Publié le

Sous-marin sans pilote chinois à 10 000 mètres

Sous-marins chinois sans pilote à 10000 mètres de profondeur dans la fosse des mariannes

Des sous-marins sans pilote chinois descendent à 10 000 mètres de profondeur

Trois sous-marins sans pilote chinois sont descendu à plus de 10 000 mètres sous l’eau et ont terminé des tests sous la mer dans le Pacifique, ont indiqué des scientifiques chinois via l’agence chinoise News.cn
Cui Weicheng, directeur du Centre de recherche sur les sciences de la vie Hadal à l’Université de l’océan de Shanghai, a dirigé une équipe de chercheurs pour effectuer des effectuer des recherches au Deep Challenger dans la fosse des Mariannes, la partie la plus profonde de l’océan.

Sous-marin sans pilote chinois autonome
Sous-marin sans pilote chinois autonome

Le groupe a quitté le 3 décembre Zhang Jian, le navire de recherche et navire-mère de la série Rainbow Fish, et comprenait trois dispositifs d’atterrissage en mer profonde, un sous-marin de recherche sans pilote et un sous-marin habité, tous capables de plonger à 10 000 mètres de profondeur.
Du 25 au 27 décembre, trois dispositifs d’atterrissage en mer profonde sont descendus dans la fosse des Mariannes, a indiqué Cui à Xinhua.
Le premier sous-marins Rainbow Fish a pris des photos, le second a pris des échantillons de sédiments et le troisième a pris des échantillons biologiques.
Les trois sous-marins sans pilote ont atteint plus de 10 000 mètres, et le troisième appareil a ramené 103 amphipodes.
Le projet Rainbow Fish est un laboratoire mobile cofinancé par l’État et des capitaux privés.

« Le succès des tests en mer marque une autre étape dans la recherche en eaux profondes chinoise », a déclaré Cui.
À l’échelle mondiale, il existe 26 fosses de type Hadal, ( fosses qui ont des profondeurs de 6 500 mètres ou plus). Elles abritent de nombreuses espèces inconnues ainsi que des ressources énergétiques et métalliques.
En Août, le sous-marins « Haidou-1 » a plongé à une profondeur de 10 767 mètres dans la fosse des Mariannes, établissant un nouveau record chinois.
L’agence de presse chinoise déclare ainsi que La Chine est devenue le troisième pays après le Japon et les États-Unis à construire des submersibles capables d’atteindre des profondeurs supérieures à 10 000 mètres. Ce qui est légèrement faux :

Le sous-marin le plus profond est Européen : le Trieste

Le 23 Janvier 1960 sous le pilotage de Jacques Piccard (fils d’Auguste) et de Don Walsh (officier de l’US Navy), le Bathyscaphe Trieste effectue une descente à 10 916 m dans la fosse des Mariannes, établissant ainsi le record du monde de la plus profonde plongée de l’histoire. Le Trieste est un bathyscaphe développé par Auguste Piccard et racheté par la marine américaine en 1958. Il fait ensuite de nombreuses plongées scientifiques et militaires, limitées à 6 000 m, jusqu’en 1986. Le sous-marin, construit en Italie avec des capitaux suisses et transalpins, Aujourd’hui encore, aucun engin sous-marin tous types confondus n’est descendu plus profond que le Trieste. (Wikipédia)

Les scientifiques prévoient que la Chine aura un submersible habité capable de descendre à 10 000 mètres d’ici 2019 ou 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *