Publié par Laisser un commentaire

Perdu bouteille carbone au fond à Grande Cale

Bouteille de plongée carbone 6 L perdu au fond du lac du Bourget
Bouteille de plongée carbone 6 L perdu au fond du lac du Bourget

C’est pas comme si l’histoire ne se répetait pas !!
J’ai perdu cette belle bouteille carbone de 6L remplie d’un bon Nitrox 50 bien fait par mézigue, ce matin en la mettant à l’eau !
L’attache du robinet a lâché en se rapprochant du bord.
Ou est-elle exactement ? J’en sais rien !

A quelle profondeur ? certainement vers les 100 m.
Coté Nord du tombant ? ou Sud ? no sé…

Pour la petite histoire, ce bloc m’avait fait le même coup dans la rade de Marseille, ou elle était resté 1 mois au fond avant que Gros loup ne la retrouve par 45 m de fond….avec un super visi et on savait à peu près ou elle était.

Là c’est plus compliqué, on ne sait pas ou elle est… ya 100 m, c’est de la vase, et la visi au fond c’est 3 m….

Ya Challenge !

Bouteille de plongée carbone 6 L perdu au fond du lac du Bourget
Bouteille de plongée carbone 6 L perdu au fond du lac du Bourget

La voilà c’est celle là !! sauf que c’est du Beauchat que j’avais monté dessus…

Publié par Laisser un commentaire

Plongée grande Cale lac du Bourget

Plongée sur le site de grande Cale au lac du Bourget

Ce dimanche rendez vous au lac du Bourget avec Papa, Brigitte et Yannig pour descendre à fond de grande Cale !! Pour voir si le fillet est toujours là.

Rendez vous ce matin à Charpignat au lac du Bourget avec Yannig papa et Bri pour tester Grande cale. Je fais la connaissance de Yannig, c’est la première fois que je vais plonger avec lui. Le temps de monter tout le matos dans le zod de Christophe, je veux tester ma config avec 4 bails out, pour préparer des plongées longues. Mais aussitôt mis à l’eau je me rend compte tout de suite que je suis complètement déséquilibré du coté droit, en effet, les deux blocs du coté droit sont tellement chargé en hélium qu’ils flottent alors que ceux du coté droit coulent, c’en est dangereux donc j’en repose deux. Je ne conserve que du 12/60 et du 30/30.

On y va c’est parti, on a amarré au nord, donc on va prendre le tombant à l’envers à main droite. J’ai pas bien compris qui est avec qui mais on va rester tous ensemble !!??!! On descend jusque 95 m puis on longe le tombant petit à petit ca descend doucement jusque 105 mètres, on longe les cailloux et on tombe nez à nez avec ce fameux filet. Il est pris dans les rochers à 105 mètres et « pend vers le haut » tendu par les bouées. Au bout de 12 minutes on prend la direction de la surface.

On retombe nez à nez avec ce foutu filet qui tend vers la surface à 70 mètres ! Juste un peu dangereux. On continue à remonter, on rentre dans la zone chargée, on remonte mais pas tous ensemble y en a qui traine …..hein bri ? Comme d’hab. Tantôt avec l’un tantôt avec l’autre, je sort à 86 minutes, Papa et Yannig sont déjà en surface, bien entendu personne ne sait ou est Bri !! Elle sortira quelques minutes plus tard. Il fait beau, c’était une bonne petite plonge.

Profil de Plongée sur le site de grande cale au lac du Bourget
Profil de Plongée sur le site de grande cale au lac du Bourget
Plongée sur le site de grande cale au lac du Bourget
Plongée sur le site de grande cale au lac du Bourget

lac-du-bourget-deep-ccr-tartiflette-team-12.jpg

Publié par Laisser un commentaire

Plongée Grande Cale au lac du Bourget

Plongée à Grande Cale au lac du Bourget avec papa à 103 mètres

Plongée à Grande Cale au lac du Bourget avec papa à 103 mètres

Cela doit faire un mois qu’on a pas plongée dans notre lac du Bourget chéri, à Force de Haven, Bananier ou autre repas de famille, faudrait pas qu’on perde les bonnes habitudes donc rendez-vous au site de plongée de grande Cale au lac du Bourget.

Nous y voilà donc avec Christophe comme pilote cette fois ci car phiphi a des élèves et ne peut nous promettre mieux que 50m. On avait pensé à plonger à pierre à Bise mais on commence un peut à en avoir ras la casquette.

Ce matin Impossible de se lever, ya du velcro dans le plumard, on a rendez vous à 8H45 à Charpignat et je tombe du lit à 8H papa est déjà au gonflage, j’ai carrément oublié de changer mon embout bucale qui est mort découpé par mes dents ! Un sms et hop l’affaire est dans le sac !

Arrivé à Charpignat coucou tout le monde hop on charge le matos dans le semi rigide de Christophe, on est 4 plus lui ca va bien on a de la place.

Direction le site de plongée de grande cale, car le tombant est chouette et on la pas fait trop souvent, donc ca part cool. Bien entendu pas eu le temps de prendre mon appareil photo dans la précipitation, dommage car la visi comme on le verra sera excellente.

Bon son semi rigide va bien, les 130 ch de son MERDECURY (copyright Captain dit papy) envoie du lourd. La journée a commencé très doucement ca continue : j’arrive pas à m’équiper tout seul pour une fois ! J’oublie de mettre la collerette, j’oublie de mettre les plombs, ya qqchose qui merde dans la séquence, ya plus de cerveau ou bien ? Heureusement le reptilien est toujours là et je m’en rend compte à chaque fois, mais bon dieu qu’il fait chaud ca transpire grave.

Grande Cale Lac du Bourget
Grande Cale Lac du Bourget

Le site de plongée de grande cale au lac du Bourget

Allez Plouff ! À la baille ! Christophe nous a demandé de ne pas dépasser 70 minutes de plongée sur le site de grande cale.

Bubble check à 8m et zou vers le bas du tombant de garnde cale, le long du bout, jusque sur le fond à 17 mètres, puis on se dirige vers la grosse pierre à 20 mètres et après c’est LE VIDE !! Chouette.

En fait le Zod est garé après le tombant de grande cale, donc on va le faire à l’envers, à main droite.

On descend doucement car papa n’est pas un fana de la descente à donf ! Ca doit être son âge sans doute ?

Surplomb, grosse découpe, grosse faille, belles couleurs nous ravissent à la descente, en bas on atteind la vase vers 80 85 mètres, je m’attendais à plus. Après la stabilisation on pars main droite en bas du tombant de grande cale, et ca continue à descendre petit à petit, on suit la roche au fond qui fait des avancées dans la vase en descendant, avec des bouts de pierres ou des murs, ca descend toujours on dépasse les 100 mètres (103) à grande cale.

Au détour d’une roche verticale, on tombe nez à nez avec un filet pris dedans, celui ci est grand et remonte très haut sans doute tiré par ses flotteurs.

Y en a de partout. Il y a même du poisson dedans. Je regarde mon afficheur, HAAH plus de 13 min, et un TTS de 67 min ya papa qui va pas tarder à crier l’ordre de remonté. TTS de 69 min j’entends papa qui brame c’est le signe, je me retourne vers lui, lui fait ok un clin d’œil, suis sure qu’il l’a pas vu ! On remonte on tient la bonne vitesse car pendant toute la remonté on a gardé le TTS de 69 min on n’a pas continué à charger.

La remonté est longue mais belle car très diversifiée en profil, tombants, failles, cailloux, langue de vase etc. Pendant la remonté on fait attention au fameux filet car décidément il remonte très haut, mais la visi est excellente, tellement que je coupe le phare de plongée vers 70 m. Dommage pour l’appareil photo car l’eau était pure.

Pourvu que ca dure dans 15 jours pour plonger sur l’avion du lac du Bourget, ce serait super.

Les premiers paliers arrivent dans les 30 mètres.

Comme j’avais un peut perdu l’habitude du lac ces derniers temps, la différence de température ne me saute pas au paf de suite pourtant la température de l’eau du lac du Bourget est bien toujours à 6° au fond et à 18° à 6 mètres. On finit la déco dans les herbier, mais pas un poisson à l’horizon. Pas une écrevisse.

Enfin on sort en 76 min de notre plongée sur le tombant de grande Cale au lac du Bourget, on s’est bien débrouillé pour un run time annoncé de 70 minutes. Christophe et ses élèves nous aide à nous déséquiper : « c’est quelle heure ? » lançais je « 11H30 «  oulalalalalalala mauvais temps encore au milieux du lac et faut que je passe à la boucherie pour le BBQ de midi et que j’aille chercher papy ( le vrai pas captain) à la maison de retraite.

Bon gaz on rentre a donf et mine de rien le BBQ on l’a mangé en temps et en heure.

Bon désolé les gars, un CR sans photo c’est comme un BBQ sans apéro, une semaine sans plongée, une bagnole sans moteur, une femme sans HHEUUU, qui HHHEEEUUU là le terrain devient glissant donc terminé !

Profil de la plongée à 103 mètres à grande cale Lac du Bourget
Profil de la plongée à 103 mètres à grande cale Lac du Bourget

Publié par 2 commentaires

Plongée à grande Cale au lac du Bourget

Plongée à  grande cale au lac du bourget 12/4/2009

Plongée à  Grande Cale au lac du Bourget

On s’est préparé une plongée sympa avec Thierry et Philippe Cathiard, on a prévu d’aller Plonger à grande cale au lac du Bourget avec son bateau équipé du nouveau taud pour se protéger du froid et du vent l’hivers. Avec une vidéo du fond du lac du Bourget par mauvaise visi.

Phiphi nous a donné les paramètres de la plongée et il faut calculer le run time : au gonflage il me sort un Trimix 7/75 pour 80 m max je vais pouvoir creuser, y croit que c’est pas cher l’helium. Pour plonger avec un binôme au 14/50, il va falloir se creuser le méninges pour faire la déco ensemble. Sur Vplaner je triture tout les paramètres, je bidouille pour faire 60′ en tout avec 20′ temps fond.

J’ai enfin mis mon recycleur AP Diving Inspiration Evolution (attention ne pas confordre avec revo!) en révision, 1er étage, ADV etc tout est neuf.
Au montage de la machine les tests indique que l’ADV ne marche pas il doit être réglé trop dur. On ferra sans ce n’est pas grave.

Plongée du DEEP CCR TARTIFLETTE TEAM à  grande cale au lac du bourget 12/4/2009
Plongée du DEEP CCR TARTIFLETTE TEAM à  grande cale au lac du bourget 12/4/2009
Plongée à grande cale au lac du Bourget 12/4/2009
Plongée à grande cale au lac du Bourget 12/4/2009

Plongée du DEEP CCR TARTIFLETTE TEAM à  Grande Cale au lac du Bourget

Plongée à Grande Cale au lac du Bourget le bateau est plein de recycleur
Plongée à Grande Cale au lac du Bourget le bateau est plein de recycleur

Le bateau de Savoie Plongée est plein de recycleurs, Thierry, Philippe, Serge, Stéphane et moi, plus des bulleux, Séverine et Fabrice qui resteront à  40 mètres avec serge qui doit faire ses heures.

Gilles fera la sécu surface. Papa se planque déjà  sous le taud à  l’abri du vent.
J’ai décidé d’éssayer de fair un bout de vidéo de cette plongée à grande Cale au lac du Bourget avec mon appareil photo Sony cybershot et son caisson étanche Ikelite. Je l’ai descendu à 94 m à vide sans qu’il n’ai pris l’eau, il devrait bien fonctionner à  80m ?

Arrivé sur le site de plongée de grande cale au lac du Bourget :

Le tombant de grande Cale au lac du Bourget est sur la gauche de la photo

Je saute le premier à  l’eau, je ne peux plus attendre et attache les bails out. On descend, à  6 mètres check bubble check, phi me dit que je bulle : pas grave selon lui. On continue c’est la grosse touille, j’essaye de tenir mon phare de plongée et mon caisson ensemble pour filmer la descente en même temps que je gère la stab et la combinaison étanche. Quand soudain slurb, slurb, je ne peux plus aspirer ! Merde j’avais oublié l’ADV qui ne marche pas, enfin pas oublié, mais trop occupé à gérer le reste.

ADV ça veut dire Automatique Diluent Valve. Quand on descend, la pression augmente et réduit les volumes, c’est pour cela qu’il faut gonfler la stab et la combi étanche, c’est la même chose pour les faux poumons inspiratoires et expiratoires. L’ADV c’est une membrane qui en se comprimant avec la pression injecte automatiquement du diluant dans les faux poumons.
Donc me voilà  à  devoir gérer l’injection de diluant en manuel, comme un simple plongeur tap tap. Pas évident avec les deux mains occupées. La descente est pourrit de particules, ce sera mieux en dessous de 60m. J’enclenche la vidéo à  partir de 80 m. C’est plus clair au fond.

Vidéo sous marine du site de plongée de grande Cale au lac du Bourget

Bon il va falloir encore progresser en vidéo

C’est déjà 15 min et on est à 85 mètres, Philippe commence à  remonter. Doucement, tout doucement, et il s’arrète ! Ma parole il remonte au VR3 avec des paliers profonds ! Hé les gars moi j’ai 75% d’helium ! L’ordi me donnera jusque 53min de temps de remonté paliers compris.
On est de nouveau dans la grosse touille et on a du mal à  ne pas se perdre. Je switch le plus tôt possible pour gagner sur la décompression. Je suis agréablement surpris, je n’ai pas froid du tout le lac du Bourget doit se réchauffer. A 9 mètres, pendant que je joue avec un plomb que je viens de trouver, phiphi et thierry se fond des papouilles et je les perds, merde je vais encore me faire engueuler, il me reste encore plus de 30 minutes de déco. Je comprend pas pourquoi mais impossible à  faire monter la PPO2 au dessus de 1.4.

Quelques allers et retours à 6 m plus tard, je sors enfin, le bateau viens me récupérer, phiphi et papa sorte enfin.
En analysant les paramètres le verdict tombe : le lac chauffe, 8°C à  6m et 10°C en surface, on va pouvoir commencer les longues plongées. Bon demain, on a Béatrice en Stage Tartiflette, il faut qu’on s’occupe bien d’elle. Phiphi m’a préparé un 6/80 !!!!!! Pas sorti de l’eau encore.