je parts avec le beau temps, puis le quitte en arrivant dans le pas de Calais, ya pas que des légendes, mois je vous le dis.
Vers 21H je m’arrete juste vers Chester pour dormir dans un Motel, tellement naze qu’il ne proposait même pas de bière…T en Anglettere T sur la route depuis 8H du mat, tu as juste pris un sandwich et un red bull dans le Ferry et les autres plonkers !!!! y zont même pas une pinte de bière dans ce foutu motel de M…., ya quand même des signes !!
% plongee-epaves-malin-head-deep-ccr-tartiflette-team__24_.JPG

Le bateau Loyal watcher au quai en Ecosse à Ayr pour partir plonger sur les épaves à Malin Head

Les recycleur sont attachés au banc et les bails out à une line par terre
Les recycleur sont attachés au banc et les bails out à une line par terre

L’embarquement se fait au port de Ayr en Ecosse, des quais, au loin, je vois la mer qui bouge grave…c pas bon signe ça, Daren le Boss et Linda sa femme nous montre le bateau et nous explique comment s’installer : au début j’avais pas compris pourquoi ils nous ont demander d’attacher nos recycleurs et les bails-out sur le banc ? Deuxième indice?

Les recycleur sont attachés au banc et les bails out à une line par terre

Le bateau de faible tirant d’eau 2,8m, c’est un ancien navire de la Navy qui servait à transporter du personnel d’un navire à un autre en campagne, puis à la formation des marins.
Le navire quitte le port pour naviguer toute la nuit en mer d’Irlande en laissant les iles écossaises à droite, puis en plein Océan Atlantique Nord, les vagues arrivent directement des états unis….plusieurs fois dans la nuit je manque décoller de ma couchette……ceci est le troisième indice…qui aurait du m’alerter….LOL
plongee-epaves-malin-head-deep-ccr-tartiflette-team__27_.JPG

Notre carré, le plus grand à l’avant du bateau avec 4 couchettes

Dimanche le premier Jour de plongée sur l’épave sur l’Audacious.

Fiche Audacious

 Plongées sur les épaves de la seconde guerre mondiale a Malin Head en Irlande du Nord
Plongées sur les épaves de la seconde guerre mondiale a Malin Head en Irlande du Nord
 Plongées sur les épaves de la seconde guerre mondiale a Malin Head en Irlande du Nord
Plongées sur les épaves de la seconde guerre mondiale a Malin Head en Irlande du Nord

La baie de la première nuit de nos plongées à Malin head sur les épaves de la seconde guerre mondiale

Le matin on est à l’abri dans une baie, j’ai pris mon breakfast copieux, et on part en pleine mer sur le site de l’épave de l’épave Audacious à Malin Head Irlande un navire de guerre qui git sur un fond de gravier à 66m avec plein de torpilles et obus partout…
Aussitôt sortit de la baie, ca recommence à taper grâve….des creux de 2,8m…c’est pas rien 2,8 m de creux ??? j’ai pas l’habitude moi, en France dès que ça dépasse 0,8m ça sort pas !! alors…Je vais me coucher …à l’horizontale ça va mieux, 2h à patienter avant d’arriver sur site et plonger vers 11h30, les épaves sont situées entre 10 et 20 miles des cotes.

Quand arrive le moment de mettre sa combi sur le pont ….oupssssss faut se cramponner….et là ça se met à tourner grave, j’ai juste le temps pour agripper la rembarde et de vomir….3 fois. Je me retourne vers mon binôme Peter et commence à lui expliquer que ça a l’air cuit pour moi…que vu mon état, je vais certainement pas me balancer à l’eau……Sa réponse me plut beaucoup pleine de flegme à l’anglaise : «  tu sais les prochaines 90′ sur le bateau ce sera pareil…voir pire, tandis que sous l’eau ce sera mieux….. » ce qui m’a décidé à me jeter du haut de la passerelle dans des vagues de 2,8m….

Vu ma condition et celle de plongée, je n’ai pas pris ma caméra ni les éclairages, d’ailleurs Daren n’avais pas autorisé les scooter sur cette plongée difficile.
La remontée se fera le long d’une lazy lane ou lazy shot : le premier plongeur descend et attache une ligne secondaire à 37m par exemple sur un fond de 70m à un anneau grâce à maillon rapide, et chaque plongeur qui descend attache à cet anneau un signe personnel qu’il rendra à la remonté. Ainsi le dernier plongeur à remonter sait qu’il est le dernier car il n’y a plus de mousqueton après le sien et détache ainsi la lazy shot de la ligne principale, qui elle peut être remontée pendant que les plongeurs sont aux paliers.
lazy_shot_deep_ccr_tartiflette_team.jpg

Utilisation d’une lazy lane de décompression

On est resté coincé un moment en surface, car mon binôme Peter ne trouver l’inflateur de son revo trop court….son bras étant aussi trop court, il me montrait sa purge d’étanche…(sorry Pete… LOL ), plus une descente lente, l’ADV du révo ne fonctionnant pas, on est arrivé en bas …doucement…je suis pas habitué….
En bas c’est magique….il y a une visibilité de 30 à 40 mètres, l’épave est énorme, 181 m x 27 m et 8 m de haut sur un fond de 66 m. L’épave a coulé après avoir heurté une mine.

L’épave se trouve à l’envers sur un fond de graviers et galets, apparemment en une seule pièce, la salle des machine est accessible suite à l’explosion, ce qui surprend le plus c’est la faune ambiante, des poissons, des tas de gros poissons tel des mostelles, pas de petits, les Anglais explique cela car il n’y a pas de pêcheurs qui officient dans les parages. L’ambiance est complètement différente de ce que j’ai pu vivre jusqu’alors ailleurs, l’eau est « pure », on sent que si le soleil pointe le bout de son nez, on va pouvoir tout voir.

Tout autour de l’épave on trouve des débris d’obus, de torpilles, et aussi une tourelle gigantesque équipée de ses canons de mêmes proportions. On passe autour des 4 hélices, entre les deux gouvernails, qui ne sont pas aussi gros que celui du haven, mais de taille « raisonable ».
Au bout de 28′ l’ordi nous annonçant encore 47′ de temps de déco, nous décidâmes d’entamer la remontée, on récupère au passage notre mousqueton sur l’anneau. À partir de 10 mètres, la situation devient difficile, tous les plongeurs étant au bout, le bout étant lui même flottant, dans une houle avec des creux de 2,8m, …on a failli par deux fois être tous projetés à la surface…LOL…mais pas malade….

Quand viens le moment de sortir de l’eau….en surface à coté de la bouée…..je me sent tout petit balloté, le bateau est loin….je le vois….puis je le vois plus…par intermittence, il disparaît derrière les vagues. Daren, le capitaine, crie dans son haut parleur de lâcher la bouée et de nager vers lui….en pleine mer….dans des vagues de 2,8m….pas très engageant le truc…faut se lancer quoi….lol….j’ai l’impression d’être le jouet des vagues et de ne pas avancer…..SOUDAIN la masse bleue du bateau se trouve devant moi à moins de 10 mètres ! La proue vient de heurter une grosse vague, et l’avant du bateau sort complètement hors de l’eau….WAOOUUUU ça envoie du p’tit ! Je me sent alors comme la mouche faisant face à la tapette….(je regrette beaucoup de ne pas avoir eu ma Gopro à ce moment là).
Mais malgré ça, Daren, en virtuose, pose l’ascenseur pil poil dans mes mains, aussitôt debout dessus, Linda actionne le treuil de relevage.
Sur le pont un des autres plongeurs m’aide à m’assoir et me déséquiper, même pas le temps de poser le recyclo, d’attacher tout le matos que je me vois encore courir m’agripper à la rembarde pour y vomir encore par trois fois….on est dimanche pensais je dans ma tête…..et faut que je tienne toute la semaine….c’est pas gagné….je file me coucher….sans passer par la case Lunch.
Le bateau prend la direction de la baie de Portsallon où nous passerons les nuits à l’ancre et protégés, pendant cette semaine de plongée.

Lundi plongée sur l’épave de l’Empire Heritage

Fiche Empire Heritage

Enfin non…pas de plongée pour moi, le bateau s’est mis en route pendant mon breakfast….et a commencé à taper immédiatement dans les vagues de 2,4m, je suis donc parti me coucher illico et n’ai pas réussi à me lever….Quelle misère, l’Empire Heritage c’était la plus belle des épaves, un cargo à vapeur de 165m x 23m avec pleins de chars Sherman et de camions au fond……aaarggghhhh quel idiot ! Je m’en veux beaucoup sur ce coup là !!! Pfffffffff

Mardi …Pas de plongée….45 nœuds de vent !

A Suivre….

10 réflexions au sujet de « Plongées sur les épaves de la seconde guerre mondiale a Malin Head en Irlande du Nord »

  1. Le vidéo est très bon et votre description excellente. J’ai hâte de lire le reste. J’étais en Irlande il y a une semaine et j’ai receuillit peu d’information sur la plongée. J’étais déçu. Le seull livre que j’ai trouvé est un inventaire des épaves autour de l’Irlande et un autre de la BSAC sur les pratiques de plongée à partir de gonflabes. Excellent.

    Votre genre de plongée ne m’est plus accessible à cause de l’âge. Je plonge depuis 45 ans dont 36 ans sur l’épave de l’Empress of Irlande, paquebot coulé en 1914 avec 1012 morts.

    Je suis sur le point de m’acheter un trawler et de partir au tour du monde, avec une caméra qualité broadcast et un caisson. Peut-être un rebreather Poseidon. Compresseur avec menbrane et scooter. Bateau trawler Nordhavn 47, autonomie 3500 milles.

    Envoi moi la suite de ton reportage.

  2. Le vidéo est très bon et votre description excellente. J’ai hâte de lire le reste. J’étais en Irlande il y a une semaine et j’ai receuillit peu d’information sur la plongée. J’étais déçu. Le seull livre que j’ai trouvé est un inventaire des épaves autour de l’Irlande et un autre de la BSAC sur les pratiques de plongée à partir de gonflabes. Excellent.

    Votre genre de plongée ne m’est plus accessible à cause de l’âge. Je plonge depuis 45 ans dont 36 ans sur l’épave de l’Empress of Irlande, paquebot coulé en 1914 avec 1012 morts.

    Je suis sur le point de m’acheter un trawler et de partir au tour du monde, avec une caméra qualité broadcast et un caisson. Peut-être un rebreather Poseidon. Compresseur avec menbrane et scooter. Bateau trawler Nordhavn 47, autonomie 3500 milles.

    Envoi moi la suite de ton reportage.

  3. Tiens je m’appercois que je n’ai pas finis mes CR sur ces plongée en mer d’irlande, elle sont toutes à 70m, les conditions de mer sont catastrophiques LOL et on part sur des run time de 120 à 170 min. Donc pas accessible au Poséidon.
    http://www.lac-du-bourget.fr/tag/malin-head/
    les vidéos sont là http://www.youtube.com/user/deepccr

  4. […] Plongée sur les épaves en Irlande de la seconde guerre mondiale à Malin Head Partager:FacebookTwitterGoogle +1LinkedInTumblrDiggLike this:Like Loading… cuirassé, HMS Audacious, Irlande, Malin Head, plongées, recycleur, Vic verlinden […]

  5. Quelle aventure, les plongées du côté de Malin Head ! La vidéo met l’eau à la bouche. Avec des amis nous évoquons ce projet mais sur des épaves moins profondes tout de même puisque plongée à l’air + déco Nitrox. Avez-vous plongé sur certaines d’entre-elles posées à moins de 60m de fond ?

  6. Pascal, Nous ne faisions que des épaves dans les 70 75m au TX et nous étions tous en recycleur.

  7. Hello ! j’ai découvert votre blog en fouillant sur Google et vraiment merci les informations sont très intéressantes.

  8. Merci, ah ! voilà un article intelligent !

  9. […] été lors de notre « croisière » en Irlande à Malin Head, Vic Verlinden m’avait fait par de son souhait de venir plonger notre épave d’avion […]

  10. […] du setpoint. Il existe un version de Soft en développement, (Steeve m’en avait parlé en Irlande) ou le recycleur utilisera seulement la batterie 1, qui s’usera donc plus vite mais […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.