Publié le

Épave barge de la Marana à Bastia Corse

Épave barge de la Marana Bastia Corse

Épave barge de la Marana à Bastia plongée Corse

Dernière plongée ce matin de Mai 2015 sur l’épave de la barge de la Marana à Bastia avant de reprendre le ferry pour rentrer à Chambéry.
Cool David a pu amarrer son bateau pile en face de chez Did dans le vieux port, le soleil chauffe déjà pas mal. La denière de ce week-end de plongée Corse.

plongee recycleur La barge de la Marana Bastia Corse
Un énorme filet recouvre intégralement l’épave de la barge de la Marana Bastia Corse

Ce matin la mer est pétole et flotte en surface tout un tas de détritus.
Nous avons prévu une plongée rapide pas trop loin du port, afin de rentrer tôt, sur une épave récente, une vingtaine d’années seulement. Il s’agit de l’épave d’une barge de travail.
Elle se trouve sur la plage de la Marana en face de Natali pas très loin du stade de Furiani sur un fond de 54 mètres.
Elle est entièrement recouverte d’un énorme filet.

plongee recycleur La barge de la Marana Bastia Corse
Une Arraignée de Mer sur l’épave de La barge de la Marana Bastia Corse

Je suis un peu déçus pas de faune juste une araignée de mer prise dans le filet qui tend vers nous ses pinces, nous rendant sans doute responsable de son infortune.

Il n’y a pas grand chose à voir, c’est vraiment histoir de dire qu’on l’on plonge sur une épave en Corse et qui plus est pil poil à la sorti du port de Bastia.  Peut être un peut de technique pour maintenir sa flotabilité impécable afin d’éviter de se prendre dans le filet au dessus de soi et d’éviter de touiller les dépots de vase au fond de la barge de la Marana. Rien à voir donc avec la magnifiqué épave du B26 à Lavasina.

C’était la dernière plongée de ces quelques jours passés avec David Paoli à plonger autour de Bastia avec pas mal d’aventures, de belles images et de bon souvenir, on reviendra c’est sur, l’ile de Beauté est très prometeuse !

La Vidéo de l’épave de la Barge de la Marana à Bastia

Publié le

Epave de la Major à Six-fours-les-Plages

L’épave de la major repose sur un fond de 93 mètres au large de Sanary le Brusc. La Major était une drague non motorisée, avec un ponton sans moteur et une benne.
L’épave a été retrouvée par Jean Pierre Joncheray, Gérard Loridon et le capitaine André Durand le 8 Aout 2003, à 2500 mètres du Rouveau.
La Barge a coulée le 20 Mars 1965.

Publié le

Barge de Sanary épave plongée

Epave de la barge de Sanary

L’épave de la barge se trouve à 52 mètres de profondeur dans la baie de Sanary au large de Bandol, Sanary Le Brusc et des Embiez. Aucun intérêt pour cette barge sans relief ni moteur. Le fond est à 58 mètres de profondeur. l’épave de la barge est rectangulaire avec un extrémitée arrondie. Elle ne possède pas de moteur et devait juste servir de remorque. La barge est vide sans rien à l’intérieur.