Publié le

Epaves lac du Bourget

Epaves du lac du Bourget

EPAVES DU LAC DU BOURGET

Liste des ÉPAVES DU LAC DU BOURGET. A chaque fois que nous allons en trouver une lors de nos plongées on la listera ci après afin de vous en faire profiter.

Il y a un certain nombre d’épave dans le lac du Bourget. C’est la plus grande masse d’eau en France. Avec son passé, son histoire, il est normal qu’il y ai des épaves. Il y en a des connus, des plus rares et d’autres que ne l’on connait pas encore.

A Charpignat au BOURGET DU LAC il y  a 4 épaves : l’épave MARINETTE vers 3, 4.5m et l’épave de l’ARCOA à 20m qui servent bien pour les baptèmes et les exercices de plongée et une épave d’une Barge vers les 50 mètres presque dans l’axe des bouées. Plus récemment on a découvert une ÉPAVE DE VOILIER dans les 55, 58 mètres. Avant de s’engager dans une plongée longue profonde et technique vérifier la météo du lac du Bourget.

Épaves lac du Bourget : MARINETTE

Epave lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave lac du Bourget Marinette Charpignat
Epaves du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epaves du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat
Epave du lac du Bourget Marinette Charpignat

Epaves lac du Bourget à Bourdeau

Épaves du lac du Bourget à Bourdeau
Épaves du lac du Bourget à Bourdeau
Épaves de la FIAT au lac du Bourget à Bourdeau
Épaves de la FIAT au lac du Bourget à Bourdeau

A Bourdeau au Bourget du lac il y a trois Épaves ou ce qu’il en reste, puisque les pompiers « s’amusent à intervenir dessus afin de faire des exercices. Il y en a une à 11m une BMW ,la deuxième et la troisième sont à 40 m une Peugeot 304 et une Fiat 128 ,la dernière est à 50m il s’agit d’une AX spot. Ces voitures, pour la plus ont été jetée à l’eau par ceux qui les avaient volées pour masquer leur forfait.

Épaves lac du Bourget : la barge aux plongeurs à Charpignat

L’épave de la barge aux plongeurs se trouve en face de Charpignat à 60m, il faut descendre à la bouée de 40 mètres, puis prendre le cap, tourner à gauche prendre le cap et paf !! on est dessus ! C’est dans le CR. On peut aussi prendre le cap directement directemnt de la plage .. 😉

Épave de la barge spéléo au lac du Bourget à Charpignat
Épave de la barge spéléo au lac du Bourget à Charpignat

Épaves du lac du Bourget : l’épave de l’avion Nazi FW 58C à 112 mètres

Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget

 

C’est la plus belle de toute les épaves du lac du Bourget, et qui sait même de beaucoup d’endroit : inaccessible par sa profondeur au commun des plongeurs, chargée d’histoire, c’est celle qui berce nos rèves.

Histoire de la plus belle épave du lac du Bourget : le FW 58C

Le 30 Mars 1944, un avion allemand, un Focke Wulf 58C, un avion école de reconnaissance, décole de Lyon Bron avec 4 pilotes à bord.

Focke Wulf 58C
Focke Wulf 58C

Après quelques minutes de vol, ils se sont mis en tête de faire un rase motte au dessus du lac du Bourget pour se faire plaisir. Bien mal leur en a pris. Juste en passant au dessus de Chatillon au sud du lac du Bourget, l’avion pique du nez et s’écrase dans l’eau froide du lac. La scène se passe devant des pécheurs de Conjux qui arrivent à temps pour sauver deux pilotes, mais les deux autres sont déjà morts. L’avion met une vingtaine de minutes avant de sombrer au fond du lac emportant les deux corps.

Les deux pilotes allemands sauvés seront récupérés plus tard par le colonel commandant la base de Bron. En guise de remerciements, le Colonel Allemand fit libérer quatre prisonniers originaires de la région. Cette histoire est bien connu des habitants de Chindrieux et Conjux et est authentifié par les archives militaires allemandes de Fribourg.
Depuis lors, une association Fahrenheit 32 présidée par Roger Pilloud a tout fait pour retrouver l’épave et pour la protéger en mémoire de ce qui s’est passé. En 1993 l’Ifremer effectue des relevés topographiques au sondeur, du lac du Bourget, afin d’établir des courbes de niveaux et profondeurs du lac. Elle remarque une anomalie au sondeur et en parle à la sté Hydrokarst qui envoie un technicien et un ROV, un robot téléguidé.

Ce robot fut même coincé dans l’épave, et c’est grâce à un second robot manipulateur que le premier pu remonter.

Images de l’épave du FW58 gisant au fond du lac du Bourget prise par le ROV de Hydrokarst

Photos de l'épave du FW 58C prise par HydroKarst
Photos de l’épave du FW 58C prise par HydroKarst
Photos du cockpit de l'épave du FW 58C prise par HydroKarst
Photos du cockpit de l’épave du FW 58C prise par HydroKarst

La première plongée sur l’épave du FW 58C au lac du Bourget

Article du Dauphiné libéré consacré à la première plongée sur l'épave du FW 58C
Article du Dauphiné libéré consacré à la première plongée sur l’épave du FW 58C
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget

La découverte et l’authentification de l’épave du FW 58C a été possible grâce à cette sociéte. Ils en ont profité pour relever les coordonnées GPS de l’épave.
Ces coordonnées furent communiquées à Philippe Cathiard de Savoie plongée, afin qu’il puisse plonger dessus. Pourtant le premier à plonger sur l’épave du FW58 fut Jean Marc Blache et son équipe qui avait aussi eu les coordonnées GPS de l’épave et qui plongea en octobre 2004. Le Dauphiné Libéré leur consacra un reportage à l’époque.

Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l'avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget
Épave de l’avion Nazi FW58C au Fond du Lac du Bourget

Philippe Cathiard plongea l’année suivante, en 2005 avec son ami Stéphane Havard et firent même un film : Video FW58 et remontent des superbes photos. (Merci à eux).
Un des moteurs de l’épave a été araché lors du choc de l’avion dans l’eau et git sur le fond un peu plus loin. Aujourd’hui bien que le froid, le manque de lumière et d’oxygène préserve l’épave, celle ci souffre, la toile qui recouvre l’ossature part en lambeau, et l’ossature commence à s’effriter. L’épave du FW 58C est plantée le nez dans la vase, le nez de l’avion, avant le cokpit, a complètement disparu dans la vase, témoin de la violence et de la vitesse à laquelle l’avion a du percuter la vase.

Photos Copyright Stéphane Havard et Philippe Cathiard, 2005.
y en a t il d’autre ? certainement des voiliers mais non défini Il y a une copie de riva qui a coulé en plein été, il sortait de réparation. A suivre….

 

17 réflexions au sujet de « Epaves lac du Bourget »

  1. Bonjour, je suis tombe par hasard sur votre blog et je trouve que les articles qui y sont present sont supers.

  2. L’avion allemand à 108m… Dommage pour 95% des plongeurs.

  3. il y a aussi une magnifique tete de statut en pierre, une caisse
    fermée prete a glisser dans le fond, une arme datant probablement de la derniere guerre……… et beaucoup de saleté dut a l’incivilité des gens.

  4. cher dante,
    si tu as des infos sur la statut et la caisse ? je suis preneur
    les amers, profondeurs et localisation exacte ? ca m’intéresse
    merci

  5. rectificatif….la marinette est à 4.5 métres!!!et non à 34,5 métres!!!!!,je pense que tu as oublié la virgule!!! elle est sous la 1 ere bouée avec un drapeau de plongeur peint dessus.

  6. Magnifique. Merci de partager ces superbes photos.
    108m, je ne le verrai sans doute jamais en vrai…. Mais dans le temps, on allait voir les brochets à Châtillon et surtout les ombles chevaliers au pêcheur menteur 🙂 Quel pur bonheur (cher payé en paliers ensuite 😉 )

  7. .je suis à l’origine de cette aventure.avec deux amis Alain Huck et Jean Paul mestre nous avons començés les recherches renseignements,survivants,type d’appareil,mission,équipages en 1987.1988 positionement, identification,déclaration à la gendarmerie de Chindrieux.1989 premieres images à l’aide d’un caisson équipé d’une caméra et d’un moniteur en surface .Comfirmation du type de l’appareil,de son imatriculation.Ensuite intervention gratuite d’hydrokarst et de son roww,nos recherches se sont poursuivies du cotés de l’histoire humaines sauvetages d’une partie de léquipages 21 barqes sur le lieu ,soins au rescapés héebergés chez MretMmeFalques. retour des prisonniers de guerre de la comune de Conjux.Je remerçie tous çeux qui nous ont aidés par du pret de materiel et de finançement.Cette appareil n’a jamais été une légende ni une Arlésienne son histoire et connue dés Cautagnards depuis 1943 et son identifcation préçise et confirmée depuis 1989 CE FUT POUR MOI UN VIEU REVE D’ENFANT.Chers Amis plongeurs mercis pour les superbes images ,ce qui me premet de constaté oh combien cette épave a souffert depuis 23ans respectés la ne prélevés aucun objets. N’oubliez pas que grace à mon équipe et à son travail vous pouvez maintenant satisfaire votre curiositée SOYEZ TRES PRUDENTS

  8. Cher Roger, pour ce qui est de l’état je constate une dégradation flagrante de l’épave depuis quelques mois. Elle est en toile comme vous le savez, et est de plus en plus plongée « massivement » par des plongeurs qui n’ont pas forcement les « compétences » pour descendre en pleine eau à cette profondeur dans la nuit noire et froide, à trop s’agripper sur l’épave et lui mettre des coups de palmes la toile se décolle et part en lambeaux.
    Qui plus est, j’ai appris que le musée de Berlin voulait et avait obtenu toute les authorisations pour sortir l’épave !!!! il sont en train de boucler le budget, ce qui me semble une énormité absolue et nous sommes contre ce projet, mais je pensais qu’il y avait une association de protection de l’épave ?

  9. Je me demande s’il n’y aurait pas un secret sur cette épave bizarre de FW 158
    Des documents et de l’or en route pour l’Argentine…
    je ne sais pas si le maréchal des logis Julien Troubarède ne va pas être détaché pour mener une enquête
    Il vient tout juste de terminer celle sur  » l’Or du Ville de grasse » (parution en septembre)
    Très demandé il serait en ce moment en Corse sur l’affaire des émeraudes du Tasmania.
    En 2013 il doit éclaircir « La mystérieuse cargaison du Donator »

  10. NAABNNNN ??? T’es sérieux ?????

  11. Les auteurs de roman, à force de faire vivre leur héros finissent par s’y identifier et par y croire eux même…
    Alors, bien sur que c’est sérieux…en tout cas pour moi en train d’écrire sur mon écran, à l’ombre du Mt Aigoual au fond des cévennes profondes
    Sympa ton blog !

  12. Ne fantasmez pas sur cet appareil il ni a rien à l »intèrieur que les restes du pilote enfouis dans la vase, RESPECTEZ sa mémoire il n’avait que 20 ans.
    Cet appareil appartient de plein droit à l’état allemand.
    n’oublier pas que je suis avec mon équipe l’inventeur officiel de cette épave depuis 1988

  13. @Roger, ce n’est pas si simple, cette épave n’appartient pas de droit à l’état Allemand…. la France a un droit de regard puisque elle fait partie de l’histoire de France.

  14. Mieux vaut sortir l’appareil et pouvoir le préserver correctement, plutot que de le laisser a porter de plongeurs inexpérimentés qui ne feront que le dégrader d’avantage au fil des années. Il y a eu trop de travail autour de cet avion pour le regarder se détruire petit à petit.

  15. @32F De plus cette épave est une sépulture sous marine, on n’a pas le droit d’y toucher!

  16. Je me joins à l’avis de 32F (14), Il vaut mieux sortir l’avion du lac pour une restauration complète et ainsi être un témoignage de cette époque. Pour les victimes et surtout les familles restantes ce serait comme les rapprochés des leurs.

  17. Vous petites francais pas toucher avion de Helmut! Achtung!

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.