Publié le

Reprise des plongées Profondes 128m a Thun en Suisse

Reprise des plongées profondes au Beatenbucht à Thun en Suisse

Reprise des plongées Profondes 128 mètres a Thun en Suisse au BeathenBuch

Pour ce week end, il y avait le choix, soit Ski et ma fois la tentation était bonne, il y a encore de la neige et la météo prévoyait un temps de OUF, ou alors, le démon de la PPO2 reprenant, aller à Thun en Suisse revoir ma belle falaise du Beatenbuch pour une plongée profonde, Lolo et Greg serait aussi là bas.

Un temps magnifique pour cette plongée profonde en recycleur à Thun ce week end

De la nécessité de s’entraîner à la plongée profonde

Donc après la plongée de samedi midi au lac du Bourget, pour tester du matos, gonflage….
Le démon des haute PPO2 me reprend… après la saison de ski et ses PPO2 basses, LOL, il est important de se remettre à l’entrainement : les techniques, le mental, le physio….
Re-soumetre son corps aux fortes pressions, fortes PPO2, gérer son stress, reprendre ses techniques… juste sur un Touch and Go, avant de pouvoir envisager de passer plusieurs minutes à ces profondeurs lors d’une exploration d’épave par exemple. Papa déclare forfait…

Alors là réveil le dimanche matin à 5h30, le WE du changement d’heure, ça revient à 4h30 plus 3h de route… toute ce que j’aime pas. Arrivé au Beatenbucht, le temps est magnifique, les montagnes sont blanches et le lac est d’huile.

Seb voulait plonger à 130m, fallait bien l’accompagner ..

Il est déjà là avec son pote Bertrand, presque prêt… mon dieux y sont fout ces Lux…, faut que je me prépare… et à part ça ? Vous posez une ligne ? Non ? Bon ben on va en mettre une alors ! On y mettra déjà l’oxy, ce sera déjà ça de moins à trimballer. Il est juste prévu de faire un touch and go, à 130 donc sur un run time de 120′.

On descend lentement, trop lentement, pas plus de 20m/min, suis en tête, on descend pas assez à droite alors on se tape tout les ressauts, on perd de la vitesse. Elle est toujours aussi belle cette falaise, et puis elle me manquait….
Vers 120m, un bruit caractéristique…. »Pfiouuuuuu » ha ça me rappelle les DS4 à Captain…je chèck mes pressions et PPO2, tout vas bien, j’ai stabilisé avant 130 du coup.
Seb me dépasse et se cale à 133, le chapelet de bulle, c’est lui ! Il remonte un chouille, je redescend un poils, c’est la vanne de surpression de son Oxy qui fuit…Merde, ça sent les exos ça, c’est pas cool.

Le profil de la plongée profonde à 128 mètres en recycleur au Beatenbucht à Thun en Suisse
Le profil de la plongée profonde à 128 mètres en recycleur au Beatenbucht à Thun en Suisse

Un signe OK ? Ok ! Il me voit zen, je le vois zen… donc on s’auto zen attitude.
Première profonde de l’année…. GRR, SEB réagit super bien, il ferme son oxy, et entame la remontée, en manuel, on se colle ça se passe super bien.
Arrive les premier paliers, mais SEB reste toujours quelques mètres en dessous de moi. Vers 30 mètres je sens carrément de l’eau qui rentre par mon inflateur d’étanche. Au bout de quelques minutes je commence à avoir vraiment froid. Puis le pire… la chose la plus affreuse qui me soit jamais arrivé, la gastro….C’est juste insoutenable…
….

La longue décompression aux paliers au Beatenbuch à Thun

Je suis à 8m sur le sommet d’un rebord et je surveille SEB qui est juste en dessous de moi, il me reste environ 60′ de déco, je me vide pendant que ma combar se remplie …. d’eau à 5°C entre autre, LOL, souffrance physique, psychique et morale…mais bon sang que fout Seb ? Qu’il me rejoigne et on se casse !!! ( il me dira plus tard qu’un de ses Shearwater était réglée sur eau salée) A ce moment là envie de me tirer de laisser tomber la déco tellement j’ai mal au ventre, et froid. Mais voilà il y a encore 60′ de déco et Seb…

Je tremble tellement que ma main posée sur une pierre fait lever la peuf alentour, puis viennent les crampes… bordel… sans doute issues de la déshydratation de la gastro. Et je pense à l’importance de l’alimentation en plongée.

Il me rejoint enfin et on file vers la corde, aussitôt je sort de la boucle et passe sur oxy en OC, afin de gagner de précieuses minutes. Je remonte le tout vers 4,5 mètres et enfin je sort.
Bertrand est là et m’aide à me déséquiper MERCI Bertrand, je gagne de précieuses minutes, je pose le recycleur et je fonce vers mes deux chênes favoris LOL.

Enfin manger un peu avec mon Lolo, le beau lac de Thun au Beantenbucht en paysage et les montagnes enneigées.
Enfin manger un peu avec mon Lolo, le beau lac de Thun au Beantenbucht en paysage et les montagnes enneigées.

De la nécessité de se former à la plongée profonde

Seb a super bien réagit, et tout c’est très bien passé. On débrieffe ce qui s’est passé, et je lui conseille de faire vérifier sa MP et sa vanne de surpression. C’est alors que Olivier qui a suivit la conversation , lui demande s’il a viré la surcompensation de ses premiers étages tek3 ? « ben non » « mais comment c’est possible !!??? ben cherche pas ! » Et ben voilà, il a acheté son Meg stripped, et personne ne lui avait dit….

GRRR
On se donne rendez vous pour bientôt, faut attendre que l’eau chauffe aux paliers LOL.

4 réflexions au sujet de « Reprise des plongées Profondes 128m a Thun en Suisse »

  1. Et ben ,merci de nous avoir évité les détails du contenu de ta combinaison à la sortie d’eau;une trés bon entrainement pour cette reprise…effectivement.
    Par contre, »virer » la surcompensation des tek3,je vois pas trop …
    En effet,la surcompensation évite en géneral des phénoménes de débit continu à grande profondeur….non ,ou bien j’ai rien compris

  2. avec plaisir nico on rentre dans l’eau ensemble , on sort ensemble 🙂 ça sert à sa aussi un binôme

  3. Faites connaître votre site ou blog gratuitement en l’inscrivant sur le forum-vitrine :
    http://de-blog-en-site.forumgratuit

    c’est gratuit, c’est nouveau, aucune obligation en contrepartie, juste une manière de plus de se faire connaître !

    Vous pouvez aussi voter pour le meilleur blog du mois et proposer le vôtre pour le sondage du mois suivant.
    Cordialement

    L’administrateur
    Anne Quercy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.