Publié le

AP Diving en charge de la qualite de l’air dans DeepSea Challenger

Le fabricant de recycleur AP Diving en charge de la qualite de l'air dans le sous marin de DeepSea Challenger

Le fabricant de recycleur AP Diving en charge de la qualite de l’air dans le sous marin de DeepSea Challenger

On en avait déjà parlé James Cameron s’est mis en tête de descendre au fond de la fosse des mariannes, l’endroit le plus profond du monde sous les mers.
Le Figaro.fr fait un rapide résumé de l’aventure ICI
James Cameron prévoit de rester 6 heures au fond et de faire des prélèvements.

 

deepsea-challenge-james-cameron-deep-ccr-tartiflette-team.jpg

Une illustration du sous marin de James Cameron dans la fosse à -11000 mètres

La deuxième passion de James Cameron après le cinéma est la plongée et avec le National Géographic, il va plonger au point le plus profond des oceans. Vous pouvez suivre L’aventure ICI

ap-diving-recycle_air_sous_marin_deepsea_challenge_james_cameron_deep_ccr_tartiflette_team.jpg

Le Logo de AP Diving en bas à gauche de la photo

AP Diving devait garder sous silence et au secret sa participation dans l’aventure, mais on le voit ici son logo dans la cabine trahit son implication dans l’aventure.
L’équipe de Deepsea Challenger viennent de terminer leur essais au fond de la fosse de Nouvelle-Bretagne, Challenger Deep est maintenant en route pour Guam.
Mercredi le sous marin a passé plusieurs heures à 8221m…. Ceci est la plongée solo la plus profonde et le sous marin opérationel le plus profond. la profondeur visée est de l’ordre de 11 000 mètres, ce qui place la barre beaucoup plus haut ou plus basse LOL .

AP Diving est responsable du maintient de la respirabilité au sein du sous marin. C’est à dire de retirer le CO2 expiré et de contrôler la PPO2, de la même façon qu’il le font tout les jours pour leur recycleurs. Le scruber principal (filtre de chaux) est piloté par un ventilateur dont l’alimentation provient du sous marin. En cas de panne du ventilateur, le pilote du sous marin passera sur un recycleur de secours (bailout). Le pilote aura à peu près 70 heures d’autonomie en fonction de sa ventilation respiratoire. Toutes les données sont enregistrées dans la mémoire de l’ordinateur Vision, mais sont aussi envoyées en live au système de communication et transmises toutes les trois minutes à la surface.

AP DIVING et Martin Parker sont en contact journalier avec l’équipe, afin de débrieffer les données des plongées.

/ Le national Geographic soutient James Cameron

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.