Posted on 4 commentaires

Plongée rivière souterraine de la Doria

Plongée rivière souterraine de la Doria dans les Bauges

Plongée Rivière souterraine de la Doria
Plongée Rivière souterraine de la Doria

Il y a quelques années j’avais bien tenté une approche pour cette plongée dans la rivière souterraine de la Doria, un repérage en solo mais j’avais du renoncer sur la vire, ne connaissant pas l’approche, je m’étais heurté au premier rappel… DORIA

Ce mardi c’est donc avec Hugo Laura Patrice et Léo qu’on y retourne, il y aura un coté pédagogique pour les gosses, Hugo portera la combi humide et les backup d’éclairage. Je porte ma bouteille les palmes etc. et le matos de grimpe les trois cordes et les éclairages principaux. Mine de rien ça pèse !! Cela me rapelle ma plongée au lac Merlet en 2014.

 Plongée rivière souterraine de la Doria : Le Réseau

Topo Plongée Souterraine Doria
Topo Plongée Souterraine Doria

Le réseau de la Doria est un des plus grand de la région et s’éttend sous le plateau de la Féclaz en montagne, dans le parc naturel du massif des Bauges en Savoie. Le réseau a été mainte fois exploré par pas mal de spéléos dont bien sûr l’incontournable Jean Louis Fantolli, sans aucun doute un des pionnier de la plongée spéléo de notre temps. L’entrée du réseau se fait par le trou de l’exurgence de cru, le trou plus bas lui débite tout le temps.

Approche de la rivière souterraine de la Doria

Plongée de la Rivière souterraine de la Doria
Plongée de la Rivière souterraine de la Doria

La montée se fait à pied avec le matos sur le dos depuis le Village de Lovettaz, ce qui fait une trotte, et un dénivelé conséquent que je sent bien car les muscles ne sont pas tous revenu ni le cardio encore… J’ai chargé léger avec la combinaison de plongée humide (ça va se payer plus tard), les petite palmes de plongée et une seule bouteille de plongée en aluminium S80. Ce n’est pas tout ! il faut aussi porter le matos d’escalade les baudriers et les cordes de rapel. Bref cela fait du poids pour passer de 800 m d’altitude à un peu plus de 1000 m en seulement XXXX km, Heureusement Léo Patrice Hugo et Laura jouent les porteurs pour le matos de grimpe et de spéléo.

Passé la première Vire

Plongée de la Rivière souterraine de la Doria
Plongée de la Rivière souterraine de la Doria

et le rappel,

Plongée de la Rivière souterraine de la Doria
Plongée de la Rivière souterraine de la Doria

on atteint le trou béan de l’entrée du réseau de la Doria et on séquipe pour la pénétration spéléo,

Plongée de la Rivière souterraine de la Doria
Plongée de la Rivière souterraine de la Doria

pour franchir les différents écoulements d’eau, Les paroies sont très glissantes et plusieurs fois on a des passages de « varape » juste au dessus de la rivière, et avec l’équipement de plongée, bouteille (qui bouge dans le sac) il n’y a pas intérêt à lâcher, tain ça glisse ! Laura a été super forte !

Plongée de la Rivière souterraine de la Doria
Plongée de la Rivière souterraine de la Doria

Arrivé au lac, c’est le moment de se préparer, et là première suprise il fait beaucoup plus froid que prévu, l’eau est AUSSI plus froide que prévu…. après l’éffort on se refroidi et on le sent, l’eau est à 6°C comme la température de la grotte !!! OUPS je vais être en humide !! Fan !!

Plongée dans la Rivière souterraine de la Doria

Bon ben faut s’équiper quoi ! LOL, déjà je rentre dans la combi,,, bonne nouvelle depuis le temps que je ne l’avais pas enfilée celle-là. Pendant ce temps patrice me place la bouteille dans l’eau et va me faire des images avec la Gopro 3 (cette daube!) bien entendu comme la HD2, la meilleur qui ne craint pas le froid est HS suite à une noyade;-) .

A la mise à l’eau tu sents bien le froid de l’eau qui passe quand même dans les interstices de la combar qui reste une une humide somme toute et pas du tout une étanche… C’est de l’eau à 6 °C !! on est à plus de 1000 m d’altitude ce mois de Novembre et même si je pratique la criothérapie c’est pas pareil !!! LOL

C’est Patrice qui me trouve les cailloux pour le lestage.

L’eau est cristaline vu de dessus, transparente, mais sous l’eau, elle apparaît laiteuse dans le flux de mes phares vidéo de plongée.

Le lac s’étend sur une vingtaine de mètres dans une grosse cavitée avec du sable au fond. Au bout du lac le trou de départ est à un mètre sous la surface et de là part la ligne, descente dans le puîts de 5-6 m de profondeur, la cavité est grande je ne la distingue pas complétement même avec la puissance de mes deux phares vidéo, l’eau est trop laiteuse. A bout de quelques mètres, il y a une deuxième ligne qui part aussi vers le fond du siphon. Le sol est toujours fait de sable le plafond est haut, l’ambiance me rappelle Saint Georges dans le Lot à ceci près que le sol est en glaise là-bas. Le syphon n’est pas long et je commence à remonter en pente douce, cela ressemble à une dune de sable, ma flottabilité est pas top, je ne suis pas assez lesté, plus je respire et plus je m’allège. Je stoppe à -1m de la surface, car il me manque vraiment du poids !! Décidement il y a beaucoup de points similaires avec ma plongée au lac Merlet en 2014, c’est avec regrêts que je fais demi-tour. En arrivant au puits, je m’appercois que mes bulles ont décollé tout un tas de sédiments du plafond, en observant la configuration et en essayant de me repérer, cela me rappelle une fameuse plongée dans le lot à Saint Georges ou je ne voyais plus ma main à cause des élèves de Jean Pierre Stéfanato, le phénomène s’agrave, je dégage et sort du lac,

Patrice m’attendait et est supris de me voir revenir aussi rapidement. Je lui explique ma plongée, et il va me chercher de plus gros cailloux. Je sent bien le froid d’un coup.

Après une courte séance de motivation je repart, vérifie ma pression, repasse le trou, decend dans le puits, et c’est vraiment pas jojo, j’ai la main sur le fil, la visi s’améliore ensuite un chouilla, mais c’est évidement pire que la première fois, j’attaque la remontée douce, et j’ai froid. Je re-vérifie la consommation, 120 bars, allez zou demi tour.

Tant pis, c’est déjà pas mal pour une première fois, après cette année 2015 de merde, la prochaine fois, je serai plus en forme, je serai en étanche et en recycleur avec mon Triton et ce sera Cool !

Pendant ce temps les autres zozo sont allés faire de la spéléo sèche dans des minis trous. Hugo adore.

Direction la sortie de la grotte,

Plongée de la Rivière souterraine de la Doria
Plongée de la Rivière souterraine de la Doria

d’ou nous avons une vue magnifique sur la vallée de Chambéry et du massif de la Chartreuse qui est juste en face avec le mont Granier, les couleurs de l’automne sont absolument magnifiques.

Plongée de la Rivière souterraine de la Doria
Plongée de la Rivière souterraine de la Doria

Après avoir retrouvé nos sacs de portage et pris une rapide collation, mise en place du rappel de 30m, et là cela va être une première pour mes deux tétards. Je descend en premier, pour gérer d’en bas, je laisse le soint à Léo e Patrice d’assurer d’en haut.

Plongée de la Rivière souterraine de la Doria
Plongée de la Rivière souterraine de la Doria

Hugo descend seul en auto-assurance, c’est sa première… en tant que père je suis inquiet, j’ai beau l’avoir brieffé… lui aussi sans doute car il est au ralenti.

Pour Laura j’ai demandé à Léo de l’assurer d’en haut, mais je suis fière de ma choupinette !!

Bon ben il faut redescendre (ya du D+ pour la descente aussi), on double un groupe de papis et mamis qui se demande bien ce qu’on a pu foutre équipés comme ça ? Et les gosses (patrice aussi) en profitte pour taper des friandises aux anciens lol.

Bon allez ce soir pour se remettre c’est Pierrade ! Faut bien reprendre des forces !

Take Care !

 

Posted on 3 commentaires

Plongée dans le plus profond des lacs de montagne naturel

Plongée Lac Merlet Vanoise

Plongée dans le plus profond des lacs de montagne naturel

Plongée lac Montagne Merlet Supérieur
Plongée lac Montagne Merlet Supérieur (c) Deep CCR Tartiflette team

Plongée en recycleur en altitude lac de montagne

Ça y est cette fois c’est la bonne…. Déjà l’année dernière en Novembre j’avais fais une tentative pour plonger le lac Merlet situé à 2500 m d’altitude, qui est le lac naturel le plus profond de ma région, j’avais du abandonner devant le poids de l’équipement et le dénivelé positif aussi bien à l’aller qu’au retour, pas le moment de faire un ADD dans une zone de montagne ou le téléphone ne passe pas,

Plongée lac Merlet Montagne altitude
Le lac Merlet lors de ma tentative du 20 octobre 2013

Il est annoncé pour 28 m de profondeur, mais ce qui m’intéressait surtout c’était de rencontrer la faune et la flore, dans ce lac ou vivent des Cristivomer à l’année et qui se reproduisent naturellement sans alevinage mais qui pourtant se retrouve sous plus de 10 m de neige l’hiver. La plongée sous glace au lac Merlet n’est pas envisageable l’hiver à cause de la hauteur de neige qui glisse des pentes raides autour et qui s’acumule. Le lac Merlet est situé en Montagne, dans le parc de la Vanoise en région Rhône Alpes.

J’ai donc décidé d’utiliser mon recycleur mCCR Triton pour sa compacité et légèreté, le recycleur ne faisant pas de bulles, donc pas de bruit on va plus facilement à la rencontre des poissons. Mon bloc de diluant serait donc un carbone de Triox 30/35 que j’avais de disponible, toujours pour une question de poids, auquel il fallait rajouter le reste du matériel le caisson étanche pour filmer et les éclairage vidéo ainsi que l’étanche, bref une soixantaine de kilo….

Avant de plonger en altitude il faut avoir quelques notions théoriques :

La plongée en Altitude :

La pression atmosphérique est de 1013 mb au niveau de la mer ce qui n’est pas le cas en montagne ou la pression chute avec l’altitude. Pression atmosphérique chute de 0,1 bar par élévation de 1000 m.
La pression hydrostatique, elle, ne varie pas.
Si je prends le cas de ma plongée à 2500 m la pression atmosphérique sera de 750 mb (vérifiée avec ma Suunto)
Le lac a une profondeur de 28 m.
Donc la pression absolue Pabs = Patm + Phyd = 0,75 + 2,8 = 3,55 bars
Donc le rapport entre le fond et la surface sera 3,55 / 0,75 = 4,73

Si l’on compare avec une plongée au niveau de la mer, la profondeur équivalente à ce rapport de 4,73 serait donc de 37,3 mètres.

Donc plonger à 28 mètres à 2500 mètres d’altitude revient à plonger à 37 mètres au niveau de la mer.

Profondeur des paliers :

Par là même, on en déduit que la profondeur des paliers est à ajuster en fonction de la pression atmosphérique pour obtenir la nouvelle profondeur des paliers en lac d’altitude.

Palier lac = Palier nivmer x (P.atm lac / P.atm mer)
Donc si je devais faire mes paliers à 6m en mer dans ce lac de montagne ce deviendrait 6 x (0,75/1) = 4,5 mètres. La profondeurs des paliers dans les lacs de montagne est toujours inférieure à la profondeur des paliers en mer.

Vitesse de remontée lac de montagne :

La variation des pression est plus lente lors d’une plongée en lac de montagne en altitude que lors d’une plongée en mer.
Vitesse lac = Vitesse mer x (Patm lac / Patm mer) = 10 x 0,75 = 7,5 m/min

Etalonage des cellules Oxygènes des analyseurs du Recycleur

Pour l’afficheur de PPO2 du Triton, ne possédant pas de capteur de pression atmosphérique il faut lui déclarer l’altitude.
Mon ordinateur connecté étant un Divesoft Freedom, il calcul lui même la bonne PPO2 en fonction de la pression atmosphérique :
PPO2 = FO2 x Patm
Donc la PPO2 de l’air est de 0,21 x 0,75 = 0,157 (Ce qui est … hypoxique)
et la PPO2 de l’oxygène est de 1 x 0,75 = 0,75

Plongée recycleur lac Montagne Merlet supérieur
Au départ des Pyramides vu sur les glaciers de la Vanoise pour aller plonger le lac Merlet Supérieur, pour une fois je ne mettrai pas deux fois moins de temps que celui indiqué sur les panneaux !

La marche d’approche :

plongee Lac Altitude montagne Merlet Vanoise

Mes Botches sont content de porter… LOLJ’avais dû abandonner l’année dernière trop lourdement chargé. Cette année J’ai taché de recruter des bôtches (apprenti qui aide un ouvrier en patois savoyard) pour m’aider à porter le matériel, bien entendu il y a eu des forfaits de dernières minutes, les promesses n’engagent que ceux qui y croient c’est comme en politique …. Heureusement les enfants étaient là attiré par la promesse de la nuit en refuge, lever de soleil etc.

Avec le 4×4 j’ai pu me garer au plus près au sommet des pistes à 2350 m d’altitude mais on est encore à 2,5 km du lac avec un dénivelé positif et négatif, me voilà donc avec grosso modo 60 kg sur les épaules, mon sac à dos plein à ras bord, la bouteille carbone, les palmes etc, le triton sur le devant, et la combi étanche dans son sac sur l’épaule, Le fils porte les sacs de couchage et la nourriture pour 2 jours et petite choupinette le sac de fringue.

plongée lac montagne altitude Merlet Vanoise
Le Baudet…

Il fait beau et on attaque la montée. Jusque 30 à 35 kg je gère sans trop de problème mais là 60 kg je met un pied devant l’autre pas à pas, on croise des randonneurs qui redescendent, il est environ 14H ce samedi du 14 Septembre 2014. La montée au refuge n’est pas loin, pas difficile, mais pour une fois dans ces conditions elle me « déchire » on monte, descend et remonte….
Les randonneurs remarquent mon accoutrement bizarre, le détendeurs qui dépasse et me dévisage LOL.

Refuge lac Merlet plongee Montagne Altitude
La descente après le col jusqu’au refuge des lacs Merlet

Arrivé au refuge, surprise, il ne devait pas être gardé en cette saison, mais la gardienne et sa copine « kiki » est là et il y a foule…. Kiki c’est un mélange entre le Yorkshire et le Pitbull ça gueule d’abord mais ça te bouffe les mollets quand même LOL : donc je m’enquière vite fait de la place disponible pour le soir «  ben z’avez réservé ? » ben non on est le 9 septembre et normalement c’est pas gardé à cette date, s’en suit que je me fait engueuler car ça a changé et que je ne suis pas au jus… pas ma faute si le site web est pas à jour !
Bref on pose le matos pas nécessaire , Laura prend la combar, Hugo le Triton et moi le gros sac de matos et on monte au lac supérieur, le rythme est plus soutenu, car mine de rien j’ai 24 Kg de moins à porter.
La « foule » nous scrute…. se posant des questions sans doute. On croise pas mal de pêcheurs qui sont montés tâter du poisson au lac Merlet inférieur pour le WE.

Plongee Recycleur altitude Montagne Merlet
Panoramique du Lac Merlet en Vanoise

Arrivé au lac supérieur, qui est en fait le lac originel, le lac inférieur n’étant que le déversoir de l’autre qui lui ne varie pas de volume, le niveau du lac inférieur variant lui suivant les saisons et le volume d’eau qui le traverse.

Le Lac Merlet supérieur est au fond d’un cirque au dessous de l’aiguille du fruit, un des plus haut sommet de la Vanoise, calé derrière le Roc Mugnier et Merlet, Il est le plus profond des lacs naturels de la région.

Allevins Cristivomer Plongée Lac Merlet
Les Allevins de Cristivomer Plongée Lac Merlet

Ce lac est peuplé de Cristivomer ou Omble du Canada, pélagique il y vit en autarcie, il n’y a pas de lâcher de pisciculture et la pêche y est autorisée en NO KILL. Les Cristivomer vivent dans l’eau froide et bien oxygénée, donc les poissons résistent à l’hiver, et au cumul des 10 mètres de neige et de glace qui s’accumulent sur le lac en hiver, oui mais comment ? Combien sont ils ? Y a t il des herbiers ?
Bref faut que j’aille voir…

Tentatives d’immersion :

Arrivé sur place je prends le temps de me préparer mais sans plus, faut pas trop tarder quand même. Je prépare le matériel et je m’équipe…. je suis prêt à me mettre à l’eau quand je veux prendre mon masque, je suis équipé, le Triton attend, la carbone aussi, la combar étanche est fermé, manque plus que le masque pour me mettre à l’eau, habituellement il est rangé dans les palmes…. sauf que la je n’ai pas pris mes jet, mais les vieilles chaussantes jaune beaucoup plus légères pour le portage…. ho purée la loose les masque sont restés dans la caisse de plongée dans le 4×4 en bas du chemin à 2,5 km. J’ai pas fait tout ça pour rien ?

Plongee Lac Merlet Vanoise Savoie
L’arrivée au lac Merlet supérieur et vu sur les glaciers de la Vanoise

J’AI OUBLIE MON MASQUE ….

Je ne réfléchie même pas ¼ de seconde, je me déséquipe, j’explique la situation aux gosses met un tee-shirt, un short mes basket de trail et me voilà parti en petite foulée direction la voiture…. je repasse devant les pêcheurs, remonte au refuge, remonte au col, re-descend à la voiture, recroise des randonneurs, récupère mon masque et me charge de 3 l d’eau pour l’hydratation.
Puis rebelote en remontant, re-randonneurs, refuge et pêcheurs, j’arrive au lac avec un pouls au delà de ma FC Max.
Allez on prend 10′ pour se reposer boire un coup se détendre on je me ré-équipe, Hugo me prépare ma « banane de cailloux » qui va me servir de lest, car bien entendu je n’ai pas charrié de plomb de lestage, j’ai choisi la bouteille carbone la plus légère, tout comme les palmes. Je compte donc sur ce sac de cailloux pour me permettre de couler.

Un sac de Cailloux va me servir de lest

Plongee recycleur lac Merlet
Première immersion au Lac Merlet en Vanoise

Je note à ce moment là que des randonneurs curieux m’observent… LOL, je m’éloigne du bord, vide tout mes volumes d’air mais Je ne coule pas…. HA !? Je recommence et purge tout, mais je ne coule toujours pas…. Bon ben on va mettre plus de cailloux.

Retour au bord, Hugo m’apporte plus de cailloux que je met en sus dans les poches de la combinaison et retente, mais rien n’y fait !!

Je ne coule toujours pas !!!!

Purée j’ai pas fait tout ça pour ça !!! un échec !!!
Et ça commence à ressembler aux jeux du cirque !! les badeaux attirés par mon manège, sont montés et se sont assis sur les bord du lac et m’observent ça sent le ridicule pointer le bout de son nez… Je ne serais pas le rétiaire mis à mort par les éléments naturels dans ce magnifique amphithéâtre, qui ne sera pas mon Circus Maximus Ha ça non !Pas ça !

Mais il y a encore une possibilité, mon sous-vêtement est épais, je vais l’enlever, je ressort de l’eau enlève le baudrier, la combi et enlève tout, bon je garde quand même mon boxer… ya peut être des femelles Chamois dans les parages, on ne sait jamais ;-))))

Plongee recycleur Lac Merlet Vanoise Savoie
La Troisième tentative est la bonne pour cette plongée dans le Lac Merlet

Des gamins intrigués viennent me poser 20 000 questions, qui je suis, pourquoi je suis là ? Qu’est-ce que je fais ? Et pourquoi ? Et Pourquoi ? ….

Bon cette fois ça coule OUFFF allez zou !

Sous l’eau dans le lac Merlet

Là tout de suite sans mon sous-vêtement, le néoprène en contact directe avec la peau je sens bien le froid…..
Le Fond descend doucement, c’est de la vase et très claire, voire blanchâtre, pas de faune pas de flore à l’horizon, rien …la désolation. Je vais droit devant moi, Passé quelques mètres de profondeur la température change, elle baisse, je vérifie elle est passé de 9° à 4 °, le néoprène malgré ses propriétés isolantes me refroidit, me glace.

« Plan the dive et dive the plan » le célèbre adage n’aura pas cours aujourd’hui, car je ne me sent pas de faire 1 h ou plus dans ces conditions, ni de faire de la déco. Le Lac est donné pour 28 m de profondeur, je suis à 25 m depuis un petit moment quand je décide de mettre le cap à 90° sur ma gauche et de prendre la direction de la berge ouest plus abrupte et j’en profite pour remonter un peu.
Toujours pas de faune ni de flore à l’horizon.

Vers le versant Ouest dans la zone des 15 mètres apparaissent des gros blocs éparses de ci delà et il y a franchement une « marche » entre la zone des 20 mètres et 15 mètres. La roche à cet endroit est recouverte de dépôt organique et de micros algues vertes qui se sont déposées sur les cailloux uniquement.

Là j’aperçois juste un Cristivomer de belle taille mais qui disparaît aussi vite qu’il est arrivé. 18′
En remontant encore le fond me fait penser à la carapace d’une tortue alligator, toujours ps de faune si ce n’est des sortes d’insectes se déplaçant sous l’eau par saccade dans la zone des 0 à 15 mètres.
Mais ou sont les autres ? Il y a pourtant des centaines d’alevins en surface.

TOUT SE PAYE !

Et là BAMMMM !!! le coup de semonce la crampe dans la cuisse droite, qui dure et qui fait mal, j’ai beau faire un étirement …. elle ne passe pas !

Et re-BAMMMM la deuxième cuisse,,, c’est pas que ça commence à faire mal,,, mais bon faut déjà maîtriser la flotta et «Y » faire passer ce qui est mal parti. Je paye cash les efforts de la montée sur 7,5 km chargée et surtout du froid glacial sans mon sous-vêtement, l’acide lactique a du geler lol.

Comme elles ne passent pas faut remonter, sortir… sans palmer… j’avais pas prévu cet exercice, et là mes enfants vont bien m’aider à me déshabiller.
La jour commence à baisser, c’est pas comme si j’avais perdu des heures à faire mes aller retours, les rayons de soleils enflamment au loin les glaciers de la Vanoise, et pour la descente c’est l’inverse ce sont les enfants qui sont devant : ces vaillants « botches ».

Petite choupinette croise un renard qui vient de pêcher un poisson dans le lac Merlet inférieur, on refuse de la croire mais on le verra plus tard déguster sa pèche non loin du refuge.

5000 questions plus tard, au refuge avant de passer à table on a revu le renard qui est certainement venu quémander une quelconque pitance, Kiki et la gardienne ont bien jurée quelles ne le nourrissaient pas…. mais je ne sait pas pourquoi je ne les ai pas cru.

Plongee lac Merlet
Ha les champis de Yann avec les cotes de veau le gratin dauph et les coquilles saint Jacques font du bien !

Le lendemain après un réveil à l’aube, la remontée au col fut beaucoup plus compliquée avant la redescente, mais le déjeuner de midi tout aux champis chez Yann a remis du carburant dans le moteur.

Plongée Recycleur lac de Montagne Altitude Merlet
Le soleil monte dans le ciel au dessus du Lac Merlet supérieur

Même si l’objectif de cette plongée n’est pas tout à fait atteint, j’en demeure pas moins satisfait, Veni, Vidi, Vici et dieu sait si « Veni » a ici un sens.

Plongée altitude lac Merlet Vanoise Savoie
Belle vu sur les Glaciers de la Vanoise du Lac Merlet Supérieur

Plongee Lac d’altitude montagne Merlet en Vanoise

Posted on Un commentaire

Eau & Minéral quelle est belle ma Savoie !

Effet de couleur sur le lac du Bourget

Eau & Mineral l’eau et la montagne qu’elle est belle ma Savoie

Beaux jeux de lumières avant la radée annoncée juste après notre séance de palmage de 90′ lors de notre plongée juste avant le fond à 80 m. Décidément ce temps d’automne nous déroute mais nous surprend aussi avec des températures du lac du Bourget de 18 °C en surface et de magnifiques couleurs. On voit ici la roche polie et de très belles couleurs mises en exergue par la puissance de mes éclairages de plongée. L’eau est cristaline et transparente. La couche blanche en haut de la phto est la vase amassée par les sédiments. Un faut mouvement, un coup de palme et boum les particules s’envolent et la visi est foutue !

Les minéraux jouent aussi de la palette de couleur par 80 m de fond
Les minéraux jouent aussi de la palette de couleur par 80 m de fond

Plus surprenant encore pour ceux qui ont des préjugés sur la plongée en lac, les jeux de couleurs aussi se trouvent à plus de 80 m sous la surface de l’eau du lac du Bourget. Le minéral montre ses origines sous l’eau et son travail torturé, lissé et poli dans de nombreux endroits par des glaciers géants qui ont formés le lac du Bourget.

La Saulire 2700 m à 17 H 07-11-2013
La Saulire 2700 m à 17 H 07-11-2013

Enfin cette même semaine, minéral et neige se mélangent « eau’ssi » à 2700 m d’altitude sous de magnifiques couleurs du soir. On a de la chance en Savoie de pouvoir vivre de tels moments à quelques jours d’intervalle. L’eau est la vie et elle descend de la montagne pour se retrouver au fond du lac du Bourget.

Posted on 2 commentaires

Plongée lac de montagne – Planification

Plongée lac de montagne

La Plongée en lac de montagne

On parle toujours de plongée en altitude, mais reste à savoir ce que nous pouvons appeler plongée en altitude. Pour moi qui habite dans les Alpes force de croire qu’il ne sera pas difficile de plonger dans un lac de montagne.

Après il faut juste penser qu’en Savoie, la plongée en lac de montagne peut aussi être réglementée et se trouver dans un parc national comme le parc de la Vanoise ou le parc des Bauges.

J’ai déjà plongée dans le lac du Mont Cenis à 1970 mètres d’altitude, pour cette fois je choisis de plonger dans le lac Merlet supérieur à 2480 mètres d’altitude. J’affectionne tout particulièrement cet endroit que je connais très bien aussi bien en été qu’en hiver, lors de mes randos pédestres ou à ski.

La préparation d’une plongée en lac de montagne

On ne prépare pas une plongée en lac de montagne comme une plongée classique, il faut être formée à la plongée en altitude, la décompression n’est pas la même, les paliers sont différents et commencent plus haut. La pression atmospherique à 2500 mètres d’altitude est d’environ 750 mb et non plus de 1 bar au bord de la mer. Le Lac merlet fait 40 mètres de profondeur à son plus profond, ce qui revient à plonger à 53 mètres.. OUPS  ce n’est plus la même.

De l’approche du site de plongée en montagne

Bien entendu, il faut arriver jusqu’au lac de montagne avant de plonger, ce qui impose du portage, et le matériel est lourd, il faut le prévoir dans sa planification, déshydratation, fatigue et choisir du matériel plus léger, les palmes, la combinaison, prévoir de ne pas porter de plomb et de le remplacer par des cailloux.

De plus, après votre plongée en lac de montagne, il faudra rentrer… et ne pas faire d’effort afin de ne pas risquer un accident de décompression : avez vous pensé à votre chemin de retour, est-il plat ? accidenté ? y-a-t-il des montés ? En cas de problème y-a-t-il du réseau téléphonique pour appeler les secours ?

Même si j’ai pu garer le 4×4 au plus haut du chemin qui même au sommet des remontées mécaniques, il me reste pas mal de dénivelé positif et négatif avec des passages de col avant d’arriver sur place, et c’est au pied du mur que le maçon se rend compte que seul il ne peut rien faire…

La plongée en lac de montagne ne sera donc pas pour cette fois, trop chargé trop lourd, trop de dénivelé positive au retour. Abandon…
Et comme si cela ne suffisait pas : pour finir grésil et pluie. Mais c’est comme cela qu’on apprend.
Perdu une bataille pas la guerre… pas la guerre…

Plongée lac Montagne
Une certaine ambiance, pour une certaine Journée autour d’un lac de montagne

Les plongées en lac de montagne les plus hautes et les plus profondes

La plongée en lac de montagne la plus profonde connue a été réalisée par Nuno Gomes à Boesmansgat (trou de Bushman) en Afrique du Sud. Le lac se situe à une altitude d’environ 1500 mètres. Nuno Gomes a plongé à une profondeur de 283 mètres. En raison de la pression atmosphérique cette plongée en lac de montagne revient en équivalent à une plongée à 339 mètres au niveau de la mer.

En 1968, Jacques Cousteau monte une expédition pour explorer la Bolivie et le lac Titicaca à 3800 mètres au Pérou à la recherche d’un trésor Inca immergé.

Posted on 4 commentaires

Plongée au lac du Mont Cenis

Plongée Lac du Mont Cenis

Plongée au lac du Mont Cenis.

On va profiter en famille pour monter et plonger au lac du Mont Cenis pour joindre l’utile à l’agréable à l’agréable, c’est à dire picnic avec les enfants et une tentative de plongée sur des vestiges au « fond » du lac du Mont Cenis. Il s’agit d’un haut lieu historique savoyard.

Plongée Lac du Mont Cenis
Plongée Lac du Mont Cenis

Un peu d’histoire :

Plusieurs siècles avant notre ère, des éleveurs de rennes s’étaient installé là entre 1500 et 1900 m d’altitude comme en témoignent des pierres gravées.

Plongée Lac du Mont Cenis
Plongée Lac du Mont Cenis

En 218 avant Jésus Christ Hannibal et ses éléphants s’y seraient frayés un passage pour conquérir l’empire de Rome. Bon je ne suis pas sur qu’il ai envisagé à l’époque une plongée dans ce lac de montagne. Une statue a d’ailleurs été érigée à Chambéry en ce souvenir. Il y a de fortes probabilités pour que le général carthaginois ait emprunté le col de Savine-Coches. Ce second épisode des guerres Puniques se seraient déroulé au col du Mont Cenis.

Plongée Lac du Mont Cenis
Plongée Lac du Mont Cenis

De 1792 à 1815 La Savoie et le Piémont sont occupés par la France. Napoleon Bonaparte franchit le col du Mont Cenis en 1798 via le chemin muletier étroit de la ramasse (grosse luge), volontairement tenu en l’état par les souverains savoyards afin de rendre difficile le passage aux troupes ennemies. Napoleon était conscient de l’importance stratégique de ce passage et ordonna la création d’une route et l’agrandissement de l’hospice du XII° siècle ou le pape Pie VII recevra l’extrême onction en 1812, avant de guérir des soins du médecins de Lanslebourg, Balthazar Claraz, natif de Lanslevillard.

Plongée Lac du Mont Cenis
Plongée Lac du Mont Cenis

Il y a avait à l’origine un lac naturel et un premier barrage et quelques baraques ainsi qu’un pont qui franchissait le lac via deux petites îles. On voit très bien cela à la sortie de l’hiver quand le lac est vide. http://photodesavoie.over-blog.com/article-mai-2011-ouverture-du-col-du-mont-cenis-73158111.html

Plongée Lac du Mont Cenis
Plongée Lac du Mont Cenis

Aujourd’hui tout est inondé sous au maximum de 75m d’eau, même l’ancienne route, mais je n’ai aucune idée de la profondeur à laquelle je vais trouver des vestiges aussi rares soient ils.

Le problème est l’accès à l’eau… il n’y a pas 36 solutions pour approcher au plus près, il va falloir quand même faire quelques centaines de mètres à flanc de coteau avec la machine sur le dos. Les gosses vont me porter les bail out en promesse du bon pic-nic suivant LOL.

Plongée Lac du Mont Cenis
Plongée Lac du Mont Cenis

Il y a des pêcheurs mais je ne m’attends pas à des miracles au vu des photos que j’ai pu visionner, de la vase, rien que que la vase.

La plongée en Altitude au lac du Mont Cenis

Déjà, il faut calibrer le recycleur, je lance la procédure et la machine calibre à une PPO2 de 0.79… Bon ya un PB ??? ou c’est l’altitude ? faute de café je relance la bécane, on est à 2089m d’altitude alors… bam !! je retombe sur sur 0.79… Voyons donc 800 mb x 98% d’oxy = 0.784… CQFD !

Plongée Lac du Mont Cenis
Plongée Lac du Mont Cenis

Bon ça plus la profondeur ? ça va donner quoi en palier ? Allez hop on y va l’eau est à 10°C, je m’attendais à pire du style 4°C
Je ne m’attendais pas à ce que ça descende en pente douce… je trouve les vestiges de l’ancienne route vers 28 -29m, mais pas de ruines de maison ou de ferme à cet endroit, il faudrait aller plus au sud, mais là , le pb c’est la mise à l’eau … il faudrait un bateau, ou un scout.

Une pointe rapide à 31m, la majeure parti du temps à 24 28m, j’avais un Tx 10/68 eh bien j’ai quand même eu 9′ de paliers pour une sorti en 41′.

Remonter la pente pour rejoindre la voiture fut un moment compliqué, c’est coup à finir au caisson à Lyon via le 112…

C’est balot, j’aurais aimé plus de vestiges …

La pêche et la plongée y sont authorisés http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/A3352d01_cle5742f7.pdf

Posted on 3 commentaires

Plongée Spéléo cascade du Pissieu Bauges Savoie

La cascade du Pissieu dans les Bauges Savoie

Plongée souterraine spéléo à la cascade du Pissieu dans les Bauges en Savoie

J’en avais très envie de cette plongée souterraine, à la cascade du Pissieu après des recherches, des topos, après avoir contacté les spéléos du 73, j’ai « investi » dans la cave dive mobile afin de me rapprocher au plus près de la cascade.

La cascade du Pissieu dans les Bauges Savoie

La cascade du Pissieu se situe dans le massif des Bauges elle est une résurgence des eaux du plateau du Margériaz. L’accès au site est la promenade idéale pour la famille le dimanche. l’entrée de La cascade se trouve à 700 m d’altitude, après avoir passé le Col des prés à 1150m.

Le Lit de la rivière au dessus de la cascade
Le Lit de la rivière au dessus de la cascade

J’avais bien prévu qu’il fallait un 4×4 pour arriver au pied de la cascade en transportant le matos….mais j’avais pas prévu que de la voiture jusqu’au trou et pour tout installer les cordes, monter les S80 et tout les reste il me faudrait plus de 2H… déjà naze avant de plonger !

Les pieds dans l'eau en bas de l'échelle
Les pieds dans l’eau en bas de l’échelle

Au sommet de la cascade, le lit de la rivière sort de sous les cailloux, le trou d’entré donne sur une première salle, puis une deuxième, puis un virage à droite après avoir descendu une petite échelle à 4 barreaux. Ca glisse beaucoup.

L'echelle pour atteindre le niveau de l'eau 2.5m plus bas dans la source du Pissieux
L’echelle pour atteindre le niveau de l’eau 2.5m plus bas dans la source du Pissieux

J’équipe avec la corde affin de pouvoir m’assurer pour amener les bouteilles en alu S80. Yann Jean Louis et ses copains ont taillé la roche et installé une échelle de 2.5m afin de descendre au niveau de l’eau. Il ont même installé une plaque au niveau de l’eau afin de s’équiper.

La planche en bas pour s'équiper avant de partir plonger la cascade du Pissieux
La planche en bas pour s’équiper avant de partir plonger la cascade du Pissieux

Je descend le matos en rapel. Ca frotte pour descendre les échelles. En bas dans l’eau c’est super confortable pour s’équiper, elle est plus fraîche que ce que je pensais.

Zut j’ai oublié la gopro en haut… tant pis je ne me déséquipe pas ni ne remonte. Je m’immerge et suit le fil, c’est un fil électrique, l’eau est laiteuse pas plus de 70 cm de visi, pas cool. Au début pas trop d’espace, puis l’espace s’agrandit, je sent que le puit s’aggrandit, vers 22m un jump part vers la gauche, je suis le principal. Les caouech qui tenaient le fil électrique ont tous sauté. Vers 35m ce n’est plus vertical cela s’aplatit un peu en même temps que cela se restreint. Vers 40m ya un binz de fil électriques tout mélangés et qui « voguent » au vent.

La galerie d'accès à l'échelle vu de l'échelle de la source du Pissieux
La galerie d’accès à l’échelle vu de l’échelle de la source du Pissieux

Plongée en montagne à la source du pissieux

La roche est belle bien lissée et creusée par l’eau.

L'accès à la galerie sur la droite en descendant cette petite échelle après cette vasque de la source du Pissieux
L’accès à la galerie sur la droite en descendant cette petite échelle après cette vasque de la source du Pissieux

Je décide de rebrousser chemin. Je croise une bébète pleine de papates !

En ressortant vu sur la deuxième salle de la cascade du Pissieux
En ressortant vu sur la deuxième salle de la cascade du Pissieux

Je décide d’explorer le jump, mais une fois de plus le caouech a sauté quelques mètres après.

En sortant de la première salle vue sur le lit de la rivière du Pissieux
En sortant de la première salle vue sur le lit de la rivière du Pissieux

Je sors. Maintenant il va falloir tout ressortir et faire le chemin en sens inverse.

Je suis descendu de la voiture à 11H, et j’y remonte …. à 16H… exténué… LOL .