Publié par Un commentaire

CO2 en plongée, la profondeur augmente le danger

La dangerosité du CO2 en Plongée

De la dangerosité du CO2 en Plongée et certes plus encore en Plongée recycleur.

Si il y a un truc sur lequel il ne faut pas lésiner en plongée recycleur c’est le danger du CO2 !

Un petit rappel :
Sur effet du CO2 : si en surface on a juste 1% de CO2 dans le bloc (Plongée Bouteille) (ça peut paraître rien, hein, 1% et en surface, on est insensible à ce taux) et ben :
– à 10 mètres de prof : léger essoufflement
– 30 m : essoufflement net, céphalées : bon, tu me diras, normalement on arrête avant mais si on continue…
– 50 m : essoufflement incontrôlable
– 60 m : tachypnée, vertiges, vomissements, narcose (le CO2 accentue la narcose du à l’N2)
– 70 m : syncope avec perte de connaissance & mort

Il y a du CO2 dans l’air et ce taux est en constante augmentation depuis l’ère industrielle on a dépassé maintenant les 400 ppm de CO2 (parties par Millions) source
SOIT 0.04 %…. de CO2 dans l’air

Achat Chaux Sofnolime 797

Mais comme on le sait l’homme est un mammifère conçu par la nature pour respirer de l’air donc 21% d’oxygène à la pression atmosphérique soit grosso modo 1 bar soit une PpO2 de 0.21, si l’organisme peut tolérer une légère variation autour de cette « norme » (normoxie), il n’en va pas de même lorsqu’on s’en éloigne (hyperoxie ou hypoxie).

Et il en est de même pour le CO2, dès que sa PPCO2 va augmenter, il va devenir très dangereux, Les symptômes à différents niveaux de l’augmentation de pCO2 :
0.38kPa (0.0038bar) Aucun (valeur de pCO2 à pression atmosphérique)
1.5kPa (0.015bar) Augmentation de la fréquence de ventilation
2.5kPa (0.025bar) Maux de tête, étourdissements, des vertiges, des nausées, sensation de manquer d’air, troubles de la vision
6.5kPa (0.065bar) Perte de conscience

Pourtant ces tests sur le Danger du CO2 en plongée recycleur n’ont pas été menés en millieu humide ni hyperbar

Par contre tous ces tests ont été mené à sec à la pression atmosphérique. Aucune étude n’a été menée en milieu hyperbare et encore moins « humide ».

Il faut s’en méfier encore plus en plongée recycleur puisqu’on respire dans une boucle fermée et le CO2 produit par notre corps va être stocké par une cartouche de chaux. Chacune de nos expirations va rejeter 16% d’oxygène que notre corps n’a pas consommé et 5% de CO2. (on est loin des 400 ppm… de l’atmosphère)

Il est donc vitale de capter tout le CO2 et ce n’est pas chose facile, la température de la chaux et sa pression de travail influe sur sa capacité à capter le CO2, une hyperventilation rythme de respiration trop rapide (et l’on sait justement qu’une hypercapnie mène à l’hyperventilation) ne laisserait pas le temps au CO2 d’être capté par la chaux, la vitesse des gaz seraient trop importante. On se trouverait dans ce cas dans une phase mécanique irrécupérable.

L’anxiété peut conduire à une ventilation fréquente et peu profonde et pourrait entraîner une expiration insuffisante du CO2 qui resterait dans nos poumons. L’épuisement physique dû à un travail acharné (palmage à contre courant par exemple) et augmentation de la production de CO2 peut avoir des effets similaires. L’augmentation de la densité des gaz (augmentation de la pression) et de la résistance respiratoire accrue amplifie ce mécanisme.

Que dis la norme CE des Recycleurs sur le danger du CO2 en recycleur de plongée ?

La nouvelle norme en vigueur elle ne fixe pas de seuil limite mais parle de temps pour atteindre un seuil de CO2: 5 mb et mini 10′ pour arriver à 10 mb

Une PPo2 élevée cache une PCO2 élevée… on le sait et c’est le comble…

L’hypercapnie (augmentation du taux de CO2) augmente la vasodilatation, l’effet inverse, l’hypocapnie augmente la vasoconstriction ce qui va réduire les connections neurovasculaire…mais cela est il possible ? ou a t il un effet sur le plongeur ? SzaboK2011309-581

Les capteur de CO2 ça existe oui bien sur… mais ils ne fonctionnent pas bien et ne sont pas fiable soumis à l’humidité et notre souffle respiratoire en est gorgée. Les gouttes d’eau influent sur la précision des capteurs infrarouge d’analyse du CO2. De plus la réaction chimique de fixation de la chaux produit de l’eau et de la chaleur. Il n’y a pas assez de retour d’information d’utilisateurs.

capteur CO2 et Afficheur Ppo2 du recycleur Apocalypse
Capteur CO2 et Afficheur Ppo2 du recycleur Apocalypse

Expériences vécues du danger du CO2 en plongée recycleur :

Et je peux vous dire que pour avoir oublié le joint du canister de mon recycleur Inspiration lors d’une plongée sur l’épave du Rubis, j’ai bien senti le mal de tête et ça va très vite ! J’ai bien sentie l’Hypercapnie et le mal de tête tout l’après-midi.

En 2005, Dave Shaw plonge dans une grotte d’Afrique du Sud en recycleur Biomarine Mark 15.5 à 271 m de profondeur. Lors de cette plongée extraordinaire il retrouve le corps d’un plongeur disparu il y a plus de dix ans. Plus tard il replonge alors afin de remonter le corps de 264 m de fond, mais ses efforts à cette profondeur lui font produire trop de CO2 qui va le tuer. Case report Dive Shaw’s death Environ Med 2007

Sources physio Docteurs B.Delafosse & S.stamenkovic

Publié par Un commentaire

Test du recycleur Triton au lac du Bourget

Plongee Recycleur mCCR Triton Lac du Bourget

Test du recycleur Triton au lac du Bourget

Après 15 jours de plongée loisir avec mon tout nouveau recycleur Triton en Corse chez Thierry de Bastia Plongée, qui a été super sympa, il était temps de dessaler la bête et de tester le comportement du recycleur Triton au lac du Bourget sur une plongée plus engagée sur un site que je connais bien sur un profil connu par coeur.

Une descente lente pour voir comment allait se comporter la vanne hydrogome et son débit, comment son débit allait diminuer et dans quelle mesure et à partir de quelle profondeur ?
J’ai eu comme l’impression que le débit était beaucoup moindre que prévu à partir de 85 m, il faudra que je vérifie si du sel venant d’eau de mer n’a pas partiellement colmaté la buse.

Le recycleur Triton se comporte très bien en profondeur, agréable à respirer, on ne le sent pas sur la poitrine. Les bail-out étant fixé sur le harnais en sidemount, on profite d’une belle hydrodynamie !

Même sur une séance de palmage entre 80 et 95 mètres au fond à pierre à bise au lac du Bourget, le Triton se comporte bien et le travail respiratoir se déroule sans problème. Pour ceux qui connaissent le fond à pierre à bise, après le pierrier se trouve une langue de vase en forme de canyon ( à un endroit bien précis) qui passe de 80 mètres à 95 mètres juste avant le rebord qui descend à 103 mètres.

Stabilisation contrôle des cellules et des PPo2. Demi tour à 103 m pour cette plongée test avec mon recycleur Triton au lac du Bourget.

Néanmoins une bonne surprise de la part de l’ordinateur de plongée Freedom de Divesoft les essais sont très concluants.

A suivre

Publié par Un commentaire

Visibilité de Merde dans mon lac du Bourget !

Visibilité de Merde.... dans mon lac ! Plongée à 105 mètres en recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14

Visibilité de Merde dans mon lac du Bourget !

Le vent a soufflé pendant 15 jours et a tout brassé mon beau lac. Visibilité de merde dans mon lac de la surface qu’au fond à 105 mètres à Pierre à Bise pour cette plongée solo ! #WTF C’est pénible… Tu te lèves de bonne heure et de bonne humeur, tu traverses la vallée, et tu plonges en Braille.. c’est ballot !

Plongée recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14
Plongée recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14 un bout de paradis ?

Les padawans étaient bien content de belles couleurs vertes en surface c’est bô, esthétique romantique etc etc etc pour emmener promener maman au bord de l’eau et dîner le soir…. mais ça rime avec merdique sous l’eau aussi !!

Plongée recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14
Plongée recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14

Et j’en veux pour preuve deux dimanche de suite ou ça me gonfle d’avoir un champ de vision de 20 à 30 cm de la surface à 20 m, et de 1.5 m jusque 105 mètres.

Plongée recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14
Plongée recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14 en surface

Le vent a formé des vagues qui ont brassées le lac et soulevées la vase ( ce qui explique la couleur ) et il y en a pour un petit moment pour qu’elle se repose.

Plongée recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14
Plongée recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14 … à 20 M

Le temps que je fasse l’aller retour ma bouteille d’oxygène à 6 m était recouverte de vase !

Plongée recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14
Plongée recycleur lac du Bourget pierre à Bise 22-6-14 le fond à 105 M

Pas vu la queue d’une faune…. et la flore ben j’avais le nez dedans sans la voir !

Publié par 2 commentaires

Plongée recycleur épave sous-marin Protée

Plongée épave du sous-marin Protée

Plongée recycleur sur l’épave du sous-marin Protée

Plongée recycleur epave sous-marin Protée
Plongée recycleur epave sous-marin Protée

Après ma dernière plongée sur l’épave du sous-marin Protée en 2011, flottait comme un parfum d’inachevé…. le fort courant et la mauvaise visi ayant eu raison de mes sensations…

On a donc décidé de remettre cela avec « mon gros loup » MDR dit christophe LOL

Canon de l'épave du sous-marin Protée
Canon de l’épave du sous-marin Protée

On va plonger sur l’épave du Protée le week-end du 8 Juin

Le WE du 8 Juin c’était prévu pétole donc back to Marseille.. Christophe m’offre le gite et le couvert, la barre de palier est prête, les plongeurs de sécu sont prévus, Brice (lanceur de bail out au fond LOL) et Kanard plongeur suisse qui viendra nous chercher à 30 m pour nous débarrasser  des blocs fonds et nous accompagner jusque 9 m, Brice lui devant récupérer les blocs et les sortir.

Bon…. Kanard…. dormait dans le lit de secours… moi j’ai eu droit au camping car… pas LOL… 60°C…. des couettes à dormir dehors dans la neige…. l’antre de la bête fauve LOL bref RIEN dormis… donc le lendemain j’annonce que pour moi ce sera maxi 3H donc 15′ fond.

Non les gars …. un camping car… le prix que ça coûte pour ne pas dormir…..Dans la même pièce, le lit, la cuisine les chiottes et la douche c’est pas glamour le truc… ça en paye des bons hôtels !!

T’imagine toi ? le matin petit dej’ bio avec la bonne confiture de fraise du jardin et le bon pain frais…. et l’odeur de M…. de ta « pêche » du matin…. Purée on est en 2014 NON ? Ho gars tu veux attirer qui avec ça ? Une tarrine ? Une charolaise ? Une montbéliarde ? LOL

Plongée recycleur epave sous-marin Protée
Christophe détendu .. normal nous « on porte » Plongée recycleur epave sous-marin Protée

Bref il fait déjà 29°C à 9H le matin et l’équipement du bateau et la préparation prend du temps.

Le recycleur de Louis refuse de démarrer = NO DIVE.

Plongée recycleur epave sous-marin Protée
Montage de gros loup spécial profonde Plongée recycleur epave sous-marin Protée

Son binôme Christophe viendra quand même.

La descente sur l’épave du Protée… sans scooter

Direction l’EST de Cassis on galère pour le sondeur et le point GPS ça rapellera qq chose à mon pote GUIGUI lors de ma première plongée sur le Protée. Tout semble super engagé, pas de jus en surface on voit le bout super clair qui descend et les plongeurs soutien nous aident à nous équiper et ils sont bien brieffés ils vont mettre la barre de palier à l’eau Kanard va nous attendre à 30 m et Brice lanceur de bail-out à 20 m pour nous déséquiper des blocs fonds et nous ammener éventuellement des blocs respirables haut, à boire et à manger et la MUSIQUE !
Au dernier moment j’ai décidé de ne pas prendre le scout… j’aurai du.

Plongée recycleur epave sous-marin Protée
C’est toujours les mêmes qu’on attend ! Plongée recycleur epave sous-marin Protée

La descente était un poil trop lente, juste le temps de stopper à 110 m pour fixer le flasheur sur la ligne.

Le fond est là 123 m une visi de OUF pas de JUS le firmament ce ce n’était que : le bout est complettement déroulé au fond en rond et qu’il n’y a pas d’épave…. 🙁

Le temps que je me batte avec ces foutus éclairages et les flotteurs, gros loup a déjà bouté la line et part dans le bleu… direction… ben y doit savoir lui !
50 m après on arrive au un gros filet et nous attend un très gros Mola Mola qui ne se laisse pas approcher l’andouille !
Il y a une visi de FOU ! Mais mes nouveaux phares videos sont trop puissants et trop proches de la caméra je crame tout… J’avais pas ce problème avec les Bersub.
et 30 m après… l’épave mais là le runtime en a pris un gros coup dans la tête. Le temps d’aller au canon qu’il faut déjà faire demi tour pour retourner au bout !
Frustrant !
L’épave est juste là énorme… une visi que tu n’as même pas besoin d’éclairage, pas de JUS ! C’est pas juste !
La prochaine fois je prends le Scoot et le KIT Branchies.

Le temps de décrocher le flasheur et la lente remontée commence…. A 30 m le Knard Suisse est là, on se déséquipe je n’aurai plus cette sensation de ressembler à un Road Train, c’est vrai que 4 bail-out plus mon Binz vidéo autant plonger avec un parachute, mais c’est quand même plus sécure que certain qui n’aurait que deux S80 par exemple….

Plongée recycleur epave sous-marin Protée
Plongée recycleur epave sous-marin Protée Brice notre excellent plongeur de soutien

De l’utilisation de la barre de paliers :

Pour son confort et sa sécurité il est beaucoup plus pratique de l’utiliser, mais encore faut il en faire bon usage…. On peut y accrocher la vidéo, des blocs et des sacs contenant de la nourriture et de l’eau. Normalement on est sensé maîtriser sa flotta aussi ben certain se sont pris pour des sacs de viande pendu au crochet du boucher ou encore un paresseux pendu à son arbre !

Juste pour mes équipiers :

gros loup aux paliers plongée épave protée
gros loup aux paliers plongée épave protée

 

Merci à Plongée CCR Marseille pour la logistique, Virginie notre pilote, Brice et Knard pour la sécu sous l’eau et en surface.

Mes Binomes : « Gros loup » dit Christophe et Christophe de la « frame »

 

Publié par Laisser un commentaire

Miquelon plongée épave Marseille

Plongee Recycleur sur l'épave du Miquelon à Marseille

Épave du Miquelon à Marseille plongée recycleur

ou la plongée à 50 m sans paliers de décompression.

Cette plongée a été réalisée en recycleur sur l’ÉPAVE DU MIQUELON à Marseille.

La plongée sous marine, sans palier de décompression, c’est le saint grâle, la quête ultime de la décompression, des années que l’on fait des recherches, des essais, des analyses la recherches des bons gaz, les plongées expérimentales ont été nombreuses, mais cette fois c’est une réussite : 20 minutes à 50m sans décompression !!!…

Les brevets ont été déposés et les accords de licence sont à l’étude, la première plongée de ce niveau a eu lieu dimanche, sur l’épave du Miquelon … LOL.

Bien entendu nous sommes prêt à enseigner notre savoir 😉

Juste un aller retour pour plonger à Marseille sur l’épave du Miquelon.

Carte plongée des épaves à Marseille - Épave du Miquelon
Carte plongée des épaves à Marseille – Épave du Miquelon

La planification de la plongée sur l’épave du Miquelon à Marseille

Je retrouve mon pote Yannig, dit le grand blond, dit le mexicain, dit Jo le rond-point, dit le Courchevelois lol réunion au sommet chez Loule pour préparer cette plongée sous marine à Marseille.

On a prévu de plonger sur l’épave du Miquelon dimanche matin, les deux compères seront en ouvert en sidemount, ils ont fait un crédit à la banque LOL au prix de l’hélium…..et moi en recycleur.

Le dimanche matin la mer est pétole de chez pétole…. on est très rapidement sur site de bonne heure mais les deux donzelles là… mettent deux plombes à se préparer s’en est même ridicule… et ils sont en OC… (plongée en circuit ouvert) (ils font des bulles quoi !)

Manucure ? Coiffure, Pffff …Je part le premier… Au fond sur l’épave du Miquelon, la visi n’est encore pas au top, 10 mètres tout au plus comme d’hab quoi. Je fais le tour, j’essaie de filmer la proue ou la poupe mais la luminosité n’est pas au rendez-vous. Une grosse boule d’Anthias squatte l’épave du Miquelon.
Un petit tour dans l’épave, mais mes éclairages sont encombrants.

En ressortant j’aperçois les éclairages des deux compères qui sont enfin arrivés sur l’épave, Alléluia LOL. Je passe sur le pont.

Presque 20′ de temps de plongée dans la zone des 50 mètres et toujours pas de palier de décompression !
Je décide alors de remonter, je recherche le boute que je ne retrouve pas… bon… Comme je teste un nouveau sous vêtement plus épais et que mes éclairages flottent, malgré mes 2 kg de plomb supplémentaires, c’est pas forcément sage de remonter en eau libre, le boute sera plus sécure et je demande donc à Loule ce qu’il a fait du boute… il l’a éloigné de l’épave du Miquelon et il est caché derrière la grosse boule d’Anthias ! Petit chenapan.

Plongee Recycleur sur l'épave du Miquelon à Marseille
Plongee Recycleur sur l’épave du Miquelon à Marseille

Je décolle de l’épave du Miquelon à 20 ‘ sans palier… c’est pas formidable ça ? C’est juste énorme !

Ca en deviendrait presque Chiant même, c’est pourquoi je décide de faire des petits exercices à 13 m je simule une cellule HS… c’est pas bien grave puisqu’il en reste deux.
Mais c’est encore trop simple alors ce serait plus drôle si je simule une deuxième cellule HS … quelle stratégie tenir ? C’est ce que je fais à 11 m.
Donc il m’en reste une, je vérifie qu’elle réagit bien à la baisse comme à la hausse, ce qui me laisse le temps de monter à 9 m, et là de rincer à l’oxy, pour être sur de ce que je respire….

Puis s’en suit la remonté classique à l’oxy pur toujours sur le recycleur, ce qui me permet de vérifier que la cellule fonctionne bien et affiche les bonnes valeurs.

Et j’attends patiemment les deux autres zozios qui vont me rejoindre.

ATTENTION tous les détails techniques de cette cette plongée sur l’épave du Miquelon sont pure fiction . Une plongée de ce type nécessite des paliers de décompression. Il est impératif d’avoir suivi des formations de plongée, (par nous éventuellement 😉 ) et suivez ce que votre formateur vous a enseigné ainsi que vos logiciel de décompression. Il est impératif d’être en bonne santé et de bien s’alimenter et bien s’hydrater avant de plonger.

Vidéo de l’épave du Miquelon

Histoire de l’Épave Du Miquelon et son naufrage:

Le MIQUELON mesurait 49 mètres de long sur 7,5 mètres de large pour 522 tonneaux. A sa construction le Miquelon a été baptisé Michel-Marcel, puis changea de nom pour se nommer Miquelon en 1913. Il transporte à l’époque de la Morue entre Terre-Neuve et la France pour la Compagnie La Morue Française.

Le 5 octobre 1917, il transporte de la fonte en quittant le port de Marseille quand il entre en collision avec le vapeur Balkan. Le Miquelon coule immédiatement sans faire de victimes. Il fut établi que le Miquelon était responsable de cette collision.

L’épave du Miquelon est posé droit sur le sable à 52 mètres. L’épave du Miquelon mesure entre 6 et 7 mètres de haut. Le pont et la proue sont recouverts en partie d’un filet de pêche. Vers la proue sur le côté bâbord, la déchirure de l’abordage est juste à côté un treuil.
Malgré la mauvaise visibilité on peut voir le canon, et le mât avant, couchés sur tribord. La cale avant recèle l’hélice de rechange.
Reste debout au centre de l’épave une partie de la cheminée.
On a pas pu visiter la salle des machines qui devrait être intéressante avec quelques manomètres encore présent.
On pourra trouver dans la cale arrière de l’épave du Miquelon, des obus, des grenades sous-marines, ou autres munitions… l’histoire ne dis pas pourquoi ce cargo morutier avait ce type de matériel militaire à son bord ?

Il reste le canon sur la poupe, et l’hélice de l’épave du Miquelon est à voir.

Publié par 5 commentaires

Impériaux du large Plongée Marseille

Plongée Impériaux du large Marseille
Plongée Impériaux du large Marseille

Plongée recycleur IMPÉRIAUX DU LARGE à Marseille

Site de plongée des impériaux du large

Les IMPERIAUX DU LARGE sont parmis le top des sites de plongée à Marseille. Le site des impériaux du large est composés de trois rochers à distance de l’île de Riou. Il s’agit ici d’une plongée sur un tombant entre 10 et 70 mètres.
Les Impériaux du large

Plongée impériaux du large Marseille
Plongée impériaux du large Marseille

Sur l’image on voit un gros rocher le plus au sud, (les Empereurs = les impériaux 😉 ) une arrête rocheuse part vers le large. Le tombant ouest est superbe, on le verra plus tard lors de la plongée, il est couvert de gorgones rouges et d’anthias. Les pélagiques loups, dorades, dentis, barracudas, sont en embuscade pour y chasser. Il suffit de se poster tranquille, et d’observer, ça va bien se passer ! Le site des impériaux du large est très exposé aux vents et aux courants.

La plongée du Jour au Impériaux du large :

Ben là c’est la journée de la loose…

Plongée Impériaux du large Marseille
Plongée Impériaux du large Marseille (c) L.Cruchaudet

Déjà la tête du recycleur qui tombe en panne au montage du matin, connecteur de la cellule 2 HS => NO DIVE aAARRGGHHH

Christophe et moi devions être en binôme…. pour descendre à 75 m et plonger aux Impériaux du Large…

Plongée Impériaux du Large Marseille
Plongée Impériaux du Large Marseille

Donc plan B je prends la tête de son recyclo (comme quoi faut toujours avoir un backup ) et Christophe ressort sa stab toute neuve avec son 18l acier et se conconcte 2 ou 3 mélanges de fond de bouteilles que même pas tu pouvais imaginer que cela pouvait être respirable… carbonedive 300B etc et oxy…

La météo a décidé de ne pas être clémente et va virer dans quelques heures, juste pour en rajouter un peu ….

Plusieurs palanquées sur le site de plongée des Impériaux du Large

Les autres plongeurs vont rester sur le haut du tombant tandis que nous avons décidés d’ausculter le fond, et de trouver le moteur au sable, puis de continuer le long du bas du tombant, et enfin de remonter sur la Pyramide et de finir la déco sur le sommet du tombant…

Bref encore un sacré programme de plongée avec du palmage et le tour complet de l’impérial du large…

Mais voilà dès les trois première minutes…. j’ai plongée en braille… mon masque pour une raison inconnue s’est immédiatement remplis de buée… mais de la buée de chez buée style le FOG londonnien… de la purée de pois, et impossible de la virer, cela m’oblige à faire un vidage de masque toutes les 3 minutes, je palme au radar, je ne sais pas ce que je regarde ni ce que je filme.

Quand ça commence comme ça….

J’essaie de suivre « mon gros loup » (christophe LOL) que je distingue à travers ma buée… la prochaine fois je prendrais l’option désembuage.

Christophe a l’air engoncé avec sa stab son 18l et ses 3 relais… il a pas l’air très à l’aise faut dire que là vu les mélanges hautement narcotiques qu’il respire… il a une excuse. Bon là il faut avoir subit une sacré formation 😉 lol.

Plongée Impériaux du Large Marseille
Plongée Impériaux du Large Marseille un moteur traine sur le fond à 75 m

On trouve le moteur posé sur le fond à 75 m au sable, c’est bizare il n’y a aucune trace d’épave, peut être un petit chalut qui a coulé et dont le peu de reste en bois ont été éparpillé aux 4 courants ?

¨Plongée Impériaux du Large Marseille
¨Plongée Impériaux du Large Marseille

On cherche maintenant la pyramide qui se trouve au Nord Ouest de notre position que l’on va trouver sans difficulté puisqu’il n’y a pas un peu de courant. On entame la remonté sur la pyramide des impériaux du large, ne me demandez pas à combien se trouve le sommet… y avait de la neige dans mon masque 😉

Plongée Impériaux du Large Marseille
Plongée Impériaux du Large Marseille très poissoneux

De là on traverse pour rejoindre le tombant des impériaux à quelques dizaines de mètre. Le tombant des impériaux du large est magnifique, couvert de gorgones de toutes les couleurs, on se rapproche de la lumière du jour et le spectre lumineux devient plus large et c’est beau… enfin c’est ce que je vois sur les images… LOL car ya de la fondue dans mon masque…

Plongée Impériaux du Large Marseille
Plongée Impériaux du Large Marseille champ de gorgones avec les Anthias

j’ai bien voulu prendre mon masque de secours, ça sert à ça entre autre,  mais j’avais peur de paummer mes lentilles (le premier qui rigolle…)

¨Plongée Impériaux du Large Marseille
¨Plongée Impériaux du Large Marseille

On retrouve les autres plongeurs vers 40m et leur bulles font fuir un beau ST Pierre.

¨Plongée Impériaux du Large Marseille
¨Plongée Impériaux du Large Marseille

On finira la déco dans un coin à l’abris il semblerait que la mer se soit levée.

¨Plongée Impériaux du Large Marseille
¨Plongée Impériaux du Large Marseille

On se fera taper au retour sur le bateau et les 260 ch du diesel ne seront pas de trop pour nous ramener dans ce vent et ses vagues…

Encore une belle plongée, sur ce très beau site des Impériaux du large, que m’a fait découvrir Christophe.

Au fait … j’ai perdu mes lentilles…. et bouffé les 3/4 de mon diluent à force de rincer mon masque.

Publié par Un commentaire

Stella plongée épave Marseille

Plongée Recycleur Epave Stella Marseille

L’épave Stella se trouve à l’Ouest du Frioul entre 74 et 79 m et mesure environ 60m de long. 

Plongée Recycleur épave du Stella Marseille
Plongée Recycleur épave du Stella Marseille

Le cap croisette et l’ile Maire Marseille

L’épave du Stella à Marseille est un voilier à vapeur (sic) qui fut construit aux chantiers Waterford en Irlande en 1855.

Il a coulé le 13 novembre 1887, le Stella, alors qu’il quittait le port de Marseille pour Oran, via Sète et Alicante. C’est le bateau à vapeur Lutécia qui gêné par la mauvaise visibilité, lui rentre dedant ouvrant une brèche à la hauteur de son mât de misaine et fera couler le Stella à 18h30. Il n’y aura pas de victime.

Plongée Recycleur Epave Stella Marseille
Plongée Recycleur Epave Stella Marseille

Les Conditions de la plongée sur l’épave du Stella à Marseille :

Bien que cette épave soit connu à Marseille elle est très peu plongée, elle se mérite… à cause de sa profondeur, et de ses conditions : « mon grop loup » m’avait prévenu « tu verras à partir de 65m il y a des chances qu’il y ait un « voile » et dessous … soit c’est pareil c’est à dire pourri, soit la visi est top !
Ben nous on a eu…. la visi Lémanique…. LOL synonyme de pourri.

En fait c’est comme quand tu plonges l’Hirondelle au Léman tu descends dans le bleu (enfin le noir quoi lol) et tu cherches l’épave des yeux, tu cherches tu cherches… et bam tu es dans la vase dessus quoi…
La visi est assez faible qui disait… et de surcrois le mistral peut encore aggraver cette pourritude en ramenant les alluvions du Rhône….. ben justement le mistral…. il avait bien soufflé celui-là !

Plongée Recycleur Epave Stella Marseille
Plongée Recycleur Epave Stella Marseille

Selon les anciens il faudrait, une longue période sans vent, et de l’eau fraîche…. ben là on retourne faire le Canrobert alors LOL

Le seul moment de bonne visi c’est la descente jusque 65 m. En dessous c’est 1m… cela me rappelle l’ambiance des plongée dans le « Channel » ou les plongeurs anglais habitués spool la line arrivés sur l’épave et partent à taton la découvrir…

L’éclairage sous-marin important sur l’épave du Stella :

Dans tous les cas on ne parlera jamais assez de l’importance de l’éclairage sous-marin pour Y voir correctement mais aussi pour la sécurité. De nos jours on parle en Lumen, personnellement je suis équipé pour la vidéo de phare de plongée de 2 x 6500 lumens, (en attendant le nouveau kit), mais mon binome, Louis pour l’occasion, est resté à l’ancienne mesure ; le Candelas (candel = bougie)….
Il est équipé d’une bougie à 1 candela… qu’il laisse pendre vers le sol….. donc je ne le vois pas dans cette purée (d’autant plus que la dite purée réfléchie MES LUMENS), et je passe mon temps à le chercher.
Tandis que lui tranquille me voit forcément… grâce à MES LUMENS ! LOL

Plongée Recycleur Epave Stella Marseille
Plongée Recycleur Epave Stella Marseille

« Mon gros loup » Christophe NDLR a préféré rester sur le bateau LOL … on passera sur les excuses bidons servies, grosse fatigue… sécu surface etc etc… y nous prend pour des lapins de 3 semaines disons qu’il devait certainement avoir un reste de placard …. à monter !

Le pont de l’épave Stella est recouverte de Filets, Chaluts, bouts en tout genre et même une ancre d’un bateau de plongeur qui n’est pas là depuis longtemps. C’est compliqué de voir des signes distinctifs.
Pas la peine de s’éterniser dans cette purée, on reviendra.

Merci à Christophe et plongée CCR Marseille pour l’organisation de cette plongée.

Publié par 3 commentaires

Plongée épave voilier lac du Bourget en recycleur

Plongée Recycleur épave voilier lac du Bourget

Plongée épave voilier lac du Bourget en recycleur

Plongée Recycleur Epave voilier du Lac du Bourget
Plongée Recycleur Epave voilier du Lac du Bourget

Pour rincer le matériel de plongée rien de tel qu’une plongée dans l’eau douce… à la vase près !

Départ du bord à Charpignat au lac du Bourget pour aller rendre une petite visite à l’épave du voilier qui a coulé au large de Charpignat au lac du Bourget. Je vais en profiter pour tester mes nouveaux éclairages …. 28 000 lumens et de nouveaux sous-vêtements pour le froid et les plongées longues.

Navigation au cap au fond du lac du Bourget pour trouver le voilier

Tenu du cap et palmage font que je tombe pile dessus, il est en équilibre sur une cassure le haut est à 54 m et le bas à 57 m. Les phares envoient bien mais il y a trop de particules en suspension. Un petit tour autour de cette épave de Voilier, coulé on ne sait trop comment au fond du lac du Bourget. La plongée en recycleur, sans bruit, sans bulles dans cet atmosphère noir et impénétrable donne ce coté suréaliste et même extraterrestre. On entend juste le buit de sa propre respiration. L’inspiration et mes bails-out me dissuade de pénétrer l’épave du voilier, mais je ne dit pas qu’en triton… je ne me laisse pas tenter.

Retour au cap pour une visite de l’épave de l’Arcoa à 21 m et celle de Marinette à 6m. Tout est dans le cap, savoir tenir le cap pour revenir pile au bon endroit, dans le noir total et particulé, du fond du lac du Bourget à plus de 50 mètres sur l’épave du Voilier jusqu’au escaliers de Charpignat.

Le lac n’est pas prêt il n’est plus en hiver et pas encore en été…

Publié par 2 commentaires

La Drome plongée épave Marseille

Plongée Epave la Drome Marseille

Épave la Drome plongée sur épave en recycleur à Marseille

La Drome est encore une épave de la rade de Marseille que je n’avais pas plongée… Erreur que je vais aisément réparer grâce à Christophe et mon Binôme du Jour le jeune Brice un pote à Loule qui lui sera en sidemount Trimix et auquel on devra faire quelques exos… LOL un militaire c’est fait pour ça, de la chaire à expérience….

Plongée Epave la Drome Marseille
Plongée Epave la Drome Marseille
Plongée Epave la Drome Marseille
Plongée Epave la Drome Marseille

La Drome était un voilier avec une coque en acier avec trois mats à voiles mais équipé d’un moteur et de deux canons, on en voit encore un d’ailleurs. Il transportait du carburant pendant la première guerre mondiale. Le 23 Janvier 1918, alors qu’il transporte 1500 futs de pétrole en entrant dans la rade de Marseille, il percute une mine allemande déposé là par un sous marin ennemie, l’explosion est violente et le coupe en deux. L’épave repose à 54 m au sable jusque 45m.

Plongée Epave la Drome Marseille
Plongée Epave la Drome Marseille

On aura toute l’épave pour nous on part devant le but est d’essayer de faire une vidéo. La visi n’est pas top, mais c’est pas pire, je me laisse guider par Brice. Elle est assez poissonneuse.

L’intérieur n’a à priori pas trop d’intéret d’après ce que j’ai pu en constater, les restes des ponts et coursives sont plus interessants.

Plongée Epave la Drome Marseille
Plongée Epave la Drome Marseille

Dommage que la proue ai été dans le laiteux sinon les images auraient été plus sympa.

En se dirigeant vers l’arrière on peut constater que la mine allemande a fait de gros dégats en le coupant litérallement en deux, on peut voir dans le fatras un beau treuil. Mais aussi le canon à l’avant posé sur le sol à coté de son socle. La plongée sur épave il n’y a que ça de vrai !

Plongée Epave la Drome Marseille
Plongée Epave la Drome Marseille

Le jeune Brice à la remonté nous a fait des essais d’hyperoxye … ben il tient les 3B de PPO2 pendant longtemps…. il est apte au service !

Plongée Epave la Drome Marseille
Plongée Epave la Drome Marseille

Merci à Christophe et à ADPP pour l’organisation de cette plongée.

Publié par

Caramassaigne site de plongée Marseille

Plongée en recycleur à Caramassaigne Marseille

Plongee Recycleur Caramassaigne Marseille
Plongee Recycleur Caramassaigne Marseille

Me voilà de retour à Marseille sur l’invitation de Christophe pour plonger et me nettoyer la Tête. On va donc tester sa nouvelle structure associative ADPP et on commence par Caramassaigne. (Associassion pour le dévelloppement de la plongée profonde)

Seulement la météo ne semble pas trop de notre coté, la météo annonce tempète de Mistral il va falloir la jouer fine.

Plongee Recycleur Caramassaigne Marseille
Plongee Recycleur Caramassaigne Marseille

Le premier jour ce sera le site de plongée de Caramassaigne un beau tombant plein de gorgones multi-profondeurs qui permet aussi au autres plongeurs d’effectuer leurs exercices sans « plomber ».

J’adore Marseille et ses sites de plongées j’aime ces contrastes de couleurs entre le bleu azur de la mer et le blanc des falaises, c’est magnifique.

On part en premier avec Christophe, on descend sur le fond, le tombant s’éclaire sous mes phares vidéo et creuse les trous ou se cachent des Mostelles. On se promène le long du bas du tombant l’eau est fraîche , 12°C et 13 ou 14 en surface.

plongee recycleur caramassaigne
plongee recycleur caramassaigne

On arrive bientôt jusqu’au bout qui est sur le fond et qui annonce l’entrée de la grotte aux trois Mostelles, le but allez le plus loin possible pour voir le virage à droite.

plongee recycleur caramassaigne
plongee recycleur caramassaigne

Le fond est sableux, il ne faut pas le toucher. Je devrais renoncer avant le virage, car la frame du recycleur touche en haut… et mon pack batterie (et mon ventre LOL) en bas. Il faudrait décapeller avec deux S60…

Plongee Recycleur Caramassaigne Marseille
Plongee Recycleur Caramassaigne Marseille

La remontée est belle sur le tombant parmis les gorgonnes, et la sortie face à la falaise est sublime.

plongee recycleur caramassaigne
plongee recycleur caramassaigne

Vidéo de plongée Caramassaigne Marseille

Publié par 7 commentaires

L’importance de l’alimentation & hydratation en plongée

L'importance de l'alimentation & hydratation en plongée

L’importance de l’alimentation et de l’hydratation en plongée

De l’importance de l’alimentation et de l’hydratation en plongée profonde : rien ne sert de s’y prendre la veille, on ne va pas effacer une mauvaise IMC (indice de masse corporelle), issue d’une mauvaise alimentation, mauvaise hygiène de vie voir même combiné à un manque total de pratique sportive.

La Banane meilleur aliments des sportifs ?

La Banane meilleur aliments des sportifs ?Pour commencer les médecins estime les besoins en apport calorique pour un homme de 2100 par jour et de 1800 pour une femme dans le cas d’une sous activité sportive. Si on pratique plus d’une heure de sport par jour les besoins peuvent monter à 3500 pour un homme et 2800 pour une femme. Si l’on ramène cela à la plongée, cela va donc dépendre de la température de l’eau, du nombre de plongée par jour, de leur durée et de l’intensité de l’effort produit bien entendu.

Un voyage de plongée se prépare donc bien avant. Il faut surveiller son alimentation, ne pas faire d’excès.

Les deux repas d’avant plongée sont important, ils doivent préparer à l’effort musculaire, lutter contre le froid, ne pas causer de troubles gastriques, en apportant assez de sucre pour éviter les hypoglycémie.

Le repas le plus important du plongeur

Le petit déjeuner le repas le plus important
Le petit déjeuner le repas le plus important

Il faut manger léger, mais assez pour se sustenter, des protéines, de la viande (100g) ou du poisson ou deux œufs. Pas plus de deux fois des protéines par jour. Personnellement j’aime bien manger du poisson lors de mes déplacement plongée, car un on est au bord de la mer (sauf lac) et deux il faut bien rappeler aux poissons qui est le chef : c’est moi qui les mange et pas le contraire ! LOL

Rien ne sert de se charger en Protéines, ce n’est pas elles qui fabriquent du muscle, mais la pratique régulière du sport.
Il faut éviter le gras (c’est universel) et favoriser les sucres lents qui vont être stockés dans les muscles afin de se libérer le moment venu. De plus il faut déjà penser à s’hydrater abondamment, 1,5 litres d’eau par jour au minimum et s’y contraindre pour ceux qui ont tendance à ne pas boire.

Si le plongeur, n’a pas assez de sucres lents, et si il doit fournir un effort soutenu comme lutter contre le courant, si il a froid, il risque l’hypoglycémie. (l’hypoglycémie peut mener à la perte de connaissance). A contrario, si le plongeur prend trop de sucre rapide avant la plongée, le corps va réagir en produisant un surplus d’insuline afin de faire chuter la glycémie, et en cas d’effort, ou d’eau froide, de nouveau on va se retrouver en hypoglycémie. On se retrouve donc avec l’effet inverse de celui es conté.

On en reviendra toujours au principe de base de l’alimentation sportive, il faut ingurgiter des sucres lents avant l’effort afin de « nourrir » les muscles pendant les effort et les aider à mieux récupérer. Les sucres rapides ne serviront que pendant l’effort ou juste après et encore à faible dose. (Barre chocolatée au palier par exemple).

La banane est l’un des fruits pour sportifs les plus énergétiques et affiche 90 calories aux 100 grammes, dont la plupart proviennent de ses glucides. Séchée, elle atteint les 290 calories. La banane est riche en magnésium et potassium tout comme le kiwi. Grâce à cela, la banane permet d’éviter les crampes et les courbatures chez les sportifs, elle est idéale au petit déjeuner du plongeur, et elle est est riche en vitamine C & E aux propriétés antioxydantes favorables à la décompression (mise en avant dès 2004 par le laboratoire Isocell).

L’importance de l’alimentation & hydratation en plongée jouent sur les facteurs de sécurité de votre décompression

L'importance de l'alimentation & hydratation en plongée jouent sur les facteurs de sécurité de votre décompression
L’importance de l’alimentation & hydratation en plongée jouent sur les facteurs de sécurité de votre décompression

On le voit très bien ici sur ce diagramme, dans les facteurs qui influent sur votre sécurité pendant la décompression vous trouvez : Hydratation, la forme physique, l’alimentation et les médicaments… hé oui hé oui … on parle des bêta-bloquants ?

Les sucres lents sont primordiaux pour le plongeur

Les sucres lents peuvent être des pâtes, du riz, des céréales, des pommes de terre, du pain (complet, levain, céréales). Il faut manger aussi des légumes cuits et non crus qui peuvent générer des troubles gastriques et préférer des fruits aux desserts et fromages.
On peut prendre des protéines végétales, en remplacement des protéines animales sans toutefois dépasser l’apport d’équivalent de 100g de viande, tel le soja, les légumineuses les algues….etc.

Il faut éviter tout les aliments lourd à digérer riches en sauces, graisses, ou trop de viande, ou les légumes comme le choux, les haricots blancs les boissons gazeuses ou autres fritures qui peuvent « déranger » votre estomac.

L’importance de l’hydratation avant et pendant la plongée

L'importance de l'hydratation avant pendant et après la plongée
L’importance de l’hydratation avant pendant et après la plongée crédit image Stephen Frinks

Avant une plongée profonde il faut boire un litre d’eau à minima et continuer sous l’eau au palier, de 0,5 à 1L d’eau ne sont pas de trop, il ne faut pas avoir peur de faire pipi c’est bon signe.

Pas d’alcool, ni bières ni de boissons pétillantes ni surtout froide qui peuvent générer des diarrhées (ne pas boire l’eau du lac à 6°C aux paliers par exemple comme à Thun…) Bien se souvenir que l’alcool déshydrate. Dans le cas de journée à plongées multiples, ne surtout pas faire comme certain qui se jettent sur le ti’ Punch sur le bateau, puis sur la bouteille de Ricard à l’apéro, puis le quart de rosé à table.

De plus il faut adapter son hydratation à la température extérieur et sa transpiration. En Égypte on buvait jusque 6L d’eau par jour en prenant des sel pour fixer l’eau dans le corps et éviter la sudation.

Prendre des boissons énergisantes ne sert à rien, voir même risque de mettre à mal votre cœur, elles sont chargées en caféine et taurine qui ne servent à rien pour le sport.

Après la plongée

Eau bicarbonitée permet de récupérer plus vite des efforts pendants la plongée
Eau bicarbonitée permet de récupérer plus vite des efforts pendants la plongée

Tout d’abord il faut continuer à boire c’est le plus important, boisson chaude ou froide gazeuse ou plate à la sortie de l’eau cela n’a pas d’importance. Prendre de l’eau bicarbonatée, ou isotonique permettra une meilleur hydratation et récupération en éliminant l’acide lactique plus rapidement. Ensuite on peut prendre une barre chocolatée, des fruits secs etc mais pas de protéines qui ne servent à rien à ce moment là. L’organisme est encore en train de puiser dans ses réserves de sucres lents pour produire de l’énergie.

Le repas du soir revêt aussi une importance. Ne pas oublier de privilégier les sucres lents, mais s’il s’agit là du repas post plongée, ne pas « se lâcher » car les calories vont se loger directement dans le gras du ventre et pas dans les muscles. On peut se faire plaisir en mangeant en évitant les graisses ou autre met trop lourd à digérer. Donc on va éviter la Pizza dégoulinante de fromage fondu et pas toujours de bonne qualité le tout arrosé de bière, car là on est sure que rien n’ira nourrir le muscle LOL .

EVALUATION DES TABLES HELIOX PROFONDES DANS LE TRAITEMENT DES ACCIDENTS DE DECOMPRESSION DE TYPE II EN PLONGEE LOISIR

Publié par Laisser un commentaire

Plongée recycleur sur l’épave du Labillon à Marseille

Grand beau temps sur Marseille pour ce week end de plongée sur les épaves du Ghrib et du Labillon

Plongée recycleur sur l’épave Labillon à Marseille

Rien de tel qu’une plongée entre potes par un beau week end de Juin 2012 de plongée à Marseille. J’avais du annuler ma participation aux plongées avec Pim sur les Epaves du Protée et du Natal à cause du boulot. Donc ce week-end serait ma compensation… et quelle compensation en fait !

Grand beau temps sur Marseille pour ce week end de plongée sur épaves

L’épave du Ghrib était à l’origine un remorqueur, qui tirait son chaland le Labillon, les deux furent coulés par un sous marin :

Un peu d’histoire sur les épaves du Ghrib et du labillon :

Plongee epave le ghrib deep ccr tartiflette team
Yannig sur l’épave du Ghrib

Le GHRIB, un remorqueur était la propriété de la société Chagnaud. Le 13 mars 1943 il quitte le port de La Ciotat pour se rendre à Marseille, il remorque le chaland LABILLON qui transportait des matériaux de construction d’une digue. Arrivé à 6 milles à l’Ouest de Cassis en face de la calanque de Sormiou, il est pris en chasse par le sous-marin anglais HMS Taurus, qui coule le Ghrib et Labillon au canon. Les deux sont envoyés par le fond en quelques minutes. Les marins survivants furent sauvés par des pêcheurs de Cassis qui avaient assistés à la scène.

Les épaves du Ghrib et du Labillon Aujourd’hui :

Le GHRIB et le LABILLON reposent désormais à 25 mètre l’un de l’autre bien à plat et en excellent état par 96 m de profondeur sur un fond sablonneux. Les deux épaves ne seront découvertes que bien des années plus tard grâce à un ROV de la COMEX et à la passion de son président Henry Germain Delauze.

Beaucoup de banc de poissons sur l'épave du Labillon
Beaucoup de banc de poissons sur l’épave du Labillon

 

Arrivé la veille avec tout le matos de Pervers, alias Jérome, on devait rejoindre Pancho Villa allias Yannig dit « le mexicain de Courchevel »… la préparation du matos m’avait quand même pris 1,5 jours… pendant que les autres s’amusent… GRRRRR
Le premier soir, on dîne chez « loule », puis on va se coucher de bonne heure.

La proue de l'épave du Labillon
La proue de l’épave du Labillon

La proue de l’épave du Labillon

Jour 1 Plongée sur le Ghrib et le Labillon

On est au centre vers 8 H pour avoir le temps de tout préparer se présenter et équiper le bateau, on a prévu un run time de maxi 160′ pour 25′ fond pour cette plongée Tek à Marseille.

Perspective sur l'épave du Labillon
Perspective sur l’épave du Labillon

L’organisation et le matériel :

Christophe sera notre pilote, assisté par un plongeur sécurité dont le rôle sera de nous attendre à 30 m, et nous accompagner à 6 mètres, ou se trouvera une bouteille d’oxygène. Parachute orange besoin de gaz, parachute jaune besoin d’assistance.

Visi infecte sur le Labillon
Visi infecte sur le Labillon

La plongée sur l’épave du Labillon :

Des Mola Mola (poisson Lune) viennent à notre rencontre pendant cette plongée sur le Ghrib et le Labillon
Des Mola Mola (poisson Lune) viennent à notre rencontre pendant cette plongée sur le Ghrib et le Labillon

Déjà quand on se met à l’eau on voit tout de suite que l’eau est chargée, « il neige » c’est comme si des flocons ou de la cendre tombaient au fond, ce qui s’explique « naturellement LOL car après du mistral et vent d’ouest on est dans la zone où dérivent les égouts de Marseille … ce qui nous a valu encore plus de poissons sur l’épave.
D’ailleurs en surface, alors qu’il l’a plongé moultes fois, Christophe est gêné au sondeur par des bancs de poissons qui la masque.

Des Mola Mola (poisson Lune) viennent à notre rencontre

Visites des cales du Labillon
Visites des cales du Labillon

Après une une descente moyenne entre 25 et 32 m/min, j’arrive le premier au fond, quelques mètres avant le fond je prépare mes éclairages. Et là rien…. le sable…. ha merde !! ça y est ça recommence ! Puré de chat noir ! Ya pas d’épave ! C’est comme la dernière fois ! Je fais un 360 ° mes phares éclaires …. les particules ! Puré d’Adèle !!! c’est pas vrai c’est la scoumoune ! Mes binômes sont là, je dirige mes phares vers le fond pour éviter l’effet particule, et …. effectivement je distingue alors une masse sombre vers ma droite à ..a peu près 4m…

Visites des cales du Labillon

Yannig a déjà dégainé son spool, l’accroche à la ligne et on part en direction de cette « masse sombre »…

Bô ! le Jérome ! Sur le Labillon
Bô ! le Jérome ! Sur le Labillon

Ah ben quand même ! C’est bien elle ! Et il y a du poisson partout ! Yann accroche la ligne sur l’épave, et nous voilà partit à la découverte de cette épave …. la visibilité est pourri, 2,5 m ou 3 mètres maxi. L’épave est couverte et recouverte de filet, il y en a de partout, Il y a même une batterie de camion sur le bord….. on continue sur le dessus vers l’étrave ( je ne comprendrais plus tard que c’est l’avant), je regarde vers le fond et je ne le vois pas… il faut que je descende un peu pour distinguer le sable et voir comme un gros boute au fond qui part vers l’avant, c’est là seulement que je commence à comprendre qu’on était sur le Labillon, le chaland, vu la visi, le Ghrib étant à 25m, on devrait le voir, laisse tomber, gars, on va explorer celle là ! LOL

L'étrave du Labillon complètement recouverte par des filets
L’étrave du Labillon complètement recouverte par des filets

En tournant sur l’épave on croise un Mola Mola, et vers l’arrière du Labillon on trouve enfin un espace non recouvert par les filets, qui nous permet de passer dans les cales du chaland, ou je descend suivi de Yannig, Pervers reste au dessus à nous regarder. Au fond je trouve encore une batterie de camion, je me demande qui peu bien balancer des batteries de camion à cet endroit, ??? c’est hyper polluant!

Peux t on m'expliquer pourquoi retrouve t on autant de batteries "récentes" sur l'épave du Labillon ?
Peux t on m’expliquer pourquoi retrouve t on autant de batteries « récentes » sur l’épave du Labillon ?

L’ambiance est bizare on nage dans les cales sous une voute de filet avec le spool à la main….
mais faut qu’on prenne du soucis aussi on est à 94 mètres, et faut rester dans le run time, on a prévu de sortir en 160′, et il faut qu’on retrouve la ligne LOL…le temps de rembobiner le spool, mais Yannig gère cela très bien c’est son boulot après tout ! LOL

Ambiance Filets....pour cette plongée sur le Labillon
Ambiance Filets….pour cette plongée sur le Labillon

De toute façon la visi est tellement merdique qu’on s’arrache. Ben heureusement qu’on l’avait spoolé celle là, sinon…. Cela aurait pu se terminer en  remonté en pleine eau !
On remonte tranquille….mais je sens mon Pervers… légèrement en retard sur Yannig
et moi, je suis sur qu’il a joué avec ses gradient factor…plus conservateur, pourtant je garde ma PPO2 à 1,3….

A 6 m au bout d’un temps certain…., Yannig qui a forcé sa Ppo2 m’annonce 10′ restant, merde moi c’est 35′ et je m’attend au pire avec mon pervers…. 50’…. puré NON j’y crois pas !….ma purge pipi ben forcément elle purge inside depuis un moment, et l’étanchéité de l’inflateur de la combinaison étanche est parti en couille, et l’eau est fraîche…Forcément le Yannig sort et c’est moi qui vais me coltiner les 20′ supplémentaires pour rester avec mon Pervers… Chouette …. LOL….

Je termine en 140′ mais on reste et sort en 157′ Promis ce soir, je vais la lui régler moi sa machine tu vas voir ! LOL
Il va me la payer celle là….

Sortie de l’eau…. (et depuis le temps que je lui dis ….) je fais remarquer à tout le monde y compris Yannig.. la config un peu pourrav du Meg de Jérome, des tuyaux dans tous les sens, entremêlés, le harnais à l’arrache….etc et ces foutus GF à la con…. du coup grande discussion et hop le pervers est Obligé de se coltiner la reconfig totale de sa machine cet après-midi…pendant que moi je ferai la sieste… LOL
Je t'<3 jerome LOL

Pour l’organisation de ce week-end nous avons utilisé les compétences de Christophe de Marseille.