Posted on Un commentaire

Plongée épave du Chaouen int & ext

Plongée recycleur Triton épave Chaouen ile du Planier Marseille

Plongée sur l’épave du Chaouen un cargo intérieur & extérieur ile de Planier Marseille

Direction ce matin pour l’île de Planier au large de Marseille, ou se trouve aussi d’autres épaves, pour une « petite » plongée solo sur l’épave du Chaouen avec pour but de me trimbaler à l’intérieur dans la salle des machines etc.
Pour sur cette plongée sur l’épave du Chaouen, j’ai pris mon recycleur Triton, mon « sac à main » et deux bails-out. Mise à l’eau la visi est bonne, l’eau chaude…. direction la cheminée de l’épave du Chaouen pour trouver les trous pour accéder au WC puis à la salle des machines de l’épave du Chaouen. Je n’ai pas trouvé le bon trou de suite, donc pas de soucis… j’en trouve un autre et comme le triton est tout fin et les deux bails-out montés en sidemount, très près du corps, il n’y pas de problème pour pénétrer l’épave du Chaouen au hasard, et faire mon chemin à l’intérieur.

Je trouve rapidement la salle de l’épave du Chaouen où se trouvent des bouteilles de 50 litres, donc la salle des moteurs se trouvent derrière, en passant par une échelle à plat, normal puisque le bateau est couché sur le flanc. C’est grand et haut de quoi bien se promener et d’en faire le tour. Il reste un bout de ligne que quelqu’un avait du poser. Mais je décide de ressortir par un autre petit trou, pour jouer puisque ma config me le permet.

Je continue la visite dans d’autres cales plus ou moins vides et je finis en passant du temps sur toute la longueur en faisant des A/R en multi-niveau. Passage sur l’ancre et je ressort tranquillement à 91′. M’est avis que malgré tout.. je n’aurai pas tout parcouru l’intérieur de l’épave. Il va très certainement « falloir », lol, que je retourne voir ce Chaouen.

Une belle plongée à refaire.

Posted on Laisser un commentaire

Epave le Gapeau à Six-Fours-les-Plages

Epave du remorqueur le Gapeau à Six-Fours-les-Plages

Le Gapeau épave de remorqueur

Epave le Gapeau
Epave le Gapeau (c) Marius Bar

L’épave du Gapeau est un remorqueur posé sur un fond de sable à 71 mètres au large des Embiez. L’épave est posé sur fond droit sur sa quille, au large de la passe du Gaou au Brusc. Le Gapeau était un remorqueur. Son épave gît par 71 mètres de fond au large du Brusc et des Embiez. L’épave se trouve dans une zone militaire interdite et donc implongeable à moins qu’on ne veuille se retrouver avec le bracellets. L’épave est bien posée sur le fond.

Coordonées GPS de l’épave du Gapeau

Les coordonées de l’épave du Gapeau sont les suivantes : 43° 03.335 N et 5° 47.487 E (Europe 50)

Histoire de l’épave du Gapeau

L’épave du Gapeau a été reconu grâce à son nom inscrit sur la poupe de l’épave et sur la cloche. Le Gapeau petit remorqueur porte le nom du petit fleuve qui se jette à la mer à coté de la ville d’Hyères. Ce petit remorqueur possèdait une immense cheminée avec une structure en bois. Le 3 Mars 1925, le cargo le Gapeau remorque le chaland le Veinard quand il est abordé par le cargo Phocée. Heureusement, il n’y aura qu’un blessé dans l’histoire. Il n’y a pas de photos du remorqueur le Gapeau, celles mentionnées dans les livres de MM Joncheray « 100 épaves en Côte d’Azur » et de Marius Bar « Naufrages en Provence » ne sont que des illustrations ou des photos de remorqueurs de la même génération.

Plongée sur épave du Gapeau

Epave Gapeau plongée cote d'azur
Epave Gapeau plongée cote d’azur (c) Tybo

Le beau petit remorqueur Gapeau, a perdu sa belle cheminée depuis le temps, pointée droite vers la surface à plus de 10 mètres du fond. Le Gapeau reste pourtant en très bon état comme l’atteste la photo de l’épave qu’en a faite Tybo lors de sa plongée sur l’épave. L’épave reste peu plongée. Le pont est à 65 mètres. L’hélise est à 70 mètres. Les machineries, les treuils sont visibles à travers les panneaux ouverts. Le Gapeau était équipé pour la vie à Bord avec des toilettes et une cuisine.

La cheminée gît maintenant à coté de l’épave.

Vidéo de plongée sur l’épave du Gapeau

Tybo a déjà plongée l’épave et en a fait des images

Posted on Un commentaire

Epave « le Bananier » la Havraise ou UJ 6078

Epave Bananier la Havraise UJ 6078

Epave la Havraise « le Bananier » ou UJ 6078

Cette épave était surtout connu sous le nom du « Bananier » en face de la Ciotat. Il s’agit en fait de la Havraise, un gros chalutier qui est devenu un chasseur de sous-marins allemands. Il a été torpillé juste avant le débarquement. Le chalutier a été construit en 1933 par Cook Welton & Gemmell à Hull en Angleterre. La Havraise (Epave du Bananier) a été mise en service en 1934 sous pavillon britanique il jauge 398 tonneaux. Il mesure 46.15 mètres de long pour 7.77 m de large, il était équipé d’une chaudière à triple expansion de 800 CV et une seule hélice.
Son armement : 1 canon de 100 mm, 1 canon de 40 mm, 2 mitrailleuse de 20 mm.

L’épave du Bananier gît sur un fond de 97 mètres.

Epave Havraise UJ 6078 Bananier
Epave Havraise UJ 6078 Bananier

A l’origine cela me ramène en 2007 quand on avait plongée avec Brigitte sur l’épave du Bananier plusieurs fois avec une équipe spécialement formée pour essayer de déterminer l’identité exacte de l’épave que l’on appelait le « Bananier ». Son nom provenait alors des anciens qui étaient convaincus qu’il s’agissait d’un cargo bananier « Belain d’Esnambouc » qui fut transformé par les Allemands en mouilleur de mines sous le nom de Pommern SG 7. Ors il se trouverait que le Pommern aurait coulé le 5 Octobre 1943 au large de San Remo en Italie.

Lors de cette expédition de plongée sur le Bananier, nous avions même plongée sur une partie plus éloignée, que nous pensions être l’arrière ? mais qui en fait était juste une chaudière, qui avait du exploser à l’époque et projetée en mer !

Epave Bananier la Havraise UJ 6078
Epave Bananier la Havraise UJ 6078

Le UJ 6078 est torpillé dans la nuit du 10 au 11 juin 1940 par le sous-marin HMS Untiring. On comptera 22 survivants et 40 morts.

Vidéo d’une plongée sur l’épave du Bananier

Plongée sur l’épave du « Bananier » la Havraise en 2011

Plongée sur le Bananier en 2009 avec Brigitte

Posted on Laisser un commentaire

Miquelon plongée épave Marseille

Plongee Recycleur sur l'épave du Miquelon à Marseille

Épave du Miquelon à Marseille plongée recycleur

ou la plongée à 50 m sans paliers de décompression.

Cette plongée a été réalisée en recycleur sur l’ÉPAVE DU MIQUELON à Marseille.

La plongée sous marine, sans palier de décompression, c’est le saint grâle, la quête ultime de la décompression, des années que l’on fait des recherches, des essais, des analyses la recherches des bons gaz, les plongées expérimentales ont été nombreuses, mais cette fois c’est une réussite : 20 minutes à 50m sans décompression !!!…

Les brevets ont été déposés et les accords de licence sont à l’étude, la première plongée de ce niveau a eu lieu dimanche, sur l’épave du Miquelon … LOL.

Bien entendu nous sommes prêt à enseigner notre savoir 😉

Juste un aller retour pour plonger à Marseille sur l’épave du Miquelon.

Carte plongée des épaves à Marseille - Épave du Miquelon
Carte plongée des épaves à Marseille – Épave du Miquelon

La planification de la plongée sur l’épave du Miquelon à Marseille

Je retrouve mon pote Yannig, dit le grand blond, dit le mexicain, dit Jo le rond-point, dit le Courchevelois lol réunion au sommet chez Loule pour préparer cette plongée sous marine à Marseille.

On a prévu de plonger sur l’épave du Miquelon dimanche matin, les deux compères seront en ouvert en sidemount, ils ont fait un crédit à la banque LOL au prix de l’hélium…..et moi en recycleur.

Le dimanche matin la mer est pétole de chez pétole…. on est très rapidement sur site de bonne heure mais les deux donzelles là… mettent deux plombes à se préparer s’en est même ridicule… et ils sont en OC… (plongée en circuit ouvert) (ils font des bulles quoi !)

Manucure ? Coiffure, Pffff …Je part le premier… Au fond sur l’épave du Miquelon, la visi n’est encore pas au top, 10 mètres tout au plus comme d’hab quoi. Je fais le tour, j’essaie de filmer la proue ou la poupe mais la luminosité n’est pas au rendez-vous. Une grosse boule d’Anthias squatte l’épave du Miquelon.
Un petit tour dans l’épave, mais mes éclairages sont encombrants.

En ressortant j’aperçois les éclairages des deux compères qui sont enfin arrivés sur l’épave, Alléluia LOL. Je passe sur le pont.

Presque 20′ de temps de plongée dans la zone des 50 mètres et toujours pas de palier de décompression !
Je décide alors de remonter, je recherche le boute que je ne retrouve pas… bon… Comme je teste un nouveau sous vêtement plus épais et que mes éclairages flottent, malgré mes 2 kg de plomb supplémentaires, c’est pas forcément sage de remonter en eau libre, le boute sera plus sécure et je demande donc à Loule ce qu’il a fait du boute… il l’a éloigné de l’épave du Miquelon et il est caché derrière la grosse boule d’Anthias ! Petit chenapan.

Plongee Recycleur sur l'épave du Miquelon à Marseille
Plongee Recycleur sur l’épave du Miquelon à Marseille

Je décolle de l’épave du Miquelon à 20 ‘ sans palier… c’est pas formidable ça ? C’est juste énorme !

Ca en deviendrait presque Chiant même, c’est pourquoi je décide de faire des petits exercices à 13 m je simule une cellule HS… c’est pas bien grave puisqu’il en reste deux.
Mais c’est encore trop simple alors ce serait plus drôle si je simule une deuxième cellule HS … quelle stratégie tenir ? C’est ce que je fais à 11 m.
Donc il m’en reste une, je vérifie qu’elle réagit bien à la baisse comme à la hausse, ce qui me laisse le temps de monter à 9 m, et là de rincer à l’oxy, pour être sur de ce que je respire….

Puis s’en suit la remonté classique à l’oxy pur toujours sur le recycleur, ce qui me permet de vérifier que la cellule fonctionne bien et affiche les bonnes valeurs.

Et j’attends patiemment les deux autres zozios qui vont me rejoindre.

ATTENTION tous les détails techniques de cette cette plongée sur l’épave du Miquelon sont pure fiction . Une plongée de ce type nécessite des paliers de décompression. Il est impératif d’avoir suivi des formations de plongée, (par nous éventuellement 😉 ) et suivez ce que votre formateur vous a enseigné ainsi que vos logiciel de décompression. Il est impératif d’être en bonne santé et de bien s’alimenter et bien s’hydrater avant de plonger.

Vidéo de l’épave du Miquelon

Histoire de l’Épave Du Miquelon et son naufrage:

Le MIQUELON mesurait 49 mètres de long sur 7,5 mètres de large pour 522 tonneaux. A sa construction le Miquelon a été baptisé Michel-Marcel, puis changea de nom pour se nommer Miquelon en 1913. Il transporte à l’époque de la Morue entre Terre-Neuve et la France pour la Compagnie La Morue Française.

Le 5 octobre 1917, il transporte de la fonte en quittant le port de Marseille quand il entre en collision avec le vapeur Balkan. Le Miquelon coule immédiatement sans faire de victimes. Il fut établi que le Miquelon était responsable de cette collision.

L’épave du Miquelon est posé droit sur le sable à 52 mètres. L’épave du Miquelon mesure entre 6 et 7 mètres de haut. Le pont et la proue sont recouverts en partie d’un filet de pêche. Vers la proue sur le côté bâbord, la déchirure de l’abordage est juste à côté un treuil.
Malgré la mauvaise visibilité on peut voir le canon, et le mât avant, couchés sur tribord. La cale avant recèle l’hélice de rechange.
Reste debout au centre de l’épave une partie de la cheminée.
On a pas pu visiter la salle des machines qui devrait être intéressante avec quelques manomètres encore présent.
On pourra trouver dans la cale arrière de l’épave du Miquelon, des obus, des grenades sous-marines, ou autres munitions… l’histoire ne dis pas pourquoi ce cargo morutier avait ce type de matériel militaire à son bord ?

Il reste le canon sur la poupe, et l’hélice de l’épave du Miquelon est à voir.

Posted on 10 commentaires

Plongée 5 épaves au Planier Marseille

Plongée Barge du Planier Latecoere Merssershmitt 109 & Chaouen

Plongée 5 épaves sur l’île du Planier à Marseille, la Barge, Latecoere, Merssershmitt 109, Dalton & Chaouen

Carte Plongée Epaves Ile du Planier Marseille
Carte Plongée Epaves Ile du Planier Marseille

Sissi vous avez bien lu 5 épaves pour une plongée de … 83 min. Une plongée à 100 % !!

Une magnifique plongée qui nous a gaté tant par la visi que ses épaves et sa faune, nous avons eu droit aux langoustes, une dans chaque cylindre du V12 de 880 ch ( bon là il sont mort les canassons depuis le temps et les langoustes ont bouffées les restes..) du homard, sur les deux épaves d’avions et un Mola Mola sur le Messershmitt 109….. au large de Marseille sur l’ile du Planier.

Plongée épave latécoère Marseille
une langouste dans chaque cylindre du moteur V12 du Latécoère de Marseille

Christophe n’avait plus les points GPS du Latécoère mais ceux de la barge et du Messershmitt, le plan c’était donc de descendre sur la barge et de prendre la direction du latécoère pour lancer un parachute pour que la sécu surface puisse prendre les points.

Plongée Epave Latécoère ile du Planier Marseille
Plongée Epave Latécoère ile du Planier Marseille

Epaves de la barge et du Latécoère du Planier à Marseille

La ligne est pile sur la barge (chaloupe de l’ile du Planier)…. Christophe spool la line et nous voilà parti au cap direction de l’hydravion Latécoère que nous trouvons au bout de quelques dizaines de mètres.

Moi je fais le porteur pour cette plongée aux 5 épaves au Planier….le plongeur de bât….j’ai les bail-out, la caméra et les éclairages avec la batterie, « mon gros loup » lui, n’a qu’un bail out dont il se débarrasse pour jeter le parachute…en trouvant le Latécoère.
Ha oui explication : ce n’est pas moi qui appelle Christophe mon gros loup… c’est son Iphone, il a le modèle « OR » à €€€€€€€€€ et pour le prix le tel prend soin de lui et toutes les 5′ lui envoie un message «  comment vas tu mon gros loup ? » LOL

Bon c’est frustrant, ok moi mon Iphone est moins cher OK mais tout de même !! Il pourrait prendre de mes nouvelles aussi «  Comment vas tu mon Grizzly ? » …. pour le prix… merde quoi ! Non ?

Plongée Epave Latécoère ile du Planier Marseille
Plongée Epave Latécoère ile du Planier Marseille

Arrivé sur l’épave du latécoère : Là c’est le jackpot ! La visi est au rendez-vous l’épave, ou ce qu’il en reste gît sur un fond sableux à 60m, il ne reste presque rien de l’épave, presque plus de fuselage et très peu d’ailes. Même le moteur est bizare il ne reste que les cylindres sans le bloc ni les culasses, et là surprise il y a une langouste par cylindre. Christophe me montre le homard et joue avec un moment et je fais deux ou trois passages au-dessus de la carcasse du Latécoère.

Jo le Homard de l'épave du Latécoère de Marseille
Jo le Homard de l’épave du Latécoère de Marseille

Epave du Messershmitt 109 au planier

Bon allez on rembobine le spool et direction la line puis on prend la direction du Messershmitt 109 qui est …. par là-bas. On palme …..on palme ….on palme et face à un léger jus qui plus est, grâce au bon cap de « mon gros loup » mdr, on tombe pile dessus Un rapide petit tour, un coucou au homard qui se planque sous l’aile, aux deux gros chapons, et direction au cap le tombant..

Plongée recycleur epave Messerschmitt 109 Marseille
Plongée recycleur epave Messerschmitt 109 Marseille

On tombe nez à nez avec un Mola Mola qui n’a pas trop envie de prendre la pose et tire son chemin dans le bleu.

Mola Mola sur le Messerschmitt 109
Mola Mola sur le Messerschmitt 109

Bon christophe s’est mis en tête de tirer une ligne jusqu’au tombant… mais forcément ya pas assez de fil donc il l’accroche à un gros bidon qui gît sur le chemin…. faudra revoir les land Drill ….

Epave du Dalton et du Chaouen au Planier

Donc sur le tombant reprise main droite jusqu’à l’épave du Dalton en privilégiant le haut du tombant afin de plus trop charger en palier.
Donc re-séance de palmage avec jus dans le nez pour rejoindre le tombant et l’épave du Chaouen pendant que le TTS continue à empiler et les supers structures magnifiques de l’épave du Chaouen qui gît sur son flanc depuis 1970 à partir de 36 m.

Plongée recycleur epave Cargo Chaouen Marseille
Plongée recycleur epave Cargo Chaouen Marseille

Là la déco peut commencer en remontant à l’intérieur du mastodonte de 90 m de long.

Plongée recycleur epave Cargo Chaouen Marseille
Plongée recycleur epave Cargo Chaouen Marseille

Vue ce que je vois je pense qu’il faudrait y revenir pour passer plus de temps sur cette épave aux dimensions prometteuses.
On passe devant l’ancre qui est posée sur le fond à 6 mètres pour finir la déco à 6 m à l’abris des rochers du récif de l’ile du Planier.
L’ambiance de cette épave gigantesque est superbe, les mats, les superstructures, l’ambiance etc c’est vraiment ce que je recherche dommage qu’elle ne soit pas à 100 m LOL.

Plongée recycleur epave Cargo Chaouen Marseille
Plongée recycleur epave Cargo Chaouen Marseille

D’un autre coté c’est une superbe épave pour les padawan, c’est une des rares épaves accessibles pour un plongeur niveau I.
Pendant les longues minutes qui nous restent, on sortira en 83′, je n’ai même pas le temps de me refroidir.. le palmage lol et je repense à cette belle plongée que nous venons de faire …. 4 épaves, et toute cette faune !!

La récupération en surface a été assez wouanegaine…. la houle n’avait de cesse de nous ramener contre les récifs, la pilote se démenait, le padawan vomissait, et l’autre christophe… ben regardait au lieu de jeter un bout à « mon gros loup » qui n’en pouvait plus, tout rouge, il avait déjà retiré sa cagoule son masque et la boucle…. LOL.

Merci à Christophe mon guide et à sa structure ADPP

Epave du Latécoère Ile du Planier Marseille

On a pu retrouver cette épave d’hydravion, grâce à un journaliste, Alain Crosse.
En 1942 le Latécoère 298 de l’Escadrille 4T, décolle de sa base de l’étang de Berre,mais doit amerrir d’urgence pour une raison inconnues. Le pilotemanque sa manœuvre, et casse l’empennage arrière et les flotteurs de l’hydravion. Deux membres d’équipage sur trois, deux sont sauvés accrochés à un flotteur de l’hydravion.
On a pu identifier l’épave grâce à la découverte d’un container cylindrique en laiton dans lequel se trouvait un petit parachute et une fusée de détresse avec son mode d’emploi rédigé en français spécialement réservé aux hydravions.
Le Latécoère 298 fut produit à environ 300 exemplaires dès 1936. Il mesurait 12,56 mètres de long pour une envergure de 15,5 mètres. Il était équipé d’un moteur V12 de 880 CV qui lui permettait d’atteindre 300 km/h.
Il pouvait embarquer une torpille ou 670 kg de bombes et trois mitrailleuses comme armement.

Epave de l’avion Messerschmitt 109

Epave de l’avion Messerschmitt 109 repose entre 42 et 45 m de fond au large de l’ile du planier à marseille. Il s’agit d’un Messerschmitt Bf 109 G-61 qui a été abattu le 7 mars 1944 à l’ile du planier.
Le pilote, a eu la vie sauve en rejoignant à la nage l’île de Planier toute proche. Elle est parmis les épaves les plus connues de Marseille.

Mais la vidéo que je préfère est celle-ci

Epave du cargo Chaouen :

Le Chaouen est un cargo qui s’est échoué en 1970 sur l’île de Planier. C’est certainement l’épave la plus connue de Marseille.
Le 21 février 1970, Le cargo Chaouen qui transporte 640 tonnes d’oranges de Casablanca vers Marseille averti le port de Marseille de son arrivée mais, vers 22 h 30 il heurte un haut fond, le sec de La Pierre à la Bague au planier, on ne sait pas pourquoi. La mer grossit et les tentatives de sauvetages echouent forçant le Capitaine à ordonner l’ambandon du navire. Le Chaouen coulera le lendemain après-midi.
L’avant du cargo est resté émergée pendant 15 ans mais les années et les tempêtes ont eu raison de lui et il a finit par couler complètement. L’épave du Chaouen remonte jusqu’à environ 7 ou 8 m de fond et son point le plus bas au sable est à 36 m.

Posted on Un commentaire

Plongée sur l’épave du Tirpitz en Italie

Photo du cargo Tirpitz lors de sa grande époque avant que cela devienne une épave copyright Nautilus TDC

Plongée sur l’épave du Tirpitz en Italie a Santo Stefano al Mare

On avait bien un projet de plonger sur le Tirpitz entre autre ce week end du 5 juin, sur plusieurs jours avec greg, Malheureusement, faute de participant c’est tombé à l’eau. Mais Aldo me proposa de les rejoindre lui et ses élèves le dimanche….depuis le temps que je voulais plonger cette épave !
Plongée sur l’épave du Tirpitz à Santo Stefano al Mare avec le Deep CCR Tartiflette Team & Aldo.

 

Donc le dimanche matin, lever à l’aube et départ à 6h je dois être à Santo Stéfano al Mare à 11h30 et j’ai 400 km à faire. Passé le tunnel du Fréjus, l’enfer de Dante à comparé de l’état de la route sous le déluge de flotte qui inonde la route c’est de la roupie de sansonnet ! Neige à 2000 m et pas plus de 90 km/h obligatoire…pffff, L’italie n’est plus ce qu’elle était !

Arrivé sur place en avance, juste le temps de boire un kawa sur le port et faut que je monte la recycleur. On sera une dizaine en tout, Aldo en minimeg, Erwan en recycleur Hamerhead, sa femme en Inspiration Classic et les potes d’Aldo en ouvert.

Il ne fait pas beau le vent souffle et la mer commence à bouger. le brief est en Italien et je ne l’écoute pas je m’intéresse au Hamerhead de Erwan
On se met à l’eau en premier, les italiens ont bien fait les choses, il y a un bout qui courre le long du bateau jusqu’au boute principale, il y a un peut de courant et on peut se déhaler dessus. Erwan est déjà à 6 m à attendre sa femme, qui tarde un peut à cause d’une cellule qui merdouille un peu. A 10 m bubble check puis comme tout est OK GO Fast down !

En bas sur le pont à 67 m c’est plénitude, je déploie mes phares sur mon vieux caisson ressortie pour l’occasion, en attendant de recevoir le nouveau GOPRO. Mais les autres n’arrivent pas, juste un « ouvert » , je tourne en rond en attendant vérifiant l’équilibrage de l’ensemble puis ils arrivent.
L’épave du Tirpitz est située en face de Portosole à San Remo, connu depuis des années par les pêcheurs et les plongeurs de la région comme le « Steam » (vapeur), Il a finalement été identifié en Juillet 2000 grâce à la découverte de la cloche. L’épave est couchée sur le flanc gauche, à une profondeur d’environ 90 mètres, mais ses dimensions impressionnantes font que l’épave remonte jusqu’à une profondeur de 67 mètres.

Caractéristiques du cargo Tirpitz

Nom: Tirpitz
Type: Cargo
Année de construction: 1921
Chantier de construction: Schiffsbaugesellschaft Flenburger – Flensburg (Allemagne)
Propriétaire: AG Packelfahrl Hamburg-Amerika – Hambourg (Allemagne)
Nationalité: allemande
Tonnage brut: 7.970 tonnes
Longueur: 143,6 mètres
Largeur: 17,8 mètres
Chevaux admis: 3700
Hélices: 1
Vitesse: 12 noeuds
Chargement : équipement mécanique et pièces de rechange

Le Tirpitz était parti de Hambourg à destination de Gênes et est resté coincé en Mer Méditerranée au début du conflit en 1941. Il était sous pavillon de la Reederei Mittelmeer, une société militarisée créé par le gouvernement allemand pour gérer les quelque 50 navires de pavillon allemand qui avait été concentrée dans les eaux italienne. Le Tirpitz a été torpillé par un sous-marin britannique le 23 Juillet 1941 et a coulé.

plongee_epave_tirpitz_deep_ccr_tartiflette_team.jpg

Plan de l’épave Tirpitz (c) Nautilius tdc

Le boute est situé, grosso modo sur le château, l’épave est couchée sur le flanc. On part donc vers l’avant. Il n’y a plus de courant. Il y a pas mal de poissons, on descend le long de l’épave, c’est à dire le long du pont, il y a des filets, on passe au dessus d’un enchevêtrement de mats. Il y a des ouvertures pour les calles, des sortes de fentes. Le gigantisme de l’épave bloque la lumière qui est déjà faiblarde à cause du temps.

Aldo sur le bateau à la sortie de l’eau

Je rentre dans ce qui ressemble à une cale, mais suis pas sure, on dirait que je passe entre les barreaux d’une échelle, l’intérieure a l’air d’être vaste mais je n’ai pas de profondeur de champ visuel. la lumière est nulle, je n’ai même pas d’effet de lumière de l’intérieur de la cale vers l’extérieur, pourtant je sais que c’est beau, voir à travers ces sortes de « gros barreaux » de plusieurs mètres le bleu de la mer au dehors. Les plongeurs en ouverts sont résté sur le dessus de l’épave. Il y a tant à faire, visiter le château les cales, et les deux trous de torpille, un à l’avant et l’autre à l’arrière, mais il faudra revenir. Captain dirait qu’il faut un scoot, meuuhhh NON ! on passe trop vite et on loupe les détails. C’est toujours la même chose sur ce genre d’épave tu te demandes combien de temps tu vas mettre de temps à la comprendre, la connaître, il va falloir la plonger pas mal, et mine de rien à 83 m du pallier on en empile vite….et remonter pendant 3h le long d’un fil ça a vite fait de me gaver LOL .

Il y a plein de cale et de trous à visiter….
Au bout de 25′ il est temps de remonter, vers 10m sur le boute, il y a une grosse « boule » de moule, et je constate qu’un plongeur d’assistance équipée d’un 15l et d’une déco vient ramasser les moules, ouaip bon ça me distrait un moment lol.

De retour de Plongée sur l’épave du Tirpitz avant le plat de pâte

Ya du jus et on est en drapeau, la barre de pallier est belle et commence à 10 mètres, mais elle est sacrément malmenée par une houle d’au minimum 1m de creux. On sort les derniers, et un sacré orage nous accueille, ce qui va rincer le matos. Il est 15h et l’équipage nous sert un plat de pâtes « aux moules » (là je comprends mieux ! lol).
Le retour sur la France fut de nouveau dantesque !! 70 km de bouchon en 3h jusque Savone !!! Pourtant les pioustres m’avaient tous assuré que vu le temps y en aurait pas de bouchons !!! LOL.
De retour sur Turin de nouveau un déluge de flotte ! Ya plus sur le piémont durant cette journée, autant de flotte qu’il y aurait du en pleuvoir pendant tout l’hiver chez nous !
En tous cas c’est tellement énorme…143m x 17m qu’il faut que j’y retourne.
To be continued….

Bien entendu à cause de la différence de température, j’ai eu droit à la buée sur la lentille….