Posted on Laisser un commentaire

330 Mètres sous les mers documentaire record de plongée Pascal Bernabe

Preparation du reportage sur le record mondial de profondeur en plongee a -330 m de Pascal Bernabe

330 mètres sous les mers le documentaire vidéo du record de plongée extrême profonde à 330 m de Pascal Bernabe

Le documentaire vidéo du record de plongée profonde de 330 m du Français Pascal Bernabé. Le documentaire retrace l’histoire de la plongée profonde, avec tous ses héros. 330 Mètres sous les mers est le documentaire vidéo du récit de l’exploit de Pascal Bernabé. Plongeurs de l’extrème, comment Pascal a construit son record du monde de plongée. Habitué des plongées à plus de 200 mètres, petit à petit nait dans sa tête cette envie de battre le record du monde de plongée profonde.

Retrouvez le teaser ici : Le documentaire est à la fin de l’article

Teaser 330 mètres sous les mers par cie-taxibrousse

La Bande annonce du teaser :

Bande-annonce du documentaire 330 m sous les mers par france3midipyrenees

Copyright France 3, Cie taxibrousse

330 m sous les mers
Rediffusion le mercredi 1er février vers 00h20 sur France 3 Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Aquitaine.

Trailer Vidéo du film sur le record du monde de plongee -330 m de Pascal Bernabe

Le trailer vidéo du film réalisé sur le record du monde de profondeur en plongée à -330m de Pascal Bernabé.

Trailer Vidéo du record de plongée de Pascal Bernabé

Trailer Vidéo du record de plongée de Pascal Bernabé

Pascal Bernabé en plein what if avant une grosse plongée

 

Il y a quelques mois a eu lieu le tournage de quelques séquences du reportage consacré au record du monde de plongée en bouteille à -330m de Pascal Bernabé. Nous avons ici le trailer de ce documentaire qui devrait être bientôt diffusé sur une télévision nationale.
On est particulièrement fière au Deep CCR Tartiflette team d’être son ami, c’est un grand homme avec un coeur immense…
Nous n’avons pas de date pour l’instant.

Préparation du reportage sur le record mondial de profondeur en plongee a -330 m de Pascal Bernabe

Le tournage du documentaire qui sera consacré à Pascal Bernabé  » -330 metres sous la mer ».

Photo du recordman du monde de profondeur à -330m en plongée autonome en scaphandre Pascal Bernabé

Une petite vidéo faite avec une petite caméra Panasonic Lumix sur un documentaire sur la plongée du record du monde de Pascal Bernabé à -330m. Cette plongée avait eu lieu à Propriano en Corse France le 5 Juin 2005.
Le cameraman est Rene Heuzey, les lumières par Audrey Cudel, et la sécu est géré par Tom Steiner.
Ce tournage a eu lieu à Dahab au Blue Hole en Égypte, alors que Pascal Bernabé y était présent pour des cours au centre de plongée de Tom Steiner. Le tournage s’est déroulé la nuit afin de simuler le noir des abyss.

pascal-bernabe-record-du-monde-plongee
pascal-bernabe-record-du-monde-plongee

Des heures à attendre aux paliers avec d’énormes bloc de 20l tout autour du ventre dans les eaux fraîches de Corse

J’en profite pour poster le premier documentaire du record de l’époque.

Un des premiers documentaires sur le record du monde de profondeur à -330 m de Pascal Bernabé

330 Metres sous les mers : le film documentaire

Récit en Français du record du monde de plongée sous marine à -330m de Pascal Bernabé
/ Historique des records de profondeur en plongée scaphandre

Posted on 2 commentaires

Plongée Egypte interdit au dela de 100m

L'egypte interdit les plongée au dela de 100 m sans prévenir

Plongée Egypte interdit au dela de 100m

A confirmer la nouvelle viendrait de tomber : il serait définitivement interdit de plonger au delà de 100 m en Egypte.

On vient d’apprendre cet apm que sans crier gare les authoritées egyptiennes interdisent les plongées au delà de 100 mètres

Une équipe de plongeurs tech actuellement à Dahab pour une semaine de plongée vient de nous donner l’info. Comme d’habitude lors de ce stage Extended deep trimix avec Pascal Bernabé qui comprenait plusieurs plongée entre 80 et 130 m et qui devait se solder par une 160 mètre, les plongeurs attendaient hier leur autorisation des autorités égyptiene pour la plongée à 160m. Ils avaient déjà l’autorisation de Dan.
Ce sésame qui tardait à arriver, s’est transformé en une interdiction pure et simple de dépasser 100 mètres.

Bien sur sans aucune motivation ni explication, alors que d’autres plongées ont été effectuées entre 100 et 160 m cette année.
La plongée loisir est limitée à 40 m en Egypte pour des tas de raisons très compréhensible de sécurité. Pour ce qui est des plongée tech elle est soumise à autorisation, et jusqu’à ce jour le plus dure était d’avoir celle des assurances.
On peut se demander pourquoi alors ? est ce pour des raisons des sécurité ? ou pour d’autres raisons plus politiques ?

L'entrée du Blue Hole à Dahab Egypte
L’entrée du Blue Hole à Dahab Egypte

L’inspecteur Khaled viré de la CDWS pour avoir touché des pots de vins

Posted on 3 commentaires

Plongée souterraine dans le lot

Plongée souterraine dans le lot

Après des petites plongées en Corse, vient le temps de plongées plus teck en plongée souterraine dans le Lot, pour parfaire nos techniques. pour cela rendez vous à Gramat avec Pascal Bernabé.

Après 15 jours de vacances en Corse, pour en profiter avec les gosses, sans grosses plongées, de toutes façons on n’avait pas nos recycleurs toujours bloqués en Égypte, grâce au fourbe Khaled de la CDWS.

Ce qui n’empêche pas de se remettre le pied à l’étrier en humide, et en ouvert (sisi). Mis à part que la corse est pleine de corse LOL, que la vie est aussi chère qu’à New York, que la visi était pourrie, que la thermoclim était à 14° que les fond sont ……hauts, que le nitrox est aussi inconnu que chère 22 € le gonflage d’un 15 L !!!!!! (alors le trimix!), que le temps laissait à désirer la deuxième semaine d’Aout, on a quand même plongé un peu sur les sites où j’ai commencé à plonger il y a quelques années en arrière.

J’ai retrouvé LOLO BEES1 qui était en stage pédagogique alors dans un autre centre et qui fut aussi un des plongeurs d’assistance de pascal Bernabé lors de son record à -330m en Corse.
rocamadour lot france plongée cave sout deep ccr tartiflette team

Arrivé dans lot pour le stage plongée sout full cave

Gramat dans le Lot stage cave deep ccr tartiflette team
Gramat dans le Lot stage cave deep ccr tartiflette team

Les choses allaient commencer la semaine suivante avec la formation full cave dans le lot avec Pascal Bernabé, notre recordman du monde national. Rendez vous donc dans le lot à Gramat pour explorer deux trois « trous » rivières souterraines. La formation devait avoir lieu sur 5 jours histoire de varier les plaisirs mais Jehan avait du mal à se séparer de sa chérie, il est arrivé en retard LOL. Prenait aussi part à cette formation Josep Guarro, un explorateur Espagnol connu, déjà instructeur intro to cave désirant devenir Full Cave. Nous pauvres têtards, sommes que de simples plongeurs.

Gramat dans le Lot stage Full Cave deep ccr tartiflette team

En arrivant j’ai été fortement surpris par l’affluence touristique, et l’accueil des commerçants qui est à dix lieus de celle des insulaires et ne parlons même pas du cout de la vie !! Un repas de « Noel » au restaurant à Gramat avec foie gras, confit, fromage et dessert pour 24 €, des menus simples à partir de 10 ou 12 € avec confit etc, en corse à 24 € t’a pas un saucisson !

Pour ces plongées, je me servirai donc d’un bi 12 aimablement prêté par mon ami LOLO puisque mon recycleur était toujours en Égypte.

Plongée souterraine dans le Lot au Ressel
Plongée souterraine dans le Lot au Ressel

Plongée souterraine au Ressel

La première plongée se fera au Ressel, à l’air. Le Célé, la rivière qui traverse Marcilhac sur célé, la rivière n’a pas de débit en ce mois d’Aout très sec et est donc sale et polluée, comme le Ressel, par des infiltrations venant de stations d’épurations des environs, des potes ont attrapés des otites et conjonctivites les semaines précédentes.
Pour cette première, nous avons décidés, arrivé au shunt on prend à droite sur la partie un peu plus profonde. Nous n’irons pas jusqu’au puits quatre, car l’un de nous arrivé déjà sur son quart, et il faut faire demi tour, afin de faire quelque exercices, HUUMMMM.
plongee ressel deep ccr tartiflette team La visi est moins bonne qu’au mois de Novembre dernier. J’ai un peut de mal avec les V Drill surtout avec mon bras gauche.

Plongee au ressel dans le Lot

Le lendemain, retour au Ressel, mais cette fois, on part sur la gauche au Shunt et on planifie de descendre au puits 4. On s’est équipé pour cela d’un relai, S80. Nous sommes toujours à l’air. C’est Nickel et c’est beau. On passe le puits, 2, 3 et enfin au puits 4 qu’on dévale. Arrivé en bas on continue un peut, le plafond est plus bas, on atteint un peu plus de 45m et pascal nous fat faire demi tour, dommage j’aimais bien moi !
Coupe du ressel dans le Lot

Coupe de la rivière du ressel dans le lot

On remonte le puits doucement, et on évite de se tromper au shunt. Puis commence les exercices, chouette, je vous passe les détails, on les a tous fait LOL.
On croise une équipe de DIR, trim nickel. Pendant nos paliers, on répète des V drill et autre S drill.
J’ai du ressortir ce sacré Suunto pour pouvoir plonger, (le VR3 est à Dahab) et il me donne une tonne de palier ce qui me laisse du temps pour faire mes Drill !!!! Suunto ça rime avec eau mais c tout !
plongee ressel deep ccr tartiflette team

Plongee Ressel dans le Lot

Le soir après le restaurant en rentrant me coucher douleur dans le genoux droit !! Et Zut !! J’ai fait un faut mouvement en essayant d’améliorer le Frog Kick, et paf torsion dans le genoux et les ligament n’ont pas aimés. C’est pas terrible.
resurgence du ressel lot

Plongee Ressel dans le lot

Pour samedi, nous avons prévu une plongée à Cabouy, c’est aussi une résurgence d’une rivière souterraine, qui n’a pas de débit en ce moment, Donc la mise à l’eau dans la mare est franchement « glauque », et infestée de guêpes attirées par l’eau croupie.
Plongee Cabuy lot

Plongee Cabuy dans le Lot plongee sout

Dans la vasque la pente descend doucement, puis sous le talus la pente s’accentue et se resserre afin d’atteindre la cote de 31 m. Elle remonte ensuite en pente douce. La galerie est large. Pour cette plongée nous partons aussi avec un « stage » et du Nitrox 32% afin d’éviter les paliers, puisque nous allons descendre à presque 30m et remonter jusque 6 mètres environ, puis demi tour et on rentre bien entendu…pour faire les exos.
Coupe plan Cabouy de plongee sout

Plongée à Cabouy dans le lot plongée sout

Resurgence de saint Georges dans le Lot
Resurgence de saint Georges dans le Lot

Dimanche est notre dernier jour et il faut se lever de bonne heure !! NON ! SI et oui il y a 600 km de route pour rentrer sur Chambéry ensuite.
Nous avons prévu de plonger à Saint Georges.

Resurgence de saint Georges dans le Lot

On a demandé à André de nous préparer du Nitrox 36% afin de limiter au max d’éventuel palier en fonction du temps et de la profondeur atteinte. Nous allons faire un sacré yoyo effectivement puisque de nouveau la cote 31 m est atteinte dés le départ et enfin forcément juste à la sortie. Nous souhaiterions atteindre le siphon.
On se met à l’eau dans la vasque et on descend en suivant la ligne, ça descend sec ! Une bonne pente, avec des galets ca touche ca et là. Arrivé au fond la salle s’agrandit et prend de bonne dimensions je ne vois même pas le plafond, Là aussi l’eau n’est pas super claire.
On suit la ligne, et on avance le sol est recouvert de glaise. On atteint la salle de Lavaur et décidons de faire demi tour. Encore des exos !!!! Bien entendu pascal m’a réservé le meilleur pour la fin : il me fait faire un rescue sur Jehan, sur le tallu de remontée à partir de 30 mètres !! mon genoux dans le sac, dès que je prends appui sur les galets ils se dérobent, je n’arrive pas à prendre appuie sur le plafond bas pour pousser, et je dois maintenir le détendeur en bouche de Jehan (qui tente de m’aider, c’est un inconscient collaboratif).
Coupe saint georges de plongee sout

Coupe plan saint georges de plongéesout

Résultat je m’essouffle et je pompe allègrement 30 bars pour le pousser et le tirer. Bon exercice, il y a quelques années, ici, est mort un plongeur que ses équipiers n’ont pas réussi à sortir.
Enfin la vasque LOL, un petit V Drill, et lorsque l’ordi nous lâche, je sort en sueur !! retour à gramat pour manger un bout, et plier bagages et reprendre la route,

600 km c pas rien quand même, surtout en respectant les limitations, tout au long du parcours j’ai d’ailleurs bien remarqué que les radars, automatiques et mobiles sont précisément bien positionnés au endroit les moins dangereux, mais qui rapportent le plus, voilà ça c’est dit !
Il semblerait bien qu’on y retourne dans pas longtemps.
Album photo de la semaine cave dans le lot

Stage cave sout dans le lot avec Pascal bernabé 11/2009

Posted on 6 commentaires

Plongée profonde Deep 230 à Dahab J3

Plongée profonde Deep 230 à Dahab : troisième jour

Eh bien, c’est le troisième jour, nous prévoyons de plonger à 130 m aujourd’hui comme une préparation pour la plongée à 200m de profondeur.
Vidéo de la plongée à 130 mètres : vidéo de la descente complète à 130 mètres de profondeur en 3 minutes seulement.
Nicolas Schiavon Thierry Marra et Brigitte Lenoir dans leur descente rapide à 130m en s’entraînant à Dahab Egypte.

Aujourd’hui, nous allons plonger à 130 m le long du fil pour tester nos vitesses de descente afin d’être sur qu’on soit bien ensemble à la même vitesse de descente soit 30 mètres minute et ENSEMBLE !!
Pascal Bernabé doit plonger à 165 m avec un Kowaitien et il est prévu de le suivre et que l’on s’arrète à 130 mètres pour notre part.

detente avant la plongée à 130 m
detente avant la plongée à 130 m

Détente avant la mise à l’eau de la 130 m pour nous et 165 m pour Pascal Bernabé et Abdul qui devient le plongeur le plus profond du Koweit.

A la mise à l’eau le Oring de l’inflateur de pascal qui pète, allez hop faut le changer ! l’équipe s’y colle pendant que pascal va se mettre à l’eau pour se refroidir.
SF Tech dry Suit

Les combi SF TECH avant de descendre à 130 mètres.

Pour aujourd’hui top départ en premier pour Pascal Bernabé et Abdul qui partiront en premier et nous qui suivront juste après, le but aller vite !!!….et ca va allez très vite….PAscal et Abdul mettent seulement 4 min pour atteindre 165 m, et nous 3 min pour 130 m.
Au début de la vidéo on les voit bien partir comme des balles. Puis vient notre tour, tout de suite on voit bien papa prendre les choses en mains et partir à donf, il nous double et bouscule même Brigitte. Il est plus lourd et il envoie, je le suis, on descend comme d’habitude la tête en bas et on palme, on respire pas trop pour ne pas déclencher l’ADV et gonfler les faux poumons. On injecte de l’air dans la combi étanche seulement quand ca fait mal.
Brigitte est derrière nous elle descend les pieds en bas. Je ralentis donc pour rester à coté d’elle et donc pouvoir la filmer pendant la descente, je me suis éloigné du bout à cette fin. ca marche nickel, et sur les conseils d’Alex je n’allume pas le phare et la caméra se charge du reste, tout est parfais.
Soudain papa freine, bri fait de même et comme je ne veux pas lâcher la caméra, j’injecte juste dans la combi et je freine moins vite et il faut aussi que je me rapproche du boute. L’arrivée à 130 est un peu « one again » mais c’est cool, stabilisation, et il faut que je lâche la caméra pour attaquer la remonter et commencer à gérer les volume et « attraper » la bonne vitesse.

Video de la plongée à 130 mètres et descente dans le bleu en 3 minutes seulement
C’est la descente la plus rapide que nous n’ayons jamais faite ! C’était extraordinaire à filmer !

Quelques photos de Audrey Cudel « notre » photographe :
The Deep CCR Tartiflette Team

Détente avant les 130 mètres

Deep 230 avant la plongée à 130 m

le team va bientôt y aller

Papa Deep CCR tartiflette team

Il est Bô le papa ? non ?

Le Gone Deep CCR tartiflette team

Le Gone se prépare

Created with flickr slideshow.
carideal mandataire autoSF Tech dry SuitNewquest web agency

Posted on Laisser un commentaire

Extreme deep dive 200 m in Dahab

Extreme deep dive 200 m in Dahab

The Deep CCR tartiflette Team is preparing for its 200 m extreme Deep dive in Dahab in Egypt.

 

The extreme deep divers from the Deep CCR Tartiflette Team will attempt to reach 200m deep using rebreathers in the Red Sea in Dahab (Egypt) from May 8 th to May 16 th. Nicolas Schiavon and Thierry Marra both divers from the Lac du Bourget in Savoy will be Brigitte Lenoir’s buddys in her preparation of her record.
Several dives in Dahab are planned before the big one at 200 m using rebreather.
If several dives to 200 m have been previously carried out by other divers, they have been done mostly in open circuit, ie using scuba tanks as classic divers « making bubbles ». Only few divers already reached theese abyssal depths.

extrème deep dive 161 m Dahab Egypt deep ccr tartiflette team

A 161 m dive in Dahab Egypt

That is not our case since we will use electronic closed circuit rebreathers, which does not produce bubbles. That is to say that we breathe our constant exhaled air, which is recycled through the machine by fixing the CO2 produced in a scrubber containing sofnolime and injecting the amount of oxygen required.

deco retour plongee extreme 160m dahab

Ascending the 161 m Dive in Dahab Egypt

This attempt will be under the direction of Pascal Bernabe our French World Champion (-330m).
Bernard Gardette Doctor of Science in Physiology and Scientific Director of Comex Will prepare the decompression tables for this dive.
We are a small group of divers involved with a lot of experience on very deep dives . We do not take ourselves seriously, no headlock, but are very professional in the preparation of our dives. Nicolas has two dives to 161 meters to his credit, precisely with the help of Pascal Bernabe and Bernard Gardette and some 150 m, 140 m, 130 m, 120 m etc..
Thierry is his faithful binomial on all extreme dives, and even all dvives.
The video of a dive to 161 m.

Videos Tom Steiner for deep ccr tartiflette A 167 meter dive team @ the Blue Hole in Dahab

We are all members of the DAN (Divers Alert Network), which covers us with full insurance, survey our dives and we do participate in physiological studies.

The Deep CCR Tartiflette Team

We do not take ourself too seriously be we are very safe in our dives

We are following a fitness training for several months, sports and nutrition and already started training for deep dives.

This attempt will be told live on our Blog www.lac-du-bourget.fr to be « re-shaped » for the occasion.

carideal mandataire autoSF Tech dry SuitNewquest web agency

Posted on Un commentaire

Plongée tech extrème 200 m Dahab

Plongée tech extrème 200 m Dahab

Le Deep CCR tartiflette Team se prépare pour sa plongée extrème à 200 m à Dahab en Egypte.

 

Plongée extrême 161 m à Dahab Egypte
Plongée extrême 161 m à Dahab Egypte

L’équipe de plongeurs tech extrême Deep CCR tartiflette team va tenter d’atteindre les 200m de profondeur en recycleur en Mer Rouge à Dahab (Égypte) du 8 Mai au 16 Mai. Nicolas Schiavon et Thierry Marra plongeurs du Lac du Bourget en Savoie accompagneront Brigitte Lenoir dans la préparation de son record.
Plusieurs plongées de mise aux point à Dahab sont prévues avant celle de 200 m en recycleur.
Si plusieurs fois des plongées à 200 m ont été réalisées auparavant, elles l’ont été majoritairement en circuit ouvert, c’est-à-dire en utilisant des bouteilles de plongée classique, les plongeurs « faisant des bulles ». Uniquement quelques plongeurs ont atteins ces profondeurs abyssales pour le moment.

Plongée extrême 161 m à Dahab Egypte

Remontée de la plongée à 161 m Dahab Egypte
Remontée de la plongée à 161 m Dahab Egypte

Tel ne sera pas notre cas puisque nous utiliserons des recycleurs électroniques à circuit fermé, qui ne fabriquent pas de bulles. C’est-à-dire que nous respirons constamment notre air expiré, qui est recyclé par la machine en fixant le CO2 produit dans une capsule de chaux et en injectant la quantité d’oxygène nécessaire.

Remontée de la plongée à 161 m Dahab Egypte

Cette tentative aura lieu sous la direction de Pascal Bernabé notre Champion du monde National (-330m)
Bernard Gardette Docteur es science en physiologie et Directeur scientifique de la Comex nous a préparé les tables de décompression pour cette plongée.
Nous sommes un petit groupe de plongeurs engagés, avec pas mal d’expérience sur les plongées très profondes. Nous ne nous prenons pas au sérieux, pas de prise de tête, mais sommes très sérieux dans la préparation de nos plongées. Nicolas a 2 plongées à 161 m à son actif, justement avec le concours de Pascal Bernabé et Bernard Gardette et quelques 150 m, 140 m 130 m 120 m etc.
Thierry est son fidèle binome des plongées extrèmes.
La video d’une plongée à 161 m.

Nous sommes tous membres du DAN (Divers Alert Network) qui nous assure, surveille nos plongées et participons aux études physiologiques.

The Deep CCR Tartiflette Team
The Deep CCR Tartiflette Team On ne se prend pas au sérieux ce qui ne nous empèche pas de plonger sérieusement

Préparer ses plongées profondes à 200 mètres et plonger sérieusement

Nous nous préparons physiquement depuis plusieurs mois, sports, et nutrition et reprise des entrainements de plongées profondes.

Cette tentative sera relatée en live sur notre Blog www.lac-du-bourget.fr qui sera « relifté » pour l’occasion.

carideal mandataire autoSF Tech dry SuitNewquest web agency

Posted on 8 commentaires

Stage intro to Cave dans lot avec Pascal Bernabe

Stage de plongée souterraine Intro to Cave dans le Lot avec Pascal Bernabe.

En fait tout a commencé quand je suis tombé sur une video tournée au Ressel puis les photos et le magnifique montage du puit 4 ! : là je me suis dit faut qu’on le fasse, cette plongée souterraine, et hop ni une ni deux un coup de tel après j’avais Pascal Bernabé au tel pour organiser un stage intro to cave dans le lot.

Repas copieux gite moulin du saut à Gramat dans le LOT : Muriel la maîtresse de maison est une cuisinière hors pair !
Repas copieux gite moulin du saut à Gramat dans le LOT : Muriel la maîtresse de maison est une cuisinière hors pair !

Ce Samedi soir 17h je plie bagages, je monte dans la Citroen C5 Tourer de Carideal. Il pleut des sauts depuis deux jours et on ne sait pas trop bien si le stage de formation de plongée souterraine intro to Cave qu’on a voulu faire va vraiement avoir lieu. Quelques coups de tel avec pascalou et on décide de maintenir quand même. Tout a commencé quand j’ai vu une video du Ressel avec quelques photos : là je me suis dit faut qu’on aille voir ca a l’air tellement magnifique, ce sera aussi une occasion pour faire une formation supplémentaire, apprendre, le frogg etc. Un coup de fil à Pascal Bernabé qui décale son séjour en Russie et Hop du 8 au 11, c’est un amour ce Pascal ! Donc je fixe mes aides à la conduite et GO FAST ! 558 km et 4 H après j’arrive dans le lot pil poil pour l’apéro au gite du moulin du saut à Gramat.

Magnifique gite du moulin du saut à Gramat
Magnifique gite du moulin du saut à Gramat

C’est le pays des visiteurs ici, un havre de repos et de campagne avec perdu au millieu un magnifique gite retapé de main de maître.

Impressionnante station de gonflage d'André qui doit être une des plus belles de France. Magnifiques compresseurs de plongée et B50 pour le gonflage au Nitrox et Trimix
Impressionnante station de gonflage d’André qui doit être une des plus belles de France. Magnifiques compresseurs de plongée et B50 pour le gonflage au Nitrox et Trimix

Ca faisait belle lurette qu’il n’y avait personne sur l’autoroute! Pour ce stage de plongée souterraine pour notre formation Intro To Cave je serai uniquement avec Jerome Mercier, dit pervers pepers, Thierry Marra n’ayant plus de jours de congés dispo jusque fin 2011 !! Nous retrouvons Raphael Courroux qui avait fait la 160 m avec moi à Dahab, et deux autres disciples, Gregory Vernoux et le breton Armel. Il s’avère aussi que la maîtresse de maisson est une fine cuisinière : c’est très bon et très copieux. Pascal n’arrivera que le 8 au matin, enfin son matin à lui ! Cet à dire vers 11H. Un café et on part gonfler et louer du matos pour ceux qui en ont besoin, aux vasques du quercy dans la magnifique station de gonflage locale.

Les compresseurs de plongée gonflent les bouteilles dans une cuve réfrigérée à 6°C
Les compresseurs de plongée gonflent les bouteilles dans une cuve réfrigérée à 1.4°C
La résurgence de Saint Sauveur dans le Lot : plongée saint sauveur dans le Lot
La résurgence de Saint Sauveur dans le Lot : plongée saint sauveur dans le Lot

Impressionnant, il a même une cuve réfrigérée à 1.4 ° pour les gonflages. Je remarque tout de suite l’énorme surpresseur dans l’entrée, tout neuf, qui lui permet de gonfler à l’oxy à 250 bars !!!! Couillu le gars mais comme il y tiens à ses roubignoles il a pas oser monter plus haut ! Bien entendu ce n’est que vers 16H que nous allons décoller vers Saint sauveur, après avoir passé 1H30 dehors sous la puie à répeter des exercices, je me demande s’il me manque pas une case en fait !

Plongée à Saint Sauveur

C'est gore on se prépare dans la boue et le froid à Saint Sauveur.
C’est gore on se prépare dans la boue et le froid à Saint Sauveur.

On se met à l’eau et on descend jusque 21m, Raph veut passer l’étroiture pour rentrer dans le boyau, il a beau se déhaller, ya trop de jus ca passe pas. Nous avec pascalou on va faire les exos dans la régions des 8 9 mètres. On apprend à poser un fil, demander de l’air, passer d’ouvert en fermé etc, quand je suit en train de faire une assistance à mon Binome, Pascal arrive et paf lui arrache le masque, c’est pas rien mon gars on continue. Pascal disparait, mon petit doigt me dit que ca va être mon tour, ca manque pas ! faut continuer quand même sans masque à suivre le fil, faire l’assistance et dans le jus ! Encore qques exos et on sort au bout de 46 minutes à la nuit. Le jour est tombé dehors et nous ressortons au bout de 46 minutes, il fait nuit noir.

On plie baggage et on rentre pour l’apéro.

Le 09-11-2009 Plongée au Ressel.

L'entrée de la rivière soutairaine du Ressel se trouve au millieu du Célé à 6m de fond et là ca ZEF !
L’entrée de la rivière soutairaine du Ressel se trouve au millieu du Célé à 6m de fond et là ca ZEF !

On se lève vers 8H, petit dej copieux de la part de muriel comme d’hab. Puis cool, recool, et on fonce au gonflage. Après le déjeuner, quelques exos et théorie sur la recherche de fil dans la touille, se demeller du fil, couper et reparer le fil, puis direction enfin le Ressel.

Recycleur Joky bidouillé electro TAP TAP ! Même pas peur !
Recycleur Joky bidouillé electro TAP TAP ! Même pas peur !

On se gare au bord de la route étroite, il y a déjà quelques voitures, certain vont partir juste avant nous avec un recycleur Joky, un recycleur home made latéral.

Ya un courant de OUF dans le Célé et le Ressel
Ya un courant de OUF dans le Célé et le Ressel

Il faut descendre le matos en bas de la route par un petit chemin glissant qui mène à la rivière le Célé. Celle ci est en crue, et ne vas pas nous faciliter la tache, elle est noire sale et boueuse. Une fois dans l’eau il faut suivre la berge sur 50 mètres pour rejoindre le départ qui se trouve au fond de la rivière au millieu de celle ci !!

Ca commence mal pour moi, mon recycleur mon bail out ma bouteille d’air pour l’étanche et le pack batterie offre une trop grande résistance au courant et je n’arrive pas à palmer à contre courant, j’ai beau racler le fond en me déhalant avec les pierres au fond, je part avec les pierres à cause du zef ! J’arrive au départ essouflé. Ensuite il faut imaginer, le fil qui part du bord qui plonge au fond de la rivière vers le millieu, dans la touille la plus totale, on se suit et c’est la merde ! Arrivé devant le trou on le voie pas ! Mais on se prend le jus en pleine poire ! Je tire comme un débile sur le fil. Ca y est j’y suis dedant ! C’est plus claire, mais je jus ne faiblie pas, je tire sur le fil et sur les p
ierres. Pascal me dira plus tard que nous avons progrésser de 90 mètres mais je n’y crois pas ! Mon recycleur, mon bail out, ma bouteille de 2L sur le coté du recycleur, et le pack batterie sur l’autre coté forment un très beau parachutte ! Pour lutter contre le courant c’est pas le top ! Moi je cale je n’arrive plus à lutter contre le courant, j’ai le coeur à 150, c’est pas l’éssouflement mais faut que j’arrète et que je me calme. Je fais signe à Jerome que pour moi c’est stop, Je suis calé contre les cailloux ca va. Il veut me faire sortir mais ca va. On fait signe à Pascal que’il y a un pb et celui ci revient, je lui explique la situation, je lui confirme que c’est ok et il décide de commencer les exos de notre formation de plongée souterraine Intro To Cave !

Putain c’est commando on n’est pas là pour cueillir des marguerittes. Il nous fait rechercher le fil perdu, c’est greg qui s’y colle en premier et il lui arrache le masque !!!!!!!! Gregg avale de l’eau part avec le courant et colle le plafond, Pascal est tout de suite à coté de lui et l’assure. C’est à mon tour, allez hop le moulinet autour du cailloux, j’enlève mon masque et me vla parti à la recherche du fil ….que je loupe puisque je tape dans le mur sans l’avoir retrouvé…Merde quel blaireau, décidément je suis bon à rien. Je remet le masque, je retraverse en me tenant aux cailloux pour ne partir avec le jus, je re-enlève le masque et recommance pour enfin trouver ce foutu fil. La jonction est faite et je ne me trompe pas de sens. Le prochain exercice, c’est emellement dans le fil, coupage de fil mais joublie de refixer le fil coupé, enfin on va tous l’oublier. Ca fait 45 minutes qu’on est là et on va repartir enfin, quand soudain gregg se présente en face de moi en me faisant le signe panne d’air avec des yeux qui me dise que ce n’est pas un exercise, pascal vient de lui fermer son bloc à l’insue de son plein gré ! Bon sur ce coup là rapide comme l’éclair ca va bien. Mais il boira la tasse quand même, on tient le fil tout les deux et ma main gauche lui tient sa stab, et on se dirige vers la sortie. Paf mon recycleur se coince dans un surplomb, je suis remonté car ma PPO2 ayant chuté la bécane injecte pourtant j’ai gardé 0.7 tout le temps. RE-PAF ma palme se coince dans le fil !!!! MEERRDDE laissez moi tranquille !!!! ON s’approche de la sortie, et le courant devient très fort et nous propulse dehors, obligé de se tenir au fil. Enfin l’air libre, le ciel est aussi noir que l’eau, sauf que le faisceau des phares éclaire plus loin que sous l’eau ! Pas mécontent qu’elle se termine celle là, même les autres plongeurs expérimentés en même en scoot n’ont pas faire ce qu’ils voulaient. On se coltine la pente de boue à la remonté, on range tout et zou direction le feu de bois du gite et son copieux repas, jamais été aussi content de manger une bonne soupe. LOL.

Plongée Fond del Truffe ! le 10/11/2009 Celle là elle fut bonne !

La gouille de fond del Truffe y parait quon avait de chance kla mare était pleine ! : plongée Fond del Truffe
La gouille de fond del Truffe y parait quon avait de chance kla mare était pleine ! : plongée Fond del Truffe

La gouille d’eau, (la marre aux canards) se situe au fin fond d’un chemin vicinal au fond d’une vallée perdu. La mare est pleine d’eau et un filet coulle légèrement. La mare se situe au pied d’une falaise. Au fond cette mare se trouve un trou, une étroiture de taille « humaine » ou il va falloir passer les pieds devants. Pascal a lourdement insisté pour que nous le fassions en ouvert, on ne passerait pas en recycleurs ! Heu ca rassure pas ! Il faut repasser en config ouverte et ca fait deux ans que j’ai pas plongé en ouvert ! Et il faut que que je le fasse avec du matos que je ne connais pas ! Pour cela, j’ai pris un bi-12 une stab et une plaque Hollis et là j’aurais pas du : impossible d’ajuster le Harnais de la plaque car les sangles d’ajustement passent directement dans les fentes de la plaque, il y a trop de frottement. Je suis pas à l’aise je n’ai aucun repère, et pas de réflexe sur ce type de matos, depuis le temps. Et il va falloir que je passe dans cette étroiture ! J’ai l’impression de ne pas arriver à respirer dans ces foutus détendeurs, mais sous l’eau ca va mieux. Définition du mot étroiture : c’est comme une jeune pucelle angoissée, ca veut pas se laisser pénétrer facilement, quoique des pucelles quand on en cherche y en a jamais ! Tandis que des étroitures c’est pas ce qui manque en spéléo. Quand on arrive il y a un couple de Belgo Flamand qui en ressorte tout juste EN HUMIDE !! Y sont fous ces Belges ! rocamadour dans le lot sur le chemin de fond del truffe

On passe devant Rocamadour pour aller à Fond del truffe.

Je descend donc au fond de la gouille, trouve la corde et met les pieds devant dans le trou.Je commence à gratter et ca coice, je m’aide de la corde et tire dessus pour me faire reculer, le bi coince en haut, et à gauche. Je gratte me décale sur la droite enfonce la tète dans les cailloux et ca passe, ouf. 50 cm après, repaf le bi tape dans la roche, mais ca s’élargie je me retourne et la le tunel s’élargie sur 2 mètres de diamètres. Pascal m’a suivit, on est tous dedant on peut y aller. etroiture fond del truffe copyright plongéesout

l’étroiture de Fond del truffe ! Photo de plongéesout.

L’eau redevient critalinne et c’est magnifique, on se suit tous. C’est la merde totale mon bi est mal fixé à causse du harnais il glisse devant, derrière à droite et à gauche. Pascal s’occupe de mon cas et ressere cette merde de harnais. Ya pas de jus, plus loin ca va se resserer jusque 1 mètre de diamètre seulement ce qui à moi me paraît très sérré. Nous arrivons dans une cloche, et on émerge à l’air libre pour causer. « Ca va vous continuez ? Oui ! NON ! » Dis-je j’ai l’impression de ne pas pouvoir respirer dans ce détendeur. Mais si on y va, le ciboulot travaille trop. Allez on continue, arrivé à 300m de l’entrée, mon Spot 9 led bersub rend l’âme sans crier gare, il est neuf de vendredi ! Merde alors je suis vert, je passe sur la lampe de secours un 3 led Dive rite qui en fait va super bien. De plus on est sur 150 bars, on applique la règle des quarts et donc on fait demi tour.

On retrouve la cavité plus large. L’eau est critalline, la roche superbe avec de belle couleur ocre, on voit les riples marks. Il y fait un bruit infernal, moi qui suit habitué au silence de mon recycleur évolution, on dirait le bruit d’une cascade toute proche mélangé à celui d’un train. Pascal nous expliquera plus tard, que c’est le bruit des bulles qui s’écrasent au plafond. C’est à ce moment là que notre Pascal choisi de nous faire faire nos exos quotidiens, recherche de fil, panne d’air, pose de fleche, pose de fil, et toujours le coup du masque qui volle ! Du bonheur quoi. Pour la sortie, il a fallu que je m’y prenne en deux fois, le trou voulait pas me laisser sortir, le bi touche de partout, et il faut que je fasse le blaireau ( ca ya pas de problème j’ai une longue expertise là dedant !), faut creuser un peu et ca passe. On sort il fait nuit, quoi que de plus naturel ! sortie à la nuit à Fond del Truffe LOT

C’est tout à fait le style de plongée spéléo que je ne voula
is pas faire ! Me taper une étroiture !

Le 11/11/2009 Plongée au Ressel.

Pour cette dernière du stage de plongée souterraine pour notre formation Intro to Cave, On fait un point d’honneur à remettre ça au Ressel. On espère que la crue a baissée. Cette fois j’ai bien compris la blague, je vais virer la bouteille de 2l d’aire pour l’étanche et la wing qui ne me sert à rien sur cette profondeur. On prévoit de tenter le puits 4 et de descendre à -42m, pour des gueusards comme moi, ce n’est peut être pas beaucoup mais c’est ENORME sous plafond, à 400m de la sortie faut sortir justement !! entree du ressel lot speleo

rivière est en décrue ca devrait aller beaucoup mieux.

Donc je vais prendre ma S80 de 30/35 qui me sert normalement de bail out, et j’en prend une d’air sur lequel je vais brancher l’étanche, la wing sera pilotée, elle par le R2, ce que je ne fait jamais d’habitude pour ne pas gaspiller de diluant de mes inboard dans la wing, ce serait balot. Je mettrai le pack batterie sur ma ceinture collé contre moi. Normalement cette configue devrait limiter l’effet parachute, reste à gérer l’effet Hippocampe et là c’est pas gagner. Il faut dire que l’utilisation du recycleur n’est pas tout à fait adapté à la la spéléo ( gestion de la flottabilité en yoyo) il faudrait être un très bon DIR et maitriser le FROG et là ya du boulot. Arrivé sur place de bonne heure car ils faut que nous partions tous en début d’après midi, on a tous 400 ou 600 bornes à faire. Bonne nouvelle, le Célé a baissé de 15 cm au moins donc le courant a chuté et il semble plus claire.

Briefing, on s’équipe, pendant ce temps Armel et Raphaël sont déjà partis. On a prévu une plonge de 80 min, 40min aller à contre courant, très peu de temps au fond puis retour et EXOS ! On embarque les gaz qu’ils faut pour nous assurer le retour sans mutualiser, on prévoit de passer par le shunt. Pervers nous en fais une son ADV fuit constamment, forcément il a voulu le changer lui ! Fichtre on perd encore une demi heure là. Quand on se met à l’eau , enfin on se rend vite compte que le courant est beaucoup moins fort, et qu’enfin on a de la visi dans le Célé, je distingue très bien sur le Fond de la rivière le trou de la résurgence du ressel qui doit faire son 4m de diamètre environ. photo du ressel sous copyright

photos empruntées

Dans le ressel le courant est aussi moins fort, mais présent. J’ai du mal à suivre le rythme des autres qui palment fort. Ma combi me sert trop les cuisses et me fait limite mal, elle me fait ça depuis l’Égypte, je pense que le soleil a du cuire le néoprène car elle a sacré rétréci de partout même en taille. J’ai eu récemment sur de grosses plonges des crampes à répétitions faut que je la bazarde, en plus les cuisses sont à la ramasse en ce moment la saison de ski m’a manquée. photo du ressel sous copyright

photos empruntées

C’est beau, magnifique, minéral, minérale, la roche est blanche, lisse, pas un accroc, sauf de temps en temps une plaque posé par ci par là. On emprunte le shunt, donc on passe par la gauche, Grégory pose une flèche, un puits, puis un autre puis de 17m à 21 mètre puis le puits numéro quatre qui descend à 42 mètre. photo du ressel sous copyright

Le puit 4 du Ressel

C’est celui ci qui m’avait fait envie quand j’avais vu la photo : magnifique ! Puis Raphaël Courroux m’a explique le montage pour faire cette photo, c’est énorme quel boulot. L’explication se trouve sur photosub. Donc on le voit pas trop comme cela mais quand même une Salvo HID de 21W, deux LED 2000 tyllitec et un 9 leds Bersub ca envoie et ca permet de donner une idée. On ne reste pas trop longtemps à -42m, on va remonter. On arrive au shunt et là on se trompe pas Grégory enlève sa flèche, on prend à droite. Ça va bien le courant nous porte, en ressortant de même on enlève l’autre flèche. photo du ressel sous copyright

Photo du ressel sous copyright

Et là le Pascalou recommence sa fièvre de l’éxo et c’est moi qui m’y cole : recherche de plongeur perdu. Allez zou une flèche sur le fil pour indiquer la sorti, ca tombe bien l’ai oublié chef mes flèches ? M’en passe une un coup de spool pour me raccorder dessus, mais rien pour attacher le fil sur la roche, sauf une infractuosité à lalimitee du plafond avec une pierre de 200kg posée dessus. J’y vois mon salut, mon recycleurs est trop épais y passe pas ! Salope je m’énerveun chouille aattrapele bloc et le tire vers moi, soudain y viens ! Pervers se recule je sais pas pourquoi ? Je fais un tour autour et me vla reparti vers l’autre coté pour faire la même chose et tisser ma toile mais cette paroi est aussi lisse que les fesses d’un bébé. Pascal me fais signe d’arrêter, allez hop je range le matos. Il revient à la charge, allez mon nico quitte la boucle et passe en ouvert. OK, on avance. Stop range ! OK mah ye mé souis pas fait avoir NA j’ai bien regardé la PPO2 avant de rejoindre la boucle! photo du ressel sous copyright

Photo du ressel sous copyright.

Bon mon nico tu quittes la boucle et demande assistance à Pervers, OK je m’exécute, et on continue à avancer, je tiens le fil, pervers me tient l’épaule il est derrière moi. (pas rassurant un pervers derrière ! LOL) Pascal me demande d’enlever mon masque OK feu et on palme comme ca pendant DEUX PLOMBES, j’en ai mal aux yeux tellement l’eau est froide. Je ferme les yeux et essaye de « lire » la corde pour ne pas la perdre et passer les caoutch. Pascal me tapote pour arrêter l’éxo, enfin on remballe tout. Il veut qu’on continue à avancer et faire un échange de bail out ca c’est facile : PUTAIN MERDE YA QUE MOI QUI BOSSE OU BIEN !!!!!!!!!!!! Ha mais on est déjà arrivé, c’est normal à faire le con pendant deux plombe sur le 30/35 j’ai du en siffler bien la moitié. Je revérifie l’azimut au compas 100 ° qui confirme grosso modo celui pris en entrant 90°. 3′ d’arrêt ) à 3m et on sort. Gregory Vernoux Pascal Bernabé à la sorti du Ressel Heureux

Il est content le Greg !

C’était la plongée rêvée (à part les exos).

Une magnifique video des DIR de WETHORSE

On rentre vite au gite pour un énorme repas réparateur et bien chaud. Débriefing de Pascalou :

« bon alors les tapettes ! Quand je vous ai vu arriver en Hippocampe je me suis dis ya du boulot, mais vous avez fait des progrès. Vous étiez des grosses merdes, et maintenant c’est moins pire! »

Sur ces belles paroles on s’est tous senti soulagés bien entendu.
Un dernier mot et nous serons tous d’accord dessus, nous avons tous été très surpris de voir du poisson dans le Ressel. Certes dasn l’entrée un banc de petit vairons ou gardons, des truites, une carpe, une anguille ok jusque 5 m de l’entrée. Mais des truites jusque 200 ou 300 m à l’intérieur du Ressel ? que viennent elles faire aussi loin ?

On se quitte rapidement, on jette tout dans la voiture, on promet de s’écrire, de se revoir (ce qui ne va pas tarder !), on verse une larme, on s’échange nos tel et mail et s’embrasse et on s’en va. 3H30 plus tard je suis chez moi !

Thanks to all , Armel le breton, Raphaël Courroux, Grégory Vernoux, Jérôme Mercier. Special thanks to Harry and Muriel and their kids du gite du moulin du saut. Leur site le nain spéléo Pascal Bernabé

Le Nain Spéléo : Pascal Bernabé.

Spécail Thanks to our grand master Pascal Bernabé. Son blog Pascal Bernabe spéléo

Qui c’est ? C’est pascal berbabé ! Ah oui il a été jeune !

Posted on 3 commentaires

Epaves vierges en Tunisie avec Pascal Bernabe

Exploration des épaves vierges en Tunisie avec Pascal Bernabe

Las, suis las d’attendre que mon binome de Papa fasse son CR sur son voyage de plongées d’explorations d’épaves vierges en Tunisie qu’il a fait avec Brigitte Pascal Bernabe et Francois Brun. déjà que je suis Jaloux, mais en plus lui a la flemme !

Papa a simplement « daigné » me faire passé ce mail de Francois Brun :

BONJOUR A TOUS,

voici des montages sur les épaves de notre super expe. Même si les conditions météo ont été difficiles, faire deux épaves vierges dans la semaine est tout à fait exceptionnel. ELLES SONT VIERGES, justement parce que les conditions sont difficiles. Je rentre à nouveau de 6 jours en Tunisie et je n’ai pu faire que 2 plongées, mais à nouveau sur une autre épave vierge ( à Monastir derrière les iles Kuriat) avec des jerricans, chassi de véhicule militaire, fûts d’essence etc.

Ces photos témoignent de ces plongées exceptionnelles.

Je vous invite à acheter le dernier « Plongée magazine » dans lequel il y a le tout premier article (jamais réalisé dans aucun magazine français) sur une épave de Tunisie: « Le Carbonia ».

exploration epaves vierges tunisie pascal bernabe francois brun

Exploration épave vierges en Tunisie

exploration epaves vierges tunisie pascal bernabe francois brun

Exploration épave vierges en Tunisie

exploration epaves vierges tunisie pascal bernabe francois brun

Exploration épave vierges en Tunisie

exploration epaves vierges tunisie pascal bernabe francois brun

Exploration épave vierges en Tunisie


Video de l’expé épave en Tunisie
Posted on 10 commentaires

Plongée Profonde Deep Trimix 160m à Dahab

Plongée Profonde Extended deep trimix II 160m à Dahab avec Pascal Bernabe plongee extreme

Cela fait dix mois que je planifie cette semaine de plongée profonde deep trimix en recycleur avec comme objectif 160 mètres pour cette année, avec Pascal Bernabe notre 330m recordman de profondeur en plongée. J’en ai presque douté mais non on y est ! Ces plongées profondes auront lieu grâce à Tom de Fantaseatec le club de plongée tech de Dahab sans quoi rien ne serait possible. Ce n’est pas par Hasard si Pascal Bernabe a choisi Dahab en Egypte et son site du Blue Hole, car c’est la mecque de la plongée profonde extrème avec des tombants à 200 mètres à 10m du bord.

 

Tom steiner de Fantaseatec Pascal Bernabe et Cecile
Tom steiner de Fantaseatec Pascal Bernabe et Cecile

Le 16/8/2009 arrivé à Dahab en Egypte pour ces plongées profondes

On survole l'Etna et le Vesuve au dessus de la Sicile en nous rendant à Dahab en Egypte pour ces plongées profondes
On survole l’Etna et le Vesuve au dessus de la Sicile en nous rendant à Dahab en Egypte pour ces plongées profondes

Ça y est, c’est le grand jour ! Cela fait 10 mois que j’y pense partir à Dahab avec Pascal Bernabe pour plonger le Blue Hole et plonger à 160 mètres.

Enfin la terre promise : l'Egypte pour nos plongées profondes
Enfin la terre promise : l’Egypte pour nos plongées profondes

Départ de Genève pour Sharm El Sheik, ça commence bien avec mes 73 kg de matos je doit payer une surcharge de 140 €. Arrivé à l’hôtel Coral Coast, Pascal m’attend avec Cécile. Le personnel de l’hôtel me demande à plusieurs reprises si je suis son frère, je lui ressemble ? Heu …..  lui c’est le maître et moi le gone 😉

La bonne nouvelle c’est qu’on commence tout de suite par une plongée profonde à 120 mètres le lendemain. Chouette il y aura même deux plongées profondes à 160 mètres ! Après un bon repas on se quitte pour un dodo bien mérité, RDV le lendemain vers 10 heures, et oui on vit à l’heure Égyptienne !

Le 17/8/2009 première plongée profonde à 70 mètres

Petit dej copieux entre la mer et la piscine avant les plongée profondes
Petit dej copieux entre la mer et la piscine avant les plongée profondes

Réveil à 7 heures heure Française, il fait déjà très chaud, je flemmarde, petit dej pris direction le centre Fantaseatec de Tom qui est situé juste derrière l’hôtel, pour ma rencontre avec le mythique Tom Steiner et son accent Suisse malgré ses 20 ans passés à Dahab. Je commence à préparer tout doucement mon recycleur Inspiration Evolution, il est encore tôt, et pascal doit se retourner dans son deuxième sommeil il est seulement 10 heures.

Pascal Bernabe monte son recycleur Megalodonnespresso !
Pascal Bernabe monte son recycleur Megalodonnespresso !

Sus aux compresseurs de plongée : On prépare les gaz pour les bails-out, Pascal sera avec son Megalodon et moi mon recycleur de plongée Inspiration Vision. On aura chacun 4 bails out, 10/70, 21/35, Nx50, 100%. Tom Ismael et Sébastien feront la sécu à 60 mètres. C’est déjà midi et on commence juste le briefing. On se force à boire beaucoup, on rajoute des sels minéraux dans l’eau pour fixer l’eau.

Au moment de se mettre à l’eau un des inflateurs du meg de Pascal explose, on croit tous qu’il a tapé contre le récif, mais on s’apercevra plus tard que la MP était monté à 25 bars et l’inflateur n’a pas supporté. Donc changement de programme on décide de faire 70 mètres seulement avec passage sous l’arche et une remonté sur le tombant.

L’arche est magnifique, on la frôle, il y a de la vie à contrario du blue Hole. C’est impressionnant, sous nos palmes il y en a encore autant. De l’autre coté on arrive en pleine eau au grand large sur le tombant qui descend à 160m. Là il y du poisson, on remonte doucement jusque la passe à 6 mètres qui va nous permettre de rentrer dans le blue hole de nouveau.

Tom Steiner et Pascal Bernabe au bord de la piscine.
Tom Steiner et Pascal Bernabe au bord de la piscine.

Afin de finir nos paliers. L’équipe de soutien nous aide à sortir et à décapeler, on ne force pas.

Le team de plongeurs profonds au restaurant El Pescatori
Le team de plongeurs profonds au restaurant El Pescatori

Le soir piscine pour se détendre et restaurant italien El pescatori avec une ventrée de langoustes !

Une ventrée de langoustes pareilles !!!!! MIAMMM ca vous fait pas envie ?
Une ventrée de langoustes pareilles !!!!! MIAMMM ca vous fait pas envie ?

Le 18/8/2009 plongée profonde à 124 mètres

Le site de plongée profonde du blue hole avec Fantaseatec
Le site de plongée profonde du blue hole avec Fantaseatec

Aujourd’hui on a planifié une plongée profonde à 120 mètres, suites à son problème de MP hier sur son recycleur Megalodon, Pascal Bernabe plonge en circuit ouvert. Encore une fois tout est nickel grâce à Pascal et Tom de Fantaseatec. Pascal, Gregg, Raphaël, Guillaume et moi allons vers le fond tandis que Tom et Ismael feront la sécurité vers 60 mètres. Dehors il fait une chaleur insoutenable, 50°C. Pascal a une petite étanche, moi une combinaison étanche en néoprène compressée de 4mm, et les autres sont en combinaison humide. Arrivé sur le site les places des pick up nous sont réservées, et l’équipe de Fantaseatec s’occupe de tout le matériel, on a environ 50 blocs en tout avec la sécu.

L’équipe de Tom Steiner de Fantaseatec assure un max et s’occupe de nos affaires pendant qu’on s’habille.

On boit beaucoup. Je suis obligé de me tremper dans l’eau avec mon étanche pour la rafraichir, je met juste un Odlo dessous, j’économise sur les plombs. On nous passe les plombs à l’eau et on y va. On a prévu de descendre vitre mais ce ne sera pas le cas, ca traine. Je gonfle rien ou peu et hop arrivé à 120 mètres, je balance tout dans la combi et la stab et je rebondi, je suis stabilisé à 124m.

Même pas le temps d’inspecter le paysage que Pascal fait signe de remonter, wait man ! Laisse moi regarder, je n’ai pas l’habitude d’y voir clair à 124 mètres !

En passant à 115 mètres on croise le corps de « Barbara », enfin ce qu’il en reste, son squelette dans sa combinaison avec son bloc vide qui pointe vers le haut.

Mon binôme, Guillaume, à 120m m’a déjà fait une tentative de lâcher de bi, les sangles de son baudrier se défont, il ne veut pas que j’intervienne. À 60 mètres re-belote : il perd une boucle de sa sangle, les deux sangle et sa sous cutale, je le récupère quand son bi-20 allait passer au dessus de sa tête pour se diriger vers la surface et lui ……vers le fond. J’agrippe les deux sangles re-fixe la boucle dans les deux passants, la sous cutale, et hop ca va mieux ainsi.

C’est reparti mon kiki. S’en suivent les paliers. J’ai oublié de brancher la purge pipi et la ça commence à presser, je le dit à Pascal juste après lui avoir fait deux bisous, qui s’empresse bien entendue d’appuyer sur ma vessie : la vache !

Ismael récupère tous les blocs et on peut sortir de l’eau, nous sommes pris en charge par le reste du team : il fait encore 50°C ! Plus tard à l’hôtel on recevra les autorisations pour les plongées profondes à 160 mètres WWAAOOUUHHH.

Direction la piscine pour se détendre.

On est tous nase, on va manger au Rush, restaurant lounge branché de Dahab avec la music qui va bien. Ah oui, j’oubliais : un grand merci à Pascal qui pendant toute la soirée, n’a pas arrêté de rouler des pelles à Cécile devant nous pauvres célibataires !!!!!!!

Le 19/8/2009 Plongée profondes à 130 mètres

Briefing le matin avec Pascal Bernabe avant la plongée après le petit déjeuner copieux.
Briefing le matin avec Pascal Bernabe avant la plongée après le petit déjeuner copieux.

Aujourd’hui c’est la 130 mètres, avant le jours de repos prévu pour le lendemain avant la 160. Le matin comme d’habitude on ne se presse pas on se lève doucement, long déjeuner, briefing avec Pascal et hydratation à donf. Préparation et briefing « sous la tente » au Coral Coast, puis au club Fantaseatec.

Les compresseurs de plongée ont fort à faire pour gonfler nos blocs : ici un bi 20 au gonflage
Les compresseurs de plongée ont fort à faire pour gonfler nos blocs : ici un bi 20 au gonflag
Chevres et chameaux en libertés dans les rues de Dahab
Chevres et chameaux en libertés dans les rues de Dahab

Une fois le matériel de plongée ordonné checké et vérifié pour la troisième fois on monte dans les pick up et on se dirige vers le trou bleu. On traverse les rues de Dahab ou paissent les chèvres en liberté ainsi que les chameaux dans les tas d’ordures ; on a même l’odeur avec.

10€ le tour en Dromadaire ca paye la Merco S500 !
10€ le tour en Dromadaire ca paye la Merco S500 !

On passe les contrôles de police à l’entré du site de plongée du trou bleu. Il y a des files et des files de chameaux et pour 10 € un Italien fait une borne sur le dos de la brave bête jusqu’au trou bleu : 10 € le tour c’est hyper lucratif pour le bédouin propriétaire du Camelus Dromedarius, c’est pour cela qu’il n’est pas rare de croiser une Mercedes S500 ou une dernière Jeep cherokee dans les rues de Dahab ! Intelligente la bête elle rentre elle même toute seule quand elle a fait son tour !

Memorial monument aux morts en plongée du blue hole à Dahab.
Memorial monument aux morts en plongée du blue hole à Dahab.

Les places des pick up de Tom sont réservées et nos taxi drivers font tout le boulot, et déchargent nos blocs et caisses. Tout est fait lentement pas de précipitation. J’en profite pour aller rendre visite au monument aux morts du Blue Hole dédié à tous ceux qui sont mort en sondant l’extrême, la plus part à l’air.

Plongée profonde à 130 mètres au Blue Hole à Dahab Extended Deep Trimix en recycleur
Plongée profonde à 130 mètres au Blue Hole à Dahab Extended Deep Trimix en recycleur

Certain de mes collègues ont attendant de sortir de l’eau pour y aller ! On s’équipe dans l’eau et notre staff s’occupe de nous et nous passe les blocs. Pascal est toujours le dernier à se mettre à l’eau. On palme un peu en surface pour s’éloigner du récif et descendre le plus rapidement possible à 130 mètres.

Mon Recycleur Inspiration Evolution adore le blue hole !

Plongée à 130 mètres au Blue Hole à Dahab Extended Deep Trimix Plongée Profonde Pascal Bernabé se met à L'eau
Plongée à 130 mètres au Blue Hole à Dahab Extended Deep Trimix Plongée Profonde Pascal Bernabé se met à L’eau

Pascal est le dernier à rentrer dans l’eau

descente à 130 m blue hole dahab

Allez rapide descente à -130 mètres

le corps abandonné de barbara à -115m dans le trou bleu à dahab personne n'a jamais réclamé le corps copyright ucdsac.org
Le corps abandonné de « Barbara » à -115m dans le Blue Hole à Dahab personne n’a jamais réclamé le corps copyright ucdsac.org

Allez go on a assez glandé on y va on descend, mais pas assez vite à mon goût, le long du tombant. Arrivé en bas notre Pascal Bernabe national fait du bruit avec sa bouche pour sonner le rassemblement et nous rappelerà l’ordre et nous faire remonter, tel le divemaster eégyptienmoyen. Purée pas le temps de se concentrer de regarder le paysage, je traine lentement et me fais un peu sermonner. Arrivé à 115m, croise ce qu’il reste du corps de Barbara, un vrai squelettedans sa combinaison avec sa stab et son bloc de 12l alu vide qui pend vers le haut. Impressionnant quand même, ca fais réfléchir, Fuck Nitrogen Dive Helium ! Je m’attarde mais encore une fois me fais rappeler à l’ordre y veut pas qu’on traine le Pascal.

le corps abandonné de barbara à -115m dans le trou bleu à dahab personne n’a jamais réclamé le corps copyright ucdsac.org

On remonte on remonte, lentement pour ma magnifique machine, mon recycleur évolution. On reste tous ensemble. -130m extreme deep dive blue hole dahab with pascal bernabe

Remontée lente de 130 mètres

-130m extreme deep dive blue hole dahab with pascal bernabe and fantaseatec

Gregg est tout content

nico le gone -130m deep dive blue hole dahab
J’étais bien au fond pourquoi qui zy veulent que je remonte ?
relaxation après le dive à la piscine de l'hotel
Moments de détente privilégiés dans la piscine de l’hotel

Arrivé au palier de 6 mètres on peut distinguer les fesses des nageurs et nageuses enfin surtout nageuses en PMT qui nous regardent incrédules, avec nos blocs tout autour du ventre ! Environ 30 minutes après on peut sortir, aussitôt nous sommes pris en charge par nos aides en surface qui nous débarrassent des blocs en sortant de l’eau et qui portent le matos, c’est qu’il fait encore 50°C pardis ! Enfin on boit, on boit, on boit, deux trois biscuits et enfin gros pipi, là t’en peut plus. On échange dans le pick-up, arrivé à l’hôtel, on nettoie le matos et hop direction la piscine pour se détendre un peu.

Diner au restaurant lounge The Rush à Dahab
Diner au restaurant lounge The Rush à Dahab

Puis on sort manger de nouveau au Rush l’endroit nous avait bien plus. On peut enfin s’autoriser un peut d’alcool, demain c’est relâche pour le corps. On va vite tomber dans les bras de Morphée, ou es tu ma dulcinée ?

Le 20/8/2009 pas de plongée c’est Repos

Mine de rien un jour de repos comme celui là hé bien on s’est pas trop tourné les pouces et je ne l’ai pas vu passer ! 5 briefing ! Mon gars y en a qui croient qu’on s’amuse ?! Ça commence juste après le déjeuner, briefing calcul des run times, des gaz, des mélanges et gonflages des blocs, et analy
se. Blocs fonds, travel, 30/30, Nx50, oxy, et bloc d’air pour les break au palier de 6m pour les bulleux. On analyse tout même l’oxy ! On est en Égypte et Tom a déjà tout vu ici ! Briefing avec Tom sur le déroulement de la plongée, 4 blocs maxi par plongeur, les plongeurs sécu profond nous attendrons à 60m avec des blocs en secours ou de travel, si pb ils descendent éventuellement à 80m suivant les signaux. Puis rencontre à 20 mètres avec les plongeurs de sécu moyens qui apporteront de l’eau en sus de celle que nous embarquons nous même et d’autres blocs dont les break à l’air.

Pour ma part en diluant j’aurais un 8/84, pas d’heliox afin d’éviter la SNHP. En bails out un 6/77, un 11/60 un 21/35 qui me sert aussi à gonfler ma stab et une S80 d’oxy. La S80 d’oxy et du Bloc fond sont équipé de directe système afin de me brancher en manuel si il y a un pb. De plus j’embarque une S19 d’air pour l’étanche. Ismael, fabuleux plongeur sécu profond se charge de m’apporter du 30/30 ou du NX 50 si besoin en cas de passage en circuit ouvert sur bail out. Ismael est tout simplement fantastique sous l’eau : il récupère tout nos blocs, il doit en voir plus de 15 autour de lui, sa flotabilité ne varie pas d’un pouce !!!! même quand le lui passe mon plomb de decente il ne bouge pas d’un pouce !! Il est absoluement horizontal et il se permet même un backkick !! Il voit tout !

Un autre briefing lors de cette très courte journée consistera à parler de l’évaluation des risques liés à ce type de plongée. Pascal insiste lourdement dessus afin que nous soyons bien conscient de ce qui nous attend. Cette évaluation n’est pas hasardeuse mais le fruit d’étude de la Comex et ……ca s’est vérifiée. Une plongée de type PADI le risque d’avoir un accident est de 1/1 000 000, une plongée comme celle que nous préparons c’est …..4/100 ! ça refroidi ! Vous voulez toujours y aller ? Nous dit il sans rire. Prudemment il insiste lourdement qu’il ne peut pas garantir ce qui se passera pour moi comme je vais faire 160m le vendredi et le samedi, il insiste lourdement sur les risques. Prudemment nous décidons donc de prendre rendez vous le soir du vendredi au caisson de Dahab pour une cleaning session d’une heure afin de nous nettoyer de bulles résiduelles. Bon ca calme. A une autre moment briefing du what if ? Repaf ! Je t’en remet une couche ! Bon les gars vu le taux d’hélium et le type de plonge faut s’attendre à ce que vous ayez un vestibulaire ! « Ha oui ??? bien tiens ca me manque pas! » Un vestibulaire c’est quand tout se met à tourner, que tu dégueules et …. tu coules. Passage en revue des procédures dans ce cas, impressionnant. Et ils savent de quoi ils parlent les bougres ! Tu peux pas sortir de tous ces briefing sans que ça te travaille, forcement t’a le cerveau qui cogite, ou alors t’es aussi con qu’un poisson rouge et là danger. On va manger au Nessima un restaurant à viande. Bon le soir on va se coucher mais un peu tendu.

Le 21/8/2009 plongée à 161 mètres

C’est pour çette journée et cette plongée que je suis venu : une plongée extrème à -160m ! Dahab est le temple de la plongée extrème dans les meilleures conditions : un tombant jusque 200m à 10m du bord, une eau à 30°, une visi à 30m, et des gars super pro, ya pas mieux pour commencer. Ce matin je n’ai pas de problème pour me lever, je suis tendu et j’arrive de bonne heure au petit dej. Puis il faut aller chez Tom de bonne heure pour tout préparer et vérifier. Je change la chaux. Et je monte la machine, je recontrôle tout les bails out et les gaz. Tom a prévu des plongeurs supplémentaires et des mains fortes pour nous aider avec le matériel. blue hole site -160m

Pas simple de faire aller les pick up jusqu’au site de la -160m

Le site pour la 160 mètres se situe au-delà du blue hole, il faut il aller par un tout petit chemin ou les 4×4 passent juste. Pascal Bernabe, Gregg Van Loock, Raphael Courroux, Guillaume Caillard, Nicolas Schiavon

A l’abri sous la tente Pascal Bernabe Raphael Courroux Guillaume Caillard Gregg Van Loock Nicolas Schiavon

On se met à l’abri sous la tente pendant que le staff décharge le matériel et que Tom prépare la corde, les 25 kg de plomb et la bouée, celle ci sera mise à l’eau et le signal sera donné pour qu’enfin nous nous préparions. ligne -160m blue hole

Préparation de la ligne

Ce site est idéal, car à deux mètres du bord on a entre 160 et 200 mètres de fond. préparation des blocs des plongeurs

Préparation des blocs il y a un tas pour chaque plongeur

La mise a l’eau se fait dans un petit canyon taillé dans le récif, pour en sortir vers le large il faut descendre à 3 mètres pour passer sous le récif. Wael, l’ancien boxeur et le reste du team nous passe les bails out à l’eau et enfin équipé on doit sortir de la passe pour laisser l’endroit libre pour les autres. L’endroit est aussi très fréquenté par les italiens et italiennes en PMT qui viennent s’y mettre à l’eau pour rejoindre le trou bleu. mise en place de la ligne -160m

Mise en place de la ligne

J’ai pris un poids largable de 2kg supplémentaire afin de descendre à bonne vitesse entre 30 et 35 m/min jusque -160m. On est tous prêt autour de la bouée, Pascal donne le signal on y va !, un check à 3m et feu ! descente - 161m blue hole dahab deep ccr tartiflette team

Descente à -161m au blue hole

Là ca farte ca descend, ca descend, je lâche le bout car sinon on va tous se rentrer dedans. descente - 161m blue hole dahab deep ccr tartiflette team

Ce n’est que le début

L’eau est claire, la visi est à 30 mètres et malgré tout je suis surpris il fais jour jusqu’en bas, pas besoin de lampe. L’eau est à 30°C en surface et 22°C au fond. descente - 161m blue hole dahab deep ccr tartiflette team

Encore du chemin

On arrive en bas en 5 min seulement. Pour descendre vite je ne gonfle presque rien, juste la combi quand vraiment elle me squize trop. En bas je gonfle tout, je balance un max à partir de 150 mètres afin de ne pas m’écraser au fond ! C’est que ca met 2 plombes avant de réagir ! On ne traine pas on se fait tous coucou tout le monde est OK et à 6min on remonte. Je suis en binôme avec Pascal qui a peur que mon recycleur évolution n’ai un soucis et veut donc pouvoir intervenir rapidement. Pendant la remonté je serais toujours le plus profond attendant tour à tour l’un ou l’autre et ca mon évolution n’apprécie pas du tout! Je fais les même paliers profonds que mes comparses en ouvert : la sentence est claire mon Total Time to Surface explose ! Je sortirais en 244′ ! paliers blue hole dahab

Remonté et paliers de la 160m au blue hole

A 60 m Tom et ses plongeurs profonds nous attendent, ils vérifient que tout va bien. palier -160m blue hole dahab

Paliers vers les 60 mètres

Et ils vont nous accompagner jusqu’à la sortie, je me débarrasse de mon plomb de descente, vers 20 mètres l’autre équipe arrivent avec d’autres blocs et des bouteilles d’eau, l’organisation est millimétrée, c’est géniale, toute la remonté se fait sur le bout que l’on va quitter à l’entré du palier de 15m au lieu de la sortie. palier à 15m blue hole

Raphael au palier le long du tombant

On se dirige vers le tombant ou nous allons finir nos paliers jusque 6m. Pendant ce temps l’équipe de surface déséquipe la ligne. Des que nos ordinateurs nous le permettent nous rentrons dans le blue hole par la passe de 6m, afin de terminer notre déco à 6 m, c’est la partie la plus longue, on y croise des nageurs en PMT et des Free divers ( apnéistes) à l’entrainement. C’est la partie la plus longue…. surtout quand cette foutue purge pipi ne fonctionne pas une catastrophe cette Merde ! palier -160m blue hole dahab

Le gone au palier

Je suis bien évidemment le dernier et de loin à sortir. Les dernières minutes les alarmes de CNS de mes deux ordinateurs n’ont pas arrêter de bipper, je sorts avec une CNS de 130 alors que pascal lui 600 ! Wael en sortie d’eau attrapetout les bails out, purée il n’y a plus de soleil mail il fait encore très chaud, le vent du désert souffle. Je sort de l’eau super en forme c’est l’effet de oxy à 6 mètres sans doute. Merci à tous : Pascal Bernabe, Guillaume Caillard, Gregg Van Loock, Nicolas Schiavon and Raphael courroux…secu profonde : Sebastien Kister and Tom Steiner sécu 30 m : Pritesh and Ismail Surface support : Dr. Ahmed, Dr. Heikel from the DAN Chamber in Dahab, Whael I , Whael II, Emilie, Cécile, Sabine.

Le soir nettoyage rapide du matos, un saut dans la piscine pour se rafraichir et on part manger rapidement chez l’italien d’à coté de manière à être à l’heure pour le caisson. On est trois à monter dans le taxi pour le caisson, Pascal, Guillaume et moi on replonge tous les trois demain. deco chamber dahab private hospital

Ca ne ressemble pas à nos caisson à nous !

Arrivé à l’hôpital privé de Dahab c’est une surprise on se croirait dans un hôtel, grande baie vitrée, plantes d’intérieures, canapé de partout. deco chamber dahab private hospital

Ca envoie du grave ! on dirait l’entrée d’un hotel

Le jeune médecin nous attend, nous on est en forme ! On lui précise bien qu’on veut une « cleaning session de une heure et pas de traitement thérapeutique, on va bien ! » deco chamber dahab private hospital

Pour une fois qu’on y va avec le sourrire !

Il nous demande notre run time on se regarde, on a dit qu’on ne disait rien : il insiste : pascal se lance « 160 » « WHAT !!!!! » « 160 » « HOW MUCH  » « 160 » Le mec nous regarde incrédule pendant que nous on se bidonne !!! « ca va ? Comment vous sentez vous ?, pas de symptômes ? Des maux de têtes ? Fatigue ? Vous avez mal quelque part ? » « non non tout va bien ! » c’est juste une cleanning session ! Le médecin veut impérativement nous consulter, on a tous la tension un peu élevé mais quoi de plus normal on sort de table et on vient de boire un café. Je lui lâche même une mauvaise blague sur un bent au zizi tout bleu suite à mon problème de pénilexe, tout le monde est hilare et dans le caisson c’est encore pire, on rigole tellement qu’on n’entend pas le haut parleur.

Bref après cette session la CNS de pascal est de 12000 !! et bon on est finalement rétamé mais impossible de s’endormir avant 1h du mat ! C’est l’effet Oxygène, ou trompe d ‘éléphant comme dit Tom.

Le 22/8/2009 Plongée -161m

relax avant plongee extreme -160 dahab
Une bonne sieste avec Cécile avant notre plongée à -160m au Blue Hole Dahab

C’est un bonheur, c’est la deuxième 160 et d’affilé en plus. On ne refera pas autant de briefing que la dernière fois, mais simplement des rappels important sur le déroulement de cette deuxième -160 mètres. Ce matin c’est plus cool on se lève un peut plus tard, on prend notre temps pour préparer la machine…. et PAFFFF panne de pile slave HS et pas de rechange bien entendu. Heureusement j’ai un accu chargé à bloc et en principale la SRP2 est neuve du début du mois, donc ca devrait le faire, ya pas de raison de remonter en manuel. Un sujet inquiétude quand même la météo car le vent se déchaine ! Heureusement le site est abrité. Tout se déroule comme prévu, arrivé sur place on se vautre sur les coussins sous la tente pour un petit repos compensateur.

Puis nous nous préparons quand la ligne est en place. Je suis un des premiers à être à l’eau et j’attends, j’attends, …..j’attends et là tu gamberges comme un con : est ce que j’ai bien mis le joint du scrubber ? Je suis sur de l’avoir fait, mais ca remonte à 3h maintenant et je doute, tu gamberges et c’est pas bon. La pile va t elle tenir ?……ETC….. Le bout a dérivé et n’est plus au bon endroit, un petit stress on n’est pas sur d’avoir 160. Tom nous assure qu’on aura 170 : OK. Pascal arrive, nous fait le signe de descendre, GO c’est parti, arrivé à trois mètres il empoigne la corde et tire dessus elle n’est pas tendu et est molle, il se met à gueuler abandon de plongée surface !! Putain ca continue ! De détails qui te font gamberger et je pense à abandonner. Sébastien arrive en renfort et après avoir compris la problématique retend le bout. Pascal redonne le signal du départ, et là je ne me pose plus de question, c’est beau c’est magique, c’est bleu c’est chaud et ca descend ! 30 à 35m/min et comme hier on arrive a -160m en 5′ le temps de stabiliser pour freiner, Pascal lui continue jusqu’au fond à -167m, je le regarde faire, dépité, dégouté car le buzzer de ma machine résiste à -160 et pas au delà, je ne veux pas prendre le risque qu’il implose et qu’il me crève un tympan et de noyer
la machine, suis un peu vert quand même sur le coup. Gregg et moi entamons la remonté, pascal et guillaume suivront ensuite. J’ai changé de stratégie de deco pour cette plongée et en accord avec pascal je vais (presque) suivre la déco de mon vision. Je serais donc toujours au dessus des autres entre 3 et 10 mètres : et là c’est radical les paliers tombent vites la dé-saturation avec le vision est beaucoup plus rapide que la veille. Comme la veille, les plongeurs sécu fond et moyens nous rejoignent pour nous encadrer jusque dans le blue hole, nous apporter à boire et aussi faire la vidéo, que Tom a magnifiquement retravaillée et mis en musique ! deco retour plongee extreme 160m dahab

Remontée plus rapide qu’hier pour moi en suivant le vision

Au bout d’un moment les autres me rejoignent, et on finit tous ensemble au palier à 6m dans le blue hole je sortirais cette fois en seulement 177 minutes. plongeur extreme au palier dahab -160 m

Les plongeurs sont aux paliers

Il fait toujours aussi chaud dehors, ce soir je ne vais pas passer beaucoup de temps avec mon matos, je verrai demain, j’ai les boules c’est la fin d’une superbe semaine, j’ai pas suivi pascal à 170 bref au lieu d’être content je suis con tout court ! On se prélasse dans la piscine on s’en mettrait bien une pour fêter ca mais c’est pas prudent, et on va manger dans un restau ? Tellement il ne m’a pas marqué que je ne me souviens plus du nom ! Ah si le pinard était dégueu ca je m’en souviens. On est raide cuit, et on va au dodo de bonne heure. Le lendemain c’est encore pire le blues du going back home autant envie de partir que de me casser une jambe !

Encore merci à Pascal Bernabe, Tom Steiner et toute son équipe j’insiste pour l’équipe, Cécile, Guillaume Caillard, Gregg Van Loock, Raphael Courroux pour cette superbe semaine de plongée extrême à Dahab.

pascal bernabe et cecile

Merci a Cecile de m’avoir supporté, de toi ou de Vista je ne sais laquelle pascal préfère, il faudrait en fait tes yeux et la truffe de Vista OOUUUAARRRFFFF

Album photos

Posted on 3 commentaires

Plongée Haven Arenzano Italie

Pervers pepere aux palier sur l'épave du Haven à Arenzano

Plongée sur l’épave du Haven la face cachée de Pascal et Olivier ! à Arenzano en Italie

Deuxième plongée sur le Haven à Arenzano prévu ce matin pour un départ du centre à 10H bien entendu on ne partira que vers 11H ou 11H 30 et Pascal Bernabé est sur le bateau avec ses élèves aussi. Il met toujours deux plombes à se préparer, sa technique c’est de faire bosser ses élèves, pas mal ca ! TDI c’est l’inverse de PADI faut que t’en chies gars ! Pascal m’EMBRASSE OUAAHHOUHHHH promis les mecs je me lave plus la figure jusqu’à ma mort !

Je crois que ne n’ai jamais vu un bateau aussi pleins de bi-bouteille de recycleurs et de bails-out à chacun 2 bails out on devait être 20 dans ce semi rigide, simplement incroyable : peur de rien ces pioustres !

Pascal Bernabe, Olivier d'Abyss plongée et Eveline Verdier une belle Brochette !
Pascal Bernabe, Olivier d’Abyss plongée et Eveline Verdier une belle Brochette !

Olivier d’Abyss plongée, en Belgique est avec nous aussi pour cette plongée sur le Haven à Arenzano, putain les mec si c’était un stage faudrait aligner un max de blé, 3 instructeurs TDI et pas des moindres, pour plonger avec nous ! Flattés !

La journée commence à peine et pascal a déjà deux taches du petit dej sur son tee shirt !
La journée commence à peine et pascal a déjà deux taches du petit dej sur son tee shirt !

La 2° plongée sur le Haven à Arenzano

Bon on arrive sur le site de la plongée sur le Haven : on n’a pas coulé c’est déjà ca : on fait les palanqués, on va être douze environ chez nous en comptant 3 pioustres qui se collent à nous en Scooter, le guide marco est aussi en mobylette, ca va être un joyeux merdier. On s’équipe comme on peu et on se met à la baille pour plonger le Haven à Arenzano. J’aide Eveline Verdier à s’équiper dans l’eau, accrocher ses bails-out et son directe système d’étanche : AH ces jeunes faut tout leur faire ! De mon temps y zétaient pas comme ca !

On y est tous, sauf le guide Marco et les mangeurs de pattes ! Au bout de 15 minutes ils sont enfin à l’eau, allez hop on descend, thierry stope à 8 m moi à 10, Jerome est en dessous, Olivier d’abyss vient me voir me parle d’evelyne qui a un problème d’oreille et qui est remonté on apprendra plus tard que son recycleur a pris l’eau. Pauvre evelyne.

Pendant qu’on attend les guignoles en scooter qui fond des rond en surface certain charge déjà en palier : misère.

Ca y est le Marco est au château on va pouvoir y aller, c’est complettement déconnant on est douze dont 4 mecs en scooter, n’importe nawac !

On descend sur le pont à 58 mètres sur puis à l’helice à 79, on descend le long du safran haut de 10 mètres.

Et C’est là que pervers a merdé !

Là moment crutial immaginez cher lecteur une quantité phénoménale de palmes de sangliers qui passent entre les pales de l’hélice et la vase : que se passe t il ? Ca lève de la touille tant que ca peut ! Certain n’y vont même pas et reste au somment du safrant.

Dans la touille totale je serre mon binome et cherche où se trouve le guide : j’apperçois deux mecs en scooter sous-marin un peut plus ca doit être lui, je me retourne je cherche Jérôme, Jérôme….Jérome ou qu’il est encore passé ? Je vois une masse qui bouge vers l’helice et puis rien. Je gueule comme un sourd, mais jérôme est sourd comme un pôt ! Papa me dira qu’il a entendu mais il s’en fout il était trop OQP à suivre l’arrière train de BRI (la vengeance est un plat qui se mange froid ).

Bon je me dirige vers le guide en scooter qui n’est pas le guide mais bien en scooter et l’autre avec son pôte y te fait peter les gaz de sa bobylette kité Polini et me plante là. Seul car certainement pendant ce moment là les autres se sont tous barrés et se sont apperçu de rien tu parles à 10 dans une palanqué et en plus le guide en scout et tous en train de palmer comme des tarés pour suivre. La prochaine fois chacun pour sa gueule c’est la seule méthode dans ces conditions.

Bon je continue ma plongée je remonte sur le pont de l’épave du Haven je vais et je viens entre tes ….. coursives là je rigole sinon j’étais vert et fou furieux. Je tourne et retourne et je m’emmerde en fait, et si j’éssayais de trouver le trou de la salle des machines ? Bon descendre seul et sans fil d’ariane dans cette salle qui paraît-il est immense bof, pas envie de servir d’exercice aux carabinieri subacquei, ni de bouffe à la poiscaille ambiante.

Bon je remonte tranquille, je glande, allez j’en ai marre de cette plaisanterie à 80 boulles la plongée de merde je remonte. Au paliers je croise Eveline qui Cruise. Je remonte sur le bateau au bout de 66 minutes, pascal et ses élèves suivront, les autres sortiront au bout de deux heures après avoir fait la salle des MACHINES du Haven !!!! Alors que nous devions la faire le lendemain ! Là à l’intérieur de ma tête ça fulmine !! C’est n’importe nawack ! La prochaine fois on est bien d’accord c’est chacun pour sa gueule et ça se passera mieux.

Plongée Haven Arenzano Italie : Pervers au paliers
Plongée Haven Arenzano Italie : Pervers au paliers

Je ne décollère pas. Bon on passe à table c’est trois heures et c’est largement l’heure de se jeter quelques chopines agrémentées de quelques panini. Faut boire pour oublier.

Le gone se remet de ses déceptions sur cette plongée sur le Haven à Arenzano en Italie à table forcément !
Le gone se remet de ses déceptions sur cette plongée sur le Haven à Arenzano en Italie à table forcément !

De comment Jerome est devenu Pervers

Le gone se remet de ses déceptions à table forcément !

La fille de pascal nous rejoint et s’en suit un grand moment : jerome lui demande son prénom : «  Dis comment tu t’appelles ? » « Léa » « dis tu veux des bonbons ? J’en ai dans ma chambre «

Pascal exulte !! et le baptise aussitôt « avec ta grand bouche et tes yeux rond on dirait un pervers ! » donc PAF Jérome est baptisé par le grand maître Pascal Bernabé « pervers pépère ». OUUAARRRFF

Mort de rire, y faut bien ça pour s’en remèttre.

Direction l’hôtel puis plage again, puis apèro au petit troquet a coté du dive center au revoir Eveline, au revoir Bri. On se donne tous rendez vous au bar branché d’Arrenzano, pour l’apéro, again, Mojito, Mojito, mortadelle, toats, chips, olive, musique branchée c’est inimaginable ce que Pascal dévorre ! Puis on passe à table à la grotta : Pizza gigantesques, presque 50 cm de diamètres.

Après cette Plongée sur le Haven à Arenzano en Italie : Collossal Mojitos
Après cette Plongée sur le Haven à Arenzano en Italie : Collossal Mojitos
Pas fières les olives dans l'assiètte à Pascal on en a vu qui partaient en roulant !
Pas fières les olives dans l’assiètte à Pascal on en a vu qui partaient en roulant !

Toute la soirée a été agrémentées des annecdotes de pascal.

La face caché de Pascal et olivier !
La face caché de Pascal et olivier !

On sort de table pour aller enfin se coucher quand là tapis dans le coin de la rue surprise on tombe sur un nid ! Un nid de missilles ! Jamais vu cà Elles sont habillées pour un défilé ou bien ? Y en a pour tout les goûts, tallons hyper aiguilles, hyper classe, ou short hyper ultra court que tu sais même pas à quoi il sert !!!!!!

Pascal s’étouffe et se retourne pour ne plus regarder, et joue avec ses mains dans ses pôches, pervers péper craque et bave et rentre à la chambre en émettant des sons bizzards avec sa bouche, Papa Olli et moi, bon quoi on reste on peu pour matter quoi rien de mal, normal juste pour les yeux. Allez Dodo assez pour ajourd’hui.

Posted on 7 commentaires

Plongée sur le Haven Arenzano Italie

Epave Haven Arenzano

Plongée sur le Haven à Arenzano Italie

Enfin nous y revoilà, sur cette fameuse épave du Haven pour conjurer le sort pour la dernière fois ou Brigitte avait son aventure de combinaison. Cette fois Éveline Verdier instructeur CMAS **** et TDI nous fait l’extrême honneur de sa présence profitant de notre « expédition » pour plonger cette épave mythique, J’espère que nous serons à la hauteur pour cette plongée sur le Haven à Arenzano en Italie !

Que c’est pas simple d’organiser ces plongées sur le Haven

Il faut dire tout avait mal commencé ! J’avais tout organisé, Jérôme devait descendre en famille , ca ne se fait plus donc je modifie pour la énième fois le nombre de chambre, puis le Mercredi soir, alors que nous partions le Jeudi 20 au soir, PAF coup de fil d’Éveline à 20H30 qui vient d’avoir Félice à Savonna : il a cassé le moteur du bateau et il doit annuler le week-end !!!! IMPOSSIBLE et il dit ca au dernier moment ! Je vous passe la pression que j’ai pu mettre sur félice pour qu’il me trouve une solution !

S’en suivent 25 milliards de coup de tel, j’ai papa au tel qui est très amer et plus que déçus, que devrais je dire de moi ?

J’apprends par Éveline que Pascal Bernabé devrait être en stage trimix sur le Haven avec gino de Tech Dive, HOP j’appelle Pascal :

salut ça va ? Impec, je t’entends mal ! Normal je suis aux paliers à 80 mètres OUUUAARRFFF quel bout en train ce pascal !

Pascal me confirme qu’il va plonger avec Gino et que celui-ci ne semble pas être full ? On babèle et j’appelle Brigitte pour qu’elle passe un tel à Gino pour dépatouiller un truc.

Re 25 milliards de coup de tel, je fini à minuit et jeudi 20 à midi Magnifique le WE est bouclé, superbe merci Bri, merci tout le monde. (Là j’ai fais court mai sachez que ce fut 10 fois plus intense)

Jeudi 18H je récupère Jérôme à la gare, Papa arrive à la maison à 18H, on charge le Grand C4 Picasso affrété pour l’occasion, ça déborde ! 3 plongeurs tech en recycleurs, avec deux bails out chacun plus tout le reste, on va être lourd.

Plongées sur le Haven Arenzano Italie : la voiture est full de chez Full
Plongées sur le Haven Arenzano Italie : la voiture est full de chez Full heureusement qu’il y a les suspensions pneumatiques !

Le GPS indique l’arrivée à 23H30 jusque Arenzano chargé comme on est chargé faut pas faiblir, sur la route en France on fait gaffe on respecte la limitation , mais en Italie on respecte NOTRE limitation car faut pas louper l’apéro de 23H30.
Résultat arrivé à l’hôtel à Arenzano à 22H58 ! Pas mal non ! Évelyne nous attend on part diner.

 

Quelle gourmande cette Evelyne Mattez les yeux de papa y s'y voit déjà !
Quelle gourmande cette Evelyne Mattez les yeux de papa y s’y voit déjà !

Le Lendemain Jeudi on est au club à 8h car on doit plonger à 9H. Mais c’est le décalage italien qui l’emporte on se mettra à l’eau à 12H30.

Plongées sur le Haven Arenzano Italie : Papa s'équipe
Plongées sur le Haven Arenzano Italie : Papa s’équipe
Plongées sur le Haven Arenzano Italie : Eveline Verdier et Olivier Bertiaux Oli d'Abyss plongée
Plongées sur le Haven Arenzano Italie : Eveline Verdier et Olivier Bertiaux Oli d’Abyss plongée

Notre guide s’appelle Marco, il plonge en ouvert, et ce fut une plongée magnifique, on descend le long du château direction le pont, puis l’arrière et zou on file vers le fond et là le safran te pète à la figure !!

11m de haut le machin (le safran du Haven) ! On le contourne, on arrive à coté de l’hélice qui fait un peu rikiki à coté. On passe sous l’hélice entre les pales et la coque, c’est presque magique. Bon ca touille car la vase est juste là et ça frotte un peu. On se regroupe, on remonte doucement main gauche sur la coque puis vers 65 màtres, on rentre dans le trou énorme de mini 15 m de diamètre, on inspecte un peu et on prend main droite pour remonter et on ressort par l’escalier intérieur, tout cela dans une bonne visibilité.

À la sortie sur le pont les bails out coince un peu et se font tirer l’oreille pour passer par l’ouverture, hop en travers et ca passe. On est sur le pont puis dans une coursive qui ressemble à un couloir à ciel ouvert avec d’ancienne bouteilles d’acétylènes sur notre droite l’ambiance est sombre et verdâtre avec un peu de lumière au dessus de nous c’est beau on a l’impression qu’on pourrait faire ça tout le temps.

Maquette de l'énorme épave du Haven
Maquette de l’énorme épave du Haven

On rentre dans le château par une petite porte on tourne tout de suite à droite on remonte des escaliers et là on arrive dans une vaste salle qui est le poste de pilotage on est au sommet du château, au milieu de la pièce trône la statue du saint protecteur locale qui veille sur nos amis les plongeurs. La pièce est sombre, éclairée seulement par le bleu qui passe à travers l’embrasure de toutes les fenêtres.

On ressort de la pièce et on se dirige vers la cheminée, on inspecte ses différents trous et c’est le signal de la remonté, on part à 36 minutes, on remonte le long du bout pour atteindre la barre de déco. On sort en XXX minutes. C’était une superbe plongée, on en a pris plein les mirettes. On attend que tout le monde sorte et direction le port. Le temps de tout ranger il se fait déjà tard, on mange un panino vite fait et direction la plage, pour essayer d’en profiter un peu.

Le Deep CCR Tartiflette team avec Eveline Verdier
Le Deep CCR Tartiflette team avec Eveline Verdier

Le DEEP CCR TARTIFLETTE TEAM au complet avec Eveline Verdier

Le soir resto, Glace ou Éveline nous montre ses talents avec sa bouche !

Apéro bien mérité du team.
Apéro bien mérité du team

 

Le gone se confesse au restaurant.
Le gone se confesse au restaurant.

Et dodo car grosse fatigue! La route, mal dormis et plonger ça use. On fera de beau rêve en pensant à l’épave du Haven et cette plongée.

Posted on Laisser un commentaire

Plongée à 202 m à DAHAB MER ROUGE

Plongée à  202 m à  DAHAB MER ROUGE

Plongée à 202 m à DAHAB MER ROUGE

Un grand coup de chapeau à Jean Marc, Pascal Bernabé et Jean Louis Criscuolo dit le doc qui ont atteint 202 mètres en plongée circuit ouvert en à  Dahab ce mois d’avril 2009. Dive Tech ! Dive the Best !

Plongée à 202 m à DAHAB MER ROUGE
Plongée à 202 m à DAHAB MER ROUGE

Superbes images de la remonté de 202 mètres

Plongée à 202 mètres à Dahab en Egypte
Plongée à 202 mètres à Dahab en Egypte

Notre ami Jean Marc, avec « doc » et Pascal Bernabé ont atteind la profondeur de 202 m à Dahab en mer rouge ce mois d’avril 2009 lors de leur plongée à Bells. D’habitude Jean Marc est un plongeur et instructeur recycleur sur Inspiration, mais là  il a délaissé son recycleur afin de saisir l’opportunité d’atteindre les 202 mètres en circuit ouvert ( avec des bulles!).
Nous avons eu l’occasion de croiser « Doc Gynéco » le troisième comparse plusieurs fois à Cavalaire.
Doc raconte son expérience sur le forum.
Les photos sont superbes, le rève de faire sa décompression dans de l’eau chaude claire et magnifique de couleur.

Et zou c’est parti pour la très rapide descente à  202 mètres.

Une plongée à 200 mètres est loin d’être anodine même sir les conditions, température de l’eau, visibilité etc. peuvent améliorer l’ordinaire d’une plongée très profonde et extrème. Ce qui n’enlève rien à la dangerosité de la plongée à 200 mètres avec un taux d’accident très élevé en général.

Plongée à 202 mètres à Dahab en Egypte au Blue Hole et Bells

Le Blue Hole à Dahab est l’un des sites de plongée les plus visités d’Égypte, et ce n’est pas par hasard ! Lorsque nous sommes arrivés au Blue Hole, pour cette plongée à 202 m à DAHAB MER ROUGE cela nous a impressionné dès la première minute. Vous voyez partout des plongeurs, des plongeurs tech en liberté pendant l’entraînement, ou bien après leur déjeuner bien mérité, des plongeurs profond qui pendant leur décompression nagent au-dessus de coraux époustouflants. C’était comme arriver à la maison.

Vous pouvez entrer dans l’eau et plonger au Blue Hole ou aux Bells. The Bells est un tombant qui descend jusqu’environ 250 mètres est l’endroit à environ 200 mètres au nord du trou, une petite fissure dans la table de corail, point d’entrée parfait pour les plongeurs tech ! Il est recommandé de commencer la plongée en recycleur à Bells à cause du courant. Habituellement, le courant va du nord au sud. Il y a des coraux à gauche et à droite et rien d’autre qu’un bleu étonnant devant vous. Vous tournez à droite et nagez le long d’un tombant fantastique avec des tonnes de coraux surplombés par une grande variété de poissons de la mer Rouge. Il est parfois intéressant de voir le bleu car il est possible de voir des poissons plus gros. Le courrant vous mènera lentement au Blue Hole.