Publié le

Plongée profonde ou le dépassement de soi

Plongée profonde

La plongée profonde ou le dépassement de soi

La plongée profonde se démocratise en France et dans le monde avec le développement des recycleurs, elle attire de plus en plus d’adepte.

On nous regarde toujours un peu Bizarrement fagotés dans nos combinaison étanches, harnachés de nos différents matériels en redondance, masques, ordinateurs, reel etc. et charriant tout notre lourd matériel de plongée. Beaucoup de plongeurs sont même rebutés par cet aspect « lourd ».
La plongée profonde aux mélanges et en recycleur, permet de s’affranchir de la limite des 60m de la plongée à l’air en France, même si je déconseille fortement de ne pas dépasser 45 mètres à l’air, il faut utiliser de préférence le Trimix. Ces techniques nous permettent de plonger profond sur des épaves ou des tombants ou d’autres plongeurs ne peuvent pas aller.

La plongée profonde à ces profondeurs implique forcement des contraintes de préparations et de planifications. En fonction de la profondeur d’évolution on dira de la plongée qu’elle est sportive ou technique. Ce type de plongée profonde demande une bonne condition physique, comme on l’a vu dans un précédent billet, il faut aussi suivre une formation spécifique et être a minima niveau 3. Le plongeur devra acquérir de sérieuses compétences d’organisation et de rigueur afin de mener à bien ses plongées profondes.

Il apprendra à préparer sa planification, planifier sa décompression et calculer ses mélanges en fonction de la profondeur à atteindre et du temps qu’il désire y passer, et mettre en place les procédures adéquates.

Afin de mener à bien ses plongées profondes, Il devra apprendre à bien préparer son matériel, et chaque partie de son équipement aura sa place bien précise.
On ne s’improvise pas plongeur profond, comme cela du jour au lendemain, on n’atteint pas 200 mètres de profondeur comme cela sans préparation, ni formation. Il faut avoir un but, une motivation et il faut y aller doucement petit à petit, se former et acquérir de l’expérience.
Cette approche de la plongée va permettre au plongeur de mieux se connaître, de se dépasser et sans conteste il faut être en forme physiquement.

Les différentes zones de plongée profonde

  • 45-60 mètres
  • 60-80 mètres
  • 80-120 mètres
  • 120-160 mètres
  • Au delà de 160 mètres : nous entrons là dans la zone de mort.

Comment expliquer ce besoin de plongée profonde ?

Comment expliquer ce besoin de plonger plus loin, en bas ? dans une zone hostile qui n’est pas faite pour nous les humains : nous ne sommes pas des poissons, et la nature ne nous a pas créés pour respirer à des pressions supérieures à 1 bar en millieu hostile.

On s’est souvent posé la question avec Papa.

Peut être que la pyramide de Maslow pourra nous aider à comprendre pourquoi nous sommes tant attiré par les profondeurs.

La pyramide de Maslow pour comprendre la plongée profonde
La pyramide de Maslow pour comprendre la plongée profonde

Selon Maslow, les motivations d’une personne résultent de l’insatisfaction de certains de ses besoins.

Les travaux de Maslow (1954) permettent de classer les besoins humains par ordre d’importance en 5 niveaux. Ce classement correspond à l’ordre dans lequel ils apparaissent à l’individu ; la satisfaction des besoins d’un niveau engendrant les besoins du niveau suivant.
L’idée est qu’on ne peut agir sur les motivations « supérieures » d’une personne qu’à la condition expresse que ses motivations primaires (besoins physiologiques et de sécurité) soient satisfaites.

Source
Les besoins physiologiques sont des besoins directement liés à la survie de l’individu ou de l’espèce Ce sont typiquement des besoins concrets (manger, boire, se vêtir, se reproduire, dormir…).

Les besoins d’appartenance peut expliquer ce besoin de plongée profonde : besoins d’amour et de relation des personnes :

  • faire partie intégrante d’un groupe cohésif qu’il soit social, relationnel ou statutaire. Pratiquer la plongée profonde est statutaire, il apporte de la reconnaissance. Les besoins sociaux sont les besoins d’intégration à un groupe, le groupe des plongeurs profonds.

Les besoins d’estime correspondent aux besoins de considération, de réputation et de reconnaissance, de gloire … de ce qu’on est par les autres ou par un groupe d’appartenance. La plongée profondeur va permettre au plongeur d’êre estimé par son groupe d’appartenance : les autres plongeurs.

Un autre point important est aussi le besoin de respect de soi-même et de confiance en soi.

Le besoin d’auto-accomplissement du plongeur peut correspondre au besoin de se réaliser, d’exploiter et de mettre en valeur son potentiel personnel dans la plogée profonde.

Ce besoin peut prendre des formes différentes selon les individus, il se peut que pour un plongeur ce soit la plongée profonde.

 

Pour gérer ses plongées profondes, il faut rester maître de son cerveau et le dominer, et ne pas laisser ses émotions prendre le dessus car là on se met en danger, et à ces profondeurs là, c’est la mort assurée.


Si vous voulez en savoir plus sur la plongée profonde, Contactez-nous ou passez nous un coup de téléphone au 0680607777, pour connaître notre programme de formation de plongée.

 

8 réflexions au sujet de « Plongée profonde ou le dépassement de soi »

  1. attention à force de se dépasser on finit par ne plus revenir !

  2. […] l’importance de l’alimentation et de l’hydratation en plongée profonde : rien ne sert de s’y prendre la veille, on ne va pas effacer une mauvaise IMC (indice de […]

  3. […] vous souhaitons une bonne année, avec de belles plongées profondes, saines et exaltantes sans bulles sauf dans votre verre de Champagne! […]

  4. […] du Beatenbuch et une autre sur l’épave de l’hirondelle. Celle de Thun doit être notre plongée la plus profonde. Brigitte et Carinne ont tout […]

  5. […] plonger à Thun en Suisse ou l’on doit tester nos équipements et méthodes sur une plongée plus profonde dans les 140 mètres dans un premier temps de manière à obtenir plus de références pour […]

  6. […] d’une de nos plongées lors d’un voyage d’entrainement et de formation à la plongée profonde à Dahab, avec Pascal Bernabé. Cette plongée d’atteindre l’objectif de 160 […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.